Votre film du mois de Juin 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47680
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Boubakar » 1 juin 12, 09:41

Topic "A vos Commentaires"

Tous vos films du mois (Mai 2005 - Décembre 2006) lien mort

Liste des liens par mois (Décembre 2006 & Aout 2007 àMai 2012)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Votre film du mois de Décembre 2006
Votre film du mois d'Août 2007
Votre film du mois de Septembre 2007
Votre film du mois d'Octobre 2007
Votre film du mois de Novembre 2007
Votre film du mois de Décembre 2007
Votre film du mois de Janvier 2008
Votre film du mois de Février 2008
Votre film du mois de Mars 2008
Votre film du mois d'Avril 2008
Votre film du mois de Mai 2008
Votre film du mois de Juin 2008
Votre film du mois de Juillet 2008
Votre film du mois d'Août 2008
Votre film du mois de Septembre 2008
Votre film du mois d'Octobre 2008
Votre film du mois de Novembre 2008
Votre film du mois de Décembre 2008
Votre film du mois de Janvier 2009
Votre film du mois de Février 2009
Votre film du mois de Mars 2009
Votre film du mois d'Avril 2009
Votre film du mois de Mai2009
Votre film du mois de Juin 2009
Votre film du mois de Juillet 2009
Votre film du mois d'Aout 2009
Votre film du mois de Septembre 2009
Votre film du mois d'Octobre 2009
Votre film du mois de Novembre 2009
Votre film du mois de Décembre 2009
Votre film du mois de Janvier 2010
Votre film du mois de Février 2010
Votre film du mois de Mars 2010
Votre film du mois d'Avril 2010
Votre film du mois de Mai 2010
Votre film du mois de Juin 2010
Votre film du mois de Juillet 2010
Votre film du mois d'Aout 2010
Votre film du mois de Septembre 2010
Votre film du mois d' Octobre 2010
Votre film du mois de Novembre 2010
Votre film du mois de Décembre 2010
Votre film du mois de Janvier 2011
Votre film du mois de Février 2011
Votre film du mois de Mars 2011
Votre film du mois d'Avril 2011
Votre film du mois de Mai 2011
Votre film du mois de Juin 2011
Votre film du mois de Juillet 2011
Votre film du mois d' Aout 2011
Votre film du mois de Septembre 2011
Votre film du mois d'Octobre 2011
Votre film du mois de Novembre 2011
Votre film du mois de Décembre 2011
Votre film du mois de Janvier 2012
Votre film du mois de Février 2012
Votre film du mois de Mars 2012
Votre film du mois de Avril 2012
Votre film du mois de Mai 2012


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour toute erreur ou omission fort probable, n'hésitez pas à m'envoyer des MP.


Films du mois (Janvier 2012 - Décembre 2012)

Spoiler (cliquez pour afficher)
7 Swans
janvier = Werckmeister harmonies (Tarr)
février = 37 uses for a dead sheep (Hopkins)
mars = Le locataire (Polanski)
avril = Gosford park (Altman)
Addis-abeba
Akrociné
février = Incendies (Villeneuve)
mars = Histoire d'une prostituée (Suzuki)
avril = Heat (Mann)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Essential killing (Skolimowski)
juillet = Collapse (C.SMith)
AlexRow
février = The ghost writer (Polanski)
Alcade
janvier = Le narcisse noir (Powell & Pressburger)
alcatel
janvier = New-York Miami (Capra)
février = Marathon man (Schlesinger)
mars = L'enfant sauvage (Truffaut)
mai = 12 hommes en colère (Lumet)
AlexRow
mars = Raphael ou le débauché (Deville)
Alphonse Tram
Anorya
janvier = Satyricon (Fellini)
février = Sans soleil (Marker)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Pina (Wenders)
mai = Twin peaks : fire walk with me (Lynch)
juin = Vivre sa vie (Godard)
juillet = L'échange (Eastwood)
Art core
janvier = Play time (Tati)
février = La BM du seigneur (Hue)
mars = Le plein de super (Cavalier)
avril = Barry Lyndon (Kubrick)
mai = Hors Satan (Dumont)
juin = Une séparation (Fahradi)
juillet = Un amour de jeunesse (Hansen-Love)
Aska
Atcloserange
janvier = 3 femmes (Altman)
Ben Castellano
janvier = Arrietty, le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
février = Les copains d'abord (Kasdan)
mars = Oki's movie (Hong)
avril = Road to nowhere (Hellmann)
mai = La femme sur la lune (Lang)
juin = Wendy & Lucy (Reichardt)
juillet = Deep end (Skolomowski)
Best
janvier = Arrietty le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
février = Josey Wales, hors-la-loi (Eastwood)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Mar adentro (Amenabar)
mai = Huit heures de sursis (Reed)
juin = Kung Fu Panda 2 (Yuh)
juillet = Il n'est jamais trop tard (Hanks)
Blue
janvier = Les Nibelungen (Lang)
avril = Bad timing (Roeg)
mai = Performance (Roeg)
juin = Au hasard Balthazar (Bresson)
juillet = La passion de Jeanne d'Arc (Dreyer)
Boubakar
janvier = Dressé pour tuer (Fuller)
février = Un homme est passé (Sturges)
Brody
janvier = Les frissons de l'angoisse (Argento)
février = Bons baisers de Bruges (McDonagh)
mars = Des hommes et des dieux (Beauvois)
avril = Sons of anarchy saison 2
mai = L’homme qui tua Liberty Valance (Ford)
juin = Aniki mon frère (Kitano)
juillet = The ghost writer (Polanski)
Calfeutrin
Cathy
janvier = L'ange des ténèbres (Milestone)
février = L'homme au bras d'or (Preminger)
mars = Pandora (Lewin)
avril = Madame Bovary (Minelli)
mai = Témoin à charge (Wilder)
juin = Jewel robbery (Dieterle)
juillet = L'amant sans visage (Sherman)
cinephage
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Portrait of Jennie (Dieterle)
mars = Orgueil et préjugés (Wright)
avril = Murder by contract (Lerner)
mai = Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
juin = Contes cruels du Bushido (Imai)
juillet = Underworld (Sternberg)
Colqhoun
janvier = Observe & report (Hill)
juin = The bang bang club (Silver)
Cortez the killer
janvier = Morse (Alfredson)
février = Les chemins de la liberté (Weir)
mars = Out of Africa (Pollack)
avril = Man on the moon (Forman)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Minuit à Paris (Allen)
juillet = The offense (Lumet)
CrankyMemory
Daffy Duck
daniel gregg
mai = The frenchman's creek (Leisen)
juillet = The manhandled (Dwan)
DavidDunn
avril = Let me in (Reeves)
Demi-Lune
janvier = Pas de printemps pour Marnie (Hitchcock)
février = La rumeur (Wyler)
mars = Blue Velvet (Lynch)
avril = La règle du jeu (Renoir)
mai = Le guépard (Visconti)
juin = The tree of life (Mallick)
juillet 2011 = Trop belle pour toi (Blier)
Ducdame
ed
Ender
janvier = Platform (Zia)
février = Persona (Bergman)
Eusebio Cafarelli
mai = Persona (Bergman)
everhard
avril = Romance on the high seas
mai = Certains l'aiment chaud (Wilder)
juin = Good news
Fatalitas
janvier = Les perles de la couronne (Guitry & Christian-Jacque)
février = La ballade de Bruno (Herzog)
mars = La soif de la jeunesse (Parrish)
avril = Le cambrioleur (Wendkos)
mai = Vincere (Bellochio)
juin = On achève bien les chevaux (Pollack)
juillet = Deep end (Skolimowski)
feb
janvier = L'homme tranquille (Ford)
février = Souvenirs goutte à goutte (Takahata)
mars = L'enfer est à lui (Walsh)
avril = Boule de feu (Hawks)
mai = A woman's face (Cuckor)
juin = Scaramouche (Sidney)
juillet 2011 = Les sacrifiés (Ford)
Federico
janvier = The swimmer (Perry)
mars = La dernière séance (Bogdanovich)
Flavia
juin = Mean streets (Scorsese)
juillet = Waterloo Bridge (LeRoy)
François Sanders
janvier = Somewhere (S.Coppola)
février = Black swan (Aronofsky)
mars = Fighter (O'Russell)
avril = Road to nowhere (Hellmann)
juillet = Zabriskie point (Antonioni)
Frank Bannister
mars = Black swan (Aaronofsky)
avril = Tron l'héritage
mai = Buried
Gnome
janvier = Les sans-espoir (Jancso)
février = Le premier jour du reste de ta vie (Bezançon)
mars = Le cache cache pastoral (Terayama)
avril = L'île du châtiment (Shinoda)
mai = Ne le dis à personne (Canet)
juin = Z (Costa-Gavras)
juillet = The tree of life (Mallick)
Gounou
janvier = Inferno (Argento)
février = Impitoyable (Eastwood)
mars = La charge héroïque (Ford)
avril = Essential killing (Skolismowski)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = La dernière piste (Reichardt)
juillet = Josey Wales hors-la-loi (Eastwood)
Hal 9000
janvier = Brainstorm (Trumbull)
février = Angel heart (Parker)
mars = La grande évasion (Sturges)
avril = Black death (Smith)
mai = L'étoffe des héros (Kaufman)
juin = X-Men : au commencement (Vaughn)
juillet = Quatre mouche de velours gris (Argento)
hansolo
avril = Rango (Verbinski)
mai = Source code (Jones)
hellboy
janvier = Mother (Bong)
février = The town (Affleck)
mars = Bad lieutenant (Herzog)
juin = X-Men le commencement (Vaughn)
juillet = 127 heures (Boyle)
hellrick
janvier = Agora (Amenabar)
février = La lame infernale (Delaman)
mars = La brigade du Texas (Douglas)
avril = Hobo with a shotgun (Eisener)
mai = Thor (Branagh)
juin = X-Men le commencement (Vaughn)
juillet 2011 = Femme ou démon (Marshall)
Helward
homerwell
janvier = La poison (Guitry)
février = Lucky star (Borzage)
mars = L'heure suprême (Borzage)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
Jack Griffin
février = Stop making sense (Demme)
jacques 2
mai = Two lovers (Gray)
Jeremy Fox
janvier = Breaking the waves (Von trier)
février = Agora (Amenabar)
mars = Lady Chatterley (Ferran)
avril = La porte du diable (A.Mann)
mai = Tomahawk (Sherman)
juin = L'échange (Eastwood)
juillet = Les plages d'Agnès (Varda)
Joe-ernst
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Une étoile est née (Cukor)
mars = Une si jolie petite plage (Allégret)
avril = Rabbit hole (Mitchell)
mai = Shakespeare Wallah (Ivory)
juin = Le guépard (Visconti)
juillet = The beloved rogue
Joe Wilson
janvier = Les affameurs (A.Mann)
février = Fanny & Alexandre (Bergman)
mars = Les contes de la lune vague après la pluie (Mizoguchi)
avril = Le roi Lear (Kozintsev)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Pandora (Lewin)
juillet = Le guépard (Visconti)
Johell
février = Dead people (Huyck)
mars = Marie poupée (Seria)
avril = La ballade de l'impossible (Tran)
mai = La solitude des nombres premiers (Costanzo)
juillet = Hanna (Wright)
John Anderton
janvier = The killer inside me (Winterbottom)
février = Black swan (Aronofsky)
mars = The social network (Fincher)
avril = Le convoi de la peur (Friekdkin)
mai = Les yeux de Julia
juin = The tree of life (Mallick)
juillet = True blood - saison 3
Jordan White
janvier = A serbian film (Spasosjevic)
février = The runaways (Sigismondi)
mars = Les jours et les nuits de China Blue (Russell)
avril = Defiance of good
juin = Une affaire d'état (Valette)
juillet = Towelhead (Ball)
Judyline
janvier = L'homme au masque de fer (Wallace)
février = Lilo & Stitch (Deblois & Sanders)
mars = A.I. (Spielberg)
avril = Social network (Fincher)
mai = Toy Story 3
juin = Esprits rebelles (Smith)
juillet = Le jour où la Terre s'arrêta (Wise)
-Kaonashi Yupa-
janvier = Le vieux fusil (Enrico)
février = Reds (Beatty)
mars = Winter's bone (Garnik)
avril = Bleu (Kieslowski)
mai = Miracle en Alabama (Penn)
juin = Alexandre le bienheureux (Robert)
juillet = Bienvenue Mister Chance (Ashby)
Karras
janvier = Incendies (Villeneuve)
février = Never let me go (Romanek)
mars = Revenge (Bier)
avril = L'étrangère
mai = The tree of life (mallick)
juin = Une séparation (Fahradi)
juillet = Chico & Rita
Kevin95
janvier = Arizona Junior (Coen)
février = La dame de Shangaï (Welles)
mars = True grit (Coen)
avril = Cyclone à la Jamaïque (Mackendrick)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Paprika (Kon)
juillet = A bout portant (Siegel)
Kimm
janvier = Poupoupidou (Hustache-Mathieu)
Leol
janvier = Tous en scène (Minelli)
février = Les visiteurs du soir (Carné)
mars = Madame De (Ophuls)
avril = A.I. (Spielberg)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Une séparation (Fahradi)
juillet = L'année du dragon (Cimino)
Léo Pard
janvier = Les évadés (Darabont)
février = Police Python 357 (Corneau)
mars = Les Blues brothers (Landis)
avril = Et pour quelques dollars de plus (Leone)
mai = Psychose (Hitchcock)
juin = Orange mécanique (Kubrick)
juillet = L'armée des ombres (Melville)
lermontov
mai = Abattoir 5 (Hill)
juin = Homicide (Mamet)
Lorenzo
Magobei
janvier = L'aurore (Murnau)
février = Les yeux sans visage (Franju)
mars = Le guépard (Visconti)
avril = La main du diable (Tourneur)
juin = Kagemusha (Kurosawa)
juillet = La poison (Guitry)
Major Dundee
janvier = Smith le taciturne (Fenton)
février = Funny games (Haneke)
mars = Jungle girl (Whitney & English)
Major Tom
janvier = La griffe du passé (Tourneur)
février = Les chaussons rouges (Powell & Pressburger)
mars = La rivière de diamants (Polanski)
avril = La maman et la putain (Eustache)
mai = Minuit à Paris (Allen)
juin = L'insoutenable légèreté de l'être (Kaufman)
juillet 2011 = Music box (Costa Gavras)
mannhunter
janvier = Poupoupidou (Hustache-Mathieu)
février = Last night (Tadjedin)
mars = 127 heures (Boyle)
avril = L'agence (Nolfi)
mai = Le complexe du castor (Foster)
juin = Blue Valentine
juillet = Hanna (Wright)
Max Schreck
janvier = Avatar (Cameron)
février = Le 7eme jour (Saura)
mars = Black swan (Aaronofsky)
avril = Le viager (Tchernia)
mai = The tree of life (Mallick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
Miss Nobody
janvier = Johnny Guitar (Ray)
février = La source (Bergman)
mars = Stalag 17 (Wilder)
avril = Série noire (Corneau)
mai = L'année du dragon (Cimino)
juin = Bienvenue à Gattaca (Niccol)
juillet 2011 = A bout de course (Lumet)
MJ
janvier = Experiment in terror (Edwards)
février = Poetry (Changdong)
mars = Safe (Haynes)
avril = Nowhere (Araki)
mai = La maman et la putain (Eustache)
juin = La loi du milieu (Hodges)
juillet = To sleep with anger (Burnett)

