Votre film du mois de Janvier 2017

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17706
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Rick Blaine » 1 janv. 17, 11:13

Janvier 2017

Film du mois :

Image

La dernière corvée (Hal Ashby - 1973)


Films découverts ou redécouverts :

La dernière corvée (The last detail), de Hal Ashby (1973) :8,5/10

Section spéciale, de Costa-Gavras (1975) : 8/10
Les indomptables de Colditz (The Colditz story), de Guy Hamilton (1955) : 8/10

Etat de siège, de Costa-Gavras (1973) : 7,5/10
Hard day (Kkeut-kka-ji-gan-da), de Kim Seong-hun (2014) : 7,5/10
La dernière chevauchée (The last posse), de Alfred L. Werker (1953) : 7,5/10

Jewel Robbery, de William Dieterle (1932) : 7/10
La descente infernale (Downhill racer), de Michael Ritchie (1969) : 7/10

Vivre dans la peur (Ikimono no kiroku), de AKira Kurosawa (1955) : 6,5/10
La jeunesse de la bête (Yaju no seishun), de Seijun Suzuki (1963) : 6,5/10
Un petit boulot, de Pascal Chaumeil (2016) : 6,5/10

Le fantôme vivant (The ghoul), de T. Hayes Hunter (1933) : 6/10
Eye in the sky, de Gavin Hood (2015) : 6/10

Les travaux d'Hercule (Le Fatiche di Ercole), de Pietro Francisci (1957) : 5,5/10
Comme un cheveu sur la soupe, de Maurice Régamey (1957) : 5,5/10

Riz Amer (Riso Amaro), de Giuseppe de Santis (1949) : 4,5/10

Films revus : Hors compétition :

Chinatown, de Roman Polanski (1974) : 8,5/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2010 : Chantons sous la Pluie (Stanley Donen et Gene Kelly - 1952)
Septembre 2010 : Le Narcisse Noir (Michael Powell et Emeric Pressburger - 1947)
Octobre 2010 : Alexandre le Bienheureux (Yves Robert - 1968)
Novembre 2010 : Le Plongeon (Franck Perry - 1968)
Décembre 2010 : Quatorze Heures (Henry Hathaway - 1951)
FILM DE L'ANNEE 2010 : CHANTONS SOUS LA PLUIE
Janvier 2011 : Mon Homme Godfrey (Gregory La Cava - 1936)
Février 2011 : Le Mépris (Jean-Luc Godard - 1963)
Mars 2011 : Nous Voulons les Colonels (Mario Monicelli - 1974)
Avril 2011 : Huit Heures de Sursis (Carol Reed - 1947)
Mai 2011 : Five Star Final (Mervyn LeRoy - 1931)
Juin 2011 : Les Nuits de Chicago (Josef Von Sternberg - 1927)
Juillet 2011 : Ca Commence Aujourd'hui (Bertrand Tavernier - 1999)
Août 2011 : Baby Boy Frankie (Allen Baron - 1961)
Septembre 2011 : Du Plomb pour l'Inspecteur (Richard Quine - 1954)
Octobre 2011 : Le Rôdeur (Joseph Losey - 1951)
Novembre 2011 : Mes Chers Amis (Mario Monicelli - 1975)
Décembre 2011 : L’Aventure de Mme Muir (Joseph L. Mankiewicz - 1947)
FILM DE L'ANNEE 2011 : L'AVENTURE DE MME MUIR & LE MÉPRIS
Janvier 2012 : Les Ailes (William A. Wellman - 1927)
Fevrier 2012 : French Cancan (Jean Renoir - 1954)
Mars 2012 : Duel Dans La Sierra (George Sherman - 1958)
Avril 2012 : The Thing (John Carpenter - 1982)
Mai 2012 : Moonrise Kingdom (Wes Anderson - 2012)
Juin 2012 : Nightfall (Jacques Tourneur - 1957)
Juillet 2012 : La Porte du Diable (Anthony Mann - 1950)
Août 2012 : Dans ses Yeux (Juan Jose Campanella - 2009)
Septembre 2012 : Polisse (Maïwenn -2011)
Octobre 2012 : Les Bas Fonds New-Yorkais (Samuel Fuller -1961)
Novembre 2012 : Klute (Alan J. Pakula - 1971)
Décembre 2012 : ...All the Marbles (Robert Aldrich - 1981)
FILM DE L'ANNEE 2012 : NIGHTFALL
Janvier 2013 : Mafioso (Alberto Lattuada - 1962)
Février 2013 : The Yards (James Gray - 2000)
Mars 2013 : Les Inconnus dans la Ville (Richard Fleischer - 1955)
Avril 2013 : Le Conformiste (Bernardo Bertolucci - 1970)
Mai 2013 : Le Flambeur (Karel Reisz -1974)
Juin 2013 : La Maison des Etrangers (Joseph L. Mankiewicz - 1949)
Juillet 2013 : La dame et le toréador (Budd Boetticher - 1951)
Août 2013 : L'invaincu (Satyajit Ray - 1956)
Septembre 2013 : La Grande Ville (Satyajit Ray - 1963)
Octobre 2013 : La Belle Equipe (Julien Duvivier - 1936)
Novembre 2013 : Fanny & Alexandre (Ingmar Bergman - 1982)
Décembre 2013 : Le Démon des Armes (Joseph H. Lewis - 1949)
FILM DE L'ANNEE 2013 : LA GRANDE VILLE
Janvier 2014 : Drug War (Johnnie To - 2012)
Fevrier 2014 : Pauline A La Plage (Eric Rohmer - 1983)
Mars 2014 : Gravity (Alfonso Cuarón - 2013)
Avril 2014 : L'Invasion des profanateurs de sépultures (Don Siegel - 1956)
Mai 2014 : Les révoltés de la cellule 11 (Don Siegel - 1954)
Juin 2014 : 12 Years a Slave (Steve McQueen - 2013)
Juillet 2014 : Un Thé au Sahara (Bernardo Bertolucci - 1990)
Août 2014 : La Reine Margot (Patrice Chéreau - 1994)
Septembre 2014 : Le Prête-nom (Martin Ritt - 1976)
Octobre 2014 : Rush (Ron Howard - 2013)
Novembre 2014 : Interstellar (Christopher Nolan - 2014)
Décembre 2014 : Her (Spike Jonze - 2014)
FILM DE L'ANNEE 2014 : INTERSTELLAR
Janvier 2015 : L'Etau (Alfred Hitchcock - 1969)
Février 2015 : Gone Girl (David Fincher - 2014)
Mars 2015 : MacBeth (Orson Welles - 1948)
Avril 2015 : La Comtesse (Julie Delpy - 2009)
Mai 2015 : A Most Violent Year (J.C. Chandor - 2014)
Juin 2015 : La Police a les mains liées (Luciano Ercoli - 1975)
Juillet 2015 : Voyage en Italie (Roberto Rossellini - 1954)
Août 2015 : Scènes de Crimes (Frédéric Schoendoerffer - 1999)
Septembre 2015 : Frissons (David Cronenberg - 1975)
Octobre 2015 : Vice-versa (Pete Docter - 2015)
Novembre 2015 : Tandem (Patrice Leconte - 1987)
Décembre 2015 : Zardoz (John Boorman - 1974)
FILM DE L'ANNEE 2015 : A MOST VIOLENT YEAR
Janvier 2016 : L'américain (Marcel Bozzuffi - 1969)
Février 2016 : Six femmes pour l'assassin (Mario Bava - 1964)
Mars 2016 : L'année du dragon (Michael Cimino - 1985)
Avril 2016 : La dame de Shanghai (Orson Welles - 1947)
Mai 2016 : Colorado (Sergio Sollima - 1966)
Juin 2016 : Spotlight (Tom McCarthy - 2016)
Juillet 2016 : The Revenant (Alejandro González Iñárritu - 2016)
Août 2016 : Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman - 1973)
Septembre 2016 : Mr. Majestyk (Richard Fleischer - 1974)
Octobre 2016 : Deep End (Jerzy Skolimowski - 1970)
Novembre 2016 : Les trafiquants du Dunbar (Basil Dearden - 1951)
Décembre 2016 : Un homme de trop (Costa-Gavras - 1967)
FILM DE L'ANNEE 2016 : L'ANNEE DU DRAGON

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7205
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar 7swans » 1 janv. 17, 11:15

