Votre film du mois de Décembre 2017

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13033
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Demi-Lune » 1 déc. 17, 09:18

FILM DU MOIS DE DÉCEMBRE 2017


FILMS DÉCOUVERTS OU REDÉCOUVERTS

    La sentinelle (Arnaud Desplechin, 1992) — 8/10
    A ghost story (David Lowery, 2017) — 6,5/10
    Meurtre à Yoshiwara (Tomu Uchida, 1960) — 6/10
    L'interrogatoire (Ryszard Bugajski, 1982) — 6/10
    Creepy (Kiyoshi Kurosawa, 2016) — 5,5/10
    Mother! (Darren Aronofsky, 2017) — 5/10
    Detroit (Kathryn Bigelow, 2017) — 4,5/10
    Thelma (Joachim Trier, 2017) — 4/10
    Le dernier vice-roi des Indes (Gurinder Chadha, 2017) — 3,5/10
    Star Wars, Épisode VIII : Les derniers Jedi (Rian Johnson, 2017) — 3/10
    Braguino (Clément Cogitore, 2017) — 2/10
FILMS REVUS

    L'étoffe des héros (Philip Kaufman, 1983) — 8,5/10
    Devdas (Sanjay Leela Bhansali, 2002) — 7,5/10
    Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (Tim Burton, 1999) — 6,5/10
Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984). Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972)
mars 2010 : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007). Prix spécial pour La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo, 1966) et Zombie (George Romero, 1978)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy, 1967)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990). Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939)
mai 2011 : Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)
juin 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick, 2011)
juillet 2011 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972)
août 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969) ex aequo avec Cure (Kiyoshi Kurosawa, 1997) ex aequo avec L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
septembre 2011 : Do the right thing (Spike Lee, 1989)
octobre 2011 : Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1947). Prix spécial pour The Artist (Michel Hazanavicius, 2011) et Melancholia (Lars Von Trier, 2011)
novembre 2011 : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg, 2011)
décembre 2011 : La Fille de Ryan (David Lean, 1970). Prix spécial pour Mission : Impossible, Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011)
janvier 2012 : Metropolis, version longue (Fritz Lang, 1927) ex aequo avec Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964) ex aequo avec La Chute de l'Empire romain (Anthony Mann, 1964)
février 2012 : Octobre (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1928)
mars 2012 : La lettre inachevée (Mikhaïl Kalatozov, 1959) ex aequo avec Tootsie (Sydney Pollack, 1982) ex aequo avec Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)
avril 2012 : Les Nibelungen (Fritz Lang, 1924)
mai 2012 : Guerre et Paix (Sergueï Bondartchouk, 1967)
juin 2012 : Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1989) ex aequo avec La Dolce Vita (Federico Fellini, 1960)
juillet 2012 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov, 1964) ex aequo avec Kwaïdan (Masaki Kobayashi, 1964). Prix spécial pour Phase IV (Saul Bass, 1974)
août 2012 : L'Enfer blanc du Piz Palü (Arnold Fanck & G. W. Pabst, 1929) ex aequo avec Pink Floyd The Wall (Alan Parker, 1982) ex aequo avec To be or not to be (Ernst Lubitsch, 1942) ex aequo avec Le Rayon vert (Éric Rohmer, 1986)
septembre 2012 : Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)
octobre 2012 : La Belle et la Bête (Jean Cocteau, 1946) ex aequo avec L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg, 2008)
novembre 2012 : Beau-père (Bertrand Blier, 1981)
décembre 2012 : Napoléon (Abel Gance, 1927). Prix spécial pour Drôle de frimousse (Stanley Donen, 1957) et Un Américain à Paris (Vincente Minnelli, 1951)
janvier 2013 : Les enfants d'Hiroshima (Kaneto Shindo, 1952) ex aequo avec Chantons sous la pluie (Stanley Donen & Gene Kelly, 1952), L'Incompris (Luigi Comencini, 1966) et Zero Dark Thirty (Kathryn Bigelow, 2012)
février 2013 : Lincoln (Steven Spielberg, 2012). Prix spécial pour Le voleur de bicyclette (Vittorio De Sica, 1948) et les chorégraphies de Busby Berkeley
mars 2013 : The shop around the corner (Ernst Lubitsch, 1940) ex aequo avec A la Merveille (Terrence Malick, 2012)
avril 2013 : Solitude (Paul Fejos, 1928) ex aequo avec La symphonie nuptiale (Erich von Stroheim, 1928)
mai 2013 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)
juin 2013 : Le passé (Asghar Farhadi, 2013). Prix spécial pour Le silence de la mer (Jean-Pierre Melville, 1947), Ordet (Carl Theodor Dreyer, 1955) et Une journée particulière (Ettore Scola, 1977)
juillet 2013 : Point limite (Sidney Lumet, 1964) ex aequo avec Que viva Mexico ! (Sergueï Mikhaïlovich Eisenstein, 1931). Prix spécial pour Dura lex (Lev Koulechov, 1926)
août 2013 : Miracle en Alabama (Arthur Penn, 1962) ex aequo avec L'innocent (Luchino Visconti, 1976). Prix spécial pour Une autre femme (Woody Allen, 1988), Un cœur en hiver (Claude Sautet, 1992) et Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1979)
septembre 2013 : Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973). Prix spécial pour La source (Ingmar Bergman, 1960)
octobre 2013 : Le chat (Pierre Granier-Deferre, 1971). Prix spécial pour Incendies (Denis Villeneuve, 2010)
novembre 2013 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman, 1982) ex aequo avec The immigrant (James Gray, 2013)
décembre 2013 : La peau (Liliana Cavani, 1981). Prix spécial pour Un homme parmi les loups (Carroll Ballard, 1983) et La femme défendue (Philippe Harel, 1997)
janvier 2014 : Le loup de Wall Street (Martin Scorsese, 2013) ex aequo avec Koyaanisqatsi (Godfrey Reggio, 1982)
février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2014)
mars 2014 : Le dossier 51 (Michel Deville, 1978). Prix spécial pour L'aveu (Costa-Gavras, 1970), Meshes of the afternoon (Maya Deren, 1943), Trois femmes (Robert Altman, 1977) & Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1966)
avril 2014 : Le convoi de la peur (William Friedkin, 1977)
mai 2014 : Maîtresse (Barbet Schroeder, 1975)
juin 2014 : Amour (Michael Haneke, 2012)
juillet 2014 : Salò ou les 120 journées de Sodome (Pier Paolo Pasolini, 1975) ex aequo avec Stalker (Andreï Tarkovski, 1979). Prix spécial pour La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky, 1973)
août 2014 : L’œuf de l'ange (Mamoru Oshii, 1985)
septembre 2014 : Les moissons du ciel (Terrence Malick, 1978)
octobre 2014 : La maman et la putain (Jean Eustache, 1973)
novembre 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne, 2014) ex aequo avec La couleur de la grenade (Sergueï Paradjanov, 1968)
décembre 2014 : Les enfants loups, Ame et Yuki (Mamoru Hosoda, 2012)
janvier 2015 : Le chagrin et la pitié (Marcel Ophuls, 1969)
février 2015 : Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot (Jacques Rivette, 1966)
mars 2015 : Before midnight (Richard Linklater, 2013). Prix spécial pour The baby of Mâcon (Peter Greenaway, 1993)
avril 2015 : L'avventura (Michelangelo Antonioni, 1960)
mai 2015 : Let's get lost (Bruce Weber, 1988)
juin 2015 : Vice-versa (Pete Docter & Ronnie Del Carmen, 2015)
juillet 2015 : Love (Gaspar Noé, 2015)
août 2015 : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... (Uli Edel, 1981)
septembre 2015 : Heimat, une chronique allemande (Edgar Reitz, 1984)
octobre 2015 : Avalon (Mamoru Oshii, 2001) ex aequo avec La dernière valse (Martin Scorsese, 1978)
novembre 2015 : -
décembre 2015 : La chambre interdite (Guy Maddin & Evan Johnson, 2015)
janvier 2016 : Danton (Andrzej Wajda, 1983)
février 2016 : Funny games (Michael Haneke, 1997)
mars 2016 : Homeland : Irak année zéro (Abbas Fahdel, 2015) ex aequo avec Évolution (Lucile Hadzihalilovic, 2015)
avril 2016 : Andreï Roublev (Andreï Tarkovski, 1966)
mai 2016 : Gerry (Gus Van Sant, 2002)
juin 2016 : AKIRA (Katsuhiro Ōtomo, 1988)
juillet 2016 : L'insoutenable légèreté de l'être (Philip Kaufman, 1988)
août 2016 : L'empire des sens (Nagisa Ōshima, 1976)
septembre 2016 : Nocturama (Bertrand Bonello, 2016)
octobre 2016 : El sicario, room 164 (Gianfranco Rosi, 2010)
novembre 2016 : La complainte du sentier (Satyajit Ray, 1955), L'invaincu (Satyajit Ray, 1956) & Le monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)
décembre 2016 : La grande ville (Satyajit Ray, 1963)
janvier 2017 : Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966)
février 2017 : La pianiste (Michael Haneke, 2001)
mars 2017 : Happiness (Todd Solondz, 1998)
avril 2017 : Que le spectacle commence (Bob Fosse, 1979)
mai 2017 : Meurtre dans un jardin anglais (Peter Greenaway, 1982)
juin 2017 : Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg, 1971)
juillet 2017 : Épouses et concubines (Zhang Yimou, 1991)
août 2017 : Air doll (Hirokazu Kore-eda, 2009)
septembre 2017 : Twin Peaks The Return (David Lynch, 2017). Prix spécial pour Faute d'amour (Andreï Zviaguintsev, 2017) & Trouble every day (Claire Denis, 2001)
octobre 2017 : The Square (Ruben Östlund, 2017) ex aequo avec Charulata (Satyajit Ray, 1964)
novembre 2017 : Prospero's books (Peter Greenaway, 1991)
Dernière édition par Demi-Lune le 28 déc. 17, 15:51, édité 17 fois.