NICOLAS mag
Nobody smith
janvier = 5cm par seconde (Shinkai)
février = True grit (Coen)
mars = La mélodie du bonheur (Wise)
avril = Les grands espaces (Wyler)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Panic sur Florida Beach (Dante)
juillet = Europa (Von Trier)
NotBillyTheKid
janvier = Le bal (Scola)
mars = Une question de vie ou de mort (Powell & Pressburger)
avril = La ville abandonnée (Wellmann)
mai = Le fleuve sauvage (Kazan)
juillet = Baisers volés (Truffaut)
Père Jules
juillet = Le couteau dans l'eau (Polanski)
Phylute
juin = Balada Triste (De la Iglesia)
juillet = Chroniques d'un été (Rouch)
Pnom&Peh
janvier = Blood & sand (Mamoulian)
février = Incendies (Villeneuve)
prinze
Profondo Rosso
janvier = Bunny Lake a disparu (Preminger)
février = Walkabout (Roeg)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Saturday night & Sunday morning (Reisz)
mai = Isadora (Reisz)
juin = Henry V (Branagh)
juillet = La maitresse du lieutenant français (Reisz)
Ratatouille
janvier = Miracle Mile (De Jarnatt)
février = Au service secret de sa majesté (Hunt)
mars = Brève rencontre (Lean)
avril = Punishment park (Watkins)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = A bout de course (Lumet)
juillet = Music box (Costa-Gavras)
reuno
janvier = Ondine (Jordan)
février = Il était une fois dans l'Ouest (Leone)
mars = Tetsuo the bulletman (Tsukamoto)
avril = Animal kingdom (Michod)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Biutiful (Inarritu)
juillet = Memory lane (Hers)
RH2K
Rick Blaine
janvier = Mon homme Godfrey (LaCava)
février = Le mépris (Godard)
mars = Nous voulons les colonels (Monicelli)
avril = Huit heures de sursis (Reed)
mai = Five star final (LeRoy)
juin = Les nuits de Chicago (Von Sternberg)
juillet = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)
Rockatansky
janvier = Triangle (C.Smith)
février = Pour elle (Cavayé)
mars = A bout portant (Cavayé)
avril = Hobo with a shotgun (Eisener)
mai = Confessions (Nakashima)
juin = J'ai rencontré le diable (Kim)
juillet = Hanna (Wright)
Ryo Saeba
janvier = Mr Nobody (Van Dormael)
février = Gamera 2, surgissement d'une légion
mars = Memories of Matsuko (Nakashima)
avril = The taste of tea (Ishii)
mai = Morse (Alfredson)
juin = Departures (Takita)
juillet = Skate land (Mickle)
See the man
janvier = Sons of Arnachy - saison 2
semmelweiss
janvier = Irréversible (Noé)
février = Phantom of the paradise (De Palma)
mars = Les duellistes (R.Scott)
avril = La dame de Shangaï (Welles)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = La balade sauvage (Mallick)
juillet = Deep end (Skolimowski)
Someone 1600
janvier = Le guépard (Visconti)
février = Danse avec les loups (Costner)
mars = Last action hero (McTiernan)
avril = Rango (Verbinski)
mai = La harpe de Birmanie (Ichikawa)
juin = Barry Lyndon (Kubrick)
juillet = 1941 (Spielberg)
Styx
mars = Mes doubles, ma femme et moi (Ramis)
Sybille
janvier = Opening night (Cassavetes)
février = Darling (Schlesinger)
mars = The young Victoria (Vallée)
avril = Une question de vie ou de mort (Powell & Pressburger)
mai = Aventures en Birmanie (Walsh)
juin = L'armée des ombres (Melville)
juillet = L'idiot (Kurosawa)
tite bouh
janvier = La rivière rouge (Ford)
février = Une vie difficile (Risi)
mars = Never let me go (Romanek)
avril = Peau d'âne (Demy)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = 12 hommes en colère (Lumet)
juillet = Minuit à Paris (Allen)
Tobold
{b]Tommy Udo[/b]
janvier = L'invasion des profanateurs de sépultures (Siegel)
Tom Peeping
mars = Black swan (Aaronosky)
juin = Le temps de l'innocence (Scorsese)
vic
janvier = Le passage du canyon (Tourneur)
février = Suzhou river (Ye)
mars = Winter's bone (Granik)
avril = Essential killing (Skolimowski)
mai = Source code (Jones)
juin = La dernière piste (Reichardt)
juillet = Deep end (Skolimowski)
vic vega
janvier = L'ombre d'un doute (Hitchcock)
février = Jules César (Mankiewicz)
mars = L'oeuf de l'ange (Oshii)
avril = La 7eme victime (Robson)
mai = Le trésor d'Arne (Stiller)
juin = Frontière chinoise (Ford)
juillet = Mirage (Tsui)
Watkissien
janvier = The gren hornt (Gondry)
février = Le discours d'un roi (Hooper)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Pina (Wenders)
mai = The tree of life (Mallick)
wontolla
janvier = Shortbus (Mitchell)
février = Le discours d'un roi (Hooper)
mars = Rango (Verbinski)
avril = Le mystificateur (Ray)
mai = The tree of life (Mallick)
juin = Le nouveau monde (Mallick)
juillet = Atmen (Markovics)

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 14729
Inscription : 30 mars 09, 20:11

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Père Jules » 1 juin 12, 09:42

Juin 2012
(films vus, revus et redécouverts)

Image


Le trou (Jacques Becker, 1960) Image
Immense chef-d'œuvre. Top 10 ever.

Le crime de Monsieur Lange (Jean Renoir, 1936) Image
Un énième révision qui confirme une fois de plus ce que j'ai toujours pensé de ce film: il s'agit là d'un des trois plus grands films du maître Renoir aux côtés de La règle du jeu et d'Une partie de campagne. Un chef-d'œuvre du cinéma français de l'entre-deux guerres, porté par un engagement social de tous les instants et l'interprétation exceptionnelle de Jules Berry.

Coup de torchon (Bertrand Tarvernier, 1981) Image
Si j'en gardais un excellent souvenir, trop de scènes s'étaient effacées de ma mémoire en l'espace de sept ou huit ans. Revoir Coup de torchon a été un plaisir immense. Grands acteurs, grand réalisateur, grand scénario, grande adaptation, le tout pour un grand film évidemment. Un Philippe Noiret halluciné et hallucinant dans une Afrique coloniale aux accents céliniens. Définitivement l'un des tous meilleurs films de Tavernier, et donc, par extension, du cinéma français de ces trente dernières années.

Elle (Blake Edwards, 1979) Image
Une géniale comédie portée par un Dudley Moore absolument irrésistible. C'est drôle, amer, intelligent. Le type même de film qui fait cruellement défaut au cinéma contemporain. Et, pour ne rien gâcher, en plus des qualités intrinsèques du scénario, des dialogues, de l'interprétation, c'est divinement réalisé.

Shame (Steve McQueen, 2011) Image
Grand, très grand film. Jamais je n'avais vu Michael Fassbender, et bien je ne suis pas prêt d'oublier sa prestation dans ce qui est probablement l'une des plus mémorables incarnations du mal-être. Steve McQueen éblouit, assome et terrasse le spectateur avec ce film d'une rare puissance sur les vertiges de la solitude dans un monde froid, déshumanisé, où les rapports humains ne sont que violence (morale et physique) et les sentiments rendus impossibles. La réalisation est exemplaire de fluidité et de sensibilité. Absolument remarquable.

Cinema Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1988) Image
Chef-d'œuvre d'émotion.

Trois femmes (Robert Altman, 1977) Image
Un film inoubliable. Altman, sous le haut patronage de Bergman, nous livre une oeuvre dont la tension dramatique va crescendo jusqu'à devenir tout à fait étouffante une fois passé l'accident. Il flotte ici un tel parfum d'attirance/répulsion pour les deux personnages principaux (Shelley Duval et Sissy Spacek formidables, Janice Rule étant nettement plus en retrait) que devient particulièrement difficile, à mon sens, l'empathie. Et pourtant j'ai beaucoup aimé ce film, jusqu'ici le plus oppressant d'Altman que j'ai pu voir. Presque très grand.

Bianca (Nanni Moretti, 1984) Image
Voilà un beau film, le deuxième que je vois de Moretti (après Habemus Papam, qui m'avait bien plu), qui m'a semblé tout à fait charmant. L'acteur-réalisateur nous offre une œuvre douce-amère (avec quelques accents burlesques bien sentis) sur la vie, l'amour, la solitude. Un petit bijou de finesse que je m'attends à réévaluer dans les années à venir. D'autant que Laura Morante est absolument délicieuse.

L'énigme du Chicago Express (RIchard Fleischer, 1952) Image
Toujours aussi bon ce petit film de série. Une intrigue réduite au minimum pour 70 minutes sans temps mort. Une petite merveille d'écriture et un exercice style parfaitement réussi. Fleischer est grand, Charles McGraw, lui, impressionne de présence.

Morts suspectes (Michael Crichton, 1978) Image
Un excellent moment de cinéma avec un suspense savamment dosé.

Caché (Michael Haneke, 2005) Image
J'hésitais à regarder un film de Haneke après Funny Games et Le temps du loup. Ce Caché ayant bonne réputation - tout du moins, ne divisant pas si catégoriquement les cinéphiles - je me suis laissé tenté. J'en sors convaincu qu'Haneke signe-là un film solidement réalisé, angoissant et déstabilisant; et que, en dépit de mes réticences, son cinéma pouvait aussi m'inspirer un grand respect. Caché fonctionne comme un thriller sur fond d'acerbe critique de la société. Si le personnage interprété par Daniel Auteuil (excellent) peut inspirer de prime abord la sympathie, l'analyse du réalisateur se veut en réalité beaucoup plus sombre: le type cultivé manifestement de gauche s'impose en réalité comme l'ordure, l'archétype même d'un homme issu de la classe dominante méprisant presque inconsciemment des êtres déclassés qui trimballent avec eux un douloureux passé lié à une immigration mal digérée. Haneke pointe du doigt l'odieux mensonge et filme, au-delà du malaise et du pessimisme, quelque chose de tout à fait bénéfique.

Le convoi sauvage (Richard C. Sarafian, 1971) Image
Très beau film pétri d'humanisme. Un Richard Harris habité, presque christique, magnifique de courage face à une nature hostile où le danger peut surgir n'importe quand, de n'importe quoi. Sarafian signe quelques plans d'une stupéfiante beauté qui confèrent à l'ensemble une étonnante résonance poétique. Et quelle fin !