Films :
Le Parc - Damien Manivel : 7/10
Friday the 13th Part VI : Jason Lives - Tom McLoughlin : :twisted: :twisted:
Friday the 13th Part VII: The New Blood - John Carl Buechler : :twisted:
La plus belle soirée de ma vie - Ettore Scola : 7.5/10
Take The 10 - Chester Tam : 3/10
Band of Robbers - Aaron Nee, Adam Nee : 4.5/10
Les Choses de la Vie - Claude Sautet : 6.5/10

RE :
Le Limier - Joseph L. Mankiewicz : 8/10

Séries TV :
Bloodline - Saison 1 : 6.5/10
The Deleted - Saison 1 : 3.5/10
Bloodline - Saison 2 : 4.5/10
Parker Lewis - Saison 2 : en cours.
Riverdale - Saison 1 : en cours.
The Newsroom - Saison 3 : en cours.
Dernière édition par 7swans le 31 janv. 17, 16:58, édité 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13023
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Demi-Lune » 1 janv. 17, 12:08

FILM DU MOIS DE JANVIER 2017

Image

FILMS DÉCOUVERTS OU REDÉCOUVERTS

    Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966) Image
    Nocturnal animals (Tom Ford, 2016) Image
    Summer wars (Mamoru Hosoda, 2009) Image
    La La Land (Damien Chazelle, 2016) Image
    Manchester by the sea (Kenneth Lonergan, 2016) Image
    Deux sœurs (Kim Jee-woon, 2003) Image
    La bonne année (Claude Lelouch, 1973) Image
    I... comme Icare (Henri Verneuil, 1979) Image
    Tout ça... pour ça! (Claude Lelouch, 1993) Image
    A bord du Darjeeling Limited (Wes Anderson, 2007) Image
    Idiocracy (Mike Judge, 2006) Image
    Sang chaud pour meurtre de sang froid (Phil Joanou, 1992) Image

FILMS REVUS

    Le Parrain (Francis Ford Coppola, 1972) Image
    Le Parrain 2 (Francis Ford Coppola, 1974) Image
    Le dernier empereur (Bernardo Bertolucci, 1987) Image
    Les dents de la mer (Steven Spielberg, 1975) Image
    The chaser (Na Hong-jin, 2008) Image
    Django unchained (Quentin Tarantino, 2012) Image

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984). Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972)
mars 2010 : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007). Prix spécial pour La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo, 1966) et Zombie (George Romero, 1978)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy, 1967)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990). Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939)
mai 2011 : Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)
juin 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick, 2011)
juillet 2011 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972)
août 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969) ex aequo avec Cure (Kiyoshi Kurosawa, 1997) ex aequo avec L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
septembre 2011 : Do the right thing (Spike Lee, 1989)
octobre 2011 : Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1947). Prix spécial pour The Artist (Michel Hazanavicius, 2011) et Melancholia (Lars Von Trier, 2011)
novembre 2011 : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg, 2011)
décembre 2011 : La Fille de Ryan (David Lean, 1970). Prix spécial pour Mission : Impossible, Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011)
janvier 2012 : Metropolis, version longue (Fritz Lang, 1927) ex aequo avec Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964) ex aequo avec La Chute de l'Empire romain (Anthony Mann, 1964)
février 2012 : Octobre (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1928)
mars 2012 : La lettre inachevée (Mikhaïl Kalatozov, 1959) ex aequo avec Tootsie (Sydney Pollack, 1982) ex aequo avec Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)
avril 2012 : Les Nibelungen (Fritz Lang, 1924)
mai 2012 : Guerre et Paix (Sergueï Bondartchouk, 1967)
juin 2012 : Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1989) ex aequo avec La Dolce Vita (Federico Fellini, 1960)
juillet 2012 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov, 1964) ex aequo avec Kwaïdan (Masaki Kobayashi, 1964). Prix spécial pour Phase IV (Saul Bass, 1974)
août 2012 : L'Enfer blanc du Piz Palü (Arnold Fanck & G. W. Pabst, 1929) ex aequo avec Pink Floyd The Wall (Alan Parker, 1982) ex aequo avec To be or not to be (Ernst Lubitsch, 1942) ex aequo avec Le Rayon vert (Éric Rohmer, 1986)
septembre 2012 : Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)
octobre 2012 : La Belle et la Bête (Jean Cocteau, 1946) ex aequo avec L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg, 2008)
novembre 2012 : Beau-père (Bertrand Blier, 1981)
décembre 2012 : Napoléon (Abel Gance, 1927). Prix spécial pour Drôle de frimousse (Stanley Donen, 1957) et Un Américain à Paris (Vincente Minnelli, 1951)
janvier 2013 : Les enfants d'Hiroshima (Kaneto Shindo, 1952) ex aequo avec Chantons sous la pluie (Stanley Donen & Gene Kelly, 1952), L'Incompris (Luigi Comencini, 1966) et Zero Dark Thirty (Kathryn Bigelow, 2012)
février 2013 : Lincoln (Steven Spielberg, 2012). Prix spécial pour Le voleur de bicyclette (Vittorio De Sica, 1948) et les chorégraphies de Busby Berkeley
mars 2013 : The shop around the corner (Ernst Lubitsch, 1940) ex aequo avec A la Merveille (Terrence Malick, 2012)
avril 2013 : Solitude (Paul Fejos, 1928) ex aequo avec La symphonie nuptiale (Erich von Stroheim, 1928)
mai 2013 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)
juin 2013 : Le passé (Asghar Farhadi, 2013). Prix spécial pour Le silence de la mer (Jean-Pierre Melville, 1947), Ordet (Carl Theodor Dreyer, 1955) et Une journée particulière (Ettore Scola, 1977)
juillet 2013 : Point limite (Sidney Lumet, 1964) ex aequo avec Que viva Mexico ! (Sergueï Mikhaïlovich Eisenstein, 1931). Prix spécial pour Dura lex (Lev Koulechov, 1926)
août 2013 : Miracle en Alabama (Arthur Penn, 1962) ex aequo avec L'innocent (Luchino Visconti, 1976). Prix spécial pour Une autre femme (Woody Allen, 1988), Un cœur en hiver (Claude Sautet, 1992) et Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1979)
septembre 2013 : Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973). Prix spécial pour La source (Ingmar Bergman, 1960)
octobre 2013 : Le chat (Pierre Granier-Deferre, 1971). Prix spécial pour Incendies (Denis Villeneuve, 2010)
novembre 2013 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman, 1982) ex aequo avec The immigrant (James Gray, 2013)
décembre 2013 : La peau (Liliana Cavani, 1981). Prix spécial pour Un homme parmi les loups (Carroll Ballard, 1983) et La femme défendue (Philippe Harel, 1997)
janvier 2014 : Le loup de Wall Street (Martin Scorsese, 2013) ex aequo avec Koyaanisqatsi (Godfrey Reggio, 1982)
février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2014)
mars 2014 : Le dossier 51 (Michel Deville, 1978). Prix spécial pour L'aveu (Costa-Gavras, 1970), Meshes of the afternoon (Maya Deren, 1943), Trois femmes (Robert Altman, 1977) & Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1966)
avril 2014 : Le convoi de la peur (William Friedkin, 1977)
mai 2014 : Maîtresse (Barbet Schroeder, 1975)
juin 2014 : Amour (Michael Haneke, 2012)
juillet 2014 : Salò ou les 120 journées de Sodome (Pier Paolo Pasolini, 1975) ex aequo avec Stalker (Andreï Tarkovski, 1979). Prix spécial pour La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky, 1973)
août 2014 : L’œuf de l'ange (Mamoru Oshii, 1985)
septembre 2014 : Les moissons du ciel (Terrence Malick, 1978)
octobre 2014 : La maman et la putain (Jean Eustache, 1973)
novembre 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne, 2014) ex aequo avec La couleur de la grenade (Sergueï Paradjanov, 1968)
décembre 2014 : Les enfants loups, Ame et Yuki (Mamoru Hosoda, 2012)
janvier 2015 : Le chagrin et la pitié (Marcel Ophuls, 1969)
février 2015 : Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot (Jacques Rivette, 1966)
mars 2015 : Before midnight (Richard Linklater, 2013). Prix spécial pour The baby of Mâcon (Peter Greenaway, 1993)
avril 2015 : L'avventura (Michelangelo Antonioni, 1960)
mai 2015 : Let's get lost (Bruce Weber, 1988)
juin 2015 : Vice-versa (Pete Docter & Ronnie Del Carmen, 2015)
juillet 2015 : Love (Gaspar Noé, 2015)
août 2015 : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... (Uli Edel, 1981)
septembre 2015 : Heimat, une chronique allemande (Edgar Reitz, 1984)
octobre 2015 : Avalon (Mamoru Oshii, 2001) ex aequo avec La dernière valse (Martin Scorsese, 1978)
novembre 2015 : -
décembre 2015 : La chambre interdite (Guy Maddin & Evan Johnson, 2015)
janvier 2016 : Danton (Andrzej Wajda, 1983)
février 2016 : Funny games (Michael Haneke, 1997)
mars 2016 : Homeland : Irak année zéro (Abbas Fahdel, 2015) ex aequo avec Évolution (Lucile Hadzihalilovic, 2015)
avril 2016 : Andreï Roublev (Andreï Tarkovski, 1966)
mai 2016 : Gerry (Gus Van Sant, 2002)
juin 2016 : AKIRA (Katsuhiro Ōtomo, 1988)
juillet 2016 : L'insoutenable légèreté de l'être (Philip Kaufman, 1988)
août 2016 : L'empire des sens (Nagisa Ōshima, 1976)
septembre 2016 : Nocturama (Bertrand Bonello, 2016)
octobre 2016 : El sicario, room 164 (Gianfranco Rosi, 2010)
novembre 2016 : La complainte du sentier (Satyajit Ray, 1955), L'invaincu (Satyajit Ray, 1956) & Le monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)
décembre 2016 : La grande ville (Satyajit Ray, 1963)
Dernière édition par Demi-Lune le 30 janv. 17, 09:49, édité 21 fois.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22038
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar cinephage » 1 janv. 17, 12:24