Avatar de l’utilisateur
Arn
Machino
Messages : 1489
Inscription : 19 oct. 17, 16:32

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Arn » 1 déc. 17, 09:33

DECEMBRE 2017

Film du mois :

Image
Voyage au bout de l'enfer, de Michael Cimino (1978)

Films (re)découverts :

VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER (The Deer Hunter, Michael Cimino - 1978) : 10/10
12 HOMMES EN COLERE (12 Angry Men, Sidney Lumet - 1957) : 9/10
PERFECT BLUE (Pâfekuto burû, Satoshi Kon - 1997) : 9/10
FEUX DANS LA PLAINE (Nobi, Kon Ichikawa - 1959) : 9/10
COLLATÉRAL (Collateral, Michael Mann - 2004) : 9/10
LA PORTE DU PARADIS (Heaven's Gate, Michael Cimino - 1980) [2012 director's cut] : 9/10 **
SERPICO (Sidney Lumet - 1973) : 9/10
PANIQUE A NEEDLE PARK (The Panic in Needle Park, Jerry Schatzberg - 1973) : 9/10
CERTAINS L'AIMENT CHAUD (Some Like It Hot, Billy Wilder - 1959) : 9/10
COCO (Lee Unkrich & Adrian Molina - 2017) : 8/10 **
SILENCE (Martin Scorcese - 2017) : 8/10
THE GRAND BUDAPEST HOTEL (Wes Anderson - 2014) : 8/10
THE OFFENCE (Sidney Lumet - 1973 : 8/10
OUTSIDERS (The Outsiders, Francis Ford Coppola - 1983) [2005 The complete Novel] : 8/10
LES BOURREAUX MEURENT AUSSI (Hangmen Also Die, Fritz Lang - 1943) : 8/10 **
DEMINEURS (The Hurt Locker, Kathryn Bigelow - 2008) : 8/10
L'ANNEE DU DRAGON (Year of the Dragon, Michael Cimino - 1985) : 8/10
REVELATIONS (The Insider, Michael Mann - 1999) : 8/10
THE KILLER (John Woo - 1989) : 8/10
A GHOST STORY (David Lowery - 2017) : 7/10 **
THE FLORIDA PROJECT (Sean Baker - 2017) : 7/10 **
LAST ACTION HERO (John McTiernan - 1993) : 7/10
A TOUTE EPREUVE (Hard Boiled, John Woo - 1992) : 7/10
THE REVENANT (Alejandro G. Iñárritu - 2015) : 7/10
HARD DAY (Kkeut-kka-ji-gan-da, Seong-hun Kim - 2014) : 7/10
JUDGE DREDD (Danny Cannon - 1995) : 7/10
HACKER (Blackhat, Michael Mann - 2015) : 6/10
ROAD HOUSE (Rowdy Herrington - 1989) : 6/10
MAYHEM (Joe Lynch - 2017) : 6/10 **
TANGO & CASH ([Andrei Konchalovsky - 1989) : 5/10
DEMOLITION MAN (Marco Brambilla - 1993) : 4/10
LE GUERRIER SILENCIEUX (Valhalla Rising, Nicolas Winding Refn - 2009) : 4/10
LE MAITRE CHINOIS (Drunken Master, Woo-Ping Yuen - 1978) : 4/10
HOWARD... UNE NOUVELLE RACE DE HEROS (Howard The Duck, Willard Huyck - 1986) : 4/10
LA GRANDE BELLEZZA (Paolo Sorrentino - 2013) : 3/10


Films revus :

HEAT (Michael Mann - 1995) : 9/10 **
GLADIATOR (Ridley Scott - 2000) : 8/10
ROCKY (John G. Avildsen - 1976) : 8/10
TITANIC (James Cameron - 1997) : 8/10
KINGDOM OF HEAVEN (Ridley Scott - 2005) : 8/10
LES DENTS DE LA MER (Jaws, Steven Spielberg - 1975) : 7/10
WILL HUNTING (Good Will Hunting, Gus Van Sant - 1997) : 7/10


** : Vu au cinéma

Bilan chiffré :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Total films vus : 42
- (re)découverts : 35
- revus : 7
- au cinéma : 7
Note moyenne :
- (re)découverts :
- revus :
- au cinéma :

Notation :
Spoiler (cliquez pour afficher)
10 : chef d'oeuvre absolu
9 : chef d'oeuvre
8 : excellent / ne manque pas grand chose pour en faire un chef d'oeuvre
7 : très bon / à revoir avec plaisir
6 : bon / je le reverrais sans déplaisir
5 : bof / je le reverrais pas de moi même
4 : plutôt mauvais
3 : mauvais
2 : très mauvais
1 : au secours

Précédemment...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Novembre 2017 - NO COUNTRY FOR OLD MEN, de Ethan & Joel Cohen
Octobre 2017 - WIND RIVER, deTaylor Sheridan
Dernière édition par Arn le 3 janv. 18, 18:53, édité 41 fois.

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18221
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar gnome » 1 déc. 17, 09:41

- Cube (Vincenzo Natali) 8/10 DVD VO

- Ghosts of Mars (John Carpenter) 6/10 DVD VO
Une série B tout juste ficelée un peu indigne de son auteur. On est loin du "jouissif" annoncé sur la jaquette.

- Twixt (Francis Ford Coppola) 9.5/10 BR VO
Qu'un cinéaste aussi renommé que Coppola prenne des risques est à mon sens quelque chose de réjouissant. Inspiré d'un rêve fait à Istanbul après avoir "bu un peu trop de raki", ce conte fantastique mélancolique qui convoque Edgar Poe est aussi et avant tout une réflexion sur la création. Alors, certes le film est bourré de petits défauts, mais personnellement, je me suis laisser prendre par cette ambiance particulière.

- Coco (Lee Unkrich) 9.5-10/10 Ciné 2D VF
Une merveille. Seul bémol, les chansons, du moins en français.

- Le Pôle Express (Robert Zemeckis) 5/10 TV VF
L'histoire est sympathique (un conte de Noël, quoi), mais ce n'est tout de même pas très beau.

- Gremlins (Joe Dante) 8.5-9/10 BR VF
Toujours aussi réjouissant. Probablement pas un chef d'oeuvre (quoi que) mais un excellentissime divertissement bourré de références. Divertissement pas si innocent et gratuit que ça que je prends toujours plaisir à revoir !

- Bob l'éponge - Le film : Un héros sort de l'eau (Paul Tibbitt, Mike Mitchell) 5-5.5/10 TV VF
Je ne croyais pas pouvoir mettre une bonne note à Bob l'éponge, mais je me suis amusé.

- Into the woods (Promenons nous dans les bois) (Rob Marshall) 5.5/10 TV VO pour les chansons/VF
Un scénario génial, une interprétation au diapason mais le film souffre de ses origines. Il faut vraiment être fan de musicals pour apprécier à sa juste valeur ces chants intempestifs.


- Le petit baigneur (Robert Dhéry) 6-6.5/10 TV
Classique mais toujours efficace.

- Mission G (Hoyt Yeatman) 6-6.5/10 TV VF
Dernière édition par gnome le 31 déc. 17, 14:41, édité 10 fois.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42752
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Flol » 1 déc. 17, 10:01

Décembre 2017

Films découverts
Ouvert la nuit (Edouard Baer) : 4/10
Touchez pas au grisbi (Jacques Becker) : 6.5/10
Billy Lynn's Long Halftime Walk (Ang Lee) : 6.5/10
Alien 2 : Sulla Terra (Ciro Ippolito) : 2/10
Higher Learning (John Singleton) : 5/10
Snowden (Oliver Stone) : 6/10
The Nail Gun Massacre (Bill Leslie & Terry Lofton) : 6.5/10
Man in the Wilderness (Richard C. Sarafian) : 7.5/10
Star Wars : Episode VIII - The Last Jedi (Rian Johnson) : 5.5/10
Withnail & I (Bruce Robinson) : 7/10
The Birth of a Nation (Nate Parker) : 4.5/10
Busting (Peter Hyams) : 7/10
The Monster (Bryan Bertino) : 5.5/10
Zeder (Pupi Avati) : 6.5/10
Bright (David Ayer) : 3/10
A Ghost Story (David Lowery) : 10/10
El Bar (Álex de la Iglesia) : 5.5/10
Creep 2 (Patrick Brice) : 5/10
Santa & Cie (Alain Chabat) : 6/10
Stung (Benni Diez) : 5/10
Devil's Knot (Atom Egoyan) : 4/10
Le fils de Joseph (Eugène Green) : 7/10
Passengers (Morten Tyldum) : 5/10
Shokuzai - Celles qui voulaient se souvenir (Kiyoshi Kurosawa) : 6.5/10
Shokuzai - Celles qui voulaient oublier (Kiyoshi Kurosawa) : 7/10
All the Money in the World (Ridley Scott) : 5/10
I Am Not a Witch (Rungano Nyoni) : 7/10
Spasmo (Umberto Lenzi) : 6.5/10

Films revus
The Long Goodbye (Robert Altman) : 8/10 (=)
Miracle Mile (Steve De Jarnatt) : 7.5/10 (-)
Eraserhead (David Lynch) : 7.5/10 (=)
The Abominable Dr Phibes (Robert Fuest) 7/10 (=)
La La Land (Damien Chazelle) : 7/10 (=)

Séries découvertes
The IT Crowd - saison 4 (Graham Linehan) : 6/10
The IT Crowd - saison 5 épisode spécial (Graham Linehan) : 5/10
Rick & Morty - saison 3 (Dan Harmon & Justin Roiland) : 6/10
Black Mirror - saison 4 : U.S.S. Callister (Toby Haynes) : 4/10
Black Mirror - saison 4 : Arkangel (Jodie Foster) : 4/10
Stranger Things - saison 2 (The Duffer Brothers) : abandonnée