Drôle de frimousse (Stanley Donen, 1957) Image
Charmant film. Vraiment charmant. Je suis loin d'être un amateur de musical, mais la légèreté de ce Funny Face, l'élégance des chorégraphies et de la mise en scène ont fonctionné à plein pot. Je dois même confesser un sourire idiot lors du numéro "Clap Yo' Hands" - pour moi le meilleur moment du film - avec Fred Astaire et Kay Thompson. Quant à Audrey Hepburn, elle est égale à elle-même: totalement adorable. Merci M'sieur Donen.

Aliens (James Cameron, 1986) Image
Vu pour la première fois la version longue. De mon côté, je trouve que ça dessert plutôt la narration. Toute la partie sur les colons de LV-426, il était de bon ton de la supprimer pour une exploitation en salle. Alors certes, je sais maintenant la gueule qu'avaient les parents et le frangin de la petite Newt mais ça rallonge inutilement un film qui a, dans sa version courte, toutes les qualités qu'on attend d'un "Alien". La place de l'imaginaire joue un grand rôle, et là, on nous en montre trop. 2h35, c'est long, et quand on en vient à regarder le temps écoulé sur son lecteur, ce n'est jamais bon signe. Déception donc, mais la version cinéma est un grand moment, cela n'est pas discuté.

Blue Velvet (David Lynch, 1986) Image
Ce film c'est un peu la confirmation de mon rapport avec le cinéma de Lynch. Tout en lui reconnaissant d'indéniables qualités je reste quasiment constamment en dehors. Et pourtant j'aurais aimer adorer ce film. La première demi-heure est absolument géniale mais avec l'arrivée de Denis Hopper, on vire dans le trip sous acide violent et sexuellement un poil lourdingue. Vraiment dommage.

Le grand saut (Joel et Ethan Coen, 1994) Image
Le dernier "grand" (ou réputé comme tel) Coen qui me restait avoir. J'ai passé un bon moment avec ce film tout à fait typique du cinéma des deux frangins. Barré, drôle, piquant, The Hudsucker Proxy (j'adore le titre original) est franchement réussi, techniquement au poil et solidement interprété (putain , Paul Newman est génial). Le tout lorgnant agréablement vers Capra. Reste qu'on est un cran en-dessous tout de même des Fargo, Miller's Crossing ou No Country for Old Men.

La dernière vague (Peter Weir, 1977) Image
Une œuvre dense à souhait, auquel Weir imprime un rythme lent qui sied particulièrement au propos du film qui flirte constamment avec le fantastique. Je dois avouer être sans doute passé un peu à côté. Comme une désagréable impression d'avoir loupé quelque chose de grand. Une réévaluation à la hausse dans le futur est donc fort probable.

L'enterré vivant (Roger Corman, 1962) Image
Petit film tout à fait honorable de l'hyperactif Corman. Et même plus qu'honorable. Derrière son aspect "de série", Premature Burial est film tout à fait ambitieux et traité très intelligemment. Et j'adore Ray Milland. Soixante-dix-sept minutes très agréables.

Les ordres sont les ordres (Franco Giraldi, 1974) Image
Comédie amusante sur les déboires amoureux d'une femme quarantenaire délaissée par son mari. Monica Vitti est - comme d'habitude - sublime.

Voyage à deux (Stanley Donen, 1967) Image
Film original et mélancolique. Intéressant exercice de style scénaristique qui est à la fois la qualité et le défaut du film. Surprenant et agréable au début, la deuxième partie est un peu plus laborieuse et l'ennui peut survenir. Sinon, les deux comédiens principaux sont épatants et la musique de Mancini très chouette.

La neuvième porte (Roman Polanski, 1999) Image
Un Polanski en mode mineur mais qui reste tout de même un film très intéressant, et comme d'habitude, parfaitement maîtrisé. Mon souvenir était un peu plus dur mais il s'agit en réalité d'un bon film, labyrinthique et à tiroirs, sur un sujet aussi passionnant que mystérieux. Il me semble cependant que le récit s'essouffle un peu une fois la première heure passée et que la distribution n'est pas totalement convaincante.

Boire et déboires (Blake Edwards, 1987) Image
Sympathique comédie. Le grand Blake Edwards a tout de même été plus inspiré. Un film qui fait passer un bon moment c'est certain. De ce point de vue, il est donc largement à la hauteur de son ambition.

Les mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau, 1971) Image
Une comédie romantique que j'imaginais plus aboutie. Un franc succès pour Rappeneau certes mais dont les multiples péripéties finissent par lasser en dépit de quelques moments particulièrement savoureux. Un grand numéro de cabotinage de la part de toute la distribution (hormis peut-être Sami Frey, le plus sobre à mon avis) et un rythme soutenu qui ne se dément jamais, malgré, je le disais, un trop plein de rebondissements qui nuit parfois à l'intrigue. De Rappeneau j'ai préféré Le sauvage, mais ces mariés-là ne sont pas mal du tout.

Les copains (Yves Robert, 1965) Image
Un film gentiment révolutionnaire, un hymne à l'amitié comme en a souvent chanté Yves Robert. C'est frais, drôle, un peu désuet tout de même. Le numéro de Philippe Noiret est tout à fait excellent notamment lors de son tordant prêche dominical vantant les mérites du sexe. Pierre Mondy n'est pas mal non plus, le reste de la distribution est nettement plus discret. Un bon moment donc, sans plus.

Le passager de la pluie (René Clément, 1970) Image
Un film trop long qui ne tient pas toutes les promesses de son synopsis.

Prometheus (Ridley Scott, 2012) Image
Bon... Je savais plus ou moins qu'il fallait surtout venir avec ses yeux, mais de devoir à ce point laisser de côté son cerveau, là, j'avoue que ce fut une surprise. Finalement, en rentrant chez moi, je me suis dit que le meilleur moment du film c'était celui de la césarienne, vous savez, avec les agrafes... Là au moins, on voit un truc pensé, réfléchi, sans incohérence. J'ai mis deux étoiles pour le gaulage global du film, bien réalisé, et puis parce que c'est quand même grâce à lui que j'ai enfin pu voir Miss Nobody en vrai. En un sens, ce fut donc inoubliable.

Le cousin (Alain Corneau, 1997) Image
C'est mauvais. Il faut dire que l'impression constante d'assister à un sketch de Timsit n'aide pas à prendre au sérieux ce film. Quant à Chabat (comme l'ensemble de la distribution, hormis peut-être la discrète Marie Trintignant) il est à la ramasse, pas crédible une seule seconde dans le registre dramatique. Les ficelles scénaristiques sont pachydermiques, c'est nul en termes d'écriture et en plus, la musique est à chier (toute la daube de l'époque s'y trouve). Le film ne supporte absolument pas la comparaison avec L.627. Il est loin le Corneau de Série noire.

L'enfer (Claude Chabrol, 1994) Image
Malgré une aversion prononcée pour Emmanuelle Béart et François Cluzet, j'ai tout de même tenté l'expérience. Un échec de plus avec Chabrol. Un film que j'ai trouvé grotesque de bout en bout avec, comme je m'y attendais, un rejet total en ce qui concerne les deux interprètes. A oublier.

Je t'aime, je t'aime (Alain Resnais, 1968) Image
Resnais et moi, ça ne sera pas encore pour cette fois. J'étais plein d'enthousiasme au vu du synopsis, je pensais trouver quelque chose se rapprochant plus ou moins de La jetée. Et bien ce fut plutôt "moins". Pourtant le début du film est tout à fait prometteur (en dépit d'un montage extrêmement saccadé qui m'a rapidement fait tiquer): Claude Rich rétabli après une tentative de suicide, une expérience révolutionnaire, l'explication de cette même expérience au sein d'un complexe scientifique situé quasiment hors du monde... Oui mais voilà, passé le premier quart d'heure, on verse irrémédiablement dans l'intellectualisme à deux sous. Les personnages sont totalement désincarnés, ils débitent des dialogues complètement artificiels. Aucune émotion. Rien. Le néant. On se fout pas mal de ce qui est arrivé à Claude Ridder, le personnage interprété par un Rich que j'aime pourtant beaucoup. Mais ici, il a un mal fou à se dépêtré d'un scénario totalement rigide contrairement à ce que voudrait bien nous faire croire le réalisateur avec ces insupportables allées et venues dans le temps. Alors, c'est peut-être bien au niveau de la réalisation (quoique), c'est peut-être de l'Art avec un grand A, mais c'est tout à fait chiant, pompeux et irritant. Rarement 88 minutes ne m'avaient paru aussi longues.


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2012: L.627 (Bertrand Tavernier, 1992)
Avril 2012: À 23 pas du mystère (Henry Hathaway, 1956)
Mars 2012: Guêpier pour trois abeilles (Joseph L. Mankiewicz , 1967)
Février 2012: Fat City (John Huston, 1972)
Janvier 2012: Macbeth (Roman Polanski, 1971)
Décembre 2011: Deep End (Jerzy Skolimowski, 1970)
Novembre 2011: Les chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948)
Octobre 2011: Sous le soleil de Satan (Maurice Pialat, 1987)
Septembre 2011: Antoine et Antoinette (Jacques Becker, 1947)
Août 2011: Sherlock Jr. (Buster Keaton, 1924)
Juillet 2011: Le couteau dans l'eau (Roman Polanski, 1962)
Dernière édition par Père Jules le 30 juin 12, 08:10, édité 43 fois.

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13011
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Demi-Lune » 1 juin 12, 09:42

FILM DU MOIS DE JUIN 2012

Image

Image

FILMS DÉCOUVERTS OU REDÉCOUVERTS

    Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1989) Image
    La Dolce Vita (Federico Fellini, 1960) Image
    West Side Story (Robert Wise & Jerome Robbins, 1961) Image
    (500) jours ensemble (Marc Webb, 2009) Image
    Pique-nique à Hanging Rock (Peter Weir, 1975) Image
    Luke la main froide (Stuart Rosenberg, 1967) Image
    La Mort vous va si bien (Robert Zemeckis, 1992) Image
    Le Scaphandre et le Papillon (Julian Schnabel, 2007) Image
    A propos d'Elly (Asghar Farhadi, 2009) Image
    4 mois, 3 semaines, 2 jours (Cristian Mungiu, 2007) Image
    César et Rosalie (Claude Sautet, 1972) Image
    Angoisse (Bigas Luna, 1987) Image
    8 1/2 (Federico Fellini, 1963) Image
    Tous les autres s'appellent Ali (Rainer Werner Fassbinder, 1974) Image
    De l'autre côté (Fatih Akin, 2007) Image
    Prometheus (Ridley Scott, 2012) Image
    Cœurs perdus (Josef von Sternberg, 1930) Image
    Zatôichi (Takeshi Kitano, 2003) Image
    Le mariage de Maria Braun (Rainer Werner Fassbinder, 1979) Image
    Le marchand des quatre saisons (Rainer Werner Fassbinder, 1972) Image
    Pendez-les haut et court (Ted Post, 1968) Image
    Haute sécurité (John Flynn, 1989) Image
    Massacre dans le train fantôme (Tobe Hooper, 1981) Image
    Effie Briest (Rainer Werner Fassbinder, 1974) Image
    Berlin, symphonie d'une grande ville (Walther Ruttmann, 1927) Image
    Les larmes amères de Petra von Kant (Rainer Werner Fassbinder, 1973) Image
    Vengeance (Johnnie To, 2008) Image
    Arizona Dream (Emir Kusturica, 1992) Image
    Le droit du plus fort (Rainer Werner Fassbinder, 1975) Image
    Le monde sur le fil (Rainer Werner Fassbinder, 1973) Image
    L'amour est plus froid que la mort (Rainer Werner Fassbinder, 1969) Image
    L'année des treize lunes (Rainer Werner Fassbinder, 1978) Image
    Cosmopolis (David Cronenberg, 2012) Image

FILMS REVUS

    Alien, le huitième passager (Ridley Scott, 1979) Image
    Aliens, le retour (James Cameron, 1986) Image
    Alien³ (David Fincher, 1992) Image
    Alien, la résurrection (Jean-Pierre Jeunet, 1997) Image
    Brazil (Terry Gilliam, 1985) Image
    La Jetée (Chris Marker, 1962) Image
    The Queen (Stephen Frears, 2006) Image
    Invasion of the body snatchers (Philip Kaufman, 1978) Image
    Flashdance (Adrian Lyne, 1983) Image

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984). Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972)
mars 2010 : Shutter Island (Martin Scorsese, 2010) - plus objectivement : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007). Prix spécial pour La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo, 1966) et Zombie (George Romero, 1978)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Inception (Christopher Nolan, 2010)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990). Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939)
mai 2011 : Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)
juin 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick, 2011)
juillet 2011 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972) ex aequo avec Trop belle pour toi (Bertrand Blier, 1989)
août 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969) ex aequo avec Cure (Kiyoshi Kurosawa, 1997) ex aequo avec L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
septembre 2011 : Do the right thing (Spike Lee, 1989). Prix spécial pour Orgueil et préjugés (Joe Wright, 2005)
octobre 2011 : Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1947). Prix spécial pour The Artist (Michel Hazanavicius, 2011) et Melancholia (Lars Von Trier, 2011)
novembre 2011 : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg, 2011)
décembre 2011 : La Fille de Ryan (David Lean, 1970). Prix spécial pour Mission : Impossible, Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011)
janvier 2012 : Metropolis, version longue (Fritz Lang, 1927) ex aequo avec Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964) ex aequo avec La Chute de l'Empire romain (Anthony Mann, 1964)
février 2012 : Octobre (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1928)
mars 2012 : La lettre inachevée (Mikhaïl Kalatozov, 1959) ex aequo avec Tootsie (Sydney Pollack, 1982) ex aequo avec Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)
avril 2012 : Les Nibelungen (Fritz Lang, 1924)
mai 2012 : Guerre et Paix (Sergueï Bondartchouk, 1967)
Dernière édition par Demi-Lune le 30 juin 12, 11:58, édité 37 fois.