JANVIER 2017

FILM DU MOIS:

Le cheval de Turin, de Bela Tarr (2011) 10/10 - Le cinéma de Tarr a quelque chose de monumental, mais il parvient aussi à inscrire le microcosme dans le macrocosme avec maestria. Ce film m'a obsédé tout le week-end qui a suivi sa découverte...

FILMS DECOUVERTS:
2 ou 3 choses que je sais d'elle, de Jean-Luc Godard (1967) 4/10 - Un peu trop expérimental pour moi, le film se perd dans un gout de l'effet pour
Passengers, de Morten Tyldum (2016) 7,5/10 - Un superbe film de science-fiction, aux enjeux narratifs passionnants. Dommage que la fin, blockbuster oblige, doive être inutilement dramatisée... Le vaisseau interstellaire restera une belle référence pour les amateurs du genre.
Shine, de Scott Hicks (1996) 7,5/10 - Une remarquable interpétation qui porte un récit atypique
Outrage 2, de Takeshi Kitano (2012) 7,5/10 - Une suite sur les chapeaux de roue, et un remarquable polar de yakuzas sans concession.
Quelques minutes après minuit, de Juan Antonio Bayona (2016) 7,5/10 - Très larmoyant, mais aussi assez bien vu et remarquablement joué. On pense un peu à Bernard Rose, pour l'univers...
Nocturnal Animals, de Tom Ford (2016) 8/10 - Certains rejetteront le film pour son coté froid. Pour ma part, je reste frappé par une élégance formelle de premier plan, et un récit d'isolement assez bien fichu.
Ces garçons qui venaient du Brésil, de Franklin J. Schaffner (1978) 7/10 - Un film intéressant, pas tout à fait réussi, mais à l'intrigue assez réussie et au casting d'un certain nombre de grands acteurs pas au meilleur de leur forme. Mention spéciale à la musique de Goldsmith.
Le monstre, de Val Guest (1955) 8/10 - Une structure mainte fois reprise, mais ici fort bien exploitée, avec quelques très belles idées de récit et de mise en scène...
La marque, de Val Guest (1957) 7/10 - Un scénario plus bancal, mais là encore beaucoup d'idées et de plaisir pour les amateurs du genre...
L'économie du couple, de Joachim Lafosse (2016) 6/10 - La mécanique naturaliste peine ici à totalement me convaincre, dans cette situation bloquée où personne n'est vraiment sympathique et où beaucoup reste hors-champs... Les gamines, par exemple, n'existent que pour relancer l'action, et ne jouent pas très bien. Certains points restent bien vus, et les comédiens sont justes.
Hors contrôle, de Jake Szymanski (2016) 6,5/10 - Un peu sot et bas du front, mais bourré de délires réjouissants et distrayants.
Rudy, de David Anspaugh (1993) 6/10 - Un film sympathique, mais qui accumule un peu trop les clichés à mon gout. Son principal mérite réside peut-être dans sa description du milieu ouvrier dont vient Rudy...
Des jours éblouissants, de Jiang Wen (1994) 8,5/10 - Entre chronique adolescente et réflexion sur la mémoire, un très beau film où le coup de foudre du jeune héros est admirablement rendu. Possible film du mois...
Resident Evil : Apocalypse, de Alexander Witt (2004) 5/10 - Mal filmé, mais les amateurs de films de zombie apprécieront le coté apocalyptique du film...
Les monstres de l'espace, de Roy Ward Baker (1967) 6,5/10 - Un peu tiré par les cheveux et un peu psychédélique, mais l'ensemble reste ludique et se suit sans ennui.
Le grondement de la montagne, de Mikio Naruse (1954) 8/10 - Un mélo poignant dans lequel éclate le charme de la triste Satsuko Hara...
The Fits, de Anna Rose Holmer (2015) 7/10 - Le film est intéressant par son sujet et son approche en caméra virevoltante, mais aussi surtout pour son casting épatant. Mais le traitement à gros sabots manque un peu de finesse et le film perd son intérêt au fil de son déroulement. Dommage.
The Sacrament, de Ti West (2013) 7,5/10 - Intéressant film en faux reportage sur une secte, très inspiré par le massacre de Jonestown. Assez prenant et bien fichu.
Resident Evil : Extinction, de Russell Mulcahy (2007) 3/10 - Paie ton tribut à Hitchcock et George Miller... Entre diverses incohérences et trous dans le scénario, le film se traine péniblement sur quelques séquences d'action numérique mal ficelées...
Kuroneko, de Kaneto Shindo (1968) 8/10 - Beaucoup de séquences muettes d'une grace infinie, une belle intrigue vénéneuse, donnent un charme inoui à ce film de fantômes dont certains gimmicks (notamment les séquences de sabre) ont un peu vieilli...
Resident Evil : Afterlife, de Paul W.S. Anderson (2010) 7,5/10 - Retour aux manettes du père Anderson. Le film est aussi faiblard qu'avant niveau script, mais la mise en scène est inspirée, l'action classieuse et souvent inventive, la photo et la BO (Tomandandy) sont bien troussées... Un bon divertissement.
Umrao Jaan, de Muzaffar Ali (1981) 6/10 - Un joli technicolor et une actrice au charme impressionnant pour cette version indienne de la rue de la honte... Mais en termes de mise en scène, ça reste très léger.
Tremors 3, de Brent Maddock (2001) 6/10 - Très peu de moyens, des acteurs et des répliques assez peu inspirées, mais les créatures restent rigolotes et on s'amuse encore devant cette suite à petit budget.
Bhumika / le rôle, de Shyam Benegal (1977) 8/10 - Une mise en abyme intelligence, à la fois biographie d'actrice, reflexion sur le statut des femmes en Inde, portrait fort d'une battante, mais aussi un film formellement très ambitieux. Très intéressant.
Harmonium, de Koji Fukada (2016) 8/10 - Un film très intéressant, qui conjugue chronique familiale et drame policier. Ca repose pas mal sur le casting, mais ce dernier est au niveau. Hautement recommandable.
Ouvert la nuit, d'Edouard Baer (2016) 7/10 - Une fantaisie nocturne entre hommage au monde du spectacle et à la vie parisienne. Léger et attachant.
Live by night, de Ben Affleck (2016) 4/10 - Un Affleck sans expression, un montage fade (champ/contrechamp, jamais plus, sans parler des plans qui durent), une BO sans inspiration, ça fait beaucoup de faiblesses pour un film qui parcourt le terrain ultra-jalonné du film de gangster sous prohibition...
La grande muraille, de Zhang Yimou (2016) 6,5/10 - Sans grande inspiration, le film fait tout de même le minimum syndical et offre quelques jolies séquences.
Il a déja tes yeux, de Lucien Jean-Baptiste (2016) 7,5/10 - Chacun a ses raisons dans cette charmante comédie sociale bien vue et bourrée de seconds rôles savoureux (Marie-Philomène Nga, Vincent Elbaz)... Un film qui tchipe de façon inspirée, c'est appréciable.
La mécanique de l'ombre, de Thomas Kruithof (2016) 8/10 - Un polar paranoïaque qui s'inspire de l'actualité comme des classiques "polars politiques" français des années 70. Mention spéciale à la BO de Grégoire Auger, très efficace et entêtante.
Dalida, de Lisa Azuelos (2016) 5/10 - Un joli travail de reconstitution et un récit fidèle aux faits. Mais le manque de profondeur donne l'impression d'avoir feuilleté Paris Match, un best of dans les oreilles, et l'on sort du film sans avoir l'impression d'avoir approché la chanteuse de près ou de loin.
Les désemparés, de Max Ophuls (1949) 7/10 - Une mise en scène impériale et une photo magnifiquement contrastée, pour une intrigue assez faiblarde où Joan Bennett joue les mères courage devant un James Mason qui mérite mieux...
Let bullets fly, de Jiang Wen (2010) 5/10 - Entre fable politique et récit d'affrontement stratégique entre filous, le film fonctionne avant tout lors des séquences humoristiques qui ponctuent le film. Certaines allusions m'ont certainement échappé...
Tous en scène, de Garth Jennings (2017) 9/10
Resident Evil : The Final Chapter, de Paul W.S. Anderson (2017) 6,5/10 - Assez bancal, mais l'inspiration Wachowskienne et le rythme échevelé fonctionnent bien.
Le roti de Satan, de Rainer Werner Fassbinder (1976) 6,5/10 - Etrange comédie drolatique et cruelle sur un poète anticonformiste qui va de conquête en conquête à la recherche d'argent en malmenant son frère idiot et sa femme malade...
La dame en noir 2, de Tom Harper (2015) 4/10 - Pas très inspiré, ce film, malgré une mise en scène attachante, va de cliché en cliché et endort son public.
Oz, un monde extraordinaire, de Walter Murch (1985) 8/10 - Etonnant film qui oscille entre une fantasy trouble et inquiétante et délire psychotique dans lequel chacun perd la tête ou dissocie corps et esprit. Assez riche.
A tale of two Cities / Le marquis d'Evremont, de Jack Conway (1935) 7,5/10 - Sorte d'oeuvre canonique du film d'aventure classique MGM, le film fonctionne par son foisonnement de personnages secondaires bien campé et par le classicisme d'un récit solide et dramatique.
Raspoutine : le moine fou, de Don Sharp (1966) 5,5/10 - Si l'on s'amuse bien de temps à autres, notamment du fait d'un Christopher Lee qui s'amuse beaucoup, l'ensemble parait assez sage et peu inspiré.
Le dossier Anderson, de Sidney Lumet (1971) 7/10 - Sorte de film-dossier sur un casseur confronté à la police "moderne" et à ses nouvelles techniques, le film reste intéressant, notamment en raison de ses personnages et de son coté très documenté.
Le gai savoir, de Jean-Luc Godard (1969) 2/10 - Voici un film qui résume de façon caricaturale tout ce qui est habituellement reproché au cinéma de Godard. Sans queue ni tête, pas vraiment pertinent et difficile à suivre, ce pensum m'aura permis une sieste improvisée...
In Jackson Heights, de Frederick Wiseman (2015) 7,5/10 - Intéressant documentaire sur un quartier où le multiculturalisme fonctionne bien. Un peu longuet par moments (les intervenants ne sont pas tous de bons orateurs), le témoignage d'ensemble n'en reste pas moins sacrément enrichissant.