Mes films du mois de Janvier 2005 à Novembre 2017
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2005 : Turkish Delights (Paul Verhoeven)
Février 2005 : Bloody Sunday (Paul Greengrass)
Mars 2005 : The Life Aquatic with Steve Zissou (Wes Anderson)
Avril 2005 : Sweet Sixteen (Ken Loach)
Mai 2005 : Sleuth (Joseph L. Mankiewicz)
Juin 2005 : Man in the Moon (Robert Mulligan)
Juillet 2005 : Flesh + Blood (Paul Verhoeven)
Août 2005 : Bottle Rocket (Wes Anderson)
Septembre 2005 : The Getaway (Sam Peckinpah)
Octobre 2005 : Greed (Erich Von Stroheim)
Novembre 2005 : A History of Violence (David Cronenberg)
Décembre 2005 : The Man Who Would Be King (John Huston)
Janvier 2006 : Der Vierde Man (Paul Verhoeven)
Février 2006 : The New World (Terrence Malick)
Mars 2006 : Bring Me the Head of Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
Avril 2006 : Sorcerer (William Friedkin)
Mai 2006 : Testament (Lynn Littman)
Juin 2006 : The Last Boy Scout (Tony Scott)
Juillet 2006 : The Devil's Rejects (Rob Zombie)
Août 2006 : Breezy (Clint Eastwood)
Septembre 2006 : Tarnation (Jonathan Caouette)
Octobre 2006 : Children of Men (Alfonso Cuaron)
Novembre 2006 : Black Book (Paul Verhoeven)
Décembre 2006 : My Darling Clementine (John Ford)
Janvier 2007 : Casablanca (Michael Curtiz)
Février 2007 : Keane (Lodge Kerrigan)
Mars 2007 : Lonely are the Brave (David Miller)
Avril 2007 : The Prisoner of Shark Island (John Ford)
Mai 2007 : Babe : Pig in the City (George Miller)
Juin 2007 : The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Juillet 2007 : Two For The Road (Stanley Donen)
Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
Septembre 2007 : The Bourne Supremacy (Paul Greengrass)
Octobre 2007 : Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : 24 Hour Party People (Michael Winterbottom)
Décembre 2007 : We Own The Night (James Gray)
Janvier 2008 : Sweeney Todd (Tim Burton)
Février 2008 : La Nuit Américaine (François Truffaut)
Mars 2008 : The Man Who Shot Liberty Valance (John Ford)
Avril 2008 : F...comme Fairbanks (Maurice Dugowson)
Mai 2008 : Mr Smith Goes to Washington (Frank Capra)
Juin 2008 : Block Party (Michel Gondry)
Juillet 2008 : Bridge to Terabithia (Gabor Csupo)
Août 2008 : The Pursuit of Happyness (Gabriele Muccino)
Septembre 2008 : The Mist (Frank Darabont)
Octobre 2008 : Entre les murs (Laurent Cantet)
Novembre 2008 : At Close Range (James Foley)
Décembre 2008 : Faits Divers (Raymond Depardon)
Janvier 2009 : Urgences (Raymond Depardon)
Février 2009 : The Wrestler (Darren Aronofsky)
Mars 2009 : You can't take it with you (Frank Capra)
Avril 2009 : Le Trou (Jacques Becker)
Mai 2009 : Family Life (Ken Loach)
Juin 2009 : La Ronde (Max Ophüls)
Juillet 2009 : Bukowski - Born Into This (John Dullaghan)
Août 2009 : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : District 9 (Neil Blomkamp)
Octobre 2009 : (500) Days of Summer (Marc Webb)
Novembre 2009 : Once (John Carney)
Décembre 2009 : Avatar (James Cameron)
Janvier 2010 : Mr. Nobody (Jaco Van Dormael)
Février 2010 : Valkyrie (Bryan Singer)
Mars 2010 : Boy A (John Crowley)
Avril 2010 : The Red Shoes (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Mai 2010 : Grey Gardens (Albert Maysles, David Maysles, Ellen Hovde & Muffie Meyer)
Juin 2010 : Sixteen Candles (John Hughes)
Juillet 2010 : The Fall (Tarsem Singh)
Août 2010 : This Is It (Kenny Ortega)
Septembre 2010 : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)
Octobre 2010 : The Social Network (David Fincher)
Novembre 2010 : The Dead (John Huston)
Décembre 2010 : Death Wish III (Michael Winner)
Janvier 2011 : Miracle Mile (Steve De Jarnatt)
Février 2011 : On Her Majesty's Secret Service (Peter Hunt)
Mars 2011 : Brief Encounter (David Lean)
Avril 2011 : Punishment Park (Peter Watkins)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Running on Empty (Sidney Lumet)
Juillet 2011 : Music Box (Costa-Gavras)
Août 2011 : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (Andrew Dominik)
Septembre 2011 : 7th Heaven (Frank Borzage)
Octobre 2011 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
Novembre 2011 : Super (James Gunn)
Décembre 2011 : City of Hope (John Sayles)
Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
Février 2012 : Incendies (Denis Villeneuve)
Mars 2012 : Modern Times (Charlie Chaplin)
Avril 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
Mai 2012 : The Conversation (Francis Ford Coppola)
Juin 2012 : The Myth of the American Sleepover (David Robert Mitchell)
Juillet 2012 : L'Assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot)
Août 2012 : Scaramouche (George Sidney)
Septembre 2012 : The Tall T (Budd Boetticher)
Octobre 2012 : Anatomy of a Murder (Otto Preminger)
Novembre 2012 : Frankenweenie (Tim Burton)
Décembre 2012 : Le Havre (Aki Kaurismäki)
Janvier 2013 : The White Diamond (Werner Herzog)
Février 2013 : Oslo, 31 Août (Joachim Trier)
Mars 2013 : The Swimmer (Frank Perry)
Avril 2013 : Les Naufragés de l'Île de la Tortue (Jacques Rozier)
Mai 2013 : The Thin Blue Line (Errol Morris)
Juin 2013 : Hôtel Terminus (Marcel Ophuls)
Juillet 2013 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
Août 2013 : Gummo (Harmony Korine)
Septembre 2013 : Calmos (Bertrand Blier)
Octobre 2013 : Le Quai des Brumes (Marcel Carné)
Novembre 2013 : Inside Llewyn Davis (Joel Coen)
Décembre 2013 : A Matter of Life & Death (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Janvier 2014 : Tel père, tel fils (Hirokazu Kore-eda)
Février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson)
Mars 2014 : Her (Spike Jonze)
Avril 2014 : Underworld U.S.A. (Samuel Fuller)
Mai 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne)
Juin 2014 : Under The Skin (Jonathan Glazer)
Juillet 2014 : Dawn of the Planet of the Apes (Matt Reeves)
Août 2014 : Gallipoli (Peter Weir)
Septembre 2014 : Wonderland (Michael Winterbottom)
Octobre 2014 : Blancanieves (Pablo Berger)
Novembre 2014 : L'Enfance d'Ivan (Andreï Tarkovski)
Décembre 2014 : Whiplash (Damien Chazelle)
Janvier 2015 : Inherent Vice (Paul Thomas Anderson)
Février 2015 : Allemagne Année Zéro (Roberto Rossellini)
Mars 2015 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov)
Avril 2015 : Images (Robert Atman)
Mai 2015 : Mia Madre (Nanni Moretti)
Juin 2015 : Inside Out (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen)
Juillet 2015 : Les Glaneurs et la Glaneuse (Agnès Varda)
Août 2015 : The One I Love (Charlie McDowell)
Septembre 2015 : Bad Timing (Nicolas Roeg)
Octobre 2015 : Fatima (Philippe Faucon)
Novembre 2015 : Une partie de campagne (Jean Renoir)
Décembre 2015 : Le Bouton de Nacre (Patricio Guzmán)
Janvier 2016 : La Soufrière (Werner Herzog)
Février 2016 : Nashville (Robert Altman)
Mars 2016 : Midnight Special (Jeff Nichols)
Avril 2016 : Everybody Wants Some !! (Richard Linklater)
Mai 2016 : Wuthering Heights (Andrea Arnold)
Juin 2016 : Amy (Asif Kapadia)
Juillet 2016 : Close-Up (Abbas Kiarostami)
Août 2016 : Rester Vertical (Alain Guiraudie)
Septembre 2016 : Aquarius (Kleber Mendonça Filho)
Octobre 2016 : Cléo de 5 à 7 (Agnès Varda)
Novembre 2016 : Into the Inferno (Werner Herzog)
Décembre 2016 : Manchester by the Sea (Kenneth Lonergan)
Janvier 2017 : A Monster Calls (J.A. Bayona)
Février 2017 : Moonlight (Barry Jenkins)
Mars 2017 : Tunnel (Kim Seong-hun)
Avril 2017 : Une journée particulière (Ettore Scola)
Mai 2017 : Tokyo Sonata (Kiyoshi Kurosawa)
Juin 2017 : War for the Planet of the Apes (Matt Reeves)
Juillet 2017 : The Fits (Anna Rose Holmer)
Août 2017 : La double vie de Véronique (Krzysztof Kieslowski)
Septembre 2017 : Good Time (Safdie Brothers)
Octobre 2017 : Pour le réconfort (Vincent Macaigne)
Novembre 2017 : Jim & Andy : The Great Beyond (Chris Smith)
Dernière édition par Flol le 31 déc. 17, 22:02, édité 31 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39974
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Rockatansky » 1 déc. 17, 10:04

Décembre 2017

Films découverts

A Ghost Story - David Lowery - 7/10
Battle of the Sexes - Jonathan Dayton & Valerie Faris - 6.5/10
Wind River - Taylor Sheridan - 6.5/10
Seven Sisters - Tommy Wirkola - 6/10
Atomic Blonde - David Leitch - 6/10
Kingsman 2 - Le Cercle d'Or - Matthew Vaughn - 6/10
Logan Lucky - Steven Soderbergh - 6/10
Hitman & Bodyguard - Patrick Hughes - 6/10
Coco - Lee Unkrich - 6/10
Tickled - David Farrier & Dylan Reeve - 6/10
La colère d'un homme patient - Raul Avelaro - 6/10
Blade Runner 2049 - Denis Villeneuve - 5.5/10
Nocturnal Animals - Tom Ford - 5.5/10
Un frisson dans la nuit - Clint Eastwood - 5.5/10
Star Wars : Les Derniers Jedi - Rian Johnson - 5.5/10
Manhunt : Unabomber - Saison 1 - 5.5/10
Doctor Who - Twice upon a time - Rachel Talalay - 5/10
Rakka - Neil Blonkamp - 5/10
Firebase - Neil Blonkamp - 5/10
Bébé Tigre - Cyprien Vial - 5/10
Mindhunters - Saison 1 - 5/10
Who the Fuck is That Guy? - Drew Stone - 5/10
Mr Wolff - Gavin O'Connor - 5/10
Detroit - Kathryn Bigelow - 4.5/10
Room 237 - Rodney Ascher - 4/10
Valérian et la cité des mille planètes - Luc Besson - 4/10
Demain tout commence - Hugo Gélin - 4/10
Problemos - Eric Judor - 4/10
Larguées (Snatched) - Jonathan Levine - 4/10
Il a déjà tes yeux - Lucien Jean-Baptiste - 3.5/10
Bright - David Ayer - 3/10
Mardock Scramble - Susumu Kudo - 3/10
Beauté Cachée - David Frankel - 3/10
Revolt - Joe Miale - 3/10

