Votre film du mois de Septembre 2015

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
nobody smith
Monteur
Messages : 4544
Inscription : 13 déc. 07, 19:24

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar nobody smith » 1 sept. 15, 08:34

Septembre 2015

Film du mois

Image

Films découverts

Miss Hokusai (Keiichi Hara) 8.5/10

Manhattan (Woody Allen) 8/10
Dieu Seul Le Sait (John Huston) 8/10

Radio Days (Woody Allen) 7.5/10
Intérieurs (Woody Allen) 7.5/10
Zelig (Woody Allen) 7.5/10
Straight Outta Compton (F. Gary Gray) 7.5/10

Les Mutinés Du Téméraire (Lewis Gilbert) 7/10
The Program (Stephen Frears) 7/10
Ombres Et Brouillard (Woody Allen) 7/10
Everest (Baltasar Kormàkur) 7/10
Alfie, Le Dragueur (Lewis Gilbert) 7/10
La Colline A Des Yeux (Wes Craven) 7/10

Macbeth (Mark Brozel) 6.5/10
Agents Très Spéciaux : Code U.N.C.L.E (Guy Ritchie) 6.5/10

TV Show (Hideo Nakata) 6/10
Life (Anton Corbijn) 6/10
Coulez Le Bismarck (Lewis Gilbert) 6/10
Ring 0 (Norio Tsuruta) 6/10

Le Monstre Du Train (Roger Spottiswoode) 5/10

Songe D’une Nuit D’Eté (Ed Fraiman) 4.5/10
No Escape (John Erick Dowdle) 4.5/10
Machine Gun (Marc Forster) 4.5/10

L’Amie Mortelle (Wes Craven) 4/10
Le Transporteur : Héritage (Camille Delamarre) 4/10
Push (Paul McGuigan) 4/10

Knock Knock (Eli Roth) 3.5/10

La Marche De L’Empereur (Luc Jacquet) 3/10
Train (Gideon Raff) 3/10
Prémonitions (Afonso Poyart) 3/10
La Créature Du Marais (Wes Craven) 3/10

Films revus

Ring (Hideo Nakata) 9.5/10

American Beauty (Sam Mendes) 9/10

L’Espion Qui M’Aimait (Lewis Gilbert) 8/10
Scream (Wes Craven) 8/10

Scream 2 (Wes Craven) 7/10
L’Incroyable Destin De Harold Crick (Marc Forster) 7/10

Demain Ne Meurt Jamais (Roger Spottiswoode) 6.5/10
Skyfall (Sam Mendes) 6.5/10

Irrésistible Alfie (Charles Shyer) 6/10
Quantum Of Solace (Marc Forster) 6/10
La Bataille D’Angleterre (Guy Hamilton) 6/10
Slevin (Paul McGuigan) 6/10

L’Homme Au Pistolet D’Or (Guy Hamilton) 5.5/10
Le Cercle 2 (Hideo Nakata) 5.5/10

Scream 4 (Wes Craven) 5/10

Scorpion (Julien Seri) 4.5/10
A L’Aube Du 6ème Jour (Roger Spottiswoode) 4.5/10

Scream 3 (Wes Craven) 4/10
Ring 2 (Hideo Nakata) 4/10
Les Fils Du Vent (Julien Seri) 4/10

films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2008 : No Country For Old Men (Joel et Ethan Coen)
Février 2008 : L’Auberge Rouge (Claude Autant-Lara)
Mars 2008 : There Will Be Blood (Paul Thomas Anderson)
Avril 2008 : La Montagne Sacrée (Alejandro Jodorowsky)
Mai 2008 : Ricky Bobby, Roi Du Circuit (Adam McKay)
Juin 2008 : Manie Manie (Rintaro, Kawajiri et Otomo)
Juillet 2008 : Delivrance (John Boorman)
Août 2008 : Le Faucon Maltais (John Huston)
Septembre 2008 : Plan 9 From Outer Space (Edward D. Wood Jr.)
Octobre 2008 : Spinal Tap (Rob Reiner)
Novembre 2008 : L’Echange (Clint Eastwood)
Décembre 2008 : Aguirre, La Colère De Dieu (Werner Herzog)

Janvier 2009 : La Belle Au Bois Dormant (Wolfgang Reitherman et Eric Larson)
Février 2009 : Certains L’Aiment Chaud (Billy Wilder)
Mars 2009 : Les 3 Royaumes (John Woo)
Avril 2009 : Eh Mec ! Elle Est Où Ma Caisse ? (Danny Leiner)
Mai 2009 : Les Amants Du Pont-Neuf (Leos Carax)
Juin 2009 : Little Big Man (Arthur Penn)
Juillet 2009 : Les Pirates Du Métro (Joseph Sargent)
Août 2009 : Là-Haut (Pete Docter)
Septembre 2009 : Les Trois Jours Du Condor (Sydney Pollack)
Octobre 2009 : Metropolis (Fritz Lang)
Novembre 2009 : The Box (Richard Kelly)
Décembre 2009 : Hana-Bi (Takeshi Kitano)

Janvier 2010 : Ran (Akira Kurosawa)
Février 2010 : Fantastic Mr. Fox (Wes Anderson)
Mars 2010 : Oz, Un Monde Extraordinaire (Walter Murch)
Avril 2010 : Les Fraises Sauvages (Ingmar Bergman)
Mai 2010 : Mind Game (Masaaki Yuasa)
Juin 2010 : Looking For Richard (Al Pacino)
Juillet 2010 : Toy Story 3 (Lee Unkrich)
Aout 2010 : Dumbo (Ben Sharpsteen)
Septembre 2010 : Hardcore (Paul Schrader)
Octobre 2010 : Gens De Dublin (John Huston)
Novembre 2010 : Sunshine (Istvan Szabo)
Décembre 2010 : Tous Les Matins Du Monde (Alain Corneau)

Janvier 2011 : 5 CM Par Seconde (Makoto Shinkai)
Février 2011 : True Grit (Joel et Ethan Coen)
Mars 2011 : La Mélodie Du Bonheur (Robert Wise)
Avril 2011 : Les Grands Espaces (William Wyler)
Mai 2011 : Tree Of Life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Panic Sur Florida Beach (Joe Dante)
Juillet 2011 : Europa (Lars Von Trier)
Aout 2011 : Du Silence Et Des Ombres (Robert Mulligan)
Septembre 2011 : Warrior (Gavin O’Connor)
Octobre 2011 : The Artist (Michel Hazanavicius)
Novembre 2011 : Un Eté Avec Coo (Keiichi Hara)
Décembre 2011 : Happy Feet 2 (George Miller)

Janvier 2012 : La Dame De Shanghai (Orson Welles)
Février 2012 : Cheval De Guerre (Steven Spielberg)
Mars 2012 : John Carter (Andrew Stanton)
Avril 2012 : Rage (David Cronenberg)
Mai 2012 : La Bataille De San Sebastian (Henri Verneuil)
Juin 2012 : Le Règne Des Assassins (Su Chao-Pin et John Woo)
Juillet 2012 : La Tour Au-Delà Des Nuages (Makoto Shinkai)
Aout 2012 : Kafka (Steven Soderbergh)
Septembre 2012 : Fitzcarraldo (Werner Herzog)
Octobre 2012 : Les Ailes D’Honneamise (Hiroyuki Yamaga)
Novembre 2012 : Nos Funérailles (Abel Ferrara)
Décembre 2012 : La Chevauchée Des Bannis (André De Toth)

Janvier 2013 : Lifeboat (Alfred Hitchcock)
Février 2013 : Sans Retour (Walter Hill)
Mars 2013 : Cloud Atlas (Tom Tykwer, Andy et Lana Wachowski)
Avril 2013 : Sympathy For Mr. Vengeance (Park Chan-Wook)
Mai 2013 : Superman/Doomsday (Bruce W. Timm)
Juin 2013 : Vacances Romaines (William Wyler)
Juillet 2013 : Pacific Rim (Guillermo Del Toro)
Aout 2013 : De Grandes Espérances (Alfonso Cuaron)
Septembre 2013 : Mort De Rire (Alex De La Iglesia)
Octobre 2013 : Gravity (Alfonso Cuaron)
Novembre 2013 : Mishima - Une Vie En Quatre Chapitres (Paul Schrader)
Décembre 2013 : Le Loup De Wall Street (Martin Scorsese)

Janvier 2014 : La Fin D’une Liaison (Neil Jordan)
Février 2014 : Trop Belle Pour Toi (Bertrand Blier)
Mars 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson)
Avril 2014 : Le Septième Continent (Michael Haneke)
Mai 2014 : Souvenirs Goutte A Goutte (Isao Takahata)
Juin 2014 : Le Conte De La Princesse Kaguya (Isao Takahata)
Juillet 2014 : Un Drôle De Paroissien (Jean-Pierre Mocky)
Aout 2014 : Persona (Ingmar Bergman)
Septembre 2014 : Coup De Cœur (Francis Ford Coppola)
Octobre 2014 : A L’ouest Rien De Nouveau (Lewis Milestone)
Novembre 2014 : Interstellar (Christopher Nolan)
Décembre 2014 : La Charge Victorieuse (John Huston)

Janvier 2015 : Le Trésor De La Sierra Madre (John Huston)
Février 2015 : Boogie Nights (Paul Thomas Anderson)
Mars 2015 : Hacker (Michael Mann)
Avril 2015 : Héros Ou Salopards (Bruce Beresford)
Mai 2015 : Wolf Creek 2 (Greg McLean)
Juin 2015 : Vice-Versa (Pete Docter et Ronaldo Del Carmen)
Juillet 2015 : Deux Hommes En Fuite (Joseph Losey)
Aout 2015 : Entre Le Ciel Et L’Enfer (Akira Kurosawa)
Dernière édition par nobody smith le 1 oct. 15, 19:53, édité 20 fois.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image

Avatar de l’utilisateur
Thaddeus
Ewok on the wild side
Messages : 5182
Inscription : 16 févr. 07, 22:49
Localisation : 1612 Havenhurst

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Thaddeus » 1 sept. 15, 08:40

Septembre 2015


Image



Cemetery of splendour (Apichatpong Weerasethakul, 2015)
S’il fallait une récapitulation et une épuration à toutes les récurrences formelles, tous les échos thématiques de la déjà grande carrière de Weerasethakul, ce pourraient être ce film. Le cinéaste y reformule les questions ontologiques de son cinéma (la mémoire de l’image au sein du récit, la coexistence des réalités parallèles, la fonction régénérative du souvenir) au sein d’une nouvelle expérience de thérapie amniotique. Cet art de l’invisible et de la douceur génère de beaux moments d’hypnose (comme le coulé des séquences centrales, aspiré par le jeu des lumières), mais on peut aussi estimer que, pour la première fois, la langueur extrême de la mise en scène, associée à un minimalisme qui frise par instants la note d’intention, écorne quelque peu le sens du mystère et la force d’émotion qui le parcourent. 4/6