FILMS REVUS:
Resident Evil, de Paul W.S. Anderson (2002) 7/10 - Toujours très fun et divertissant... Je suis très client du cinéma d'Anderson.
Resident Evil : Retribution, de Paul W.S. Anderson (2012) 6,5/10 - Trop de trous dans le script, mais on s'amuse beaucoup aussi devant cette action débridée totalement orientée vers le spectaculaire.
Dar l'invincible, de Don Coscarelli (1982) 7,5/10 - Je revois adulte ce film qui m'avait laissé de bons souvenirs d'enfance, et ça tient la route. Même si certains aspects sont très "bis", le tout se tient et reste doté d'un véritable charme...

Films des mois précédent
Spoiler (cliquez pour afficher)
janvier 2011=Incendies (Villeneuve)
février 2011=Portrait of Jennie (Dieterle)
mars 2011=Orgueil et préjugés (Wright)
avril 2011=Murder by Contract (Lerner)
mai 2011=Vincent, François, Paul, et les autres (Sautet)
juin 2011=Les contes cruels du Bushido (Imai)
juillet 2011=Underworld (Von Sternberg)
aout 2011=L'heure suprême (Borzage)
septembre 2011=L'Apollonide, souvenirs de la maison close (Bonello)
octobre 2011=The ox-bow incident (Wellman)
novembre 2011=The Movie Orgy (Dante)
décembre 2011=Mission Impossible : le protocole fantôme (Bird)
janvier 2012=Take Shelter (Nichols)
février 2012=Gentleman Jim (Walsh)
mars 2012=Le miroir (Tarkovski)
avril 2012=Divorce à l'italienne (Germi)
mai 2012=La cabane dans les bois (Goddard)
juin 2012=Les meilleures années de notre vie (Wyler)
juillet 2012=Feux dans la plaine (Ichikawa)
aout 2012=Wichita (Tourneur)
septembre 2012=Baraka (Fricke)
octobre 2012=Les grandes espérances (Lean)
novembre 2012=Man Hunt (Lang)
décembre 2012=Wings (Shepitko)
janvier 2013=Les dimanches de Ville d'Avray (Bourguignon)
février 2013=Wings (Wellman)
mars 2013=Le bossu de Notre-Dame (Wise & Trousdale)
avril 2013=Comme des frères (Gélin)
mai 2013=Walkabout (Roeg)
juin 2013=Kekexili (Chuan)
juillet 2013=Doro no kawa (Oguri)
aout 2013=My Childhood (Douglas)
septembre 2013=Hoop Dreams (James)
octobre 2013=Pique-nique à Hanging Rock (Weir)
novembre 2013=Du rififi chez les hommes (Dassin)
decembre 2013=Heimat, chronique d'un rêve (Reitz)
janvier 2014=Hearts of Darkness: A Filmmaker's Apocalypse (Bahr & Hickenlooper)
fevrier 2014=The Grand Budapest Hotel (Anderson)
mars 2014=Voyage à Tokyo (Ozu)
avril 2014=Untel père et fils (Duvivier)
mai 2014=Seuls sont les indomptés (Miller)
juin 2014=Les harmonies Werckmeister (Tarr)
juillet 2014=La maison des geishas (Fukasaku)
aout 2014=The Act of Killing (Oppenheimer)
septembre 2014=White God (Mundruczó)
octobre 2014=Gone Girl (Fincher)
novembre 2014=Odd Man Out (Reed)
decembre 2014=Le retour (Zvyagintsev)
janvier 2015=Le Soleil brille pour tout le monde (Ford)
février 2015=Le vent (Sjostrom)
mars 2015=Eté précoce (Ozu)
avril 2015=The taking of Tiger Mountain (Hark)
mai 2015=Mad Max: Fury Road (Miller)
juin 2015=Vice versa (Docter)
juillet 2016=Johnny BelindaN(Negulesco)
aout 2015=Selon la loi (Koulechov)
septembre 2015=Gosses de Tokyo (Ozu)
octobre 2015=La baie sanglante (Bava)
novembre 2015=La vie passionnée de Vincent van Gogh (Minelli)
decembre 2015=La chanteuse de Pansori (Kwon-Taek)
janvier 2016=L'ange exterminateur (Bunuel)
février 2016=Le vieux Manoir (Stiller)
mars 2016=Un temps pour vivre, un temps pour mourir (Hsiao Hsien)
avril 2016=Vivre sa vie (Godard)
mai 2016=Nazarin (Bunuel)
juin 2016=Voyage à travers le cinéma français (Tavernier)
juillet 2016=Et tournent les chevaux de bois (Montgomery)
août 2016=Le festin de Babette (Axel)
septembre 2016=La region salvaje (Escalante)
octobre 2016=The Deep Blue Sea (Davies)
novembre 2016=La fille de Brest (Bercot)
decembre 2016=The Mermaid (Chow)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Messages : 9443
Inscription : 23 oct. 05, 16:37
Localisation : Quelque part ailleurs

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Miss Nobody » 1 janv. 17, 12:39