Films revus

The Dictator - Larry Charles - 4/10

En Cours


Doctor Who (63) - Saison 1 - 3/8
Legion - Saison 1 - 3/8
Preacher - Saison 1 - 1/13
The young Pope - Saison 1 - 1/8
Mr Robot - Saison 2 - 1/10
Sense 8 - Saison 1 - 5/13
L'Arme Fatale - Saison 1 - 3/18
Bloodline - Saison 2 - 1/13
Vinyl - Saison 1 - 2/10
X-Files - Saison 2 - 9/25
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

Avatar de l’utilisateur
El Dadal
Cadreur
Messages : 4208
Inscription : 13 mars 10, 01:34

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar El Dadal » 1 déc. 17, 10:12

DÉCEMBRE 2017

FILM DU MOIS
Image


Films découverts:
    _ La constante (Krzysztof Zanussi - 1980) Image
    _ The Lure (Agnieszka Smoczyńska - 2015) Image
    _ Life : origine inconnue (Daniel Espinosa - 2017) Image
    _ Air Doll (Hirokazu Kore-eda - 2009) Image
    _ Adieu, ma jolie (Dick Richards - 1975) Image
    _ Je l'ai été trois fois (Sacha Guitry - 1952) Image
    _ La chaîne (Stanley Kramer - 1958) Image
    _ Crimson Peak (Guillermo Del Toro - 2015) Image
    _ There's Always Vanilla (George Romero - 1971) Image
    _ Au cœur de l'océan (Ron Howard - 2015) Image
    _ Le croque-mort s'en mêle (Jacques Tourneur - 1963) Image
    _ Jours tranquilles à Clichy (Jens Jørgen Thorsen - 1970) Image

Films revus:
    _ Stardust Memories (Woody Allen - 1980) Image
Dernière édition par El Dadal le 19 déc. 17, 16:11, édité 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
Thaddeus
Ewok on the wild side
Messages : 5204
Inscription : 16 févr. 07, 22:49
Localisation : 1612 Havenhurst

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Thaddeus » 1 déc. 17, 10:20

Décembre 2017


Image



La villa (Robert Guédiguian, 2017)
Le bistro-restaurant dominant la calanque désormais déserte de Marseille, le viaduc sur lequel passe le TGV à heure fixe, le petit port où quelques bateaux ramènent une maigre pêche... et l’humanisme inflexible d’un cinéaste plus que jamais fidèle à ses convictions, sa manière, sa colère face aux injustices du monde. Son art est ici tel un théâtre tchékhovien miniature que le temps passé, les récriminations, les désillusions et les blessures mal cicatrisées auraient recouvert de leur linceul. Mais pour insuffler une vie nouvelle à ces retrouvailles à l’ombre de la mort, pour ranimer les braises de l’espoir et assurer un relais de générations qui passe aussi par la réinvention d’une fratrie, la partition sobre et assurée de Guédiguian transmet une solidarité combattive qui vient à bout de toutes les amertumes. 4/6

Meurtre à l’italienne (Pietro Germi, 1959)
Du fameux roman de Carlo Emilio Gadda, ce polar à l’italienne tire son intérêt pour les exilés de la ville, assassins et voleurs condamnés à y revenir pour l’engrosser. Le viril Germi, commissaire-réalisateur aux lunettes noires par pudeur, par peur de trop voir, y compose une sorte de Maigret romain lucide quant aux turpitudes de ses semblables, évoluant au sein d’un milieu où sexe et argent sont devenus les nouveaux dieux et où l’omniprésence du clergé et de la croix du Christ se fait l’écho d’une décadence plus générale. Au gré d’une dramatisation fermement construite, de séquences liées par de sombres vibrations rosziennes et ciselées par des clairs-obscurs inquiétants autour de la naked city, il signe un film dont la netteté du trait ne nuit ni à la diversité des contours ni à la richesse des portraits. 4/6

Nola Darling n’en fait qu’à sa tête (Spike Lee, 1986)
Nola n’a qu’un lit mais trois prétendants : un romantique qui croit aux valeurs de la fidélité, un cycliste hip-hop qui la fait rire, un macho narcissique et bodybuildé. Outsider : la bonne copine lesbienne ne désespérant pas elle non plus de la croquer. Et pour raconter ce désordre sentimental, le cinéaste demande à chacun de faire face caméra le récit de sa rencontre avec la belle, de justifier choix de vie, gestes et comportements. L’énoncé minimal fonctionne à plusieurs niveaux : d’abord comme un gag à répétitions, ensuite comme une signature, enfin comme l’appartenance à l’école du cinéma indépendant new-yorkais. Tel un La Bruyère de Brooklyn (ascendant Woody Allen black et branché), Lee réussit là un premier long-métrage mordant, sexy, inventif, dont le charme séduit autant que les accents de vérité. 4/6

Le grondement de la montagne (Mikio Naruse, 1954)
Comme dans Crépuscule à Tokyo d’Ozu, l’idée pour la femme de disposer de sa propre existence est ici centrale. Le film est hanté par la fiction favorite de l’après-guerre que nourrit le fantasme de la recomposition familiale, d’une nouvelle répartition des affects, de la maîtrise inédite des désirs. Cinéaste de l’obstination quotidienne, des gestes mille fois répétés, Naruse inscrit la trajectoire de ses personnages dans un décor qui soutient la respiration du récit comme la basse continue dans la musique baroque, multiplie trajets, retours du travail, va-et-vient incessants pour casser toute dramatisation, toute emprise de l’intrigue, pour accroître l’impression de mouvance et d’hésitation sur laquelle il construit cette chronique flottante dont la mise en œuvre ne parvient jamais vraiment à émouvoir. 3/6

12 jours (Raymond Depardon, 2017)
Une fois de plus le réalisateur joue minimal, son dispositif réduit à trois positions d’une caméra fixe, si ce n’est lors des interludes ponctuant les témoignages de ces pensionnaires de l’institut psychiatrique, confrontés à la barrière d’un langage médico-judiciaire qu’ils ne maîtrisent pas. Travail en finesse, plein de tact et de respect, resserrant le temps mais n’altérant pas la progression des échanges quand bien même la résolution de ceux-ci, toujours identique, semble bel et bien scellée d’avance. À travers une dizaine d’entretiens troublants, insolites, poignants, agissant à la manière de révélateurs, il laisse percevoir comment la pédagogie, même pétrie de bonne volonté, perd ses moyens devant la réalité des injustices structurelles et la douleur irrationnelle de malades qui sont aussi, avant tout, des citoyens. 4/6

Lettre de Sibérie (Chris Marker, 1958)
Les plus grands documentaristes ne sont pas objectifs et parlent à la première personne. Ainsi de Marker qui livre d’un pays lointain comme une délectable épître cinématographique. Une heure durant il entraîne dans un bondissant déferlement de notations, d’impressions s’enchaînant ou appelant une parenthèse, de coq-à-l’âne qui suivent le cours fluctuant de la pensée, de sauts en arrière dans l’espace et en avant dans le temps, ou bien l’inverse. Sans cesse il paraît improviser, dérouler sa missive spontanément au fil de sa plume-caméra, avec un brio de potache indiscipliné, une ironie facétieuse doublée d’une certaine tendresse, une intelligence étincelante mise en valeur par la belle voix de Rouquier, commentaire qui va au-delà des images en les chargeant toujours d’une signification plus profonde. 5/6
Top 10 Année 1958

Mademoiselle gagne-tout (George Cukor, 1952)
Avec le septième film tourné par la paire Hepburn-Tracy, la femme est définitivement sportive. Si d’année en année sa trajectoire est déterminée par sa fin (inventer un nouveau rapport entre les sexes), l’actrice vient ici buter encore sur un regard (masculin) qui tue. Mais la relation qui se tisse entre Pat et Mike évolue moins par renversement des rôles qu’elle n’obéit à la loi du coaching inventé par eux deux : rééquilibrage dans l’effort, le mutisme et le souffle de l’athlétisme amoureux. La double course de l’œuvre est là : d’un côté une comédie du démariage menant l’héroïne à son affranchissement, de l’autre la révolution d’un homme apprenant à être l’égal de sa partenaire, et plus seulement son chef. Dommage que le propos ne se formule au gré de situations aussi molles, de dialogues aussi peu inspirés. 3/6

La harpe de Birmanie (Kon Ichikawa, 1956)
Une histoire de guerre après tant d’autres, mais traversée par les résonances d’une étrange mystique orientale, et à laquelle il convient de se laisser prendre sans trop penser qu’on la doit à un peuple qui participa au conflit au côté d’un pays occidental, ce parce qu’elle ne semble déceler aucune arrière-pensée de justification ou de réhabilitation. Le héros en est une sorte d’"idiot" dostoïevskien dont la harpe et le chant surgissent symboliquement face à l’horreur pour manifester l’irréductible présence de l’homme. On peut considérer ce prêche pacifique comme une série de variations sur les limbes de l’intemporalité et les voies secrètes par lesquelles une mystérieuse fatalité a pu mener les soldats à l’atrocité ou au sacrifice. Il est tout aussi loisible d’estimer que son sentimentalisme en leste la poésie. 3/6

La féline (Paul Schrader, 1982)
Du conte fantastique de Tourneur, plein d’ombre et de mystère, ce remake prend le contre-pied permanent, assénant lorsque l’original suggérait, justifiant par le menu lorsqu’il refusait l’explication logique, substituant à l’allusion une littéralité qui constitue à la fois sa limite et son charme. La femme est panthère, le sexe péché, le monde hanté par la grâce et démoli par la chair : difficile de ne pas identifier les préoccupations récurrentes d’un auteur porté sur les subtiles ramifications qui se tissent entre la vêture du frère (le clergyman, noir) et la pelure de la bête. Et si le film simplifie parfois à l’excès ses déplacements thématiques, il offre en revanche de belles réussites d’atmosphère, rend active l’allégorisation de notre nostalgie animale et exploite au maximum l’irradiation érotique de Nastassja Kinski. 4/6