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47680
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Boubakar » 1 juin 12, 09:43

Juin 2012

Film du mois

- Commando (L.Lester) 8,5/10

Films vus

- Couleur de la peau : miel (Jung & Boileau) 8/10
- Le salaire de la peur (Clouzot) 8/10
- Présumé coupable (Garencq) 8/10
- Indian palace (Madden) 8/10

- Miracle en Alabama (A.Penn) 7,5/10

- Le chat Potté (C.Miller) 7/10
- Husbands (Cassavetes) 7/10
- Prometheus (R.Scott) 7/10
- Super 8 (Abrams) 7/10

- Twin peaks - fire walk with me (Lynch) 6,5/10
- Deux filles d'aujourd'hui (Leigh) 6,5/10
- Retour à Howards end (Ivory) 6,5/10

- Le grand soir (Delépine & Kervern) 6/10

- Madagascar 3 (Darnell, McGrath & Vernon) 5/10

- Mes meilleures amies (Feig) 4/10

- La proie (Valette) 3/10

- Tintin et les oranges bleues (Condroyer) 1/10

- Cowboys & envahisseurs (Favreau) 0/10

Films revus

Mes films du mois (Mai 2005 - Mai 2012)
Spoiler (cliquez pour afficher)
mai 2005 = Star Wars episode III (Lucas)
juin 2005 = Les poupées russes (Klapisch)
juillet 2005 = La guerre des mondes (Spielberg)
août 2005 = L'auberge espagnole (Klapisch)
septembre 2005 = To live and die in LA (Friedkin)
octobre 2005 = Mon nom est personne (Valerii)
novembre 2005 = Blackjack (Dezaki)
décembre 2005 = Bernie (Dupontel)
janvier 2006 = La chute (Hirschbiegel)
février 2006 = Rambo (Kotcheff)
mars 2006 = Coup de tête (Annaud)
avril 2006 = Les duellistes (R.Scott)
mai 2006 = Spartacus (Kubrick)
juin 2006 = La ruée vers l'or (Chaplin)
juillet 2006 = La horde sauvage (Peckinpah)
aout 2006 = The Kid (Chaplin)
septembre 2006 = Un après midi de chien (Lumet)
octobre 2006 = History of violence (Cronenberg)
novembre 2006 = Seul contre tous (Noé)
décembre 2006 = Le lauréat (Nichols)
janvier 2007 = Rocky Balboa (Stallone)
février 2007 = 2001 (Kubrick)
mars 2007 = Bad Lieutenant (Ferrara)
avril 207 = Vertigo (Hitchcock)
mai 2007 = Lady Chatterley (Ferran)
juin 2007 = Bloody sunday (Greengrass)
juillet 2007 = Les infiltrés (Scorsese)
août 2007 = Lettres d'Iwo Jima (Eastwood)
septembre 2007 = L'hirondelle d'or (Hu)
octobre 2007 = Black book (Verhoeven)
novembre 2007 = 12 hommes en colère (Lumet)
décembre 2007 = Les chansons d'amour (Honoré)
janvier 2008 = Assurance sur la mort (Wilder)
février 2008 = Requiem pour un massacre (Klimov)
mars 2008 = There will be blood (P.T. Anderson)
avril 2008 = La ligne rouge (Mallick)
mai 2008 = The Killer (Woo)
juin 2008 = La graine et le mulet (Kechiche)
juillet 2008 = Le château de l'araignée (Kurosawa)
aout 2008 = Gentleman Jim (Walsh)
sepembre 2008 = Marius/Fanny/César (Korda/Allegret/Pagnol)
octobre 2008 = Fenêtre sur cour (Hitchcock)
novembre 2008 = Network (Lumet)
décembre 2008 = Bonnie & Clyde (A. Penn)
janvier 2009 = De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (Newman)
février 2009 = Gran Torino (Eastwood)
mars 2009 = 7h58, ce samedi-là (Lumet)
avril 2009 = Harold & Maude (Ashby)
mai 2009 = L'aventure de Mme Muir (Mankiewicz)
juin 2009 = Les visiteurs (Kazan)
juillet 2009 = JFK (Stone)
aout 2009 = Les choses de la vie (Sautet)
septembre 2009 = La comtesse aux pieds nus (Mankiewicz)
octobre 2009 = Le samouraÏ (Melville)
novembre 2009 = The offence (Lumet)
décembre 2009 = Avatar (Cameron)
janvier 2010 = Calmos (Blier)
février 2010 = Un dimanche à la campagne (Tavernier)
mars 2010 = The box (Kelly)
avril 2010 = La dernière caravane (Daves)
mai 2010 = La colline des hommes perdus (Lumet)
juin 2010 = L'adieu aux armes (Borzage)
juillet 2010 = La chevauchée des bannis (DeToth)
aout 2010 = Zazie dans le métro (Malle)
septembre 2010 = Des hommes et des dieux (Beauvois)
octobre 2010 = The social network (Fincher)
novembre 2010 = L'enfer est à lui (Walsh)
décembre 2010 = Bright star (Campion)
janvier 2011 = La vengeance aux deux visages (Brando)
février 2011 = L'homme qui voulut être roi (Huston)
mars 2011 = Pour une poignée de dollars (Leone)
avril 2011 = Amants et fils (Cardiff)
mai 2011 = Conte d'été (Rohmer)
juin 2011 = Punishment park (Watkins)
juillet 2011 = Les gens de la pluie (Coppola)
aout 2011 = The proposition (Hillcoat)
septembre 2011 = A la recherche de Garbo (Lumet)
octobre 2011 = Police (Pialat)
novembre 2011 = Capturing the Friedmans (Jarecki)
décembre 2011 = Shame (McQueen)
janvier 2012 = Dressé pour tuer (Fuller)
février 2012 = Un homme est passé (Sturges)
mars 2012 = Punch drunk love (P.T.Anderson)
avril 2012 = Une journée particulière (Scola)
mai 2012 = De rouille et d'os (J.Audiard)
Dernière édition par Boubakar le 1 juil. 12, 10:41, édité 20 fois.

Avatar de l’utilisateur
monk
Décorateur
Messages : 3575
Inscription : 21 juin 05, 09:55

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar monk » 1 juin 12, 09:44

JUIN

** DECOUVERTES **

Take shelter de Jeff Nichols (7.5/10)
Hondo de John Farrow
Prometheus de Ridley Scott
The descendants d'Alexander Payne
La soif du mal de Orson Welles
Heroes for sale, Wild boys of the road et Other men's women de William Wellman
Le rodeur de Jospeh Losey
Gilda de Charles Vidor
Nightfall de Jacques Tourneur
Joe Dakota de Richard Bartlett (updaté ici)
All that jazz de Bob Fosse (6.5/10)


** REVISIONS **

Alien (director's cut) de Ridley Scott (9/10)
Aliens (version longue) de James Cameron (8/10)
Alien 3 (version 2003) de David Fincher (5/10)
The tree of life de Terrence Malick

** Tivi Chow **

Breaking Bad S4 (en cours)


Spoiler (cliquez pour afficher)
MAI


** DECOUVERTES **

The tin star d'Anthony Mann
Mission: impossible 3 de JJ Abrams
Au delà du missouri de William Wellman
La charge victorieuse de John Huston
Quand les tambours s'arrêteront de Hugo Fregonese
Mission: impossible - protocole fantome de Bard Bird
A feu et à sang de Budd Boetticher
L'Ange et le mauvais garçon de James Edward Grant
Hugo Cabret de Martin Scorsese
Le narcisse noir de Powell & Pressburger
L'appel de la foret de William Wellman
Track of the cat de William Wellman
La lance brisée d'Edward Dmytryck
Je n'ai pas tué Lincoln de John Ford


** REVISIONS **

La folle journée de Ferris Bueller de John Hugues


** Tivi Chow **

True blood S3


-------------------------------------------

AVRIL

** DECOUVERTES **

La rivière Tumen de Lu Zhang (5/10)
Le deserteur de Fort Alamo de Budd Boetticher
La ville abandonnée de William A Wellman
Convoi de femmes de William A Wellman
Sur la pistedes Mohawks de John Ford
La mission du commandant Lex de André de Toth
L'odyssée des Mormonts de Henry Hathaway (6.5/10)
Children who case lost voices from deep below de Makoto Shinkai
Carnage de Roman Polanski
The breakfast club de John Hughes
The furies de Anthony Mann
Le fleuve de Jean Renoir


** REVISIONS **


** Tivi Chow **

Game of Throne S1
The Big Bang Theory S3

-------------------------------------------------

MARS 2012

** DECOUVERTES **

Tron Legacy de Joseph Kosinski
Life without principle de Johnnie To
Bleak night de Sung-Hyun Yoon
The fourth portrait de Mong-Hong Chung (jamais fini)
Sept ans de réflexion de Billy Wilder
Vacances à Venise de David Lean
Le portrait de Dorian Gray de Albert lewin


** REVISIONS **

Planète rouge de Antony Hoffman (4/10)


** Tivi Chow **

Justified S2


----------------------------------------------------

FEVRIER 2012

** DECOUVERTES **

5 cm par seconde de Makoto Shinkai
Mai mai miracle de Sunao Katabuchi
My dear enemy de Lee Yoon-Ki
Katatsumori de Naomi Kawase
See heaven de Naomi Kawase
Hi wa katabuki de Naomi Kawase
Panique sur Floria Beach de Joe Dante
Drive de Nicolas Winding Refn
Ad-lib night de Lee Yoon-Ki
Come rain, come shine de Lee Yoon-Ki

** REVISIONS **

...

** Tivi Chow **

Mad Men S4
Justified S2 (en cours)

----------------------------------------------------

JANVIER 2012

** DECOUVERTES **

Marché De Brutes d'Anthony Mann
Incident De Frontière d'Anthony Mann
Rue De La Mort D'Anthony Mann
Le Voleur De Bicyclette de Vittorio De Sica
Le Port De La Drogue de Samuel Fuller
Agora d'Alejandro Amenabar
Les Amants de la Nuit de Nicholas Ray
La maison dans l'ombrede Nicholas Ray
Derrière le mirroir de Nicholas Ray
Party Girl de Nicholas Ray
Un homme est passé de John Sturges
Rêglement de comptede Fritz Lang
House by the river de Fritz Lang
Brève rencontre de David Lean


** REVISIONS **

Le Magicien D'Oz de Victor Flemming
Hellboy de Guillermo Del Toro
Brazil de Terry Gilliam
Labyrinth de Jim Henson


** TV chaud **

Mad Men S4 (en cours)

------------------------------------------------------

DECEMBRE 2011

¨¨ Découvertes ¨¨

He walked by night de Alfred L. Werker (et Anthony Mann)
Contagion de Steven Soderbergh
La brigade du suicide d'Anthony Mann
Super 8 de JJ Abrams
Le Chat Potté de John Doe
Kiseki (I WIsh) de Hirokazu Kore-Eda
Vampyr de Carl Theodor Dreyer
La Planete des Singes: Les Origines de Rupert Wyatt
Rango de Gore Verbinski
Captain America de Joe Johnston
Thor de Kenneth Branagh
Autant en Emporte Le Vent de Victor Fleming

¨¨ Revoyures ¨¨

Harry Potter et les reliques de la mort part2 de David Yates

¨¨ TV Shows ¨¨

Fringe S3

-------------------------------------------------------

NOVEMBRE 2011

*** Découvertes ***

Scarface de Howard Hawks
Pina de Wim Wenders
Un Monstre à Paris de Bibo Bergeron
Le Faucon Maltais de John Huston
La Grande Evasion de Raoul Walsh
Jules Cesar de Joseph Mankiewicz
L'Homme De La Rue de Franck Capra
Laura de Otto Preminger
Assurance sur la mort de Billy Wilder
Les Tueursde Robert Siodmak
The Naked City de Jules Dassin
Arrietty de Hiromasa Yonebayashi


*** Revoyures ***

--

*** TV shows ***

Fringe S3 (en cours)

-----------------------------------------------------

OCTOBRE 2011

*** Decouvertes

L'homme Sauvage de Robert Mulligan
La Dernière Caravane de Delmer Daves
L'homme de nul part de Delmer Daves
(Escape From) Fort Bravode John Sturges
The Law And Jake Wade de John Sturges
Rio de John Doe
Rêglement de Comptes à OK Corral de John Sturges
Red Line de Takeshi Koike
Poongsan de Juhn Jaihong
Dream Home de Ho-Cheung Pang
X-Men First Class de Matthew Vaughn

*** Revoyures

The Tree Of Life de Terrence Malick
Baraka de Ron Fricke
Le pont de la rivière Kwai de David Lean

*** TV Shows

Mad Men S3 (en cours)

-------------------------------------------------------

SEPTEMBRE 2011

***Découvertes

J'ai rencontré le diable de Kim Jee-woon
Toilet de Naoko Ogigami
Children... de Lee Kyu Man
The Magnificent Ambersons de Orson Welles
Source Code de Duncan Jones
True Grit de Joel Coen
The Tall T de Budd Boetticher
Decision at Sundown de Budd Boetticher
Buchanan Rides Alone de Budd Boetticher
Ride Lonesome de Budd Boetticher
Comanche Station de Budd Boetticher
La Guerre Des Boutons d'Yves Robert
La Dame de Shanghai d'Orson Welles
Saddle The Wind de Robert Parrish
The Incredible Shrinking Man de Jack Arnold

***Révisions

Citizen Kane de Orson Welles

***Série

Breaking Bad S3
Mad Men S3 (en cours)
Dernière édition par monk le 19 juil. 12, 16:19, édité 22 fois.