FILMS DU MOIS DE JANVIER 2017

Film du mois

Image

Films vus

* A most violent year (Chandor) ●●●○○
Porté par une ambiance froide et élégante, un rythme tranquille, quasi nonchalant, « A most violent year » suit un entrepreneur complétement dévoué à l’idéal du rêve américain, sur le point de conclure le deal de sa carrière. Mais la volonté de rester un gars bien, droit dans ses bottes et ses principes, peut-elle se confondre avec des ambitions capitalistes, des envies de pouvoir, le souhait de développer une affaire juteuse dans un secteur pas forcément très net ? A quel moment l’ambition ou l’avidité devra l’emporter sur la morale ? Malheureusement, le film ne laisse pas une empreinte durable. Ses enjeux (essentiellement moraux) ne sont finalement pas assez forts et les quelques personnages principaux suscitent trop peu l’empathie (mention spéciale à celui de Jessica Chastain, particulièrement ingrat). Une sobriété un peu fade.
* Gerry (Van Sant) ●●○○○
Voilà un film radical, anti-spectaculaire et sensoriel, qui stimule et titille son spectateur sans pour autant convaincre pleinement. Même avec la meilleure volonté du monde, même happé par l’atmosphère désertique, les grands espaces et le vide, il est tout de même difficile de rester positivement concentré tout du long. Il faut dire que « Gerry » est un film épreuve, à l’image de celle que traversent les deux personnages du film (qui restent étrangement détachés dans la souffrance, pourtant croissante et finalement mortelle). On partage leur malaise, leur impuissance. Puis vient l’agacement : les dialogues sont rares, la route est infinie, les scènes notables s’éloignent…Peu avant la fin, lors d’un plan mémorable, étiré à l’infini (beau et changeant, puis long, long, vraiment long), les nerfs lâchent carrément.
Une expérience intéressante mais honnêtement difficile et toujours à la lisière d’une forme de prétention désagréable.

* Femmes en prison (Seiler) ●●○○○
Pas original ni subtil pour un sou, ce film de prison (de femmes) souffre de la caractérisation vraiment sommaire de ses personnages qui non seulement sont des figures archétypales mais se rangent aussi du côté du bien et du mal sans aucune nuances : toutes les prisonnières présentées, peu importe leurs crimes ou délits, sont du côté du bien, les matonnes sont des figures fantomatiques, soumises à l’autorité mais globalement positives, quant au docteur, il se positionne du côté de la morale à tout prix et sans équivoque. De l’autre côté de la barrière, bien seule, Ida Lupino joue la méchante : une surintendante sadique, évidemment (!) vieille fille. Ceci étant dit, le film est court, peu ennuyant et les actrices ne sont pas mauvaises (outre Ida Lupino, Jan Sterling est attachante). Dans un sous-genre alors balbutiant (encore loin des délires érotiques du cinéma d’exploitation), « Women in prison » est une petite curiosité pleine de défauts.
* Les sept samouraïs (Kurosawa) ●●●●● ♡ FILM DU MOIS ♡
La durée du film et des appréhensions bizarres m’avaient fait repousser plusieurs fois la découverte de ce film pourtant loué de toute part. Et quelle surprise exaltante, enfin ! Plus qu’épique ou guerrier (ce que laissait présager son titre), « Les sept samouraïs » est un grand film humaniste et universel, beaucoup plus facile d’accès que je n’aurais pu le supposer. J’ai été personnellement beaucoup plus séduite par les premières heures de film (la constitution du groupe de samouraï et les moments d’attente dans le village) que par le troisième acte (l’attaque des bandits et le déploiement de la stratégie de défense) qui m’a paru un poil moins équilibré. Ceci étant dit, il n’y a objectivement rien à jeter dans « Les sept samouraïs », tout se tient du début à la fin dans un bel équilibre, des premiers échanges entre samouraïs et paysans, l’attachement qu’on peut éprouver pour les uns et les autres, les défauts qu’on leur découvre, jusqu’aux morceaux de bravoure finaux. En filigrane de l’intrigue, les rapports humains et les rapports de classes entre samouraïs et paysans prennent une place centrale, les uns héros sans gloire, les autres sédentaires, laborieux mais aussi profiteurs, et entre eux, le marginal Kikuchiyo (Toshiro Mifune) qui, en se révélant peu à peu sous ses épaisses couches de fanfaronnades, parvient à construire un pont fragile entre les deux mondes… Du très grand spectacle.
* Le garçon et la bête (Hosoda) ●●●○○
« Le garçon et la bête » bénéficie d’une animation (mêlant 2D traditionnelle et effets numériques) de qualité et d’un scénario extrêmement foisonnant où se croisent, en une dizaine d’années de la vie d’un jeune garçon, deux mondes parallèles dont l’un peuplé d’animaux anthropomorphes, des combats d’arènes nombreux, des esprits et réincarnations, un grand récit d’apprentissage et une petite romance adolescente. Le menu est copieux, on ne s’ennuie pas et on sent qu'il y a vraiment de quoi ravir le public ciblé, à savoir les ados. Mais quelques déjà-vus, certaines facilités et grosses ficelles symboliques séduiront moins les adultes ou les fines bouches (et notamment tout ce qui concerne l’histoire d’Ichirôhiko, l’humain qui s’ignore, dans la seconde partie du film). Malgré tout, cela reste un bon divertissement.
* Remorques (Gremillon) ●●●○○
« Remorques » est un film très imparfait (le tournage et le montage mouvementés du film y sont forcément pour beaucoup) qui malgré tout séduit. Car, entre petites lourdeurs, il y a la grâce des dialogues de Prévert, la douleur du désamour, la tempête dans les coeurs. André (Jean Gabin), fermé comme une huitre, qui tangue en dedans. Yvonne (Madeleine Renaud) qui se meurt comme la flamme de son foyer. Catherine (Michelle Morgan), femme échaudée qui pourtant désire toujours être « Aimée ». Et la grande tristesse des amours blessées, perdues ou inachevées.
* Dalida (Azuelos) ●●○○○
On s’ennuie vaguement tout le long de ce film long et lisse, ponctué par les drames d’un destin qui s’acharne. La vie de Dalida fut un mélodrame réel que la réalisatrice n’assume pas vraiment, réduisant la majeure partie de son film à un catalogue de tubes illustré. Sveva Alviti, pourtant convaincante comédienne, revient au mannequinat pour l’occasion : dans des décors et costumes vintages, elle prend la pose avec divers partenaires pour faire renaître les différentes amours de la star. Pour passer en revue les différents amants de la chanteuse, toute l’imagerie de papier glacé y passe : le couple qui s’enlace au coin du feu, le couple qui se retrouve en hâte à l’hôtel, le couple qui s’embrasse en ombres chinoises sous les draps, le couple qui sirote du champagne dans l’avion, le couple souriant sur un yatch, le couple qui fait des coquineries sur fond de « Paroles paroles » (!), etc. Heureusement, le répertoire de Dalida est riche pour accompagner tout cela. Car noyé dans son académisme et malgré les tragédies qui s’enchaînent, l’émotion est quasiment absente du film.
* Starship troopers (Verhoeven) ●●○○○
Le film est clairement satyrique et en même temps un peu gênant. Même si c'est avec un certain cynisme, Verhoeven embrasse quand même pleinement les caractéristiques du blockbuster SF guerroyant et galvanisant, surtout dans sa deuxième partie (la plus faible à mon avis), à coup de batailles épiques qui durent, d’effets spéciaux à gogo et d’amourettes inconsistantes entre personnages à belle gueule… Le film nous tend finalement un miroir vers notre rapport ambigu (voire notre fascination) pour l’imagerie et la pensée fascisante, la dystopie se révélant bien proche des utopies de certains, la satire très voisine de nos réalités. Glaçant.
* Vincent n'a pas d'écailles (Salvador) ●●○○○
J’étais plutôt séduite par le concept (celui d’un anti-film de super-héros en mode lo-fi) mais le résultat est très anecdotique. Le film possède une intrigue sans réels enjeux (ou même propos), des dialogues et un jeu d’acteurs réduits au strict minimum, des effets non-spéciaux surprenants mais peu spectaculaires. Gentil et très oubliable.
* Magic Mike (Soderbergh) ●●○○○
Dans une Floride (très) jaunie, Magic Mike est un gentil strip-teaseur aspirant entrepreneur qui découvre que son quotidien ne le satisfait pas vraiment au contact d’une jeune femme droite et sans déviance. L’histoire est classique, prétexte à quelques numéros d’effeuillage masculin sur fond de cris hystériques et à la mise en vedette d’un bienveillant Channing Tatum, aussi charismatique qu’un gros rocher tout lisse. Il est vrai que le cinéma nous avait plutôt habitués à des nanas topless virevoltant sur des barres de pole-dance, mais est-ce que ce retournement des genres donne réellement au film plus d’originalité ou d’intérêt ? Je n’en suis pas certaine. Pas détestable mais très anodin.
* Lumière, l'aventure commence (Frémaux) ●●●○○
Quel bonheur de voir ces petits films du début du siècle (108 films de 50 secondes), archives inestimables de la France de la Belle Epoque et du Monde d’il y a 120 ans, plans fixes pour la plupart, de toute beauté pour certains, tous magnifiquement restaurés. La voix off, un poil trop didactique et redondante, ludique mais pas toujours subtile, m’a moins convaincue. Elle fera néanmoins, j’imagine, un bon support pour une séance de découverte à destination du jeune public par exemple.
* La La Land (Chazelle) ●●●○○
« La La Land » est un film mignon, agréable autant qu’anodin, qui ne mérite à mon avis ni volées de critiques acerbes ni forcément les dithyrambes de certains. Le film ose le revival musical et assume sa nostalgie (son conservatisme même) autant que sa joliesse chaste et toc qui nous rend d’humeur romantique. L’histoire, assez classique, met en scène un jeune couple d’artistes en quête d’accomplissement qui mettent de côté leur romance pour suivre leurs destinées. Bien sûr, leur sacrifice les mènent à la réussite (ce qui - faut-il le préciser ? - arrive quand même rarement dans la vraie vie. American Dream, quand tu nous tiens). La position de Chazelle face aux illusions et injonctions de la vie (« avoir de l’ambition », « la réaliser coûte que coûte », « suivre sa voie ») est toujours un peu discutable. Heureusement, le script recèle aussi de petits instants charmants et une belle mélancolie finale, lorsque les rêves se transforment en regrets dans un dernier fantasme amer. Même si le film émeut in-extremis, on reste sur une impression d’œuvre légère, inoffensive. D’autant que l’aspect musical est lui-aussi un peu décevant : trop référencé, porté par une musique et des paroles assez insignifiantes (même si pas désagréables), servi par des interprètes qui ont le charme de leur gaucherie mais ne possèdent ni l’allant, ni la grâce ou la gouaille des grands acteurs-danseurs d’Hollywood. Au final, aucune scène musicale ne nous transporte vraiment (et surtout pas la première scène tapageuse – même si techniquement intéressante). C’est moins mélancolique et cruel que « Les Parapluies de Cherbourg », moins virtuose que du Minnelli, moins pétillant que du Stanley Donen, moins enchanteur que les films de Astaire et Rogers… Reste peut-être à oublier un moment le passé (écrasant de références et de chefs d’œuvres) et apprécier simplement cette petite pastille de sucre et de naphtaline. Pas immangeable.
* Ran (Kurosawa) ●●●○○
Ran, c’est d’abord une explosion de couleurs, le beau qui suinte d’un peu partout à l’image, des plans larges majestueux et composés rigoureusement. Puis ce sont des batailles épiques, des thématiques shakespeariennes, des excès à tous les étages, la violence et la folie qui s’entremêlent. Enfin, ce dernier plan terrible qui laisse l’homme, abandonné de Dieu, au bord du gouffre et dans les ténèbres… Mais c’est aussi un film long, d’un esthétisme démesuré où l’ennuie affleure souvent. Pas totalement à mon goût donc.