Il giovedi
Chômeur, volage et vantard, le héros est en fait un antihéros accompagnant une journée entière son jeune fils, auprès duquel il va tenter de se faire passer pour un businessman important. Foirage total de la manœuvre auprès du garçon, qui a vite fait de déceler la supercherie mais sera plus ému des pathétiques maladresses de son père qu’il n’eût été émerveillé de sa réussite sociale s’il y avait cru un instant. La grande réussite du film tient pour beaucoup à ce que Risi, débordant de ressort et d’idées, maîtrise parfaitement ses élans et sa construction. Sa mise en scène, qui sait écorner par tous les bouts la pseudo-modernité du miracle économique, avec son cortège d’affairisme et de démocratie chrétienne bien vertueuse, donne surtout à ressentir cette qualité guidant en priorité son regard : la tendresse. 5/6
Top 10 Année 1964

1974, une partie de campagne (Raymond Depardon, 1974)
Ni film partisan ni tract engagé, dénué de détail croustillant ou de révélation fracassante, ce portrait historique ne dispense aucune vue synoptique sur la campagne présidentielle de 1974. Pas question de voir s’affronter des manières et des idées, ni de faire dialoguer le débat idéologique en son sein. Son aspect le plus substantiel ressortit aux scènes de la vie politique : le candidat VGE recommande la circonspection devant ses alliés démocrates-chrétiens, démasque un agent de Debré, donne à ses conseillers une machiavélienne leçon d’inaction, se préoccupe de rompre avec la clique gaulliste. Et tandis que l’enthousiasme éphémère de la conquête du pouvoir cède à la solitude de son exercice, les images adroitement prises au vol font transparaître comme une subtile mélancolie démocratique. 4/6

Le jeune Werther (Jacques Doillon, 1993)
Il s’agit ici d’explorer le pays de l’adolescence, fait d’allers et venues, de parcours, de tracés entre la cour d’école et les salles de classe, les portions de rue et les pas de porte. L’embrouillamini sentimental (qui sort avec qui ?) y est soudain frappé d’hyperbole dramatique : un suicide dont les gamins vont chercher à connaître les raisons. Le ballet se déroule dans le monde codé et ritualisé des couples qui se font et se défont selon les règles intangibles des relations entre garçons, entre filles, entre garçons et filles. Et si un sentiment d’irritation plane toujours devant ce langage flirtant davantage avec la langue de Foucault qu’avec le verlan de Saint-Denis, il dit les enjeux (amours désenchantées, amitiés incertaines, douleurs compliquées) d’une aventure qui est celle d’une parole en définition d’elle-même. 4/6

Kafka (Steven Soderbergh, 1991)
Malgré le noir et blanc stylisé, les cadrages alambiqués et les raccords insolites, le cinéaste dispense avec parcimonie les effets expressionnistes, même s’il suggère à ses images une construction d’artifice. Sans doute lui manque-t-il un sens du merveilleux capable de propulser de l’autre côté du miroir, de perdre en froideur ce qu’il aurait pu gagner en énergie, d’autant qu’il donne l’impression de puiser son matériau dans un catalogue de thèmes kafkaïens (l’aliénation, les glissements entre cauchemar et réalité) afin de satisfaire les besoins d’une machine scénaristique et visuelle. Reste que, même travesti d’un costume taillé sur mesure en Europe centrale, ce brillant exercice sur l’univers d’un écrivain joue le rôle de relais dans le combat des œuvres témoignant contre l’angoisse qui gagne et les racines du mal. 4/6

À la vie, à la mort ! (Robert Guédiguian, 1995)
Une histoire de gens simples, comme on dit des gens qui ont si peu que c’est presque rien. Tour à tour porte-parole et centres d’intérêt privilégiés, représentants du passé et figures sociales de la misère contemporaine, ils manquent tous de quelque chose, argent ou travail, logis ou famille, partenaire (du moins sexuel) ou espoir. Mais ce qui touche est l’évidence que ces gens-là, au plein cœur du dénuement, ne renonceront pas aux commandements de la conscience, que rien à leurs yeux ne justifiera jamais l’abandon des valeurs qui fondent la morale. En sauvant les fictions simples de la culture populaire, en les faisant éclater par une circulation transparente du sentiment, du geste et de la parole, l’auteur entérine son respect chaleureux pour des êtres dont la vie n’est ni un mélodrame ni un conte de fées. 4/6

Le rôti de Satan (Rainer Werner Fassbinder, 1976)
D’emblée cette grinçante pantalonnade se situe en dehors des normes de la bienséance, quitte la voie du réalisme psychologique pour celle de la satire teintée d’absurde. Si l’auteur semble emprunter les chemins de Chabrol dans ses plus mauvais jours teutons, il reste maître d’une analyse de la culture bourgeoise comme élément crucial du système capitaliste, par laquelle il entend traquer les signes grotesques d’une civilisation purulente. Volontairement saturé d’outrance, d’hystérie et de mauvais goût, farci de personnages ignobles (le gourou-poète, sa cour constituée d’une femme-martyr, d’un frère débile collectionnant les mouches, d’une bonne-esclave sadisée), le film s’enferme dans un cercle vicieux d’autoreproduction pour refléter un certain écœurement de la classe intellectuelle allemande. 3/6

Max mon amour (Nagisa Ōshima, 1986)
Si l’ombre de Buñuel plane sur cette fable bourgeoise, où un singe perturbe l’ordre d’une société fatiguée qui ne croit plus à sa propre hypocrisie et remet les couples dans l’axe tel un fantôme de la liberté, c’est qu’elle est écrite par Jean-Claude Carrière. Son sujet n’est pas la relation entre le chimpanzé et l’épouse du diplomate, passion souterraine vécue et jouée comme allant de soi, mais le regard des autres sur elle. Lorsque l’adultère est valorisé, institué, théâtralisé comme une comédie de boulevard, lorsque les instincts sont réprimés sous le poids des conventions, de l’apparat, des cérémonials, l’animalité devient le refuge de l’amour fou. Ce que la mise en scène suggère en évitant le moindre détail scabreux pour favoriser un étrange climat fait de litote et d’ironie feutrée, où tout est insidieusement déplacé. 4/6



Et aussi :

Western (Valeska Grisebach, 2017) - 3/6
Un homme intègre (Mohammad Rasoulof, 2017) - 4/6
Star Wars épisode VIII : Les derniers Jedi (Rian Johnson, 2017) - 4/6
Baby boy Frankie (Allen Baron, 1961) - 4/6
A ghost story (David Lowery, 2017) - 4/6
The Florida project (Sean Baker, 2017) - 5/6
L’œuf de l'ange (Mamoru Oshii, 1985) - 4/6
Comme un chien enragé (James Foley, 1986) - 5/6


Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Novembre 2017L’argent de la vieille (Luigi Comencini, 1972)
Octobre 2017Une vie difficile (Dino Risi, 1961)
Septembre 2017Casanova, un adolescent à Venise (Luigi Comencini, 1969)
Août 2017La bonne année (Claude Lelouch, 1973)
Juillet 2017 - La fille à la valise (Valerio Zurlini, 1961)
Juin 2017Désirs humains (Fritz Lang, 1954)
Mai 2017Les cloches de Sainte-Marie (Leo McCarey, 1945)
Avril 2017Maria’s lovers (Andreï Kontchalovski, 1984)
Mars 2017À la recherche de Mr Goodbar (Richard Brooks, 1977)
Février 2017Raphaël ou le débauché (Michel Deville, 1971)
Janvier 2017La la land (Damien Chazelle, 2016)
Décembre 2016Alice (Jan Švankmajer, 1987)
Novembre 2016 - Dernières nouvelles du cosmos (Julie Bertuccelli, 2016)
Octobre 2016 - Showgirls (Paul Verhoeven, 1995)
Septembre 2016 - Aquarius (Kleber Mendonça Filho, 2016)
Août 2016 - Le flambeur (Karel Reisz, 1974)
Juillet 2016 - A touch of zen (King Hu, 1971)
Juin 2016 - The witch (Robert Eggers, 2015)
Mai 2016 - Elle (Paul Verhoeven, 2016)
Avril 2016 - La pyramide humaine (Jean Rouch, 1961)
Mars 2016 - The assassin (Hou Hsiao-hsien, 2015)
Février 2016Le démon des femmes (Robert Aldrich, 1968)
Janvier 2016La Commune (Paris 1871) (Peter Watkins, 2000)
Décembre 2015Mia madre (Nanni Moretti, 2015)
Novembre 2015Avril ou le monde truqué (Franck Ekinci & Christian Desmares, 2015)
Octobre 2015Voyage à deux (Stanley Donen, 1967)
Septembre 2015Une histoire simple (Claude Sautet, 1978)
Août 2015La Marseillaise (Jean Renoir, 1938)
Juillet 2015Lumière silencieuse (Carlos Reygadas, 2007)
Juin 2015Vice-versa (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen, 2015) Top 100
Mai 2015Deep end (Jerzy Skolimowski, 1970)
Avril 2015Blue collar (Paul Schrader, 1978)
Mars 2015Pandora (Albert Lewin, 1951)
Février 2015La femme modèle (Vincente Minnelli, 1957)
Janvier 2015Aventures en Birmanie (Raoul Walsh, 1945)
Décembre 2014Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri, 1970)
Novembre 2014Lifeboat (Alfred Hitchcock, 1944)
Octobre 2014Zardoz (Sean Connery, 1974)
Septembre 2014Un, deux, trois (Billy Wilder, 1961)
Août 2014Le prix d’un homme (Lindsay Anderson, 1963)
Juillet 2014Le soleil brille pour tout le monde (John Ford, 1953)
Juin 2014Bird people (Pascale Ferran, 2014)
Mai 2014Léon Morin, prêtre (Jean-Pierre Melville, 1961) Top 100
Avril 2014L’homme d’Aran (Robert Flaherty, 1934)
Mars 2014Terre en transe (Glauber Rocha, 1967)
Février 2014Minnie et Moskowitz (John Cassavetes, 1971)
Janvier 201412 years a slave (Steve McQueen, 2013)
Décembre 2013La jalousie (Philippe Garrel, 2013)
Novembre 2013Elle et lui (Leo McCarey, 1957)
Octobre 2013L’arbre aux sabots (Ermanno Olmi, 1978)
Septembre 2013Blue Jasmine (Woody Allen, 2013)
Août 2013La randonnée (Nicolas Roeg, 1971)
Juillet 2013Le monde d’Apu (Satyajit Ray, 1959)
Juin 2013Choses secrètes (Jean-Claude Brisseau, 2002)
Mai 2013Mud (Jeff Nichols, 2012)
Avril 2013Les espions (Fritz Lang, 1928)
Mars 2013Chronique d’un été (Jean Rouch & Edgar Morin, 1961)
Février 2013 – Le salon de musique (Satyajit Ray, 1958)
Janvier 2013L’heure suprême (Frank Borzage, 1927) Top 100
Décembre 2012 – Tabou (Miguel Gomes, 2012)
Novembre 2012 – Mark Dixon, détective (Otto Preminger, 1950)
Octobre 2012 – Point limite (Sidney Lumet, 1964)
Septembre 2012 – Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973)
Août 2012 – Barberousse (Akira Kurosawa, 1965) Top 100
Juillet 2012 – Que le spectacle commence ! (Bob Fosse, 1979)
Juin 2012 – Pique-nique à Hanging Rock (Peter Weir, 1975)
Mai 2012 – Moonrise kingdom (Wes Anderson, 2012)
Avril 2012 – Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks, 1939) Top 100
Mars 2012 – L'intendant Sansho (Kenji Mizoguchi, 1954)
Février 2012 – L'ombre d'un doute (Alfred Hitchcock, 1943)
Janvier 2012 – Brève rencontre (David Lean, 1945)
Décembre 2011 – Je t'aime, je t'aime (Alain Resnais, 1968)
Novembre 2011 – L'homme à la caméra (Dziga Vertov, 1929) Top 100 & L'incompris (Luigi Comencini, 1967) Top 100
Octobre 2011 – Georgia (Arthur Penn, 1981)
Septembre 2011 – Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu, 1953)
Août 2011 – Super 8 (J.J. Abrams, 2011)
Juillet 2011 – L'ami de mon amie (Éric Rohmer, 1987)
Dernière édition par Thaddeus le 31 déc. 17, 10:26, édité 8 fois.