L’ange des maudits (Fritz Lang, 1952)
Incipit purement langien : dans une petite ville de l’Ouest, deux amoureux se séparent ; à peine le fiancé est-il parti que la fille est violée et tuée. Dès lors se met en branle une mécanique inéluctable de la vengeance qui finira par broyer les personnages principaux. Filmé tambour battant, comme une chanson de geste à la nostalgie lancinante qu’une ballade commente de façon assez brechtienne, cet excellent western approche la vérité complexe de son héroïne (une femme fatale à la tête d’une société de desperados) par une série de flash-backs kaléidoscopiques. Peu à peu, le double jeu du protagoniste se fond dans une esthétique volontiers baroque et artificielle, dont la surréalité garantit le pouvoir de fascination. Preuve supplémentaire de l’aisance de l’auteur à investir les genres les plus codés. 5/6

Les professionnels (Richard Brooks, 1966)
Lee Marvin, Burt Lancaster, Robert Ryan et Woody Strode sont engagés pour retrouver l’épouse d’un riche businessman enlevée par des révolutionnaires mexicains : la dame est Claude Cardinale, sauvage et sensuelle, plus bellissime que jamais. On pourrait considérer qu’il est inutile d’aller plus loin, et qu’un tel casting offre déjà la garantie d’un bonheur complet. Ce serait sans parler de la plénitude de l’action qui définit visuellement les éléments du récit, de la profondeur des caractères, ni de l’intelligence avec laquelle les notions d’engagement, de conscience et d’amitié s’intègrent à une problématique qui sait aussi faire métaphore de la question vietnamienne. De la grandeur et des sentiments, de l’aventure et du suspense, de la complexité et du panache : quelque chose comme un western idéal. 5/6

Manon (Henri-Georges Clouzot, 1949)
C’est l’histoire d’une passion irrationnelle que Clouzot analyse de son regard froid, infléchit vers le naturalisme, et à laquelle il applique son goût de la dramaturgie la plus rigoureuse, sans rien qui cède à la facilité, sans rien qui incline au sentimentalisme. Dans la France de l’après-guerre, soumise au marché noir, aux mouchardages, aux hypocrisies diverses, la descente aux enfers de Des Grieux et de la pauvre Manon, jeune fille immorale éprise de luxe et de vie facile, agit comme un révélateur. C’est leur amour inaliénable qui constitue leur ultime refuge, les sauve de l’infamie, et qui garantit à la fois leur rédemption et la compassion du réalisateur, jusqu’à un final stupéfiant de cruauté stroheimienne où ils s’en vont mourir dans les bras l’un de l’autre, écrasés par le soleil de plomb du désert marocain. 5/6

Mishima (Paul Schrader, 1985)
Pour Schrader, il n’y a pas de doute : Mishima est une figure emblématique qui cache toute l’ambigüité du Japon, ce mini-continent Janus. Ivre de son corps savamment entretenu, idéologue d’extrême-droite, adepte d’un culte inconsidéré pour l’empereur, l’écrivain est approché par le cinéaste en un film-rituel qui frise l’abstraction de l’estampe mais qui, à force de sophistication formelle, enlève de la puissance à son hara-kiri métaphysique. Pénétrer l’intimité suicidaire de ce Narcisse emporté par la fascination de lui-même revient à restituer les morceaux épars d’une vie dont l’anéantissement aurait consigné le vertige pour l’éternité. L’expérience est belle mais assez hermétique, l’exaltation de l’acte gratuit débouchant, comme il se doit, sur le vide. Splendide musique de Philip Glass. 3/6

Le passage du canyon (Jacques Tourneur, 1946)
Le premier western du cinéaste est un avatar assez étrange, à la fois classique et vaguement précurseur, où les paysages de l’Oregon sont photographiés avec une clarté presque onirique et où l’enchaînement des actions ne semble répondre à aucun impératif dramatique : pendant longtemps il ne s’y passe quasiment rien, l’histoire se résumant à une suite d’actions quotidiennes. La fameuse esthétique tourneurienne de l’ellipse et de la retenue lui permet de marquer de sa patte un genre placé d’habitude sous le signe obligatoire du spectacle, et de mieux cerner le travail souterrain des pulsions, la progression de la violence, la circulation des affects au sein d’une communauté paisible en apparence, ainsi que l’ambigüité de comportements qui ne doivent rien au manichéisme en vigueur. 4/6

Les anges déchus (Wong Kar-wai, 1995)
Wong poursuit ses recherches avec cette nouvelle déambulation nocturne sous les néons clinquants de Hong Kong. On y croise les mêmes silhouettes portant costumes et lunettes noires, le même tueur exécutant ses contrats, la même fille solitaire : personnages irréels et fantasques qui échappent les uns aux autres autant qu’ils nous échappent. Architecte de l’urbanisme moderne, chantre d’une jeunesse minée par la frustration sexuelle et la recherche affective, le cinéaste élabore une mosaïque ultra-maniériste, speedée, morcelée, faite de flux, de circulation, de combustion, d’épuisement, de fatigue et de recharge, perméable aux formes issues de la culture populaire, et qui se laisse regarder et entendre comme un clip frôlant la perfection technique. Mais son inspiration commence à tourner au système. 4/6

Une histoire simple (Claude Sautet, 1978)
Cela commence par un "non" très pudique (l’héroïne renonce à l’enfant qu’elle porte de son amant) et se termine par un "oui" serein (elle accepte de garder celui qu’elle attend de son ex-mari et décide de l’élever seule). Entre temps gravitent autour de Marie celles et ceux qui tissent la trame de ses jours, une mère, un fils, des copines, des naufrages, l’ombre du chômage et son corollaire (la dépression), dans les décors familiers – bureaux, bistrots, fermette du week-end – où rien n’échappe à l’œil de l’auteur. Pas même ces gestes incontrôlés que l’on enfouit sous le sable de nos fatigues et de nos indifférences. Visage nu, cheveux tirés, vulnérable et paisible, Romy Schneider est splendide. Ses partenaires se glissent avec le talent et l’homogénéité d’une troupe dans le pastel de ses égratignures. Magnifique, une fois de plus. 5/6
Top 10 Année 1978

Marguerite (Xavier Giannoli, 2015)
Giannoli s’empare de la singulière histoire de Florence Foster Jenkins, la transplante dans la France des années folles, et en fait une tragi-comédie mi-amusée mi-affligée sur l’aveuglement peu banal de l’une contre la mesquinerie ordinaire des autres. Le meilleur du film tient dans le juste regard qu’il parvient à maintenir sur ce qu’il raconte, sa bienveillance vis-à-vis d’un personnage dont le ridicule est transformé en touchante conviction. Mais, malgré les articulations thématiques qui interrogent la frontière entre veulerie et souci de préservation, lâcheté et attachement, malgré la verve de l’interprétation (notamment les seconds rôles), il n’échappe pas à l’académisme ripoliné d’un téléfilm de luxe ni à sabrer dans une dramaturgie un peu longuette (plus de deux heures, ça ne s’imposait pas). 4/6

Quinze jours ailleurs (Vincente Minnelli, 1962)
Avec ce méta-film-jumeau des Ensorcelés, dont il reprend l’acteur, le sujet, une folle course en voiture comme point d’orgue et même un extrait exhibé en salle de projection, Minnelli raconte la déperdition d’hommes résignés à leur propre excentricité et à leur propre anachronisme. Le décor créateur s’est transféré d’Hollywood à Cinecittà, d’où il regarde son passé et réfléchit à son exil sur un mode à la fois citationnel et nostalgique. Le malaise psychologique y est patent, et l’on épouse la hantise d’un personnage en quête de résurrection dont l’angoisse est hurlée via un sentiment de crépuscule, des couleurs qui font semblant de raviver l’espoir mais très vite le déçoivent. Hélas, le développement convenu des enjeux et le schématisme des personnages féminins font un peu boiter l’entreprise. 4/6

Les grands espaces (William Wyler, 1958)
Sur bien des points, le film désigne les bornes extrêmes du sur-western au-delà desquelles on sombre soit dans le schématisme, soit dans l’abstraction austère, et montre le danger qu’il y a à vouloir enfler hors de proportion les ingrédients traditionnels du genre. De toute évidence, Wyler a voulu faire de cette très classique confrontation entre deux ranchers ennemis un archétype. On peut y prévoir tout ce que s’y déroule à l’avance, et le plaisir pris naît de la concordance entre nos anticipations et la qualité d’exécution avec lesquelles elles se concrétisent à l’écran. Cela s’appelle le métier, dans ce qu’il a de plus éprouvé. Un film artisanalement impeccable donc, sans bavures, et dont Jean Simmons, toujours aussi belle, apporte aux lignes martiales un peu de la sensibilité qui lui fait défaut. 4/6

À nous la liberté (René Clair, 1931)
Dans une immense usine à l’organisation concentrationnaire, les ouvriers s’emploient en cadence, asservis au rythme de la chaîne, aux contraintes du rendement, aux ordres de la hiérarchie. Ce n’est pas Les Temps Modernes mais ça en a un petit avant-goût : Clair anticipe la satire du machinisme dans un film joyeusement anarchisant qui reprend les codes du burlesque muet (humour tarte-à-la-crème à base de courses poursuites et de quiproquos plus ou moins subtils) en les intégrant aux principes d’un cinéma sonore balbutiant. En résulte un plaidoyer narquois pour le simple bonheur de vivre sans contraintes, dont les idées socio-philosophiques sont formulées avec un certain dynamisme visuel, mais qui tient désormais surtout de la curiosité archéologique. Une sympathique vieillerie, en quelque sorte. 3/6

La fleur de mon secret (Pedro Almodóvar, 1995)
Cette fois, ça y est : Almodóvar s’envole vers la splendeur sereine d’un cinéma de chair et de tourments, de chaleur et de larmes, qui ne doit plus rien aux enluminures superflues de la provocation. Les débats et les affrontements sentimentaux (le refus de l’homme tant désiré, la rupture, la dépression) ramènent ici aux origines (la mère favorisant un nouveau départ, le retour au village natal) et à la création (danse, littérature), encadrés de couleurs et d’objets porteurs de sens et d’émotion. Très élaboré dans sa confection, le film développe un style qui se rassemble dans l’unité d’une conscience pour mieux rayonner le monde alentour, et offre le superbe portrait d’une femme passant de l’égocentrisme de l’amour malheureux à la réconciliation avec l’existence. Toute la sensibilité d’un auteur au sommet. 5/6