Avatar de l’utilisateur
Flavia
My Taylor is rich
Messages : 3343
Inscription : 4 juin 11, 21:27

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Flavia » 1 juin 12, 09:44

JUIN 2012


Image


Film du mois

Image

DECOUVERTES DU MOIS

Le temps d'aimer et le temps de mourir - Douglas Sirk (1958) : 8.5/10

Nous avons gagné ce soir (The set up) - Robert Wise (1949) : 8/10

Four Faces West - Alfred E. Greenn (1948) : 7.5/10
Le scaphandre et le papillon - Julian Schnabel (2006) : 7.5/10
Fighter - David O. Russell (2010) : 7.5/10
Quand la ville dort (The Asphalt Jungle) - John Huston (1950) : 7.5/10

Le Train de 16h50 (Murder She Said) - George Pollock (1961) : 7/10
Une cadillac en or massif (The solid gold cadillac) - Richard Quine (1956) : 7/10
Cette nuit ou jamais (This could be the Night) - Robert Wise (1957) : 7/10
Le faucon maltais - John Huston (1941) : 7/10

Le gaucho (Way of a Gaucho) - Jacques Tourneur (1952) : 6.5/10
Adam et Evelyne - Harold French (1949) : 6.5/10
Femmes coupables (Until They Sail) - Robert Wise : 6.5/10
Le couturier de ces dames - Jean Boyer (1956) : 6.5/10
Le livre d'Eli - Albert Hughes et Allen Hughes (2010) : 6.5/10
Captain America : First Avenger - Joe Johnston (2011) : 6.5/10
Les ailes de l'espérance (Battle Hymn) - Douglas Sirk (1957) : 6.5/10

Le bandit amoureux (The kissing bandit) - Laslo Benedek (1948) : 6/10
Passion immortelle (Song of Love) - Clarence Brown (1947) : 6/10
Minuit à Paris - Woody Allen (2011) : 6/10


The Losers - Sylvain White (2010) : 3/10



(FILMS REVUS)

Le détective - Gordon Douglas (1968) : 8/10
Mon épouse favorite (My Favorite Wife) - Garson Kanin (1940) : 8/10

La charge héroïque (She Wore a Yellow Ribbon) - John Ford (1949) : 8/10



Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2011 : Mean Streets - Martin Scorsese
Juillet 2011 : Waterloo Bridge - Mervyn LeRoy
Août 2011 : Husbands - John Cassavetes
Septembre 2011 : Le Charlatan - Edmund Goulding
Octobre 2011 : Trois Camarades - Frank Borzage
Novembre 2011 : La vie est belle - Frank Capra
Décembre 2011 : Peter Ibbetson - Henry Hathaway


FILM DE L'ANNEE 2011 - LA VIE EST BELLE - FRANK CAPRA

Janvier 2012 : La chevauchée des bannis - André De Toth
Février 2012 : La dernière fanfare - John Ford
Mars 2012 : To be or not to be - Ernst Lubitsch
Avril 2012 : Coups de feu dans la Sierra - Sam Peckinpah
Mai 2012 : Un homme est passé - John Sturges
Dernière édition par Flavia le 27 juin 12, 23:01, édité 17 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17539
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Rick Blaine » 1 juin 12, 09:44

Juin 2012

Film du mois :

Image

Nightfall (Jacques Tourneur - 1957)


Films découverts ou redécouverts :

Nightfall, de Jacques Tourneur (1957) : 9,5/10

La Fille des Prairies (Calamity Jane and Sam Bass), de George Sherman (1949) : 7,5/10
Le Boulanger de Valorgue, de Henri Verneuil (1953) : 7,5/10
Les Compagnons De La Marguerite, de Jean-Pierre Mocky (1966) : 7,5/10

Bandits de Grands Chemins (Black Bart), de George Sherman (1948) : 7/10
L'incinérateur de cadavres (Spalovac Mrtvol), de Juraj Herz (1969) : 7/10
Le Fou de Guerre, de Dino Risi (1985) : 7/10

La Charge de la Brigade Légère (The Charge of the Light Brigade), de Tony Richardson (1968) : 6,5/10

La Ville de la Vengeance (The Restless Breed), de Allan Dwan (1957) : 6/10
Les Copains, d'Yves Robert (1965) : 6/10

La Dernière tentation du Christ (The Last Temptation of Christ), de Martin Scorsese (1988) : 5/10

Prometheus, de Ridley Scott (2012) : 4,5/10

Le Grand Chef (Chief Crazy Horse), de George Sherman (1955) : 4/10

Films revus : Hors compétition :

La Couleur de l'Argent (The Color of Money), de Martin Scorsese (1986) : 7,5/10

Les Oiseaux (The Birds), d'Alfred Hitchcock (1963) : 5/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2010 : Chantons sous la Pluie (Stanley Donen et Gene Kelly - 1952)
Septembre 2010 : Le Narcisse Noir (Michael Powell et Emeric Pressburger - 1947)
Octobre 2010 : Alexandre le Bienheureux (Yves Robert - 1968)
Novembre 2010 : Le Plongeon (Franck Perry - 1968)
Décembre 2010 : Quatorze Heures (Henry Hathaway - 1951)
FILM DE L'ANNEE 2010 : CHANTONS SOUS LA PLUIE
Janvier 2011 : Mon Homme Godfrey (Gregory La Cava - 1936)
Février 2011 : Le Mépris (Jean-Luc Godard - 1963)
Mars 2011 : Nous Voulons les Colonels (Mario Monicelli - 1974)
Avril 2011 : Huit Heures de Sursis (Carol Reed - 1947)
Mai 2011 : Five Star Final (Mervyn LeRoy - 1931)
Juin 2011 : Les Nuits de Chicago (Josef Von Sternberg - 1927)
Juillet 2011 : Ca Commence Aujourd'hui (Bertrand Tavernier - 1999)
Aout 2011 : Baby Boy Frankie (Allen Baron - 1961)
Septembre 2011 : Du Plomb pour l'Inspecteur (Richard Quine - 1954)
Octobre 2011 : Le Rôdeur (Joseph Losey - 1951)
Novembre 2011 : Mes Chers Amis (Mario Monicelli - 1975)
Décembre 2011 : L’Aventure de Mme Muir (Joseph L. Mankiewicz - 1947)
FILM DE L'ANNEE 2011 : L'AVENTURE DE MME MUIR & LE MÉPRIS
Janvier 2012 : Les Ailes (William A. Wellman - 1927)
Fevrier 2012 : French Cancan (Jean Renoir - 1954)
Mars 2012 : Duel Dans La Sierra (George Sherman - 1958)
Avril 2012 : The Thing (John Carpenter - 1982)
Mai 2012 : Moonrise Kingdom (Wes Anderson - 2012)
Dernière édition par Rick Blaine le 30 juin 12, 17:21, édité 17 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 85450
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Jeremy Fox » 1 juin 12, 09:48

Juin 2012

Film du mois

Image


Films découverts, redécouverts ou revus (Hors competition) par ordre décroissant d'appréciation

* La Porte du diable (Deevil's Doorway) : Anthony Mann 1950 : 9/10
* L'échange (Changeling) : Clint Eastwood 2008 : 9/10

* Hawaii police d'état (Hawaii 5-0) / Saison 5 1973 : 7.5/10
* Prometheus : Ridley Scott 2012 : 7.5/10

* La Reine de la prairie (Cattle Queen of Montana) : Allan Dwan 1954 : 7/10
* La Fille des Prairies (Calamity Jane and Sam Bass) : George Sherman 1949 : 7/10
* La Charge de la Brigade Légère (The Charge of the Light Brigade) : Tony Richardson 1968 : 7/10

* Bandits de grands chemins (Black Bart) : George Sherman 1948 : 6.5/10
* Track of the Cat : Willima Wellman 1954 : 6.5/10
* L'Aigle solitaire (Drum Beat) : Delmer Daves 1954 : 6.5/10
* Séduite et abandonnée (Sedotta et abbandonata) : Pietro Germi 1964 : 6.5/10

* Le Divorcement : Pierre Barouh 1979 : 6/10
* Terreur à l'Ouest (The Bounty Hunter) : André De Toth 1954 : 6/10
* Les Feux de l'été (The Long, Hot Summer) : Martin Ritt 1958 : 6/10
* Mensonges d'état (Body of Lies) : Ridley Scott 2008 : 6/10

* Les Evadés de la nuit (Era notte a Roma) : Roberto Rossellini 1960 : 5.5/10
* La Couleur des sentiments (The Help) : Tate Taylor 2001 : 7/10
* Les Roseaux sauvages : André Téchiné 1994 : 5.5/10
* La Classe ouvrière va au paradis (La Classe operaia va in paradiso) : Elio Petri 1971 : 5.5/10
* Monte Walsh : William Fraker 1970 : 5.5/10
* Tornade (Passion) : Allan Dwan 1954 : 5.5/10
* Sans Retour (Southern Comfort) : Walter Hill 1983 : 5.5/10