Avatar de l’utilisateur
LéoL
Electro
Messages : 967
Inscription : 30 août 07, 21:37

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar LéoL » 1 déc. 17, 11:01

Décembre 2017

Film du mois :

Image

Films (re)découverts ou revus :

- 8,5/10 -
Out 1 : noli me tangere (Jacques Rivette & Suzanne Schiffman,1971)

- 7,5/10 -
Dans un recoin de ce monde (Sunao Katabuchi, 2016)

- 7/10 -
Certaines femmes (Kelly Reichardt, 2016)
Song to song (Terrence Malick, 2017)
Neruda (Pablo Larrain, 2016)
Wind River (Taylor Sheridan, 2017)

- 6,5/10 -
Okja (Bong Joon-ho, 2017)

- 6/10 -
A Beautiful Day (Lynne Ramsay, 2017)
Coco (Lee Unkrich, 2017)
Voyage of Time (Terrence Malick, 2017)

- 5,5/10 -
Mise à mort du cerf sacré (Yorgos Lanthimos, 2017)
Star Wars : Les Derniers Jedi (Rian Johnson, 2017)
Que Dios Nos Perdone (Rodrigo Sorogoyen, 2016)

- 5/10 -
Wonder Wheel (Woody Allen, 2017)

- 4/10 -
Bienvenue à Suburbicon (George Clooney, 2017)

Séries :




Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Septembre 2007 : Excalibur de John Boorman
Octobre 2007 : Sueurs froides de Alfred Hitchcock
Novembre 2007 : In the mood for love de Wong Kar Wai
Décembre 2007 : Barry Lyndon de Stanley Kubrick
Janvier 2008 : Le péril jeune de Cédric Klapisch
Février 2008 : Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick
Mars 2008 : A scene at the sea de Takeschi Kitano
Avril 2008 : Rio Bravo de Howard Hawks
Mai 2008 : Un conte de Noël de Arnaud Despléchin
Juin 2008 : M le maudit de Fritz Lang
Juillet 2008 : The Yards de James Gray
Août 2008 : Todo Sobre Mi Madre de Pedro Almodovar
Septembre 2008 : Sur la route de Madison de Clint Eastwood
Octobre 2008: Metropolis de Rintaro
Novembre 2008: La porte du paradis de Michael Cimino
Decembre 2008: Chantons sous la pluie de Gene Kelly et Stanley Donen
Janvier 2009: Boulevard du crépuscule de Billy Wilder
Février 2009 : Rosemary's Baby de Roman Polanski
Mars 2009: La garçonnière de Billy Wilder
Avril 2009: The Thing de John Carpenter
Mai 2009: La soif du mal de Orson Welles
Juin 2009: Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone
Juillet 2009: Le mécano de la Général de Clyde Bruckman et Buster Keaton
Août 2009: Tout ce que le ciel permet de Douglas Sirk
Septembre 2009: La Vérité de Henri-Georges Clouzot
Octobre 2009: Pulsions de Brian De Palma
Novembre 2009: Missing de Costa-Gavras
Décembre 2009: Casablanca de Michael Curtiz
Janvier 2010: Eve de Jospeh L. Mankiewicz
Février 2010: Le chagrin et la pitié de Marcel Ophuls
Mars 2010: Sept ans de réflexion de Billy Wilder
Avril 2010: Ces messieurs dames de Pietro Germi
Mai 2010: La vie est belle de Frank Capra
Juin 2010: Qu'elle était verte ma vallée de John Ford
Juillet 2010: Le genou de Claire de Eric Rohmer
Août 2010: L'armée des ombres de Jean-Pierre Melville
Septembre 2010: To Be or not to Be de Ernst Lubitsch
Octobre 2010: L'aventure de Mme Muir de Joseph L. Mankiewicz
Novembre 2010: Quai des orfèvres de Henri-Georges Clouzot
Décembre 2010: French Cancan de Jean Renoir
Janvier 2011: Tous en scène de Vincente Minnelli
Février 2011: Les visiteurs du soir de Marcel Carné
Mars 2011: Madame de... de Max Ophüls
Avril 2011: A.I. de Steven Spielberg
Mai 2011: The Tree of Life de Terrence Malick
Juin 2011: Une séparation de Asghar Farhadi
Juillet 2011: L'année du dragon de Michael Cimino
Août 2011: Dersou Ouzala de Akira Kurosawa
Septembre 2011: La charge fantastique de Raoul Walsh
Octobre 2011: Le trou de Jacques Becker
Novembre 2011: Mr Smith au Sénat de Frank Capra
Décembre 2011: Une journée particulière de Ettore Scola
Janvier 2012 : La rondede Max Ophuls
Février 2012 : Elephant Man de David Lynch
Mars 2012 : Stalker de Andreï Tarkovski
Avril 2012 : La Dame du vendredi de Howard Hawks
Mai 2012 : A nos amours de Maurice Pialat
Juin 2012 : Le deuxième souffle de Jean-Pierre Melville
Juillet 2012 : Gentleman Jim de Raoul Walsh
Août 2012 : Voyage à Tokyo de Yasujirō Ozu
Septembre 2012 : Tempête à Washington de Otto Preminger
Octobre 2012 : La maman et la putain de Jean Eustache
Novembre 2012 : Van Gogh de Maurice Pialat
Décembre 2012 : Monsieur Verdoux de Charles Chaplin
Janvier 2013 : The West Wing - Saison 2 de Aaron Sorkin
Février 2013 : Andreï Roublev de Andreï Tarkovski
Mars 2013 : La maison des bois de Maurice Pialat
Avril 2013 : Les Nuits de Cabiria de Federico Fellini
Mai 2013 : The Breakfast Club de John Hughes
Juin 2013 : Le Limier de Joseph L. Mankiewicz
Juillet 2013 : Le Tombeau des lucioles de Isao Takahata
Août 2013 : César et Rosalie de Claude Sautet
Septembre 2013 : Un monde sans femmes de Guillaume Brac
Octobre 2013 : L'esquive de Abdellatif Kechiche
Novembre 2013 : Still Walking de Hirokazu Kore-Eda
Décembre 2013 : L'homme de la rue de Frank Capra
Janvier 2014 : Au Hasard Balthazar de Robert Bresson
Février 2014 : Her de Spike Jonze
Mars 2014 : La Dernière Séance de Peter Bogdanovich
Avril 2014 : Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon de Elio Petri
Mai 2014 : Deux jours, une nuit de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Juin 2014 : L'Héritière de William Wyler
Juillet 2014 : Le Salon de musique de Satyajit Ray
Août 2014 : Charulata de Satyajit Ray
Septembre 2014 : Ghost in the Shell de Mamoru Oshii
Octobre 2014 : Les Plages d'Agnès d'Agnès Varda
Novembre 2014 : La Poursuite impitoyable d'Arthur Penn
Décembre 2014 : Le Temps de l'innocence de Martin Scorsese
Janvier 2015 : Le Miroir d'Andreï Tarkovski
Février 2015 : Les Yeux Noirs de Nikita Mikhalkov
Mars 2015 : Shoah de Claude Lanzmann
Avril 2015 : Manon des sources de Marcel Pagnol
Mai 2015 : L'Arche Russe d'Alexandre Sokourov
Juin 2015 : Othello de Orson Welles
Juillet 2015 : Hoop Dreams de Steve James
Août 2015 : Les Fraises Sauvages de Ingmar Bergman
Septembre 2015 : Scènes de la vie conjugale de Ingmar Bergman
Octobre 2015 : Le Docteur Jivago de David Lean
Novembre 2015 : Trois Souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin
Décembre 2015 : Le Soleil brille pour tout le monde de John Ford
Janvier 2016 : L.627 de Bertrand Tavernier
Février 2016 : Carol de Todd Haynes
Mars 2016 : Homeland : Irak année zéro de Abbas Fahdel
Avril 2016 : Quand une femme monte l'escalier de Mikio Naruse
Mai 2016 : Le Choix de Sophie de Alan J. Pakula
Juin 2016 : L'Assoiffé de Guru Dutt
Juillet 2016 : The Strangers de Na Hong-Jin
Août 2016 : Persona de Ingmar Bergman
Septembre 2016 : Misery de Rob Reiner
Octobre 2016 : Le Danseur du dessus de Mark Sandrich
Novembre 2016 : Premier Contact de Denis Villeneuve
Décembre 2016 : Etre et avoir de Nicolas Philibert
Janvier 2017 : La La Land de Damien Chazelle
Février 2017 : Close-up de Abbas Kiarostami
Mars 2017 : L'intendant Sansho de Kenji Mizoguchi
Avril 2017 : L'Esprit de la ruche de Victor Erice
Mai 2017 : Céline et Julie vont en bateau de Jacques Rivette
Dernière édition par LéoL le 1 janv. 18, 14:03, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
C2302t
Doublure lumière
Messages : 591
Inscription : 30 nov. 13, 17:40