Films revus

Top du mois
Image Image Image

FILMS DES MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
octobre 2005 = L'aventure de Mme Muir (Mankievicz)
novembre 2005 = Match Point (Allen)
decembre 2005 = Voyage à deux (Donen)

janvier 2006 = Wallace et gromit et le lapin garou (Park)
février 2006 = Lettre d'une inconnue (Ophuls)
mars 2006 = Un jour à new york (Donen/Kelly)
avril 2006 = Walk the line (Mangold)
mai 2006 = Une histoire immortelle (Welles)
juin 2006 = La vie est belle (Capra)
juillet 2006 = Beau fixe sur New York (Donen/Kelly)
aout 2006 = La prisonnière du desert (Ford)
septembre 2006 = Les enfants du paradis (Carné)
octobre 2006 = Les 400 coups (Truffaut)
novembre 2006= La mouche (Cronenberg)
decembre 2006= Assurance sur la mort (Wilder)

janvier 2007= The shop around the corner (Lubitsch)
fevrier 2007= La vie des autres (Henckel von Donnersmarck)
mars 2007= Comme un torrent (Minnelli)
avril 2007= Sue, perdue dans Manhattan (Kollek)
mai 2007= The Magdalene Sisters (Mullan)
juin 2007= L'impasse (De Palma)
juillet 2007= Le scaphandre et le papillon (Schnabel)
août 2007= Le boucher (Chabrol)
septembre 2007= Les méduses (Keret & Geffen)
octobre 2007= Loulou (Pabst)
novembre 2007= 2001 l'odyssée de l'espace (Kubrick)
décembre 2007= Hiroshima mon amour (Resnais)

janvier 2008= Le silence (Bergman)
février 2008= No country for old men (Coen)
mars 2008= Faux semblants (Cronenberg)
avril 2008= Ascenseur pour l'échafaud (Malle)
mai 2008= Les fils de l'homme (Cuaron)
juin 2008= The thing (Carpenter)
juillet 2008= Short Cuts (Altman)
Août 2008= Ariane (Wilder)
Septembre 2008= Bonnie & Clyde (Penn)
Octobre 2008= Madame Bovary (Minnelli)
Novembre 2008= Il était une fois en Amérique (Leone)
Décembre 2008= Head-on (Akin)

Janvier 2009= En chair et en os (Almodovar)
Février 2009= Gran Torino (Eastwood)
Mars 2009= Une certaine rencontre (Mulligan)
Avril 2009= Breezy (Eastwood)
Mai 2009= Le voyeur (Powell)
Juin 2009= Etreintes Brisées (Almodovar)
Juillet 2009= Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
Août 2009= L'enfer est à lui (Walsh)
Septembre 2009= Les visiteurs (Kazan)
Octobre 2009= La valse dans l'ombre (LeRoy)
Novembre 2009= L'invasion des profanateurs (Kaufman)
Décembre 2009= L'armée des ombres (Melville)

Janvier 2010= Quand passent les cigognes (Kalotozov)
Février 2010= Le temps d'aimer et le temps de mourir (Sirk)
Mars 2010= Scènes de la vie conjugale (Bergman)
Avril 2010= Les feux de la rampe (Chaplin)
Mai 2010= La scandaleuse de Berlin (Wilder)
Juin 2010= Papillon (Schaffner)
Juillet 2010= Le grand amour (Etaix)
Août 2010= L'impossible monsieur bébé (Hawks)
Septembre 2010= L'aurore (Murnau)
Octobre 2010= L'ange des Maudits (Lang)
Novembre 2010= La fille de Ryan (Lean)
Décembre 2010= Moon (Jones)

Janvier 2011= Johnny Guitar (Ray)
Février 2011= La source (Bergman)
Mars 2011= Stalag 17 (Wilder)
Avril 2011= Série Noire (Corneau)
Mai 2011 = L'année du dragon (Cimino)
Juin 2011 = Bienvenue à Gattaca (Niccol)
Juillet 2011 = A bout de course (Lumet)
Aout 2011 = Du silence et des ombres (Mulligan)
Septembre 2011 = Une femme dangereuse (Walsh)
Octobre 2011 = Drive (Winding Refn)
Novembre 2011 = Monsieur Verdoux (Chaplin)
Décembre 2011= Zelig (Allen)

Janvier 2012= Fanny et Alexandre (Bergman)
Février 2012= Les nuits de Cabiria (Fellini)
Mars 2012 = Liaisons Secrètes (Quine)
Avril 2012 = The Naked Kiss (Fuller)
Mai 2012 = Le festin de Babette (Axel)
Juin 2012 = The strawberry Blonde (Walsh)
Juillet 2012 = La jetée (Marker)
Août 2012 = Stromboli (Rossellini)
Septembre 2012 = My man Godfrey (LaCava)
Octobre 2012 = L'heure suprême (Borzage)
Novembre 2012 = Klute (Pakula)
Décembre 2012 = Toy story 3 (Unkrich)

Janvier 2013 = Les dimanches de Ville d'Avray (Bourguignon)
Février 2013 = L'amour l'après-midi (Rohmer)
Mars 2013 = Shame (McQueen)
Avril 2013 = The mortal storm (Borzage)
Mai 2013 = Le ruban blanc (Haneke)
Juin 2013 = Amarcord (Fellini)
Juillet 2013 = The yards (Gray)
Août 2013 = Le conformiste (Bertolucci)
Septembre 2013 = La folle ingénue (Lubitsch)
Octobre 2013 = Haute Pègre (Lubitsch)
Novembre 2013 = La vie d'Adèle (Kechiche)
Décembre 2013 = Une journée particulière (De Sica)