My fair lady (George Cukor, 1964)
Budget pharaonique, luxe imposant, fastes décoratifs, costumes somptueux : on peut dire de cette variation musicale de Pygmalion, qui entérine la dernière mue du genre (celle de l’opulence) avant sa disparition, qu’elle est davantage un film de directeurs artistiques que de cinéaste. Les couleurs rose bonbon sont savamment atténuées par les pastels violets, blancs et verts, les scènes de masse sont étudiés dans les moindres détails, Audrey joue les petites princesses avec grâce, Rex Harrison accomplit littéralement les mains dans les poches un rôle fait pour lui, tout d’ego, de cynisme, de misogynie, et le conte de fées aux huit Oscars déroule sa morale convenue jusqu’à un dénouement un tantinet réac’. Cukor a fait un placement de bon père de famille : le gain est faible mais la mise sûre et prudente. 4/6


Et aussi :

Les mille et une nuits - Volume 3 : L'enchanté (Miguel Gomes, 2015) - 4/6
Péché mortel (John M. Stahl, 1945) - 4/6
Les chansons que mes frères m'ont apprises (Chloé Zhao, 2015) - 4/6
La femme des sables (Hiroshi Teshigahara, 1964) - 5/6
Much loved (Nabil Ayouch, 2015) - 4/6
Détour (Edgar G. Ulmer, 1945) - 4/6
Les deux amis (Louis Garrel, 2015) - 4/6
Zéro de conduite (Jean Vigo, 1933) - 3/6
Outer space (Peter Tscherkassky, 1999) - 3/6 (CM)


Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2015La Marseillaise (Jean Renoir, 1938)
Juillet 2015 - Lumière silencieuse (Carols Reygadas, 2007)
Juin 2015 - Vice versa (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen, 2015) Top 100
Mai 2015 - Deep end (Jerzy Skolimowski, 1970)
Avril 2015Blue collar (Paul Schrader, 1978)
Mars 2015 - Pandora (Albert Lewin, 1951)
Février 2015 - La femme modèle (Vincente Minnelli, 1957)
Janvier 2015 - Aventures en Birmanie (Raoul Walsh, 1945)
Décembre 2014 - Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri, 1970)
Novembre 2014 - Lifeboat (Alfred Hitchcock, 1944)
Octobre 2014 - Zardoz (John Boorman, 1974)
Septembre 2014 - Un, deux, trois (Billy Wilder, 1961)
Août 2014 - Le prix d'un homme (Lindsay Anderson, 1963)
Juillet 2014 - Le soleil brille pour tout le monde (John Ford, 1953)
Juin 2014 - Bird people (Pascale Ferran, 2014)
Mai 2014 - Léon Morin, prêtre (Jean-Piere Melville, 1961) Top 100
Avril 2014L’homme d’Aran (Robert Flaherty, 1934)
Mars 2014 - Terre en transe (Glauber Rocha, 1967)
Février 2014 - Minnie et Moskowitz (John Cassavetes, 1971)
Janvier 2014 - 12 years a slave (Steve McQueen, 2013)
Décembre 2013 - La jalousie (Philippe Garrel, 2013)
Novembre 2013 - Elle et lui (Leo McCarey, 1957)
Octobre 2013 - L'arbre aux sabots (Ermanno Olmi, 1978)
Septembre 2013 - Blue Jasmine (Woody Allen, 2013)
Août 2013 - La randonnée (Nicolas Roeg, 1971) Top 100
Juillet 2013 - Le monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)
Juin 2013 - Choses secrètes (Jean-Claude Brisseau, 2002)
Mai 2013 - Mud (Jeff Nichols, 2012)
Avril 2013 - Les espions (Fritz Lang, 1928)
Mars 2013 - Chronique d'un été (Jean Rouch & Edgar Morin, 1961)
Février 2013 - Le salon de musique (Satyajit Ray, 1958)
Janvier 2013 - L'heure suprême (Frank Borzage, 1927) Top 100
Décembre 2012 - Tabou (Miguel Gomes, 2012)
Novembre 2012 - Mark Dixon, détective (Otto Preminger, 1950)
Octobre 2012 - Point limite (Sidney Lumet, 1964)
Septembre 2012 - Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973)
Août 2012 - Barberousse (Akira Kurosawa, 1965) Top 100
Juillet 2012 - Que le spectacle commence ! (Bob Fosse, 1979)
Juin 2012 - Pique-nique à Hanging Rock (Peter Weir, 1975)
Mai 2012 - Moonrise kingdom (Wes Anderson, 2012)
Avril 2012 - Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks, 1939) Top 100
Mars 2012 - L'intendant Sansho (Kenji Mizoguchi, 1954)
Février 2012 - L'ombre d'un doute (Alfred Hitchcock, 1943)
Janvier 2012 - Brève rencontre (David Lean, 1945)
Décembre 2011 - Je t'aime, je t'aime (Alain Resnais, 1968)
Novembre 2011 - L'homme à la caméra (Dziga Vertov, 1929) Top 100 & L'incompris (Luigi Comencini, 1967) Top 100
Octobre 2011 - Georgia (Arthur Penn, 1981)
Septembre 2011 - Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu, 1953)
Août 2011 - Super 8 (J.J. Abrams, 2011)
Juillet 2011 - L'ami de mon amie (Éric Rohmer, 1987)
Dernière édition par Thaddeus le 1 oct. 15, 11:18, édité 8 fois.

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18182
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar gnome » 1 sept. 15, 08:42

Films du mois : Septembre 2015

Film du mois
Image

Les films vus (par ordre décroissant de préférence) - Les redécouvertes - Les films revus


Image Chef d'oeuvre !!!
Image On est vraiment pas loin de la masterpiece!
- Roger Waters - The Wall (Roger Waters - Sean Evans) 9.5/10 Ciné VO
On peut ne pas aimer l'homme, le trouver mégalo, égocentrique, mais la force de son oeuvre reste et couplée avec les images de son "pèlerinage" sur les traces de son père te de son grand-père ça donne quelque chose de fort. La perte du père a inspiré les plus beaux morceaux du bonhomme et le voir ainsi traverser la France et l'Italie pour finalement essayer de faire le deuil a quelque chose d'émouvant d'autant que les images sont superbes. Quant au concert... Que dire ? Dans ma salle, le son aurait pu être un peu plus fort. Ça manquait d'immersion, mais la captation des shows est excellente. Et ce qui frappe, c'est la caractère intemporel de la musique quand on voit ces jeunes (et moins jeunes) reprendre les paroles qu'on connait tous par coeur. The Wall a quelque chose d'universel et touche toujours autant. A noter que la moyenne d'âge dans la salle, elle tirait plus vers les 50 que vers les 20... :mrgreen:
En bonus après le film une interview croisée Mason - Waters qui répondent avec sincérité à des questions posées par des fans sur le net.


- Don't come knocking (Wim Wenders) 9.5/10 TV VF

Image Excellent !
- Les sept de Riverton (Wes Craven) 7.5/10 TV VF
L'avant dernier film de Craven tient la route. Il nous livre un slasher honorable et sortant quelque peu des sentiers battus.

- Le mexicain (Gore Verbinski) 7.5/10 VF TV

- Millenium - La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette part 1 (Daniel Alfredson) 7.5/10 TV VF
- Millenium - La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette part 2 (Daniel Alfredson) 8/10 TV VF
- Millenium - La Reine dans le palais des courants d’air part 1 (Daniel Alfredson) 7-7.5/10 TV VF
- Millenium - La Reine dans le palais des courants d’air part 2 (Daniel Alfredson) 7.5-8/10 TV VF

- Infectés (David Pastor) 7/10 TV VF

Image Tout à fait honorable
- Tokyo-Ga (Wim Wenders) 6.5/10 TV VO

- Sharktopus (Declan O'Brien) 6/10 TV VO
C'est assez débile, les CGI sont assez laids (pire qu'un jeu PC), mais ça détend un vendredi soir.

Image Pourquoi pas, mais peut mieux
Image A oublier
Image Le dessin est clair, non?
Dernière édition par gnome le 30 oct. 15, 09:32, édité 10 fois.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9762
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Gounou » 1 sept. 15, 08:46

Septembre 2015

Films découverts
DHEEPAN (Jacques Audiard) 6,5/10
QUEEN OF EARTH (Alex Ross Perry) 7,5/10
SWEETIE (Jane Campion) 6,5/10
KICKING AND SCREAMING (Noah Baumbach) 7/10
THE PROGRAM (Stephen Frears) 4,5/10
LES 400 COUPS (François Truffaut) 7,5/10
INCENDIES (Denis Villeneuve) 7/10

Films revus
WHIPLASH (Damien Chazelle) 7/10
A NIGHTMARE ON ELM STREET (Wes Craven) 7,5/10
A NIGHTMARE ON ELM STREET 2 : FREDDY'S REVENGE (Jack Sholder) 4,5/10
A NIGHTMARE ON ELM STREET 3 : DREAM WARRIORS (Chuck Russell) 6/10
A NIGHTMARE ON ELM STREET 4 : THE DREAM MASTER (Renny Harlin) 4/10
HOWARD THE DUCK (Willard Huyck) 6/10
A NIGHTMARE ON ELM STREET 5 : THE DREAM CHILD (Stephen Hopkins) 3,5/10
CHRISTINE (John Carpenter) 7/10

Séries
THE AMERICANS - saison 1
Dernière édition par Gounou le 30 sept. 15, 23:16, édité 15 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13025
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Demi-Lune » 1 sept. 15, 09:32

FILM DU MOIS DE SEPTEMBRE 2015


FILMS DÉCOUVERTS OU REDÉCOUVERTS

    Heimat, une chronique allemande (Edgar Reitz, 1984) Image
    Woodstock (Michael Wadleigh, 1970) Image
    Enquête sur une passion (Nicolas Roeg, 1980) Image
    Le mouton enragé (Michel Deville, 1974) Image
    Youth (Paolo Sorrentino, 2015) Image
    Nashville lady (Michael Apted, 1980) Image
    Cemetery of splendour (Apichatpong Weerasethakul, 2015) Image

FILMS REVUS

    Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... (Uli Edel, 1981) Image
    Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia (Sam Peckinpah, 1974) Image
    Le pianiste (Roman Polanski, 2002) Image
    Les diaboliques (Henri-Georges Clouzot, 1955) Image
    American gigolo (Paul Schrader, 1980) Image