* Les Mariés de l'an II : Jean-Paul Rappeneau 1971 : 5/10

* Trois heures pour tuer (Three Hours to Kill) : Alfred Werker 1954 : 4.5/10

* American Graffiti : George Lucas : 4/10

* Le Grand Chef (Chief Crazy Horse) : George Sherman 1955 : 3.5/10

* Essential Killing : Jerzy Skolimoswki 2011 : 3/10

* Révolte au Mexique (Wings of the Hawk) : Budd Boetticher 1953 : 1.5/10



Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005 : Je suis un évadé (I was a fugitive from a chain gang) : Mervyn LeRoy
Juin 2005 : Le Kid de Cincinatti (The Cincinatti Kid) : Norman Jewison
Juillet 2005 : Haute société (High society) : Charles Walters
Aout 2005 : De battre mon coeur s'est arrêté : Jacques Audiard
Septembre 2005 : La Charge des Tuniques Bleues (The last frontier) : Anthony Mann
Octobre 2005 : Tempête à Washington (Advise and consent) : Otto Preminger
Novembre 2005 : A.I. : Steven Spielberg
Décembre 2005 : Capitaine de Castille : Henry King
FILM DE L'ANNEE 2005 : A.I.
Janvier 2006 : Coups de feu dans la Sierra (Ride the High Country) : Sam Peckinpah
Février 2006 : Le Nouveau monde (The New World) : Terrence Malick
Mars 2006 : 42ème rue (42nd Street) : Lloyd Bacon
Avril 2006 : Pompoko : Isao Takahata
Mai 2006 : La Dernière caravane (The Last Wagon) : Delmer Daves
Juin 2006 : La Ville abandonnée (Yellow Sky) : William Wellman
Juillet 2006 : La Porte du paradis (Heaven's gate) : Michael Cimino
Août 2006 : L'Appat (The Naked Spur) : Anthony Mann
Septembre 2006 : Nuages d'été (Iwashigumo) : Mikio Naruse
Octobre 2006 : Assurance sur la mort (Double Indemnity) : Billy Wilder
Novembre 2006 : Nausicaa de la vallée du vent : Hayao Miyazaki
Décembre 2006 : Le Rebelle (The Fountainhead) : King Vidor
FILM DE L'ANNEE 2006 : LE NOUVEAU MONDE
Janvier 2007 : El Perdido (The Last Sunset) : Robert Aldrich
Février 2007 : L'homme de nulle part (Jubal) : Delmer Daves
Mars 2007 : Le Cheval de fer (The Iron Horse) : John Ford
Avril 2007 : Les Contes de Terremer : Goro Miyazaki
Mai 2007 : Le Passage du Canyon (Canyon Passage) : Jacques Tourneur
Juin 2007 : A History of Violence : David Cronenberg
Juillet 2007 : Steamboy : Katsuhiro Otomo
Aout 2007 : Le Mariage est pour demain (Tennessee's Partner): Allan Dwan
Septembre 2007 : Le Temps de l'Innocence (The Age of Innocence) : Martin Scorsese
Octobre 2007 : Sur la Piste des Comanches (Fort Dobbs) : Gordon Douglas
Novembre 2007 : Stars in My Crown : Jacques tourneur
Décembre 2007 : Liaisons secrètes (Strangers when we Meet) : Richard Quine
FILM DE L'ANNEE 2007 : LE PASSAGE DU CANYON
Janvier 2008 : La Flèche et le Flambeau (The Flame and the Arrow) : Jacques Tourneur
Février 2008 : No Country for Old Men : Joel et Ethan Coen
Mars 2008 : Retour à Howards End (Howards End) : James Ivory
Avril 2008 : La plus belle fille du monde (Billy Rose's Jumbo) : Charles Walters
Mai 2008 : L'Attaque de la malle-poste (Rawhide) : Henry Hathaway
Juin 2008 : La Brigade Héroïque (Saskatchewan) : Raoul Walsh
Juillet 2008 : Et au milieu coule une rivière (A River Runs Through It) : Robert Redford
Aout 2008 : La Peau d'un autre (Pete Kelly's Blues) : Jack Webb
Septembre 2008 : Amants et fils (Sons and Lovers) : Jack Cardiff
Octobre 2008 : The Great American Broadcast : Archie Mayo
Novembre 2008 : Bastogne (Battleground) : William Wellman
Décembre 2008 : La Chevauchée de la Vengeance (Ride Lonesome) : Budd Boetticher
FILM DE L'ANNEE 2008 : LA CHEVAUCHEE DE LA VENGEANCE
Janvier 2009 : La Nuit nous appartient (We Own the Night) : James Gray
Février 2009 : Lili : Charles Walters
Mars 2009 : La Montagne des neuf Spencer (Spencer's Moutain) : Delmer Daves
Avril 2009 : Papa Longues jambes (Daddy Long Legs) : Jean Negulesco
Mai 2009 : La Vie de Jésus : Bruno Dumont
Juin 2009 : Autant en emporte le vent : Victor Fleming
Juillet 2009 : Max et les ferrailleurs : Claude Sautet
Août 2009 : Inglourious Basterds : Quentin Tarantino
Septembre 2009 : La Complainte du sentier : Satyajit Ray
Octobre 2009 : Oliver : Carol Reed
Novembre 2009 : Tous les Matins du monde : Alain Corneau
Décembre 2009 : Ponyo sur la falaise : Hayao Myiazaki
FILM DE L'ANNEE 2009 : AUTANT EN EMPORTE LE VENT
Janvier 2010 : Le Mépris : Jean-Luc Godard
Février 2010 : La Princesse et la grenouille : John Musker et Ron Clements
Mars 2010 : Can Can : Walter Lang
Avril 2010 : Cabaret : Bob Fosse
Mai 2010 : L'accompagnatrice : Claude Miller
Juin 2010 : La Femme Défendue : Philippe Harel
Juillet 2010 : La Vie Moderne : Raymond Depardon
Aout 2010 : Les Incorruptibles : Brian De Palma
Septembre 2010 : La Meilleure façon de Marcher : Claude Miller
Octobre 2010 : La Harpe de Birmanie : Kon Ichikawa
Novembre 2010 : Bright Star : Jane Campion
Décembre 2010 : Raiponce : Nathan Greno et Byron Howards
FILM DE L'ANNEE 2010 : LE MEPRIS
Janvier 2011 : Breaking the Waves : Lars Von Trier
Février 2011 : Agora : Alejandro Amenabar
Mars 2011 : Lady Chatterley : Pascal Ferran
Avril 2001 : La Porte du Diable : Anthony Mann
Mai 2011 : Tomahawk : George Sherman
Juin 2011 : L'Echange : Clint Eastwood
Juillet 2011 : Les Plages d'Agnès : Agnès Varda
Août 2011 : Les Inconnus dans la ville : Richard Fleischer
Septembre 2011 : Melancholia : Lars Von Trier
Octobre 2011 : Aguirre, la colère de Dieu : Werner Herzog
Novembre 2011 : Le Gamin au vélo : Les Frères Dardenne
Décembre 2011 : Là-haut : Pete Docter
FILM DE L'ANNEE 2011 : LA PORTE DU DIABLE
Janvier 2012 : Tree of Life : Terrence Malick
Février 2012 : The Descendants : Alexander Payne
Mars 2012 : Joe Dakota : Richard Bartlett
Avril 2012 : L'heure d'été : Olivier Assayas
Mai 2012 : La forêt d'émeraude : John Boorman
Juin 2012 : Prometheus : Ridley Scott

Avatar de l’utilisateur
daniel gregg
Producteur Exécutif
Messages : 7073
Inscription : 23 févr. 04, 23:31

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar daniel gregg » 1 juin 12, 09:51

Juin 2012


Film du mois

Image



-Harold and Maude : H.Hashby (1971) -9/10

-They made me a fugitive : A.Cavalcanti (1947) -8.5/10
-Brief encounter : D.Lean (1945) -8.5/10

-Circle of danger : J.Tourneur (1951) -8/10
-Drum beat : D.Daves (1954) -8/10
-Money women and guns : R.H.Bartlett (1958) -8/10

-Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé : B.Podalydès (2012) -7.5/10
-Premier rendez vous : H.Decoin (1941) -7.5/10
-Black Bart : G.Sherman (1949) -7.5/10
-Frenchie : L.King (1950) -7.5/10
-M : J.Losey (1951) -7.5/10
-L'affaire est dans le sac : P.Prevert (1932) -7.5/10
-Christopher strong : D.Arzner (1933) -7.5/10

-Gang war : G.Fowler Jr (1958) -7/10
-Calamity Jane and Sam Bass : G.Sherman (1949) -7/10
-Mariage à l'italienne ("Matrimonio all'italiana") : V.De Sica (1964) -7/10

-Le grand soir : B.Délepine / G.Kervern (2012) -6.5/10

-Prometheus : R.Scott (2012) -6/10
-Les bronzés : P.Leconte (1978) -6/10

-La cavalcade des heures : Y.Noé (1943) -5.5/10
-Mystery in Mexico : R.Wise (1948) -5.5/10

-L'insoumis : A.Cavalier (1964) -5/10

-Madagascar 3 : Europe's most wanted : E.Darnell/T.McGrath (2012) -4/10




Films revus
Films redécouverts


Mois précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2011 : The Frenchman's creek de M.Leisen
Juin 2011 : Run for cover de N.Ray
Juillet 2011 : Manhandled de A.Dwan
Aout 2011 : Une séparation de A.Fahradi
Septembre 2011 : Apache drums d'H.Fregonese
Octobre 2011 : The Prowler de J.Losey
Novembre 2011 : The red shoes de M.Powell
Décembre 2011 : La tour des sept bossus d'E.Neville

Janvier 2012 : La merditude des choses de F.V. Groeningen
Février 2012 : Les Misérables de R.Bernard
Mars 2012 : Waterloo bridge de M.Le Roy
Avril 2012 : Flesh and the devil de C.Brown
Mai 2012 : Moonrise kingdom de Wes Anderson
Dernière édition par daniel gregg le 23 juin 12, 10:52, édité 21 fois.

Avatar de l’utilisateur
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Messages : 9442
Inscription : 23 oct. 05, 16:37
Localisation : Quelque part ailleurs

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Miss Nobody » 1 juin 12, 10:00

FILMS DU MOIS DE JUIN 2012

Film du mois:
Image

Films vus:

* De rouille et d'os (Audiard) ●●●○○
Difficile de mettre des mots sur les sentiments ambivalents qui m'ont saisi, lors de ce film prenant qui parvient à magnifier les choses les plus glauques ou les plus tristes, mais qui semble dans le même temps se perdre dans un trop plein de je-ne-sais-quoi. Au final, les jours passant, je n'arrive pas à savoir si le film m'a plu ou non. A revoir, donc.
* Un été 42 (Mulligan) ●●●○○
Typiquement le genre de film que j'aurais aimé adorer. Et me voilà déçue. Pourtant, Mulligan fait preuve d'une justesse et d'une pudeur exemplaire dans la mise en image de cette romance adolescente, douce et mélancolique. Malgré cela, le film ne m'a pas emportée, bouleversée, séduite comme je l'attendais. Et me voilà, une fois encore, sur le bas côté.
* Cry baby (Waters) ●○○○○
Si toute l'équipe a manifestement pris plaisir à faire le film, le spectateur n'en a pas vraiment pour son compte. Festival de cabotineries et d'humour bien lourd, « Cry Baby » est une pochade musicale qui s'assume, certes, mais qui malheureusement se révèle rarement plaisante. Le scénario est déplorable et, bien que la musique soit sympathique, les numéros musicaux peinent à faire sens tant l'intrigue qui les accompagne est faible (pour être tout à fait honnête, dans le lot, je retiendrai tout de même « Please mr Jailer », jolie performance à l'euphorie communicative). Le second degré n'autorise pas tout, « Cry Baby » est un film pénible.
* Ziegfeld Follies (Minnelli) ●●○○○
Catalogue de vedettes de la MGM et plus particulièrement de la « Freed Unit », ce film sans intrigue oscille entre extravagance et désuétude, ravissement et ennui. Au final, une curiosité bancale, dont on couperait volontiers de longues franges pour ne garder que le meilleur: le sourire d'Esther Williams, l'oeil pétillant de Judy Garland, la voix suave de Lena Horne, une danse en éventail, et la rencontre de deux grands danseurs au sommet.
* Damn Yankees (Donen & Abbott) ●●○○○
Malgré l'énergie des comédiens et et le talent certain des metteurs en scène, on n'est jamais conquis par cette comédie musicale au pitch pourtant original (qui revisite le mythe de Faust sur fond de baseball). Il faut dire que les numéros ne sont pas très enthousiasmants et que la photographie est plutôt terne. Par ailleurs Gwen Verdon, bien qu'excellente danseuse et comédienne, n'est pas flattée par la caméra et se révèle peu crédible en séductrice irrésistible (au point où l'on est presque mal à l'aise de la voir tourner ainsi autour du bellâtre Tab Hunter). A trop vouloir déniaiser les standards de la comédie musicale, "Damn Yankees" perd tout ce qui fait le charme du genre.
* The Strawberry blonde (Walsh) ●●●●○
=>une critique ici
* Les meilleures années de notre vie (Wyler) ●●●○○
La difficile réinsertion des soldats après-guerre est un sujet rare pour l'époque et passionnant. Le pitch initial et les premières minutes du film m'ont mis l'eau à la bouche. Mais, si pendant les 2h40 (!) que dure le film, on suit sans ennui les trajectoires croisées de nos trois anciens combattants, ces personnages prometteurs se révèlent finalement un peu lisses et leurs histoires plutôt banales (en particulier celle de Dana Andrews, qui m'a semblé en plus occuper la part centrale de l'intrigue). Au final, un film bien construit, qui tient la route et la durée, mais qui n'émeut que par intermittence et ne bouleverse jamais.