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar C2302t » 1 déc. 17, 13:17

Film du mois

Découvertes

La femme du boulanger de Marcel Pagnol : 9/10

Voyage dans le cinéma français de Bertrand tavernier : 8,5/10
Your name de makoto shinkaï : 8,5/10

Coco de Lee unkrich : 8/10

Monte là dessus d'Harold Lloyd : 7,5/10

Un jour dans la vie de Billy lynn d'ang Lee : 7/10
American warrior 2 de Sam firstenberg : 7/10

Ultime violence de Sam firstenberg : 5,5/10

L'implacable ninja de menahem golam : 5/10
ninja 3 de Sam firstenberg : 5/10
Redecouvertes

Spiderman de Sam raimi : 9/10

Monstres academy : 7,5/10

Séries

True détective s2 : 8/10

The knick s2 : 7/10

Film de janvier : John wick
Film de février : The two lovers
Film de mars : Logan
Film d'avril : le trou de Jacques Becker
Film de mai : tout en haut du monde de Rémi chayé
Film de juin : Captain fantastic
Film de juillet : le chant de la mer de tommy Moore
Film d'août : la planete des singes suprématie
Film de septembre : comancheria
Film d octobre : tu ne tueras point de mel gibson
Film de novembre : Lalaland
Dernière édition par C2302t le 31 déc. 17, 16:21, édité 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
joe-ernst
Décorateur
Messages : 3694
Inscription : 20 mars 06, 15:11
Localisation :

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar joe-ernst » 1 déc. 17, 13:49

DECEMBRE 2017


Film du mois :

AUCUN


Films découverts :

Les contrebandiers de Moonfleet, de Fritz Lang : 6,5/10
Le crime de l'Orient-Express, de Kenneth Branagh : 4/10
Les dents longues, de Daniel Gélin : 5/10
Les gardiennes, de Xavier Beauvois : 6,5/10
L'homme de Rio, de Philippe de Broca : 6/10
Maléfices, d'Henri Decoin : 5/10
Marie-Octobre, de Julien Duvivier : 6/10
L'ours et la poupée, de Michel Deville : 6,5/10
Tom of Finland, de Dome Karukoski : 5/10



Films revus ou redécouverts :

Chambre avec vue, de James Ivory : 9/10
Noël blanc, de Michael Curtiz : 7,5/10
La scandaleuse de Berlin, de Billy Wilder : 7/10



Film du mois, le récapitulatif :

Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
America, America, d'Elia Kazan (août 2011)
Et maintenant, on va où ?, de Nadine Labaki (septembre 2011)
AUCUN (octobre 2011)
AUCUN (novembre 2011)
Le goût du saké, de Yasujirô Ozu (décembre 2011)
Le mécano de la General, de Buster Keaton (janvier 2012)
AUCUN (février 2012)
AUCUN (mars 2012)
AUCUN (avril 2012)
AUCUN (mai 2012)
Her Night of Romance, de Sidney Franklin (juin 2012)
AUCUN (juillet 2012)
AUCUN (août 2012)
Nouveau souffle, de Karl Markovics (septembre 2012)
Un singe en hiver, d'Henri Verneuil (octobre 2012)
Week-end, d'Andrew Haigh (novembre 2012)
Brighton Rock, de John Boulting (décembre 2012)
Yossi, d'Eytan Fox (janvier 2013)
Blancanieves, de Pablo Berger (février 2013)
AUCUN (mars 2013)
AUCUN (avril 2013)
Mulholland Drive, de David Lynch (mai 2013)
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino (juin 2013)
L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie (juillet 2013)
AUCUN (août 2013)
AUCUN (septembre 2013)
La solitude du coureur de fond, de Tony Richardson (octobre 2013)
AUCUN (novembre 2013)
AUCUN (décembre 2013)
Pot-Bouille, de Julien Duvivier (janvier 2014)
AUCUN (février 2014)
AUCUN (mars 2014)
AUCUN (avril 2014)
L'armée du salut, d'Abdellah Taïa (mai 2014)
AUCUN (juin 2014)
RIEN (juillet 2014)
AUCUN (août 2014)
Pride, de Matthew Warchus (septembre 2014)
AUCUN (octobre 2014)
Der Kreis, de Stefan Haupt (novembre 2014)
AUCUN (décembre 2014)
AUCUN (janvier 2015)
Le passé se venge, de Robert Florey (février 2015)
AUCUN (mars 2015)
Le bal de la famille Anjo, de Kozaburo Yoshimura (avril 2015)
L'assassin sans visage, de Richard Fleischer (mai 2015)
AUCUN (juin 2015)
AUCUN (juillet 2015)
Les désarrois de l'élève Törless, de Volker Schlöndorff (août 2015)
The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa (septembre 2015)
AUCUN (octobre 2015)
AUCUN (novembre 2015)
Raphaël ou le débauché, de Michel Deville (décembre 2015)
La lectrice, de Michel Deville (janvier 2016)
AUCUN (février 2016)
AUCUN (mars 2016)
AUCUN (avril 2016)
Julieta, de Pedro Almodovar (mai 2016)
AUCUN (juin 2016)
AUCUN (juillet 2016)
La chambre ardente, de Julien Duvivier (août 2016)
AUCUN (septembre 2016)
AUCUN (octobre 2016)
AUCUN (novembre 2016)
Morning for the Osone Family, de Keisuke Kinoshita (décembre 2016)
La La Land, de Damien Chazelle (janvier 2017)
AUCUN (février 2017)
Mapplethorpe: Look at the Pictures, de Fenton Bailey et Randy Barbato (mars 2017)
AUCUN (avril 2017)
AUCUN (mai 2017)
AUCUN (juin 2017)
AUCUN (juillet 2017)
AUCUN (août 2017)
Barbara, de Mathieu Amalric (septembre 2017)
The Square, de Ruben Oestlund (octobre 2017)
Ex Libris: The New York Public Library, de Frederick Wiseman (novembre 2017)
Dernière édition par joe-ernst le 1 janv. 18, 14:55, édité 8 fois.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 19074
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Major Tom » 1 déc. 17, 19:54

Film du mois de Décembre 2017

    Critères d'évaluation :
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ Chef-d'œuvre
★★★★ J'ai trouvé ça excellent
★★★ J'ai trouvé ça très bien
★★ J'ai trouvé ça bien, au pire moyen
J'ai trouvé ça pas bien
■ J'ai détesté


    Nouvelle catégorie :
J'ai envie de me pendre

Films découverts


Wind River (Taylor Sheridan, 2017) ★★★
Les Douze Travaux d'Astérix (René Goscinny & Albert Uderzo, 1976) ★★★
Dunkerque (Dunkirk, Christopher Nolan, 2017) ★★
A Ghost Story (David Lowery, 2017) ★★★★
Ça (It, Andrés Muschietti, 2017) ★★
Le Caire confidentiel (The Nile Hilton Incident, Tarik Saleh, 2017) ★★★★
mother! (Darren Aronofsky - 2017)

    Image
    Cycle vampirique (films découverts) :
Les Vampires de Salem (Salem's Lot [téléfilm], Tobe Hooper, 1979) ★★
Twilight, chapitre II : Tentation (New Moon, Chris Weitz, 2009)
Twilight, chapitre III : Hésitation (Eclipse, David Slade, 2010)
Twilight, chapitre IV : Révélation partie 1 (The Twilight Saga: Breaking Dawn part 1, Bill Condon, 2011), vu en avance rapide
Twilight, chapitre V : Révélation partie 2 (The Twilight Saga: Breaking Dawn part 2, Bill Condon, 2012), vu en avance rapide
Vampyres (José Ramón Larraz, 1973)
Traitement de choc (Alain Jessua, 1973) ★★
Vampire Hunter D : Chasseur de vampires (Banpaia Hantā D, de Toyoo Ashida, 1985) ★★
Vampire Hunter D : Bloodlust (Banpaia Hantā D, Yoshiaki Kawajiri, 2000) ★★
The Addiction (Abel Ferrara, 1995) ★★


Films revus


The Thing (John Carpenter, 1982) ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise, Ridley Scott, 1992) ★★★
Les Huit Salopards (The Hateful Eight, Quentin Tarantino, 2015) ★★★★

    Image
    Cycle vampirique (films revus) :
Martin (George A. Romero, 1977) ★★
Dracula (John Badham, 1979) ★★
Dracula (Francis Ford Coppola, 1992) ★★★
Twilight, chapitre I : Fascination (Twilight, Catherine Hardwicke, 2008) ■
Nosferatu, fantôme de la nuit (Nosferatu: Phantom der Nacht, Werner Herzog, 1979) ♥ ♥ ♥ ♥ ♥


Découvertes séries


• ...


Précédemment...