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984). Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972)
mars 2010 : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007). Prix spécial pour La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo, 1966) et Zombie (George Romero, 1978)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy, 1967)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990). Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939)
mai 2011 : Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)
juin 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick, 2011)
juillet 2011 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972)
août 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969) ex aequo avec Cure (Kiyoshi Kurosawa, 1997) ex aequo avec L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
septembre 2011 : Do the right thing (Spike Lee, 1989)
octobre 2011 : Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1947). Prix spécial pour The Artist (Michel Hazanavicius, 2011) et Melancholia (Lars Von Trier, 2011)
novembre 2011 : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg, 2011)
décembre 2011 : La Fille de Ryan (David Lean, 1970). Prix spécial pour Mission : Impossible, Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011)
janvier 2012 : Metropolis, version longue (Fritz Lang, 1927) ex aequo avec Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964) ex aequo avec La Chute de l'Empire romain (Anthony Mann, 1964)
février 2012 : Octobre (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1928)
mars 2012 : La lettre inachevée (Mikhaïl Kalatozov, 1959) ex aequo avec Tootsie (Sydney Pollack, 1982) ex aequo avec Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)
avril 2012 : Les Nibelungen (Fritz Lang, 1924)
mai 2012 : Guerre et Paix (Sergueï Bondartchouk, 1967)
juin 2012 : Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1989) ex aequo avec La Dolce Vita (Federico Fellini, 1960)
juillet 2012 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov, 1964) ex aequo avec Kwaïdan (Masaki Kobayashi, 1964). Prix spécial pour Phase IV (Saul Bass, 1974)
août 2012 : L'Enfer blanc du Piz Palü (Arnold Fanck & G. W. Pabst, 1929) ex aequo avec Pink Floyd The Wall (Alan Parker, 1982) ex aequo avec To be or not to be (Ernst Lubitsch, 1942) ex aequo avec Le Rayon vert (Éric Rohmer, 1986)
septembre 2012 : Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)
octobre 2012 : La Belle et la Bête (Jean Cocteau, 1946) ex aequo avec L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg, 2008)
novembre 2012 : Beau-père (Bertrand Blier, 1981)
décembre 2012 : Napoléon (Abel Gance, 1927). Prix spécial pour Drôle de frimousse (Stanley Donen, 1957) et Un Américain à Paris (Vincente Minnelli, 1951)
janvier 2013 : Les enfants d'Hiroshima (Kaneto Shindo, 1952) ex aequo avec Chantons sous la pluie (Stanley Donen & Gene Kelly, 1952), L'Incompris (Luigi Comencini, 1966) et Zero Dark Thirty (Kathryn Bigelow, 2012)
février 2013 : Lincoln (Steven Spielberg, 2012). Prix spécial pour Le voleur de bicyclette (Vittorio De Sica, 1948) et les chorégraphies de Busby Berkeley
mars 2013 : The shop around the corner (Ernst Lubitsch, 1940) ex aequo avec A la Merveille (Terrence Malick, 2012)
avril 2013 : Solitude (Paul Fejos, 1928) ex aequo avec La symphonie nuptiale (Erich von Stroheim, 1928)
mai 2013 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)
juin 2013 : Le passé (Asghar Farhadi, 2013). Prix spécial pour Le silence de la mer (Jean-Pierre Melville, 1947), Ordet (Carl Theodor Dreyer, 1955) et Une journée particulière (Ettore Scola, 1977)
juillet 2013 : Point limite (Sidney Lumet, 1964) ex aequo avec Que viva Mexico ! (Sergueï Mikhaïlovich Eisenstein, 1931). Prix spécial pour Dura lex (Lev Koulechov, 1926)
août 2013 : Miracle en Alabama (Arthur Penn, 1962) ex aequo avec L'innocent (Luchino Visconti, 1976). Prix spécial pour Une autre femme (Woody Allen, 1988), Un cœur en hiver (Claude Sautet, 1992) et Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1979)
septembre 2013 : Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973). Prix spécial pour La source (Ingmar Bergman, 1960)
octobre 2013 : Le chat (Pierre Granier-Deferre, 1971). Prix spécial pour Incendies (Denis Villeneuve, 2010)
novembre 2013 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman, 1982) ex aequo avec The immigrant (James Gray, 2013)
décembre 2013 : La peau (Liliana Cavani, 1981). Prix spécial pour Un homme parmi les loups (Carroll Ballard, 1983) et La femme défendue (Philippe Harel, 1997)
janvier 2014 : Le loup de Wall Street (Martin Scorsese, 2013) ex aequo avec Koyaanisqatsi (Godfrey Reggio, 1982)
février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2014)
mars 2014 : Le dossier 51 (Michel Deville, 1978). Prix spécial pour L'aveu (Costa-Gavras, 1970), Meshes of the afternoon (Maya Deren, 1943), Trois femmes (Robert Altman, 1977) & Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1966)
avril 2014 : Le convoi de la peur (William Friedkin, 1977)
mai 2014 : Maîtresse (Barbet Schroeder, 1975)
juin 2014 : Amour (Michael Haneke, 2012)
juillet 2014 : Salò ou les 120 journées de Sodome (Pier Paolo Pasolini, 1975) ex aequo avec Stalker (Andreï Tarkovski, 1979). Prix spécial pour La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky, 1973)
août 2014 : L’œuf de l'ange (Mamoru Oshii, 1985)
septembre 2014 : Les moissons du ciel (Terrence Malick, 1978)
octobre 2014 : La maman et la putain (Jean Eustache, 1973)
novembre 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne, 2014) ex aequo avec La couleur de la grenade (Sergueï Paradjanov, 1968)
décembre 2014 : Les enfants loups, Ame et Yuki (Mamoru Hosoda, 2012)
janvier 2015 : Le chagrin et la pitié (Marcel Ophuls, 1969)
février 2015 : Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot (Jacques Rivette, 1966)
mars 2015 : Before midnight (Richard Linklater, 2013). Prix spécial pour The baby of Mâcon (Peter Greenaway, 1993)
avril 2015 : L'avventura (Michelangelo Antonioni, 1960)
mai 2015 : Let's get lost (Bruce Weber, 1988)
juin 2015 : Vice-versa (Pete Docter & Ronnie Del Carmen, 2015)
juillet 2015 : Love (Gaspar Noé, 2015)
août 2015 : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... (Uli Edel, 1981)
Dernière édition par Demi-Lune le 4 oct. 15, 19:06, édité 15 fois.

Avatar de l’utilisateur
Filou
Machino
Messages : 1175
Inscription : 25 févr. 04, 16:52
Localisation : A Amity Island, en train de me baigner gaiement...

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Filou » 1 sept. 15, 09:49

SEPTEMBRE 2015

Film du mois :

Image
The Royal Tenenbaums - Wes Anderson - 2001

Films découverts :

The Secret of My Succe$s - Herbert Ross - 1987 - ***
Un film qui rappelle un peu les screwball comedies de l'âge d'or hollywoodien. Les personnages sont attachants, les situations souvent cocasses, les gags drôles sans être trop appuyés, une belle réussite que j'ai regardé avec beaucoup de plaisir.

Down - Dick Maas - 2001 - *1/2
L'histoire est totalement improbable mais l'ensemble est tout de même divertissant. Mention spéciale pour le "suicide" du jeune en roller. :lol:

You Kill Me - John Dahl - 2007 - ***
Un film très réussi, à mi-chemin entre polar, drame et comédie, avec un excellent (et très drôle) Ben Kingsley.

Heavy - James Mangold - 1995 - ****
Un drame magnifique et poignant, servi par d'excellents acteurs et qui ne caresse pas le spectateur dans le sens du poil. L'ambiance est incroyablement pesante (d'où le titre du film je suppose).

Mulberry St - Jim Mickle - 2006 - **1/2
Un film qui pêche par son manque d'originalité mais qui compense par une mise en scène et une ambiance très réussies.

Hexen bis aufs Blut gequält (Mark of the Devil) - Michael Armstrong - 1970 - *
Très inférieur au Grand Inquisiteur de Michael Reeves, un film à la mise en scène bâclée et à l'interprétation bancale.

The Guard - John Michael McDonagh - 2011 - ***
Un mélange très réussi de polar et de comédie avec un Brendan Gleeson anthologique. Ce n'est pas une révolution mais l'ensemble est très divertissant et certaines répliques sont particulièrement savoureuses.

Youth -Paolo Sorrentino - 2015 - ***
On échappe pas à certains choix de mise en scène discutables typique de son réalisateur (notamment l'utilisation de la musique que je trouve quelque peu abusive) mais le film possède de tels atouts (dont sa magnifique photographie) et les personnages sont si bien écrits qu'il serait dommage de passer à côté.

The Enemy Below - Dick Powell - 1957 - ***1/2
Un superbe divertissement, certes pas parfait (surtout au niveau des seconds rôles que je trouve quelque peu sacrifiés) mais terriblement captivant de bout en bout. Les deux personnages principaux sont superbement interprétés (Robert Mitchum et Curd Jürgens oblige).

Solaris - Steven Soderbergh - 2002 - ***
Soderbergh n'a gardé qu'un seul élément du film de Tarkovski (je n'ai pas lu le livre, probablement que ce dernier est encore plus riche mais je ne peux pas comparer les trois œuvres). J'ai trouvé le résultat tout de même très intéressant, les questions que le film soulève sur l'amour et l'humanité sont pertinentes. La mise en scène est également très élégante et j'ai trouvé la musique vraiment superbe. Une bonne surprise pour ma part.

Red Eye - Wes Craven - 2005 - **1/2
Un bon thriller, au suspense assez classique mais efficace. Le film a le bon goût de ne pas s'éterniser.

The Call - Brad Anderson - 2013 - **
La première partie est formidable mais une fois la poursuite terminée, le film perd nettement de son intérêt, s'enlisant dans les clichés habituels du genre.

Cape Fear - J. Lee Thompson - 1962 - ***
Un film d'une violence (sous-entendue, certes) assez impressionnante, surtout pour l'époque. C'est le récit classique du bien contre le mal, mais le suspense, la mise en scène et les acteurs (Robert Mitchum est terrifiant) en font un petit classique très agréable.

The Royal Tenenbaums - Wes Anderson - 2001 - ***1/2
J'ai adoré de bout en bout ce récit décalé, drôle et tragique, aux personnage terriblement attachants. Gene Hackman est absolument génial dans son rôle. Le meilleur Wes Anderson que j'ai vu à ce jour, avec The Grand Budapest Hotel.