Films revus:

*

FILMS DES MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
octobre 2005 = L'aventure de Mme Muir (Mankievicz)
novembre 2005 = Match Point (Allen)
decembre 2005 = Voyage à deux (Donen)

janvier 2006 = Wallace et gromit et le lapin garou (Park)
février 2006 = Lettre d'une inconnue (Ophuls)
mars 2006 = Un jour à new york (Donen/Kelly)
avril 2006 = Walk the line (Mangold)
mai 2006 = Une histoire immortelle (Welles)
juin 2006 = La vie est belle (Capra)
juillet 2006 = Beau fixe sur New York (Donen/Kelly)
aout 2006 = La prisonnière du desert (Ford)
septembre 2006 = Les enfants du paradis (Carné)
octobre 2006 = Les 400 coups (Truffaut)
novembre 2006= La mouche (Cronenberg)
decembre 2006= Assurance sur la mort (Wilder)

janvier 2007= The shop around the corner (Lubitsch)
fevrier 2007= La vie des autres (Henckel von Donnersmarck)
mars 2007= Comme un torrent (Minnelli)
avril 2007= Sue, perdue dans Manhattan (Kollek)
mai 2007= The Magdalene Sisters (Mullan)
juin 2007= L'impasse (De Palma)
juillet 2007= Le scaphandre et le papillon (Schnabel)
août 2007= Le boucher (Chabrol)
septembre 2007= Les méduses (Keret & Geffen)
octobre 2007= Loulou (Pabst)
novembre 2007= 2001 l'odyssée de l'espace (Kubrick)
décembre 2007= Hiroshima mon amour (Resnais)

janvier 2008= Le silence (Bergman)
février 2008= No country for old men (Coen)
mars 2008= Faux semblants (Cronenberg)
avril 2008= Ascenseur pour l'échafaud (Malle)
mai 2008= Les fils de l'homme (Cuaron)
juin 2008= The thing (Carpenter)
juillet 2008= Short Cuts (Altman)
Août 2008= Ariane (Wilder)
Septembre 2008= Bonnie & Clyde (Penn)
Octobre 2008= Madame Bovary (Minnelli)
Novembre 2008= Il était une fois en Amérique (Leone)
Décembre 2008= Head-on (Akin)

Janvier 2009= En chair et en os (Almodovar)
Février 2009= Gran Torino (Eastwood)
Mars 2009= Une certaine rencontre (Mulligan)
Avril 2009= Breezy (Eastwood)
Mai 2009= Le voyeur (Powell)
Juin 2009= Etreintes Brisées (Almodovar)
Juillet 2009= Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
Août 2009= L'enfer est à lui (Wash)
Septembre 2009= Les visiteurs (Kazan)
Octobre 2009= La valse dans l'ombre (LeRoy)
Novembre 2009= L'invasion des profanateurs (Kaufman)
Décembre 2009= L'armée des ombres (Melville)

Janvier 2010= Quand passent les cigognes (Kalotozov)
Février 2010= Le temps d'aimer et le temps de mourir (Sirk)
Mars 2010= Scènes de la vie conjugale (Bergman)
Avril 2010= Les feux de la rampe (Chaplin)
Mai 2010= La scandaleuse de Berlin (Wilder)
Juin 2010= Papillon (Schaffner)
Juillet 2010= Le grand amour (Etaix)
Août 2010= L'impossible monsieur bébé (Hawks)
Septembre 2010= L'aurore (Murnau)
Octobre 2010= L'ange des Maudits (Lang)
Novembre 2010= La fille de Ryan (Lean)
Décembre 2010= Moon (Jones)

Janvier 2011= Johnny Guitar (Ray)
Février 2011= La source (Bergman)
Mars 2011= Stalag 17 (Wilder)
Avril 2011= Série Noire (Corneau)
Mai 2011 = L'année du dragon (Cimino)
Juin 2011 = Bienvenue à Gattaca (Niccol)
Juillet 2011 = A bout de course (Lumet)
Aout 2011 = Du silence et des ombres (Mulligan)
Septembre 2011 = Une femme dangereuse (Walsh)
Octobre 2011 = Drive (Winding Refn)
Novembre 2011 = Monsieur Verdoux (Chaplin)
Décembre 2011= Zelig (Allen)

Janvier 2012= Fanny et Alexandre (Bergman)
Février 2012= Les nuits de Cabiria (Fellini)
Mars 2012 = Liaisons Secrètes (Quine)
Avril 2012 = The Naked Kiss (Fuller)
Mai 2012 = Le festin de Babette (Axel)


Miam miam?
●●●●● Excellent
●●●●○ Très bon
●●●○○ Bon
●●○○○ Moyen
●○○○○ Pas bon
○○○○○ Très mauvais
Dernière édition par Miss Nobody le 7 juil. 12, 17:51, édité 15 fois.

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 18862
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Major Tom » 1 juin 12, 10:01

Films de l'année 2012 :

Image Image Image Image Image Image


Films découverts / Films revus / Film(s) du mois :
(Par ordre de découverte)

Image

● Le Procès (The Trial, 1962) d'Orson Welles: 9/10
Que dire devant tant de maîtrise dans la technique et la direction d'acteurs? (Je n'ai pas compté les plan-séquences mais ils sont chacun formidables tout en restant extrêmement épurés.) La redécouverte du cinéma wellesien au grand angle et la démesure m'a redonné des frissons. En plus c'est une histoire on-ne-peut-plus kafkaïnne -évidemment- et j'adore Kafka. C'est impérativement mon film du mois.

● Le Seigneur des anneaux: la communauté de l'anneau (The Lord of The Rings: The Fellowship Of The Ring, 2001) version longue, de Peter Jackson: 6/10
Nuit redécouverte des adaptations de Tolkien par Jackson, dans les versions que je n'avais pas vues: les longues. Je n'ai jamais été un grand fan mais dans le genre blockbusters, je me disais que ce n'était pas mauvais. Certes, mais ce n'est pas non plus excellent. J'ai toujours été agacé par le surdécoupage et la caméra volante, ça ne s'est pas amélioré. Mais le premier réserve encore de très grands moments, malgré tout. Et puis...

● Le Seigneur des anneaux: les deux tours (The Lord of the Rings: The Two Towers, 2002) version longue, de Peter Jackson: 4/10
... j'ai fini par en avoir marre, et cet épisode (autrefois mon préféré, mais c'est un grand mot) a épuisé tout mon intérêt une fois arrivé au premier tiers. J'ai quand même attendu le milieu du film pour abandonner pour de bon. Je garde un souvenir très pénible du troisième, avec sa vingtaine de fins différentes et étirées (et puis je me rappelle des petits nains en train de sauter sur le lit de Frodon qui se réveille sur la petite musique à la flute d'Howard Shore, argh), donc le revoir, en plus en version longue, c'est niet. Aussi, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Kevin Smith et Clerks: "All it was, was a bunch of people walking, three movies of people walking to a fucking volcano. [...] Even the fucking trees walked in those movies!"

Prometheus (2012) de Ridley Scott: 4/10
Bien filmé, bien dirigé (Rapace est très douée). Ridley Scott est évidemment très fort visuellement en général, et il l'est encore plus quand il s'agit de science-fiction, le domaine qui l'a révélé au grand public. Mais l'histoire est mauvaise, et je préfère encore Mission To Mars auquel il ressemble beaucoup, c'est dire. C'est aussi un peu un Indy IV façon Alien. Semi-déception parce que je ne m'attendais pas au plus grand film de la planète, mais déception quand même.

● Le Shérif ne pardonne pas (The Deadly Trackers, 1973) de Barry Shear: 3/10
Un western façon "revenge movie" avec Richard Harris qui imite Marlon Brando (on dirait une parodie) lequel a fait engager un tâcheron pour le réaliser, ça ne donne évidemment rien de bon. Scénario de Samuel Fuller qui avait commencé le film avant d'en être viré.

Calvaire (2004) de Fabrice Du Welz: 6/10
L'interprétation est plutôt juste (Laurent Lucas, Jackie Berroyer obligent) et c'est parfois bien filmé, mais il faut aimer le trash. Pas super dérangeant, parce qu'on s'attend à ce que ça parte dans le gore, mais il faut aimer quand même. J'ai trouvé que c'était un peu exagéré dans la seconde partie (longue scène sur les villageois dansant sur la musique fausse d'un pianiste improvisé, là où vingt secondes auraient suffit).

De rouille et d'os (2012) de Jacques Audiard: 8/10
C'est peut-être bien le cinéaste français le plus intéressant actuellement. Personne ne filme les sens de manière aussi forte. C'est un cinéma très physique, avec la caméra très proche de ces corps mutilés ou battus. L'histoire évoque Sur mes lèvres sans l'aspect thriller, avec toujours beaucoup de finesse dans l'écriture, très maîtrisé, et avec une très bonne interprétation. Même Cotillard. Très bonne surprise.

● Ténèbres(Tenebre, 1982) de Dario Argento: 6/10
Le tout premier Argento que j'avais découvert il y a une dizaine d'années, en VF recadrée, et devant lequel j'avais été mort de rire pendant tout le film. À la revoyure, c'est pas si mal mais bon, ça reste un mélange de bonnes et de très mauvaises choses. Les flash-backs sur la femme aux chaussures rouges sont superbes. Le tueur qui poursuit une fille qui lui jette des feuilles en papier pour se défendre, est d'une débilité profonde.

● Un Été 42 (Summer of '42, 1970) de Robert Mulligan: 9/10
Film de garçon? Peut-être bien au final. Si mon film du mois d'août dernier m'a autant touché là qu'à la première vision, ma chère moitié n'a, semble-t-il, pas été aussi sensible que moi, même aux terribles vingt dernières minutes. Tant pis.

Simple mortel (1991) de Pierre Jolivet: 4/10
Le principe est non seulement intéressant mais aussi louable: faire en France un film de science fiction sans effets spéciaux mais en jouant sur l'étrangeté. Selon moi, il aurait pu (dû) aussi jouer sur l'ambiguïté (le personnage principal capte-t-il des messages extra-terrestres sur son autoradio, réellement, ou est-il fou?) mais finalement non, et un certain ennui a fini par pointer chez moi.

Munich (2005) de Steven Spielberg: 7/10
Je n'avais jusque là pas capté à quel point il pouvait y avoir de similitudes entre ce Spielberg décrié (mais finalement pas si mal), et Apocalypse Now. Les deux films mettent en scène un leader (Sheen/Bana) d'un groupe dont il ne restera qu'un survivant (Frederic Forrest/Daniel Craig), dans une guerre au sens propre ou au figuré mais de toute évidence absurde, avec (le comble) des scènes incroyablement proches (notamment des scènes avec des pales de ventilateurs ou, surtout, la séquence repas de famille avec des Français qui s'engueulent en parlant de politique). Loin de desservir le film, ces références franchement reconnaissables à Coppola ne m'ont pas déplu, et même si je déteste la façon de filmer (surtout dans la première partie), je me suis surpris à beaucoup plus apprécier ce film cette fois-ci qu'à la première vision très mitigée (euphémisme). Je m'attendais certainement à pire.


Films de l'année 2011

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image
Image Image Image Image
Image Image Image Image


----

Films de l'année 2010

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image

Image Image Image Image

Image Image Image Image


----

Films de l'année 2009

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImage

ImageImageImageImageImageImage


----

Films de l'année 2008

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImage

ImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par Major Tom le 30 juin 12, 10:52, édité 15 fois.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39724
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Rockatansky » 1 juin 12, 10:14

JUIN 2012

Films Découverts

Poultrygeist - Lloyd Kaufman : 8/10

Grindhouse - Robert Rodriguez & Quentin Tarantino : 7,5/10
Moon - Duncan Jones : 7,5/10
Malveillance - Jaume Balaguero : 7/10
Rare Export : A christmas Tale - Jalmari Helander : 7/10
Merantau - Garet Evans : 6,5/10
Troupe d'élite 2 - José Padilha : 6,5/10
Une séparation - Asghar Farhadi : 6/10
La colline aux coquelicots - Goyo Myazaki : 6/10
Maniac - Frank Kakhfoun : 6/10
We want sex equality - Nigel Cole : 6/10
Raising Hope - Saison 2 : 6/10
New Girl - Saison 1 : 6/10
Weeds - Saison 7 : 6/10
Blame - Michael Henri : 5,5/10
Get the Gringo - Adrian Grunberg : 5,5/10
Immortels - Tarsem Singh : 5,5/10
Disparue - Heitor Dhalia : 5,5/10
Nouveau départ -Cameron Crowe : 5,5/10
Projet X - Nima Nourizadeh : 5,5/10
The Raid - Gareth Evans : 5/10
Blitz - Elliott Lester : 5/10
Les chemins de la liberté - Peter Weir : 5/10
Halloween 4 - Dwight H.Little : 5/10
Halloween H20 - Steve Miner : 5/10
Reykjavik Rotterdam - Óskar Jónasson : 5/10
Fright Night - Craig Gillespie : 4,5/10
Hollywoo - Frederic Berthe & Pascal Seiries : 4/10
Resident Evil : Afterlife - Paul WS Anderson : 4/10
This is it - Kenny Ortega : 4/10
Halloween 5 : La revanche de Michael Myers - Dominique Othenin-Girard : 4/10
The Kick - Prachya Pinkaew : 4/10
La conspiration - Robert Redford : 4/10
La colère des Titans - Jeff Liebesman : 4/10
Cheval de guerre - Steven Spielberg : 3,5/10
Le choc des Titans - Louis Leterrier : 3,5/10
Halloween 6 : La Malédiction - Joe Chapelle : 3/10
Jeff who lives at home - Jay & Mark Duplass : 3/10
Halloween : Resurrection - Rick Rosenthal : 2,5/10

Films revus

La nuit des masques - John Carpenter : 9/10
Starship Troopers - Paul Verhoeven : 8,5/10
New York 1997 - John Carpenter : 8/10
Blow Out - Brian de Palma : 7,5/10
Beetlejuice - Tim Burton : 7,5/10
Massacre à la tronçonneuse - Tobe Hooper : 7/10
Shaun of the dead - Edgard Wright : 7/10
Alien : Resurrection - Jean-Pierre Jeunet : 7/10
Commando - Mark Lester : 7/10
Halloween II - Rick Rosenthal : 5,5/10
Halloween III : Le sang du sorcier - Tommy Lee Wallace : 5/10
Le choc des Titans - Desmond Davis : 4,5/10
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