Janvier 2014 = L'assassin habite au 21 (Clouzot)
Février 2014 = The Grand Budapest Hotel (Anderson)
Mars 2014 = Will Hunting (Van Sant)
Avril 2014 = Her (Jonze)
Mai 2014 = Mes voisins les Yamada (Takahata)
Juin 2014 = Le conte de la princesse Kaguya (Takahata)
Juillet 2014 = La porte du paradis (Cimino)
Août 2014= Bright Star (Campion)
Septembre 2014 = Fast food fast women (Kollek)
Octobre 2014 = Tokyo Godfathers (Kon)
Novembre 2014 = Miller's Crossing (Coen)
Décembre 2014 = L'appât (Mann)

Janvier 2015 = Rome ville ouverte (Rossellini)
Février 2015 = Allemagne année zéro (Rossellini)
Mars 2015 = Before Midnight (Linklater)
Avril 2015 = Lettres d'Iwo Jima (Eastwood)
Mai 2015 = J'ai le droit de vivre (Lang)
Juin 2015 = Vice Versa (Docter)
Juillet 2015 = Mort à Venise (Visconti)
Août 2015 = Le violent (Ray)
Septembre 2015 = L'argent de la vieille (Comencini)
Octobre 2015 = La vipère (Wyler)
Novembre 2015 = L'enfance nue (Pialat)
Décembre 2015 = La chevauchée des bannis (De Toth)

Janvier 2016 = Leviathan (Zviaguintsev)
Février 2016 = Le bateau (Petersen)
Mars 2016 = L'enfance d'Ivan (Tarkovski)
Avril 2016 = Le parrain, 2ème partie (Coppola)
Mai 2016 = Le vent se lève (Miyazaki)
Juin 2016 = Au hasard Balthazar (Bresson)
Juillet 2016 = La passion de Jeanne d'Arc (Dreyer)
Août 2016 = Un monde parfait (Eastwood)
Septembre 2016 = L'obsédé (Wyler)
Octobre 2016 = Le géant de fer (Bird)
Novembre 2016 = La fille du désert (Walsh)
Décembre 2016 = Le champion (Robson)
Dernière édition par Miss Nobody le 5 mars 17, 18:38, édité 29 fois.

Avatar de l’utilisateur
monk
Décorateur
Messages : 3580
Inscription : 21 juin 05, 09:55

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar monk » 1 janv. 17, 13:20

J'aime ***** passionnément **** énormément *** beaucoup ** bien * sans plus ° pas trop °° pas du tout
Révisions revues ▲à la hausse ▼ à la baisse ► à l'identique



JANVIER


Le jour d'après de Roland Emmerich - 2004 * ►
Cliffhanger de Renny Harlin - 1993 °° ▼
Comrades de Bill Douglas - 1986 *
Cold blood de Stefan Ruzowitzky - 2012 °
Oslo, 31 août de Joachim Trier - 2011 **
Comancheria de David Mackenzie - 2016 *** ▼
Green room de Jeremy Saulnier - 2015 **
Les cowboys de Thomas Bidegain - 2015 *
Le démon des eaux troubles de Samuel Fuller - 1954 *
Daylight de Rob Cohen - 1996 * ▼
Celui par qui le scandale arrive de Vincente Minnelli - 1960 ***
Thé et sympathie de Vincente Minnelli - 1956 ****
The Bad and the Beautiful de Vincente Minnelli - 1952 **
Young Man with a Horn de Michael Curtiz - 1950 **
Violences à Park Row de Samuel Fuller - 1952 *
No Direction Home: Bob Dylan de Martin Scorsese - 2005 ***
Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan - 2016 ***
Paterson de Jim Jarmusch - 2016 *


Battle Star Galactica S1 ( en cours: pilote)
The Americans S1 (en cours: #1, #2)
The Knick S2 - 2015 *** ▲


Mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pas encore ! ^^



--------------------

Mais aussi
2016
2015
2014
2013
2012
2011
Dernière édition par monk le 2 févr. 17, 10:28, édité 18 fois.

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39836
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Rockatansky » 1 janv. 17, 13:27

Janvier 2017

Films découverts

Midnight Special - Jeff Nichols - 5,5/10
In the valley of violence - Ti West - 5/10
Phase IV - Saul Bass - 4,5/10
Insaisissables - Louis Leterrier - 4/10
War Dogs - Todd Phillips - 4/10
Elle - Paul Verhoeven - 3,5/10
Masterminds - Jared Hess - 3/10
Suspicions - Declan Dale - 3,5/10
Death Race 2050 - G.J. Echternkamp - 3/10
Don't Breathe - Fede Alvarez - 3/10

Films revus


En Cours

The young Pope - Saison 1 - 1/8
Mr Robot - Saison 2 - 1/10
Au-delà des murs - Saison 1 - 1/3
Stranger Things - Saison 1 - 5/8
Deutchland 83 - Saison 1 - 1/8
Bloodline - Saison 2 - 1/13
Vinyl - Saison 1 - 2/10
Fear the Walking Dead - Saison 2 - 2/16
X-Files - Saison 2 - 6/25
Jessica Jones - Saison 1 - 4/13
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3260
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Vic Vega » 1 janv. 17, 13:49

Janvier 2017


Film du mois
Elephant d'Alan Clarke


Films découverts
Un Plan simple de Sam Raimi 8/10
Elephant d'Alan Clarke 8/10
La Maison du diable de Robert Wise 8/10
Paterson de Jim Jarmusch 6/10
De Beaux lendemains d'Atom Egoyan 6/10
Susie et les Baker Boys de Steve Kloves 6/10
El Aura de Fabiàn Bielinsky 6/10
Sicario de Denis Villeneuve 5.5/10
Jackie de Pablo Larrain 5/10
Split de M. Night Shyamalan 5/10
Premier Contact de Denis Villeneuve 4/10
Silence de Martin Scorsese 4/10
La La Land de Damien Chazelle 4/10
Rogue One : A Star Wars Story de Gareth Edwards 4/10
Midnight Special de Jeff Nichols 3/10
Manchester by the sea de Kenneth Lonergan 3/10


Séries TV


Films revus (Hors compétition)
Made in Britain d'Alan Clarke 7/10
Silence de Shinoda Masahiro 7/10


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
juillet 2012=Chasse au gang (André De Toth)
août 2012=Pitfall (André De Toth)
septembre 2012=Nashville (Robert Altman)
octobre 2012=Mandingo (Richard Fleischer)
novembre 2012=Typhoon Club (Somai Shinji)
décembre 2012=La Jetée (Chris Marker)
janvier 2013=Le Quatrième homme (Phil Karlson)
février 2013=La Brute revient au pays natal (Imamura Shohei)
mars 2013=Madame Bovary (Vincente Minnelli)
avril 2013=Le Père Noël A Les Yeux Bleus (Jean Eustache)
mai 2013=Kill me again (John Dahl)
juin 2013=Veuve mais pas trop (Jonathan Demme)
juillet 2013=Les Mauvaises Fréquentations (Jean Eustache)
août 2013=Ça chauffe au lycée Ridgemont (Amy Heckerling)
septembre 2013=Boire et déboires (Blake Edwards)
octobre 2013=A Petal (Jang Sun-woo)
novembre 2013=Echec à l'organisation (John Flynn)
décembre 2013=Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
janvier 2014= That day on the beach (Edward Yang)
février 2014=Une Sale histoire (Jean Eustache)
mars 2014=Bon Voyage (Jean-Paul Rappeneau)
avril 2014=Frankenweenie (1984) (Tim Burton)
mai 2014=La Chatte des montagnes (Ernst Lubitsch)
juin 2014=Solitude (Paul Fejos)
juillet 2014=Mon ami Ivan Lapchine (Alexeï Guerman)
août 2014=Enfants de salauds (André De Toth)
septembre 2014=Le Flambeur (Karel Reisz)
octobre 2014=Du Rififi chez les hommes (Jules Dassin)
novembre 2014=Metade Fumaca (Riley Yip)
décembre 2014=Monsieur Klein (Joseph Losey)
janvier 2015=Le Kimono Rouge (Samuel Fuller)
février 2015=The Beast to Die (Murakawa Toru)
mars 2015=Mafioso (Alberto Lattuada)
avril 2015=Dragon Inn (King Hu)
mai 2015=Génération Proteus (Donald Cammell)
juin 2015=Ryuji (Kawashima Toru)
juillet 2015=Paradis perdu (Abel Gance)
août 2015=Une Chambre en ville (Jacques Demy)
septembre 2015=Les Neuf Reines (Fabián Bielinsky)
octobre 2015= Requiem pour un massacre (Kato Tai)
novembre 2015=La Vérification (Alexeï Guerman)
décembre 2015=Du poison pour les fées (Carlos Enrique Taboada)
janvier 2016=Une Journée particulière (Ettore Scola)
février 2016=Double Destinée (Roberto Gavaldón)
mars 2016=Hoop Dreams (Steve James)
avril 2016=Marqué par la haine (Robert Wise)
mai 2016=Le Dernier Testament (Lyne Littman)
juin 2016=Belladonna (Yamamoto Eiichi)
juillet 2016=Les Forbans de la nuit (Jules Dassin)
août 2016=Coolie Killer (Terry Tong)
septembre 2016=Echos d'un sombre empire (Werner Herzog)
octobre 2016=Glengarry (James Foley)
novembre 2016=Le Chêne (Lucian Pintilie)
décembre 2016=La Femme à abattre (Bretaigne Windust et Raoul Walsh)
Dernière édition par Vic Vega le 31 janv. 17, 18:20, édité 19 fois.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
joe-ernst
Décorateur
Messages : 3690
Inscription : 20 mars 06, 15:11
Localisation :