The Expendables 3 - Patrick Hughes - 2014 - **
J'ai trouvé le film plutôt sympa finalement, avec de bonnes scènes d'action et d'excellents ajouts au niveau des acteurs (Harrison Ford, Wesley Snipes et Mel Gibson, excellent en parfait salaud). La version française, qui reprend les doubleurs d'époque pour tous les acteurs, rajoute au charme rétro d'un divertissement finalement plutôt recommandable.

Eye in the Sky (Filatures) - Yau Nai Hoi - 2007 - ***
Un bon polar. Concis, efficace et bien interprété, j'ai passé un excellent moment.

Book of Shadows: Blair Witch 2 - Joe Berlinger - 2000 - 1/2
Mon Dieu que c'est mauvais :shock:. Sa réputation n'est malheureusement pas usurpée.

Harley Davidson and the Marlboro Man - Simon Wincer - 1991 - *1/2
Le script tient sur un mouchoir de poche mais le duo formé par Mickey Rourke et Don Johnson est vraiment sympa. Dire qu'on ne reverra probablement jamais des films de ce genre me déprime...

Films revus :

Dead Silence - James Wan - 2007 - **
Je suis un peu déçu à la revoyure. Le film reste effrayant et efficace mais les effets trop appuyés m'ont quelque peu gênés, tout comme le twist final, qui est finalement totalement inutile.

Stargate - Roland Emmerich - 1994 - ***
Improbable et un peu daté, le film demeure par contre toujours aussi sympathique, de par ces personnages, ce côté exotique très plaisant et sa musique, que je trouve très réussie. Un film à voir peut-être avec son âme d'enfant mais quoi qu'il en soit, j'ai passé un très bon moment.

Séries TV :

Mad Men - Matthew Weiner - Saison 1 (2007) - en cours
J'aime beaucoup même si je n'ai vu que quelques épisodes. L'ambiance particulière des 60's, le charisme (et la part de mystère) du personnage principal, la finesse de l'écriture et des dialogues : cette série est effectivement une belle réussite. Je me réjouis de voir la suite.

Notation :

**** : Chef d'oeuvre
*** : Très bon
** : Bon
* : Moyen
0 : Sans intérêt
Dernière édition par Filou le 1 oct. 15, 11:17, édité 3 fois.
We light a candle on a earth we made into hell
And we pretend that we're in heaven

The Death Song - Marilyn Manson

Avatar de l’utilisateur
reuno
Assistant opérateur
Messages : 2005
Inscription : 8 oct. 04, 10:25

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar reuno » 1 sept. 15, 10:00

Septembre 2015

Film du mois

Image

Films découverts

Vers l'autre rive (Kiyoshi Kurosawa) 5/6
Loulou (Maurice Pialat) 5/6
Z For Zachariah (Craig Zobel) 5/6
Tokyo Tribe (Sono Sion) 5/6
Pod (Mickey Keating) 4/6
Hangar 10 (Daniel Simpson) 4/6
End of watch (David Ayer) 4/6
Broken Horses (Vidhu Vinod Chopra) 3/6
Alien abduction (Matty Beckerman) 2/6
Contracted: Phase II (Josh Forbes) 2/6
Self/less (Tarsem Singh) 2/6
Nightlight (Scott Beck & Bryan Woods) 1/6

Films revus

The nightmare (Rodney Ascher) 5/6
Howard the Duck (Willard Huyck) 3/6


Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2105 : Faults (Riley Stearns)
Juillet 2015 : Oslo, 31 août (Joachim Trier)
Juin 2015 : Inside Out (Pete Docter & Ronnie del Carmen)
Mai 2015: Mad Max: Fury Road (George Miller)
Avril 2015 : Monsters: Dark Continent (Tom Green)
Mars 2015 : Foxcatcher (Bennett Miller)
Février 2015 : It follows (David Robert Mitchell)
Janvier 2015: Jupiter Ascending (Andy & Lana Wachowski)
Décembre 2014 : The Frame (Jamin Winans)
Novembr 2014 : Berserk l'Age d'Or Partie III : L'Avent (Toshiyuki Kubooka)
Octobre 2014 : Young ones (Jake Paltrow)
Septembre 2014 : Coherence (James Ward Byrkit)
Août 2014 : The White Diamond (Werner Herzog)
Juillet 2014 : Cheap thrills (E.L. Katz)
Juin 2014 : Under the skin (Jonathan Glazer)
Mai 2014 : The Myth of The American Sleepover (David R Mitchell)
Avril 2014 : The act of killing (Joshua Oppenheimer)
Mars 2014 : Her (Spike Jonze)
Février 2014 : The Babadook (Jennifer Kent)
Janvier 2014 :Drug war (Johnnie To)
Décembre 2013 : All is lost (J. C. Chandor)
Novembre 2013 : Snowpiercer (Bong Joon Ho)
Octobre 2013 : Dark Touch (Marina de Van)
Septembre 2013 : Riddick (David Twohy)
Août 2013 : Noroi (Kôji Shiraish)
Juillet 2013 : A Field in England (Ben Wheatley)
Juin 2013 : Dans ma peau (Marina De Van)
Mai 2013 : The Grandmaster (Wong Kar Wai)
Avril 2013 : Sightseers (Ben Wheatley)
Mars 2013 : To the Wonder (Terrence Malick)
Février 2013 : Toad Road (Jason Banker)
Janvier 2013 : Cloud Atlas (Tom Tykwer, Andy Wachowski & Lana Wachowski)
Décembre 2012 : Symbol (Hitoshi Matsumoto)
November 2012 : Beasts of The Southern Wild (Benh Zeitlin)
Octobre 2012 : Kotoko (Shinya Tsukamoto)
Septembre 2012 : Himizu (Sono Sion)
Août 2012 : ParaNorman (Chris Butler)
Juillet 2012 : The Incident (Alexandre Courtès)
Juin 2012 : Les Raisins de la colère (John Ford)
Mai 2012 : Moonrise Kingdom (Wes Anderson)
Avril 2012 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
Mars 2012 : Bellflower (Evan Glodell)
Février 2012 : Il était une fois en Anatolie (Nuri Bilge Ceylan)
Janvier 2012 : Love (William Eubank)
Décembre 2011 : Versailles (Pierre Schoeller)
Novembre 2011 : Safe (Todd Haynes)
Octobre 2011 : Polisse (Maïwenn)
Septembre 2011 : Redline (Takeshi Koike)
Août 2011 : Cold Fish (Sono Sion)
Juillet 2011 : Memory Lane (Mikhaël Hers)
Juin 2011 : Biutiful (Alejandro González Inárritu)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Avril 2011 : Animal Kingdom (David Michôd)
Mars 2011 : Tetsuo The Bullet Man (Shinya Tsukamoto)
Février 2011 : Il était une fois dans l'Ouest (Sergio Leone)
Janvier 2011 : Ondine (Neil Jordan)
Décembre 2010 : Mishima: A Life in Four Chapters (Paul Schrader)
Novembre 2010 : L'Enigme de Kaspar Hauser (Werner Herzog)
Octobre 2010 : Monsters (Gareth Edwards)
Septembre 2010 : Nord (Xavier Beauvois)
Août 2010 : Big Wednesday (John Millius)
Juillet 2010 : The Reflecting Skin (Philip Ridley)
Juin 2010 : Code 46 (Michael Winterbottom)
Mai 2010 : Enter the Void (Gaspard Noé)
Avril 2010 : The Andromeda Strain de Robert Wise
Mars 2010 : Onibaba de Kaneto Shindô
Février 2010 : Faust - Eine deutsche Volkssage de F.W. Murnau
Janvier 2010 : Le Décalogue de Krzysztof Kieslowski
Décembre 2009 : Avatar de James Cameron
Novembre 2009 : The Box de Richard Kelly
Octobre 2009 : Pat Garrett & Billy the Kid de Sam Peckinpah
Septembre 2009 : The Offence de Sidney Lumet
Août 2009 : La Femme des Sables de Hiroshi Teshigahara
Juillet 2009 : La Graine et le mulet Abdellatif Kechiche
Juin 2009 : The Sky Crawlers de Mamoru Oshii
Mai 2009 : Possession de Andrezj Zulawski
Avril 2009 : Le Trou de Jacques Becker
Mars 2009 : Shotgun Stories de Jeff Nichols
Février 2009 : The Wrestler de Darren Aronofsky
Janvier 2009 : The Curious Case of Benjamin Button de David Fincher
Décembre 2008 : Clean, shaven de Lodge Kerrigan
Novembre 2008 : Låt den rätte komma in de Tomas Alfredson
Octobre 2008 : Bled Number One de Rabah Ameur-Zaimeche
Septembre 2008 : Omohide Poro Poro de Isao Takahata
Août 2008 : Hellboy II : The Golden Army de Guillermo Del Toro
Juillet 2008 : La Condition de L'Homme de Masaki Kobayashi
Juin 2008 : Angst de Gerald Kargl
Mai 2008 : The Proposition de John Hillcoat
Avril 2008 : Love and Honor de Yoji Yamada
Mars 2008 : The Mist de Frank Darabont
Février 2008 : Twin Peaks - Fire Walk With Me de David Lynch
Janvier 2008 : [REC] de Jaume Balaguero et Paco Plaza
Décembre 2007 : Requiem Pour Un Massacre de Elem Klimov
Dernière édition par reuno le 1 oct. 15, 09:39, édité 16 fois.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8653
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Joshua Baskin » 1 sept. 15, 10:06

Août 2015

Film du mois

Films découverts

The long goodbye (Robert Altman) 8,5/10
Levy & Goliath (Gérard Oury) : 8/10 (note nanarde)
Le poulet - Court-Métrage- (Claude Berri) : 7/10
Atari : Game over (Zak Penn) : 7/10
Désengagement (Amos Gitai) : 7/10
Life itself (Steve James) : 7/10
Max mon amour (Nagisa Oshima) : 6,5/10
Le gang (Jacques Deray) : 6,5/10
Killer klowns from outer space (Stephen Chiodo) : 6/10
Gamera (Noriaki Yuasa) : 5,5/10
If... (Lindsay Anderson) : 5/10
Les yeux de sa mère (Thierry Klifa) : 5/10
Ennemis intimes (Denis Amar) : 5/10
Gamera contre Gyaos (Noriaki Yuasa) : 5/10
Futures vedettes (Marc Allegret) : 4/10
La novice (Alberto Lattuada) : 4/10
Gamera contre Barugon (Shigeo Tanaka) : 4,5/10
Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages (Michel Audiard) : 3/10
Médée (Pier Paolo Pasolini) : 2/10