Avatar de l’utilisateur
Joe Wilson
Entier manceau
Messages : 5463
Inscription : 7 sept. 05, 13:49
Localisation : Entre Seine et Oise

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Joe Wilson » 1 juin 12, 10:18

Film du mois

The Deep Blue Sea, de Terence Davies


Films découverts

The Deep Blue Sea, de Terence Davies 9/10

Trois femmes, de Robert Altman 8,5/10

Cosmopolis, de David Cronenberg 7,5/10

Billy Liar, de John Schlesinger 7/10

Adieu Berthe, de Bruno Podalydès 6,5/10

Blanche-Neige et le Chasseur, de Rupert Sanders 6/10
Prometheus, de Ridley Scott 6/10
Sport de filles, de Patricia Mazuy 6/10
Bonjour Tristesse, d'Otto Preminger 6/10
La part des anges, de Ken Loach 6/10

Des saumons dans le désert, de Lasse Hallström 5/10







Films revus




Films des mois précédents


Spoiler (cliquez pour afficher)
Novembre 2005 : La flibustière des Antilles (Jacques Tourneur)
Décembre 2005 : Le port de la drogue (Samuel Fuller)

Janvier 2006 : Le narcisse noir (Michael Powell/Emeric Pressburger)
Février 2006 : Le nouveau monde (Terrence Malick)
Mars 2006 : Le fleuve (Jean Renoir)
Avril 2006 : Colonel Blimp (Michael Powell/Emeric Pressburger)
Mai 2006 : De beaux lendemains (Atom Egoyan)
Juin 2006 : Ordet (Carl Theodor Dreyer)
Juillet 2006 : La prisonnière du désert (John Ford)
Août 2006 : Trois camarades (Frank Borzage)
Septembre 2006 : L'idiot (Akira Kurosawa)
Octobre 2006 : Raging bull (Martin Scorsese)
Novembre 2006 : Raining in the mountain (King Hu)
Décembre 2006 : La condition de l'homme (Masaki Kobayashi)

Janvier 2007 : Au service secret de sa Majesté (Peter Hunt)
Février 2007 : Lettres d'Iwo Jima (Clint Eastwood)
Mars 2007 : Les 13 tueurs (Eiichi Kudo)
Avril 2007 : Les tueurs (Robert Siodmak)
Mai 2007 : Il était une fois en Amérique (Sergio Leone)
Juin 2007 : L'impasse (Brian De Palma)
Juillet 2007 : Le jardin des Finzi Contini (Vittorio De Sica)
Août 2007 : Goyokin (Hideo Gosha)
Septembre 2007 : La dernière séance (Peter Bogdanovich)
Octobre 2007 : Requiem pour un massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : Faux semblants (David Cronenberg)
Décembre 2007 : Mirage de la vie (Douglas Sirk)

Janvier 2008 : Le temps de l'innocence (Martin Scorsese)
Février 2008 : Assurance sur la mort (Billy Wilder)
Mars 2008 : Comme un torrent (Vicente Minnelli)
Avril 2008 : Stalker (Andrei Tarkovski)
Mai 2008 : Husbands (John Cassavetes)
Juin 2008 : La fille du désert (Raoul Walsh)
Juillet 2008 : La harpe de Birmanie (Kon Ichikawa)
Août 2008 : Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks)
Septembre 2008 : Entre le ciel et l'enfer (Akira Kurosawa)
Octobre 2008 : The Swimmer (Frank Perry)
Novembre 2008 : Two lovers (James Gray)
Décembre 2008 : Demain est un autre jour (Douglas Sirk)

Janvier 2009 : Opening night (John Cassavetes)
Février 2009 : Casino (Martin Scorsese)
Mars 2009 : Distant voices, still lives (Terence Davies)
Avril 2009 : A bout de course (Sidney Lumet)
Mai 2009 : Monika (Ingmar Bergman)
Juin 2009 : Les deux anglaises et le continent (François Truffaut)
Juillet 2009 : Le plaisir (Max Ophüls)
Août 2009 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci)
Septembre 2009 : Le monde d'Apu (Satyajit Ray)
Octobre 2009 : Il était une fois la révolution (Sergio Leone)
Novembre 2009 : Vincere (Marco Bellochio)
Décembre 2009 : Tetro (Francis Ford Coppola)

Janvier 2010 : L'adieu aux armes (Frank Borzage)
Février 2010 : Mademoiselle Oyû (Kenji Mizoguchi)
Mars 2010 : The house of mirth (Terence Davies)
Avril 2010 : Henry V (Kenneth Branagh)
Mai 2010 : Le mépris (Jean-Luc Godard)
Juin 2010 : La peau douce (François Truffaut)
Juillet 2010 : Tous les autres s'appellent Ali (Rainer Werner Fassbinder)
Août 2010 : Le visage d'un autre (Hiroshi Teshigahara)
Septembre 2010 : Le rebelle (King Vidor)
Octobre 2010 : Mystères de Lisbonne (Raoul Ruiz)
Novembre 2010 : Nostalgie de la lumière (Patricio Guzman)
Décembre 2010 : L'ange de la rue (Frank Borzage)

Janvier 2011 : Les affameurs (Anthony Mann)
Février 2011 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman)
Mars 2011 : Les contes de la lune vague après la pluie (Kenji Mizoguchi)
Avril 2011 : Le roi Lear (Grigori Kozintsev)
Mai 2011 : The tree of life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Pandora (Albert Lewin)
Juillet 2011 : Le guépard (Luchino Visconti)
Août 2011 : Melancholia (Lars Von Trier)
Septembre 2011 : L'Apollonide, souvenirs de la maison close (Bertrand Bonello)
Octobre 2011 : Portrait de femme (Jane Campion)
Novembre 2011 : Shame (Steve McQueen)
Décembre 2011 : The bitter tea of General Yen (Frank Capra)

Janvier 2012 : Wichita (Jacques Tourneur)
Février 2012 : La vengeance d'un acteur (Kon Ichikawa)
Mars 2012 : Martha Marcy May Marlene (Sean Durkin)
Avril 2012 : Stars in my crown (Jacques Tourneur)
Mai 2012 : Coups de feu dans la Sierra (Sam Peckinpah)
Dernière édition par Joe Wilson le 5 juil. 12, 23:27, édité 11 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
magobei
Assistant opérateur
Messages : 2527
Inscription : 11 sept. 07, 18:05

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar magobei » 1 juin 12, 10:20

FILM DU MOIS:
Image

DECOUVERTES / FILMS REVUS:

9/10
Chinatown (Roman Polanski, 1974)

8/10
Westward the Women (William A. Wellman, 1951)
Across the Wide Missouri (William A. Wellman, 1951)
The Horse Soldiers (John Ford, 1959)

7/10
Adieu Berthe (Bruno Podalydès, 2012)
Bullhead (Michael R. Roskam, 2011)
Nightfall (Jacques Tourneur, 1957)
Decision at Sundown (Budd Boetticher, 1957)

6.5/10
Tatsumi (Eric Khoo, 2011)
Hush... Hush, Sweet Charlotte (Robert Aldrich, 1964)
Once upon a Time in America (Sergio Leone, 1984)
Le Havre (Aki Kaurismäki, 2011)
L'Apollonide (Bertrand Bonello, 2011)

6/10
Hunger (Steve McQueen, 2008)
Buchanan Rides Alone (Budd Boetticher, 1958)
The Deep Blue Sea (Terence Davies, 2011)
Les adieux à la reine (Benoît Jacquot, 2012)
Barbara (Christian Petzold, 2012)

5.5/10
The Other Guys (Adam McKay, 2010)
The Sting (George Roy Hill, 1973):

3/10
On the Road (Walter Salles, 2012)
Snow White and the Huntsman (Rupert Sanders, 2012)
Prometheus (Ridley Scott, 2012)

DOCUMENTAIRES:

7/10
George Harrison: Living in the Material World (Martin Scorsese, 2011)

5/10
Woody Allen : a Documentary (Robert B. Weide, 2012):

SERIES:

6.5/10
Game of Thrones S02
Hell on Wheels S01

Mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2012
Avril 2012
Mars 2012
Février 2012
Janvier 2012
Décembre 2011
Novembre 2011
Octobre 2011
Septembre 2011
Août 2011
Juillet 2011
Juin 2011
...
Avril 2011
Mars 2011
Février 2011
Janvier 2011
Dernière édition par magobei le 29 juin 12, 22:06, édité 39 fois.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.

Avatar de l’utilisateur
Karras
Mogul
Messages : 10408
Inscription : 15 avr. 03, 18:31
Liste de DVD
Localisation : La cité du Ponant

Re: Votre film du mois de Juin 2012

Messagepar Karras » 1 juin 12, 10:42

Juin 2012

Film du mois
Almanya
Sorties 2012

The deep blue sea (5,5/10) : Si le scénario semble former une métaphore du chef d’œuvre de Sirk ("Le Temps d'aimer et le Temps de mourir"), on est assez loin du lyrisme du maitre du mélodrame. La photographie est souvent magnifique, rappelant par endroit la solitude des tableaux de Edward Hopper ; Rachel Weisz est, comme à son habitude, convaincante ; mais l'ensemble est étouffé par une mise en scène qui inhibe toute émotion.
The raid (7/10) : On peut lui reprocher le côté répétitif d'un jeu de plateforme ultra-violent, enchainant les niveaux sans véritable scénario, mais outre la chorégraphie des combats, le film s'avère souvent accrocheur dans ses respirations, au moment ou il faut choisir entre ouvrir la porte gauche ou ouvrir celle de droite.
La colère des titans (2,5/10) : un navet soulant et bâclé.
Blanche-Neige et le chasseur (5/10) : A la fois trop proche du conte original et usant de trop d'emprunts à d'autres classiques de l'heroic-fantasy (LOTR), le film peine à trouver une originalité, pas vraiment aidé par la pâle prestation de Kristen Stewart et les bouffées hystériques de Charlize Théron.
Prometheus (2D) (6,5/10) : Malgré son scénario bancal et son interprétation inégale, un divertissement qui tient la route grâce au savoir-faire du réalisateur en matière d’esthétique visuelle.
Une bouteille à la mer (6/10) : Un conte un peu naïf sur le conflit israélo-palestinien. Ça ne fera pas avancer le schmilblick mais c’est assez bien interprété pour qu'on s'y attarde.
Sport de filles (4/10) : Malgré quelques beaux plans de chevaux en mouvement, un film peu aimable à l'image de son héroïne, qui finit par laisser le non initié au bord du manège.
Ma première fois (2,5/10) : La boom à Janson-de-Sailly. Plus gnangnan que les 4 twilight réunis.
Peace, Love et plus si affinités (4/10) : Vague remake des babas cool avec Clavier, une comédie qui enchaine les clichés et semble se satisfaire de l'accumulation de dialogues bien gras. Une nouvelle production Apatow bien faiblarde.
21 Jump Street (3,5/10) : Acteurs énervants et gags lourds. Pas du tout accroché.
Dans la tourmente (3,5/10) : Les acteurs en font des tonnes pour rendre crédible un scénario improbable qui délaisse peu à peu l'aspect social qu'il revendique.
Et si on vivait tous ensemble ?(5/10) : Si le scénario a le mérite d'aborder la vieillesse et la dépendance grâce a l’abatage d'une troupe de comédiens au diapason, la mise en scène reste laborieuse et aussi rythmée que la vie dans une maison de retraite.
Les papas du dimanche(4,5/10) : Réunissant le couple vedette de la série Mafiosa, un téléfilm paresseux enchainant les banalités sur le divorce qui offre cependant quelques sourires et quelques touches d'émotion grâce aux acteurs.
Elles (4/10) : Le quotidien d'une bobo journaliste ( boulot, ado, frigo ) confronté au quotidien d'une étudiante prostituée ( pipo, sodo, uro ) : bref, on évite aucun poncif, ni aucune provocation gratuite, dans ce premier long métrage au féminisme maladroit. Anaïs Demoustier reste cependant convaincante.
Almanya (7,5/10) : Comédie pleine de finesse sur l'intégration et la quette d'identité même si certaines situations pêchent par excès d’angélisme.
Men in Black 3 (6/10) : Le retour dans le temps est plutôt sympathique ( j'ai bien aimé l'épisode à la Factory ) mais l'humour reste assez poussif et les surprises visuelles limitées.
Projet X (4/10) : Une ode à l’irresponsabilité, mélange improbable de jakass et girls gone wild. Limité.
Films découverts

Films revus
Alien (8/10)
Aliens(7,5/10)

Série TV
True blood saison 4 (6/10)
Californication saison 4 (6,5/10)
Misfits saison 3 (5,5/10)
Dernière édition par Karras le 29 juin 12, 14:50, édité 3 fois.