Spoiler (cliquez pour afficher)
Novembre :


Octobre :


Septembre : Par un beau matin d'été [Jacques Deray, 1965])

Août :


Juillet :


Juin :


H.S. :
Dernière édition par Major Tom le 31 déc. 17, 17:26, édité 15 fois.
Image Image
Clique sur une des vignettes au-dessus... Image ...et ta vie va changer pour toujours

Avatar de l’utilisateur
Best
Réalisateur de seconde équipe
Messages : 5583
Inscription : 9 août 04, 13:47
Localisation : 742 Evergreen Terrace, Springfield

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Best » 1 déc. 17, 20:27

Décembre 2017

Film du mois

Star Wars - Les Derniers Jedi (Rian Johnson)

Image


Films découverts (Re)

Santa & Cie (Alain Chabat) 8/10
Jim et Andy (Chris Smith) 8/10
Wonder (Stephen Chbosky) 7,5/10
Paddington 2 (Paul King) 7,5/10
La Promesse de l'aube (Eric Barbier) 7/10
M (Sara Forestier) 7/10
La villa (Robert Guédiguian) 7/10
Makala (Emmanuel Gras) 7/10
Ferdinand (Carlos Saldanha) 7/10
The Florida Project (Sean Baker) 6,5/10
L'Intelligence des Arbres (Julia Dordel, Guido Tölke) 6,5/10
Les Gardiennes (Xavier Beauvois) 6/10
A Ghost Story ((David Lowery) 6/10
Le Crime de l'Orient-Express (Kenneth Branagh) 6/10
Bienvenue à Suburbicon (George Clooney) 5/10
Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Jake Kasdan) 4,5/10
Thelma (Joachim Trier) 3,5/10



Films revus (Hors compétition)




Séries (Hors compétition) (Revues)

Food Wars - Saison 3 (Yonetani Yoshitomo) 9/10
L'Ère des Cristaux (Kyogoku Takahiko) 8/10
Blood Blockade Battlefront & Beyond (Takayanagi Shigehito) 7,5/10
Black Butler - Saison 1 (Shinohara Toshiya) 7,5/10
Hakkenden - Saison 2 (Yamasaki Osamu, Yamazaki Mitsue) 6,5/10
Hakkenden - Saison 1 (Yamasaki Osamu) 6/10
Anime-Gataris (Morii Kenshiro) 6/10


Notation

10/10 : Je suis en extase
9,5/10 : Je suis aux anges
9/10 : Je jubile
8,5/10 : J'adore
8/10 : J'aime beaucoup
7,5/10 : J'aime
7/10 : J'aime bien
6,5/10 : J'aime assez
6/10 : J'aime moyennement
5,5/10 : J'aime sans plus
5/10 : Entre deux eaux
4/10 : Je n'aime pas vraiment
3/10 : Je n'aime pas
2/10 : Je n'aime pas du tout
1/10 : Je déteste
0/10 : Où est mon pulvérisateur ?


Révisions revues ▲ à la hausse ▼ à la baisse ► à l'identique

Mes films du mois de Mai 2005 à Novembre 2017

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par Best le 30 déc. 17, 23:27, édité 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3264
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar Vic Vega » 2 déc. 17, 00:50

Décembre 2017


Film du mois
Train de nuit de Jerzy Kawalerowicz


Films découverts
Train de nuit de Jerzy Kawalerowicz 8/10
Jim et Andy de Chris Smith 8/10
Trains étroitement surveillés de Jiri Menzel 8/10
La Salamandre d'Alain Tanner 7/10
Night is Short, Walk on Girl de Yuasa Masaaki 7/10
Holiday de Lee Man-hee 7/10
Misery de Rob Reiner 6/10
Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban d'Alfonso Cuarón 6/10
Et... ta mère aussi ! d'Alfonso Cuarón 6/10
American Movie de Chris Smith 6/10
Un jour dans la vie de Bill Lynn d'Ang Lee 6/10
A Bonanza de Chung Chang-hwa 6/10
Prise de bec à Hong Kong de Clifton Ko 6/10
Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina 6/10
Go de Doug Liman 5/10
La Région Sauvage d'Amat Escalante 5/10
A Taxi Driver de Jang Hun 5/10
Mad World de Wong Chun 4/10
Star Wars : Les Derniers Jedi de Rian Johnson 4/10
Mister Boo fait de la Télévision de Michael Hui 4/10
Midnight Runners de Kim Joo-hwan 4/10
Outrage Coda de Kitano Takeshi 3/10
The Villainess de Jung Byung-gil 3/10
Oh! Yes Sir!!! de Frankie Chan 2/10


Séries TV
The Deuce Saison 1 8/10


Films revus (Hors compétition)
Rose Bonbon de Howard Deutch 7/10


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
juillet 2012=Chasse au gang (André De Toth)
août 2012=Pitfall (André De Toth)
septembre 2012=Nashville (Robert Altman)
octobre 2012=Mandingo (Richard Fleischer)
novembre 2012=Typhoon Club (Somai Shinji)
décembre 2012=La Jetée (Chris Marker)
janvier 2013=Le Quatrième homme (Phil Karlson)
février 2013=La Brute revient au pays natal (Imamura Shohei)
mars 2013=Madame Bovary (Vincente Minnelli)
avril 2013=Le Père Noël A Les Yeux Bleus (Jean Eustache)
mai 2013=Kill me again (John Dahl)
juin 2013=Veuve mais pas trop (Jonathan Demme)
juillet 2013=Les Mauvaises Fréquentations (Jean Eustache)
août 2013=Ça chauffe au lycée Ridgemont (Amy Heckerling)
septembre 2013=Boire et déboires (Blake Edwards)
octobre 2013=A Petal (Jang Sun-woo)
novembre 2013=Echec à l'organisation (John Flynn)
décembre 2013=Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
janvier 2014= That day on the beach (Edward Yang)
février 2014=Une Sale histoire (Jean Eustache)
mars 2014=Bon Voyage (Jean-Paul Rappeneau)
avril 2014=Frankenweenie (1984) (Tim Burton)
mai 2014=La Chatte des montagnes (Ernst Lubitsch)
juin 2014=Solitude (Paul Fejos)
juillet 2014=Mon ami Ivan Lapchine (Alexeï Guerman)
août 2014=Enfants de salauds (André De Toth)
septembre 2014=Le Flambeur (Karel Reisz)
octobre 2014=Du Rififi chez les hommes (Jules Dassin)
novembre 2014=Metade Fumaca (Riley Yip)
décembre 2014=Monsieur Klein (Joseph Losey)
janvier 2015=Le Kimono Rouge (Samuel Fuller)
février 2015=The Beast to Die (Murakawa Toru)
mars 2015=Mafioso (Alberto Lattuada)
avril 2015=Dragon Inn (King Hu)
mai 2015=Génération Proteus (Donald Cammell)
juin 2015=Ryuji (Kawashima Toru)
juillet 2015=Paradis perdu (Abel Gance)
août 2015=Une Chambre en ville (Jacques Demy)
septembre 2015=Les Neuf Reines (Fabián Bielinsky)
octobre 2015= Requiem pour un massacre (Kato Tai)
novembre 2015=La Vérification (Alexeï Guerman)
décembre 2015=Du poison pour les fées (Carlos Enrique Taboada)
janvier 2016=Une Journée particulière (Ettore Scola)
février 2016=Double Destinée (Roberto Gavaldón)
mars 2016=Hoop Dreams (Steve James)
avril 2016=Marqué par la haine (Robert Wise)
mai 2016=Le Dernier Testament (Lyne Littman)
juin 2016=Belladonna (Yamamoto Eiichi)
juillet 2016=Les Forbans de la nuit (Jules Dassin)
août 2016=Coolie Killer (Terry Tong)
septembre 2016=Echos d'un sombre empire (Werner Herzog)
octobre 2016=Glengarry (James Foley)
novembre 2016=Le Chêne (Lucian Pintilie)
décembre 2016=La Femme à abattre (Bretaigne Windust et Raoul Walsh)
janvier 2017=Elephant (Alan Clarke)
février 2017=L'Emigrant (Charlie Chaplin)
mars 2017=La Maison dans l'ombre (Nicholas Ray)
avril 2017=The Magnificent Scoundrels (Lee Lik-chi)
mai 2017=Vivre vite (Carlos Saura)
juin 2017=La Passagère (Witold Sobocinski et Andrzej Munk)
juillet 2017=O.J. : Made in America (Ezra Edelman)
août 2017=L'Homme de la rue (Frank Capra)
septembre 2017=Sherlock Jr (Buster Keaton)
octobre 2017=Headhunters (Morten Tyldum)
novembre 2017=Le Corbeau (Henri-Georges Clouzot)
Dernière édition par Vic Vega le 31 déc. 17, 16:03, édité 30 fois.
ImageImageImageImage

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7236
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar 7swans » 2 déc. 17, 09:50

FILMS
Tramps - Adam Leon : 5/10
The Night Before - Jonathan Levine : 3.5/10
Voyeur - Myles Kane, Josh Koury : 6/10
The Passion of Martin - Alexander Payne : 6,5/10
Miracle sur la 34ᵉ rue - Les Mayfield : Noël/10
I love you daddy - Louis CK : 7/10
A Gray State - Erik Nelson : 7/10

RE
La Course au jouet - Brian Levant : Noël/10

SÉRIES
What would Diplo do : abandonnée.
Rick and Morty - Saison 3 : 5/10
Le Bureau des Légendes - saison 3 : 6.5/10
Riverdale - Saison 2 : en cours.
Childrens Hospital - saison 6 : en cours.
Nola Darling n'en fait qu'à sa tête - Saison 1 : 4/10
The Good Wife - Saison 1 : en cours.


RE
Dernière édition par 7swans le 29 déc. 17, 23:02, édité 11 fois.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
G.T.O
Egal à lui-même
Messages : 4107
Inscription : 1 févr. 07, 13:11

Re: Votre film du mois de Décembre 2017

Messagepar G.T.O » 2 déc. 17, 10:07

FILMS DÉCOUVERTS

Jim & Andy : the Great Beyond (Chris Smith) : ★★
Detroit (Kathryn Bigelow) : ★★★
Stronger (David Gordon Green) : ★
Coco ( Lee Unkrich) : ★
Mother ! Darren Aronofsky ★★
Star Wars : the Last Jedi ( Rian Johnson) : ★★½

FILMS REDÉCOUVERTS

Star Wars : a new hope (George Lucas) : ★★★
Star Wars : the Empire strikes back (Irvin Kirchner) : ★★★★
Dernière édition par G.T.O le 22 déc. 17, 10:02, édité 12 fois.