Films revus

Fargo (Joel & Ethan Coen) : 8,5/10

Séries découvertes

The West Wing, Saison 2 : en cours (revision)
Inside Amy Schumer, Saison 1 : 6/10
Inside Amy Schumer, Saison 2 : en cours
Bojack Horseman, Saison 1 : en cours
Narcos, Saison 1 : 8/10
Fargo, Saison 1 : 8,5/10
Bloodline, Saison 1 : en cours
Dernière édition par Joshua Baskin le 30 sept. 15, 08:48, édité 25 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3262
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Vic Vega » 1 sept. 15, 10:31

Septembre 2015


Film du mois
Les Neuf Reines de Fabián Bielinsky


Films découverts
Les Neuf Reines de Fabián Bielinsky 7.5/10
Les Bruits de Recife de Kleber Mendonça Filho 7/10
Qui veut tuer Jessie? de Vaclav Vorlicek 7/10
The Tale of Iya de Tsuta Tetsuichiro 7/10
Course contre l'enfer de Jack Starrett 6.5/10
Love and peace de Sion Sono 6.5/10
J'ai pu voir un puma 'd'Eduardo Williams 6/10
Miss Hokusai de Hara Keiichi 6/10
The Berlin File de Ryu Seung-wan 5.5/10
Il est difficile d'être un Dieu d'Alexeï Guerman 5.5/10
Tag de Sion Sono 5.5/10
The Visit de M. Night Shyamalan 4/10
New World de Park Hoon-jung 4/10
Doberman Cop de Fukasaku Kinji 3/10


Séries TV


Films revus (Hors compétition)


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
juillet 2012=Chasse au gang (André De Toth)
août 2012=Pitfall (André De Toth)
septembre 2012=Nashville (Robert Altman)
octobre 2012=Mandingo (Richard Fleischer)
novembre 2012=Typhoon Club (Somai Shinji)
décembre 2012=La Jetée (Chris Marker)
janvier 2013=Le Quatrième homme (Phil Karlson)
février 2013=La Brute revient au pays natal (Imamura Shohei)
mars 2013=Madame Bovary (Vincente Minnelli)
avril 2013=Le Père Noël A Les Yeux Bleus (Jean Eustache)
mai 2013=Kill me again (John Dahl)
juin 2013=Veuve mais pas trop (Jonathan Demme)
juillet 2013=Les Mauvaises Fréquentations (Jean Eustache)
août 2013=Ça chauffe au lycée Ridgemont (Amy Heckerling)
septembre 2013=Boire et déboires (Blake Edwards)
octobre 2013=A Petal (Jang Sun-woo)
novembre 2013=Echec à l'organisation (John Flynn)
décembre 2013=Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
janvier 2014= That day on the beach (Edward Yang)
février 2014=Une Sale histoire (Jean Eustache)
mars 2014=Bon Voyage (Jean-Paul Rappeneau)
avril 2014=Frankenweenie (1984) (Tim Burton)
mai 2014=La Chatte des montagnes (Ernst Lubitsch)
juin 2014=Solitude (Paul Fejos)
juillet 2014=Mon ami Ivan Lapchine (Alexeï Guerman)
août 2014=Enfants de salauds (André De Toth)
septembre 2014=Le Flambeur (Karel Reisz)
octobre 2014=Du Rififi chez les hommes (Jules Dassin)
novembre 2014=Metade Fumaca (Riley Yip)
décembre 2014=Monsieur Klein (Joseph Losey)
janvier 2015=Le Kimono Rouge (Samuel Fuller)
février 2015=The Beast to Die (Murakawa Toru)
mars 2015=Mafioso (Alberto Lattuada)
avril 2015=Dragon Inn (King Hu)
mai 2015=Génération Proteus (Donald Cammell)
juin 2015=Ryuji (Kawashima Toru)
juillet 2015=Paradis perdu (Abel Gance)
août 2015=Une Chambre en ville (Jacques Demy)
Dernière édition par Vic Vega le 1 nov. 15, 23:39, édité 20 fois.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47830
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Boubakar » 1 sept. 15, 10:39

Septembre 2015

Film du mois

- Le sauveur (Mardore) 9/10

Films vus

- Night call (D.Gilroy) 8,5/10

- A most violent year (Chandor) 8/10

- Dragon Ball Z - la résurrection de F (Yamamuro) 7,5/10
- Une nouvelle amie (Ozon) 7,5/10
- Un air de famille (Klapisch) 7,5/10
- L'affaire SK1 (Tellier) 7,5/10
- Flic story (Deray) 7,5/10

- A tombeau ouvert (Scorsese) 7/10
- The hole (Dante) 7/10

- Kicking and sceaming (Baumbach) 6,5/10
- Le passager de la pluie (Clément) 6,5/10
- Caprice (Mouret) 6,5/10

- Magic in the moonlight (Allen) 6/10
- La bûche (Thompson) 6/10

- You're under arrest - the movie (Nishimura) 5/10

- Albert à l'Ouest (MacFarlane) 4,5/10

- L'île des miam-nimaux : Tempête de boulettes géantes 2 (Pearn & Cameron) 4/10
- Dirty Dancing (Ardolino) 4/10

- Les chroniques de Spiderwick (Waters) 3/10
- La French (Jimenez) 3/10

Films revus

- Le marin des mers de Chine (Chan) 9,5/10

- Mister Dynamite (Chan) 9/10

- Une femme est une femme (Godard) 8/10

- Dumb & Dumber (Farrelly) 7,5/10
- Peur sur la ville (Verneuil) 7,5/10

- Coup de foudre à Notting Hill (Mitchell) 4,5/10

Mes films du mois (Mai 2005 - Août 2015)
Spoiler (cliquez pour afficher)
mai 2005 = Star Wars episode III (Lucas)
juin 2005 = Les poupées russes (Klapisch)
juillet 2005 = La guerre des mondes (Spielberg)
août 2005 = L'auberge espagnole (Klapisch)
septembre 2005 = To live and die in LA (Friedkin)
octobre 2005 = Mon nom est personne (Valerii)
novembre 2005 = Blackjack (Dezaki)
décembre 2005 = Bernie (Dupontel)
janvier 2006 = La chute (Hirschbiegel)
février 2006 = Rambo (Kotcheff)
mars 2006 = Coup de tête (Annaud)
avril 2006 = Les duellistes (R.Scott)
mai 2006 = Spartacus (Kubrick)
juin 2006 = La ruée vers l'or (Chaplin)
juillet 2006 = La horde sauvage (Peckinpah)
aout 2006 = The Kid (Chaplin)
septembre 2006 = Un après midi de chien (Lumet)
octobre 2006 = History of violence (Cronenberg)
novembre 2006 = Seul contre tous (Noé)
décembre 2006 = Le lauréat (Nichols)
janvier 2007 = Rocky Balboa (Stallone)
février 2007 = 2001 (Kubrick)
mars 2007 = Bad Lieutenant (Ferrara)
avril 207 = Vertigo (Hitchcock)
mai 2007 = Lady Chatterley (Ferran)
juin 2007 = Bloody sunday (Greengrass)
juillet 2007 = Les infiltrés (Scorsese)
août 2007 = Lettres d'Iwo Jima (Eastwood)
septembre 2007 = L'hirondelle d'or (Hu)
octobre 2007 = Black book (Verhoeven)
novembre 2007 = 12 hommes en colère (Lumet)
décembre 2007 = Les chansons d'amour (Honoré)
janvier 2008 = Assurance sur la mort (Wilder)
février 2008 = Requiem pour un massacre (Klimov)
mars 2008 = There will be blood (P.T. Anderson)
avril 2008 = La ligne rouge (Mallick)
mai 2008 = The Killer (Woo)
juin 2008 = La graine et le mulet (Kechiche)
juillet 2008 = Le château de l'araignée (Kurosawa)
aout 2008 = Gentleman Jim (Walsh)
sepembre 2008 = Marius/Fanny/César (Korda/Allegret/Pagnol)
octobre 2008 = Fenêtre sur cour (Hitchcock)
novembre 2008 = Network (Lumet)
décembre 2008 = Bonnie & Clyde (A. Penn)
janvier 2009 = De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (Newman)
février 2009 = Gran Torino (Eastwood)
mars 2009 = 7h58, ce samedi-là (Lumet)
avril 2009 = Harold & Maude (Ashby)
mai 2009 = L'aventure de Mme Muir (Mankiewicz)
juin 2009 = Les visiteurs (Kazan)
juillet 2009 = JFK (Stone)
aout 2009 = Les choses de la vie (Sautet)
septembre 2009 = La comtesse aux pieds nus (Mankiewicz)
octobre 2009 = Le samouraÏ (Melville)
novembre 2009 = The offence (Lumet)
décembre 2009 = Avatar (Cameron)
janvier 2010 = Calmos (Blier)
février 2010 = Un dimanche à la campagne (Tavernier)
mars 2010 = The box (Kelly)
avril 2010 = La dernière caravane (Daves)
mai 2010 = La colline des hommes perdus (Lumet)
juin 2010 = L'adieu aux armes (Borzage)
juillet 2010 = La chevauchée des bannis (DeToth)
aout 2010 = Zazie dans le métro (Malle)
septembre 2010 = Des hommes et des dieux (Beauvois)
octobre 2010 = The social network (Fincher)
novembre 2010 = L'enfer est à lui (Walsh)
décembre 2010 = Bright star (Campion)
janvier 2011 = La vengeance aux deux visages (Brando)
février 2011 = L'homme qui voulut être roi (Huston)
mars 2011 = Pour une poignée de dollars (Leone)
avril 2011 = Amants et fils (Cardiff)
mai 2011 = Conte d'été (Rohmer)
juin 2011 = Punishment park (Watkins)
juillet 2011 = Les gens de la pluie (Coppola)
aout 2011 = The proposition (Hillcoat)
septembre 2011 = A la recherche de Garbo (Lumet)
octobre 2011 = Police (Pialat)
novembre 2011 = Capturing the Friedmans (Jarecki)
décembre 2011 = Shame (McQueen)
janvier 2012 = Dressé pour tuer (Fuller)
février 2012 = Un homme est passé (Sturges)
mars 2012 = Punch drunk love (P.T.Anderson)
avril 2012 = Une journée particulière (Scola)
mai 2012 = De rouille et d'os (J.Audiard)
juin 2012 = Commando (L.Lester)
juillet 2012 = Warrior (O'Connor)
aout 2012 = Deep end (Skolimowski)
septembre 2012 = Out of Africa (Pollack)
octobre 2012 = La maison du lac (Rydell)
novembre 2012 = Les enfants loups, Ame & Yuki (Hosoda)
décembre 2012 = Point limite zéro (Sarafian)
janvier 2013 = The master (P.T.Anderson)
février 2013 = Daguérrotypes (Varda)
mars 2013 = Braindead (P.Jackson)
avril 2013 = Occupe-toi d'Amélie ! (Autant-Lara)
mai 2013 = Mud (J.Nichols)
juin 2013 = Le dernier train du Katanga (Cardiff)
juillet 2013 = Piège mortel (Lumet)
aout 2013 = La rose et la flèche (Lester)
septembre 2013 = Le trou (Becker)
octobre 2013 = Iron monkey (Yuen)
novembre 2013 = Inside Llewyn Davis (Coen)
décembre 2013 = Le gouffre aux chimères (Wilder)
janvier 2014 = Le vent se lève (Miyazaki)
février 2014 = 10eme chambre, instants d'audience (Depardon)
mars 2014 = Fedora (Wilder)
avril 2014 = Les garçons de la bande (Friedkin)
mai 2014 = The myth of the american sleepover (Mitchell)
juin 2014 = Un condé (Boisset)
juillet 2014 = Marie Octobre (Duvivier)
août 2014 = Blue Jasmine (Allen)
septembre 2014 = Arrietty, le petit monde des chapardeurs (Yonebayashi)
octobre 2014 = Mouchette (Bresson)
novembre 2014 = Mademoiselle (Richardson)
décembre 2014 = Bonne chance (Guitry)
janvier 2015 = Les diaboliques (Clouzot)
février 2015 = Philomena (Frears)
mars 2015 = L'homme tranquille (Ford)
avril 2015 = Deux jours, une nuit (Dardenne)
mai 2015 = Mad Max Fury Road (Miller)
juin 2015 = Stardust memories (Allen)
juillet 2015 = Les combattants (Cailley)
août 2015 = L'aveu (Costa-Gavras)
Dernière édition par Boubakar le 30 sept. 15, 23:44, édité 23 fois.

Avatar de l’utilisateur
magobei
Assistant opérateur
Messages : 2538
Inscription : 11 sept. 07, 18:05

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar magobei » 1 sept. 15, 10:47

Film du mois:

(re-)découvertes / films revus / séries:

The Killers (Robert Siodmak, 1946) ***
Le fils unique (Yasujiro Ozu, 1936) **
In the Mouth of Madness (John Carpenter, 1995) ***
Man Hunt (Fritz Lang, 1941) ***
Brazil (Terry Gilliam, 1985) ***
They Live (John Carpenter, 1988) **
Winter Sleep (Nuri Bilge Ceylan, 2014) ****
Jesse James (Henry King, 1939) ***
Night of the Living Dead (George A. Romero, 1968) ****
Lust for Life (Vincente Minnelli, 1956) ***
Cutter's Way (Ivan Passer, 1982) ***
La jeunesse de la bête (Seijun Suzuki, 1963) ***
Attack! (Robert Aldrich, 1956) ****
Thief (Michael Mann, 1981) ****
Détective bureau 2-3 (Seijun Suzuki, 1963) ****
Heaven's Gate (Michael Cimino, 1980) ****
Les musiciens de Gion (Kenji Mizoguchi, 1953) ***
Le jour se lève (Marcel Carné, 1939) ***
Blackbird (Jason Buxton, 2012) ****

j'aime °pas du tout *à la rigueur **un peu ***bien ****beaucoup *****passionnément

Mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2015
Juillet 2015
Juin 2015
Mai 2015
Avril 2015
Mars 2015
Février 2015
Janvier 2015
Décembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
Septembre 2014
Août 2014
Juillet 2014
Juin 2014
Mai 2014
Avril 2014
Mars 2014
Février 2014
Janvier 2014
Décembre 2013
Novembre 2013
Octobre 2013
Septembre 2013
Août 2013
Juillet 2013
Juin 2013
Mai 2013
Avril 2013
Mars 2013
Février 2013
Janvier 2013
Décembre 2012
Novembre 2012
Octobre 2012
Septembre 2012
Août 2012
Juillet 2012
Juin 2012
Mai 2012
Avril 2012
Mars 2012
Février 2012
Janvier 2012
Décembre 2011
Novembre 2011
Octobre 2011
Septembre 2011
Août 2011
Juillet 2011
Juin 2011
...
Avril 2011
Mars 2011
Février 2011
Janvier 2011
Dernière édition par magobei le 28 sept. 15, 23:27, édité 23 fois.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7215
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar 7swans » 1 sept. 15, 10:50

Z for Zachariah - Craig Zobel : 7/10
Kiss of the Damned - Xan Cassavetes : 2/10
The Death of "Superman Lives": What Happened? - Jon Schnepp : J'ai arrêté au bout de 30min tellement c'était chiant et mal foutu pour regarder Maison à vendre avec Stephane Plaza/10
La fin d'une liaison - Neil Jordan : 7/10
Queen of Earth - Alex Ross Perry : 7.5/10
Les clefs de bagnole - Laurent Baffie : 6.5/10
Youth - Paulo Sorrentino : 6.5/10
La femme de mon pote - Bertrand Blier : 3.5/10
Les Deux Amis - Louis Garrel : 6/10

RE :
Buffet Froid - Bertrand Blier : 8/10
Dernière édition par 7swans le 24 sept. 15, 20:43, édité 9 fois.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42618
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Flol » 1 sept. 15, 11:21

Septembre 2015

Films découverts
Le Tout Nouveau Testament (Jaco Van Dormael) : 3/10
La Belle Saison (Catherine Corsini) : 6.5/10
In Jackson Heights (Frederick Wiseman) : 7/10
Spotlight (Thomas McCarthy) : 6/10
Equals (Drake Doremus) : 4/10
L'Attesa (Piero Messina) : 5/10
Francofonia (Alexandre Sokourov) : 6.5/10
Childhood of a Leader (Brady Corbett) : 3/10
Black Mass (Scott Cooper) : 5/10
The Danish Girl (Tom Hooper) : 4/10
Jacques Tourneur, le médium (filmer l'invisible) (Alain Mazars) : 6/10
Man Down (Dito Montiel) : 3/10
The Endless River (Olivier Hermanus) : 2/10
Montanha (João Salaviza) : 4.5/10
Non Essere Cattivo (Claudio Caligari) : 5.5/10
Umut (Yilmaz Güney) : 6/10
L'Hermine (Christian Vincent) : 7/10
Abluka (Emin Alper) : 6/10
Catch Me Daddy (Daniel Wolfe) : 4/10
Queen of Earth (Alex Ross Perry) : 7.5/10
Sweetie (Jane Campion) : 7.5/10
At The Devil's Door (Nicholas McCarthy) : 5/10
Wyrmwood (Kiah Roache-Turner) : 3/10
Red Hill (Patrick Hughes) : 6/10
Bad Timing (Nicolas Roeg) : 8.5/10
Un moment d'égarement (Claude Berri) : 6/10
Straight Outta Compton (F. Gary Gray) : 5/10
Knock Knock (Eli Roth) : 2/10
Les Deux Amis (Louis Garrel) : 5.5/10
The Illustrated Man (Jack Smight) : 3/10
The Program (Stephen Frears) : 6/10
Electric Boogaloo (Mark Hartley) : 7/10
Burying the Ex (Joe Dante) : 2/10
Like Crazy (Drake Doremus) : 7/10
Möbius (Eric Rochant) : 4/10
Marguerite (Xavier Giannoli) : 6.5/10

Films revus
A Nightmare on Elm Street (Wes Craven) : 7/10 (=)
A Nightmare on Elm Street 2 : Freddy's Revenge (Jack Sholder) : 4/10 (-)
A Nightmare on Elm Street 3 : Dream Warriors (Chuck Russell) : 6.5/10 (=)
A Nightmare on Elm Street 4 : The Dream Master (Renny Harlin) : 5.5/10 (=)
A Nightmare on Elm Street 5 : The Dream Child (Stephen Hopkins) : 5/10 (=)
Freddy's Dead : The Final Nightmare (Rachel Talalay) : 3/10 (=)
New Nightmare (Wes Craven) : 6/10 (+)

Séries découvertes
Wet Hot American Summer : First Day of Camp (Michael Showalter & David Wain) : 6.5/10

Séries revues
Six Feet Under - saison 1 (Alan Ball) : 8.5/10 (=)

Mes films du mois de Janvier 2005 à Août 2015
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2005 : Turkish Delights (Paul Verhoeven)
Février 2005 : Bloody Sunday (Paul Greengrass)
Mars 2005 : The Life Aquatic with Steve Zissou (Wes Anderson)
Avril 2005 : Sweet Sixteen (Ken Loach)
Mai 2005 : Sleuth (Joseph L. Mankiewicz)
Juin 2005 : Man in the Moon (Robert Mulligan)
Juillet 2005 : Flesh + Blood (Paul Verhoeven)
Août 2005 : Bottle Rocket (Wes Anderson)
Septembre 2005 : The Getaway (Sam Peckinpah)
Octobre 2005 : Greed (Erich Von Stroheim)
Novembre 2005 : A History of Violence (David Cronenberg)
Décembre 2005 : The Man Who Would Be King (John Huston)
Janvier 2006 : Der Vierde Man (Paul Verhoeven)
Février 2006 : The New World (Terrence Malick)
Mars 2006 : Bring Me the Head of Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
Avril 2006 : Sorcerer (William Friedkin)
Mai 2006 : Testament (Lynn Littman)
Juin 2006 : The Last Boy Scout (Tony Scott)
Juillet 2006 : The Devil's Rejects (Rob Zombie)
Août 2006 : Breezy (Clint Eastwood)
Septembre 2006 : Tarnation (Jonathan Caouette)
Octobre 2006 : Children of Men (Alfonso Cuaron)
Novembre 2006 : Black Book (Paul Verhoeven)
Décembre 2006 : My Darling Clementine (John Ford)
Janvier 2007 : Casablanca (Michael Curtiz)
Février 2007 : Keane (Lodge Kerrigan)
Mars 2007 : Lonely are the Brave (David Miller)
Avril 2007 : The Prisoner of Shark Island (John Ford)
Mai 2007 : Babe : Pig in the City (George Miller)
Juin 2007 : The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Juillet 2007 : Two For The Road (Stanley Donen)
Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
Septembre 2007 : The Bourne Supremacy (Paul Greengrass)
Octobre 2007 : Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : 24 Hour Party People (Michael Winterbottom)
Décembre 2007 : We Own The Night (James Gray)
Janvier 2008 : Sweeney Todd (Tim Burton)
Février 2008 : La Nuit Américaine (François Truffaut)
Mars 2008 : The Man Who Shot Liberty Valance (John Ford)
Avril 2008 : F...comme Fairbanks (Maurice Dugowson)
Mai 2008 : Mr Smith Goes to Washington (Frank Capra)
Juin 2008 : Block Party (Michel Gondry)
Juillet 2008 : Bridge to Terabithia (Gabor Csupo)
Août 2008 : The Pursuit of Happyness (Gabriele Muccino)
Septembre 2008 : The Mist (Frank Darabont)
Octobre 2008 : Entre les murs (Laurent Cantet)
Novembre 2008 : At Close Range (James Foley)
Décembre 2008 : Faits Divers (Raymond Depardon)
Janvier 2009 : Urgences (Raymond Depardon)
Février 2009 : The Wrestler (Darren Aronofsky)
Mars 2009 : You can't take it with you (Frank Capra)
Avril 2009 : Le Trou (Jacques Becker)
Mai 2009 : Family Life (Ken Loach)
Juin 2009 : La Ronde (Max Ophüls)
Juillet 2009 : Bukowski - Born Into This (John Dullaghan)
Août 2009 : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : District 9 (Neil Blomkamp)
Octobre 2009 : (500) Days of Summer (Marc Webb)
Novembre 2009 : Once (John Carney)
Décembre 2009 : Avatar (James Cameron)
Janvier 2010 : Mr. Nobody (Jaco Van Dormael)
Février 2010 : Valkyrie (Bryan Singer)
Mars 2010 : Boy A (John Crowley)
Avril 2010 : The Red Shoes (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Mai 2010 : Grey Gardens (Albert Maysles, David Maysles, Ellen Hovde & Muffie Meyer)
Juin 2010 : Sixteen Candles (John Hughes)
Juillet 2010 : The Fall (Tarsem Singh)
Août 2010 : This Is It (Kenny Ortega)
Septembre 2010 : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)
Octobre 2010 : The Social Network (David Fincher)
Novembre 2010 : The Dead (John Huston)
Décembre 2010 : Death Wish III (Michael Winner)
Janvier 2011 : Miracle Mile (Steve De Jarnatt)
Février 2011 : On Her Majesty's Secret Service (Peter Hunt)
Mars 2011 : Brief Encounter (David Lean)
Avril 2011 : Punishment Park (Peter Watkins)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Running on Empty (Sidney Lumet)
Juillet 2011 : Music Box (Costa-Gavras)
Août 2011 : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (Andrew Dominik)
Septembre 2011 : 7th Heaven (Frank Borzage)
Octobre 2011 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
Novembre 2011 : Super (James Gunn)
Décembre 2011 : City of Hope (John Sayles)
Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
Février 2012 : Incendies (Denis Villeneuve)
Mars 2012 : Modern Times (Charlie Chaplin)
Avril 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
Mai 2012 : The Conversation (Francis Ford Coppola)
Juin 2012 : The Myth of the American Sleepover (David Robert Mitchell)
Juillet 2012 : L'Assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot)
Août 2012 : Scaramouche (George Sidney)
Septembre 2012 : The Tall T (Budd Boetticher)
Octobre 2012 : Anatomy of a Murder (Otto Preminger)
Novembre 2012 : Frankenweenie (Tim Burton)
Décembre 2012 : Le Havre (Aki Kaurismäki)
Janvier 2013 : The White Diamond (Werner Herzog)
Février 2013 : Oslo, 31 Août (Joachim Trier)
Mars 2013 : The Swimmer (Frank Perry)
Avril 2013 : Les Naufragés de l'Île de la Tortue (Jacques Rozier)
Mai 2013 : The Thin Blue Line (Errol Morris)
Juin 2013 : Hôtel Terminus (Marcel Ophuls)
Juillet 2013 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
Août 2013 : Gummo (Harmony Korine)
Septembre 2013 : Calmos (Bertrand Blier)
Octobre 2013 : Le Quai des Brumes (Marcel Carné)
Novembre 2013 : Inside Llewyn Davis (Joel Coen)
Décembre 2013 : A Matter of Life & Death (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Janvier 2014 : Tel père, tel fils (Hirokazu Kore-eda)
Février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson)
Mars 2014 : Her (Spike Jonze)
Avril 2014 : Underworld U.S.A. (Samuel Fuller)
Mai 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne)
Juin 2014 : Under The Skin (Jonathan Glazer)
Juillet 2014 : Dawn of the Planet of the Apes (Matt Reeves)
Août 2014 : Gallipoli (Peter Weir)
Septembre 2014 : Wonderland (Michael Winterbottom)
Octobre 2014 : Blancanieves (Pablo Berger)
Novembre 2014 : L'Enfance d'Ivan (Andreï Tarkovski)
Décembre 2014 : Whiplash (Damien Chazelle)
Janvier 2015 : Inherent Vice (Paul Thomas Anderson)
Février 2015 : Allemagne Année Zéro (Roberto Rossellini)
Mars 2015 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov)
Avril 2015 : Images (Robert Atman)
Mai 2015 : Mia Madre (Nanni Moretti)
Juin 2015 : Inside Out (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen)
Juillet 2015 : Les Glaneurs et la Glaneuse (Agnès Varda)
Août 2015 : The One I Love (Charlie McDowell)
Dernière édition par Flol le 30 sept. 15, 12:05, édité 23 fois.

Avatar de l’utilisateur
joe-ernst
Décorateur
Messages : 3691
Inscription : 20 mars 06, 15:11
Localisation :

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar joe-ernst » 1 sept. 15, 14:09

SEPTEMBRE 2015


Film du mois :


The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa


Films découverts :

L'actrice (Eiga joyû), de Kon Ichikawa : 5/10
Alma, la fiancée du vent, de Bruce Beresford : 4/10
Apostasy (Hakai), de Keisuke Kinoshita : 6,5/10
Broken Drum (Yabure-daiko), de Keisuke Kinoshita : 7/10
The Fetist / Hot Breath (Atsui Toiki), de Hisayasu Sato : 4/10
Feux dans la plaine (Nobi), de Kon Ichikawa : 6,5/10
Fleurs d'équinoxe (Higanbana), de Yasujirô Ozu : 6/10
Marguerite, de Xavier Giannoli : 6/10
La mère (Okaasan), de Mikio Naruse : 6/10
The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa : 7,5/10
La vengeance d’un acteur (Yukinojô henge), de Kon Ichikawa : 7,5/10
Youth, de Paolo Sorrentino : 7,5/10



Films revus ou redécouverts :

Le héros sacrilège, de Kenji Mizoguchi : 7/10


Film du mois, le récapitulatif :

Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
America, America, d'Elia Kazan (août 2011)
Et maintenant, on va où ?, de Nadine Labaki (septembre 2011)
AUCUN (octobre 2011)
AUCUN (novembre 2011)
Le goût du saké, de Yasujirô Ozu (décembre 2011)
Le mécano de la General, de Buster Keaton (janvier 2012)
AUCUN (février 2012)
AUCUN (mars 2012)
AUCUN (avril 2012)
AUCUN (mai 2012)
Her Night of Romance, de Sidney Franklin (juin 2012)
AUCUN (juillet 2012)
AUCUN (août 2012)
Nouveau souffle, de Karl Markovics (septembre 2012)
Un singe en hiver, d'Henri Verneuil (octobre 2012)
Week-end, d'Andrew Haigh (novembre 2012)
Brighton Rock, de John Boulting (décembre 2012)
Yossi, d'Eytan Fox (janvier 2013)
Blancanieves, de Pablo Berger (février 2013)
AUCUN (mars 2013)
AUCUN (avril 2013)
Mulholland Drive, de David Lynch (mai 2013)
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino (juin 2013)
L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie (juillet 2013)
AUCUN (août 2013)
AUCUN (septembre 2013)
La solitude du coureur de fond, de Tony Richardson (octobre 2013)
AUCUN (novembre 2013)
AUCUN (décembre 2013)
Pot-Bouille, de Julien Duvivier (janvier 2014)
AUCUN (février 2014)
AUCUN (mars 2014)
AUCUN (avril 2014)
L'armée du salut, d'Abdellah Taïa (mai 2014)
AUCUN (juin 2014)
RIEN (juillet 2014)
AUCUN (août 2014)
Pride, de Matthew Warchus (septembre 2014)
AUCUN (octobre 2014)
Der Kreis, de Stefan Haupt (novembre 2014)
AUCUN (décembre 2014)
AUCUN (janvier 2015)
Le passé se venge, de Robert Florey (février 2015)
AUCUN (mars 2015)
Le bal de la famille Anjo, de Kozaburo Yoshimura (avril 2015)
L'assassin sans visage, de Richard Fleischer (mai 2015)
AUCUN (juin 2015)
AUCUN (juillet 2015)
Les désarrois de l'élève Törless, de Volker Schlöndorff (août 2015)
Dernière édition par joe-ernst le 4 oct. 15, 15:02, édité 11 fois.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie

Avatar de l’utilisateur
Zeldoune
Machino
Messages : 1131
Inscription : 29 déc. 10, 12:24

Re: Votre film du mois de Septembre 2015

Messagepar Zeldoune » 1 sept. 15, 14:30

Septembre 2015

Film du mois :

Image

Sennen joyû (Millenium Actress) - S.Kon, 2001 : 9/10

Films découverts :

Dheepan - J.Audiard, 2015 : 8/10
Bijitâ Q (Visitor Q) - T.Miike, 2001 : 8/10
Shakespeare in love - J.Madden, 1998 : 4/10
Wet Hot American Summer - D.Wain, 2001 : 6/10
Rak ti Khon Kaen (Cemetary of Splendour) - A.Weerasethakul, 2015 : 7,5/10
Yôkai daisensô (La Guerre des Yokai) - T.Miike, 2005 : 5/10
Young Ones - J.Paltrow, 2014 : 5,5/10
Life of Pi (L'Odyssée de Pi) - A.Lee, 2012 : 7/10
The Equalizer - A.Fuqua, 2014 : 5/10
Queen of Earth - A.R.Perry, 2015 : 8/10
46-okunen no koi (Big Bang Love, Juvenile A) - T.Miike, 2006 : 6,5/10
Mary - A.Hitchcock, 1931 : 6/10
La Giovinezza (Youth) - P.Sorrentino, 2015 : 6/10

Films revus :

Heaven's gate (La Porte du paradis) - M.Cimino, 1981 : 10/10
Dernière édition par Zeldoune le 5 oct. 15, 18:10, édité 2 fois.