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar joe-ernst » 1 janv. 17, 14:15

JANVIER 2017


Film du mois :

Image


Films découverts :

Dalida, de Lisa Azuelos : 7/10
La La Land, de Damien Chazelle : 8/10
Neruda, de Pablo Larrain : 7,5/10
Nocturnal Animals, de Tom Ford : 3/10
Oklahoma, de Fred Zinnemann : 4/10
Théo et Hugo dans le même bateau, d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau : 5/10




Films revus ou redécouverts :




Film du mois, le récapitulatif :

Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
America, America, d'Elia Kazan (août 2011)
Et maintenant, on va où ?, de Nadine Labaki (septembre 2011)
AUCUN (octobre 2011)
AUCUN (novembre 2011)
Le goût du saké, de Yasujirô Ozu (décembre 2011)
Le mécano de la General, de Buster Keaton (janvier 2012)
AUCUN (février 2012)
AUCUN (mars 2012)
AUCUN (avril 2012)
AUCUN (mai 2012)
Her Night of Romance, de Sidney Franklin (juin 2012)
AUCUN (juillet 2012)
AUCUN (août 2012)
Nouveau souffle, de Karl Markovics (septembre 2012)
Un singe en hiver, d'Henri Verneuil (octobre 2012)
Week-end, d'Andrew Haigh (novembre 2012)
Brighton Rock, de John Boulting (décembre 2012)
Yossi, d'Eytan Fox (janvier 2013)
Blancanieves, de Pablo Berger (février 2013)
AUCUN (mars 2013)
AUCUN (avril 2013)
Mulholland Drive, de David Lynch (mai 2013)
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino (juin 2013)
L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie (juillet 2013)
AUCUN (août 2013)
AUCUN (septembre 2013)
La solitude du coureur de fond, de Tony Richardson (octobre 2013)
AUCUN (novembre 2013)
AUCUN (décembre 2013)
Pot-Bouille, de Julien Duvivier (janvier 2014)
AUCUN (février 2014)
AUCUN (mars 2014)
AUCUN (avril 2014)
L'armée du salut, d'Abdellah Taïa (mai 2014)
AUCUN (juin 2014)
RIEN (juillet 2014)
AUCUN (août 2014)
Pride, de Matthew Warchus (septembre 2014)
AUCUN (octobre 2014)
Der Kreis, de Stefan Haupt (novembre 2014)
AUCUN (décembre 2014)
AUCUN (janvier 2015)
Le passé se venge, de Robert Florey (février 2015)
AUCUN (mars 2015)
Le bal de la famille Anjo, de Kozaburo Yoshimura (avril 2015)
L'assassin sans visage, de Richard Fleischer (mai 2015)
AUCUN (juin 2015)
AUCUN (juillet 2015)
Les désarrois de l'élève Törless, de Volker Schlöndorff (août 2015)
The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa (septembre 2015)
AUCUN (octobre 2015)
AUCUN (novembre 2015)
Raphaël ou le débauché, de Michel Deville (décembre 2015)
La lectrice, de Michel Deville (janvier 2016)
AUCUN (février 2016)
AUCUN (mars 2016)
AUCUN (avril 2016)
Julieta, de Pedro Almodovar (mai 2016)
AUCUN (juin 2016)
AUCUN (juillet 2016)
La chambre ardente, de Julien Duvivier (août 2016)
AUCUN (septembre 2016)
AUCUN (octobre 2016)
AUCUN (novembre 2016)
Morning for the Osone Family, de Keisuke Kinoshita (décembre 2016)
Dernière édition par joe-ernst le 31 janv. 17, 11:26, édité 8 fois.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie

Avatar de l’utilisateur
El Dadal
Cadreur
Messages : 4175
Inscription : 13 mars 10, 01:34

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar El Dadal » 1 janv. 17, 14:38

JANVIER 2017

FILM DU MOIS
Image


Films découverts:
    _ Nocturnal Animals (Tom Ford - 2017) Image
    _ Compartiment tueurs (Costa-Gavras - 1965) Image
    _ Pharaon (Jerzy Kawalerowicz - 1966) Image
    _ Simple Men (Hal Hartley - 1992) Image
    _ Hex (Chih-Hung Kuei - 1980) Image
    _ Black Sea (Kevin Macdonald - 2014) Image
    _ Stray Cat Rock: Wild Jumbo (Toshiya Fujita - 1970) Image
    _ Rogue One (Gareth Edwards - 2016) Image

Films revus:
    Dernière édition par El Dadal le 1 févr. 17, 10:39, édité 5 fois.

    Avatar de l’utilisateur
    AtCloseRange
    Mémé Lenchon
    Messages : 22812
    Inscription : 21 nov. 05, 00:41

    Re: Votre film du mois de Janvier 2017

    Messagepar AtCloseRange » 1 janv. 17, 15:08

    Le Faiseur d'Epouvantes (Girdler) 5,5/10
    Des Gens Sans Importance (Verneuil) 7/10
    Paradis Perdu (Gance) 6,5/10
    Avé César (Coen bros) 7/10
    Un Linceul n'a pas de Poches (Mocky) 5,5/10
    Maigret et l'Affaire St Fiacre (Delannoy) 6,5/10
    Le Témoin (Mocky) 6/10

    Révisions:

    La Garçonnière (Wilder) 9,5/10
    Snowpiercer 6,5/10
    L'Albatros (Mocky) 7,5/10
    J'aime Regarder Les Filles (Louf) 7/10
    Solo (Mocky) 7/10
    La Piel que Habito (Almodovar) 7,5/10
    Dernière édition par AtCloseRange le 25 janv. 17, 17:31, édité 8 fois.
    Image

    Avatar de l’utilisateur
    Flol
    smells like pee spirit
    Messages : 42475
    Inscription : 14 avr. 03, 11:21

    Re: Votre film du mois de Janvier 2017

    Messagepar Flol » 1 janv. 17, 17:08

    Janvier 2017

    Films découverts
    The Spikes Gang (Richard Fleischer) : 7/10
    A Monster Calls (J.A. Bayona) : 8.5/10
    Chocolat (Roschdy Zem) : 3.5/10
    The Deep (Peter Yates) : 5/10
    Marie-Octobre (Julien Duvivier) : 6/10
    Nocturnal Animals (Tom Ford) : 4/10
    Le Parc (Damien Manivel) : 7/10
    Mona Lisa (Neil Jordan) : 6.5/10
    Everest (Baltasar Kormákur) : 5.5/10
    Blue Jay (Alex Lehmann) : 7/10
    Je ne suis pas un salaud (Emmanuel Finkiel) : 7/10
    Red Road (Andrea Arnold) : 7/10
    Little Fugitive (Ray Ashley, Morris Engel & Ruth Orkin) : 7/10
    Mur murs (Agnès Varda) : 6.5/10
    La La Land (Damien Chazelle) : 7.5/10
    La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (Joann Sfar) : 3/10
    Pattaya (Franck Gastambide) : 5/10
    Mais qu'avez-vous fait à Solange ? (Massimo Dallamano) : 6/10

    Films revus
    Vincent, François, Paul et les autres (Claude Sautet) : 7.5/10 (=)
    The Ghost Writer (Roman Polanski) : 8/10 (=)

    Séries découvertes
    Breaking Bad - saison 5 (Vince Gilligan) : 7.5/10

    Mes films du mois de Janvier 2005 à Décembre 2016
    Spoiler (cliquez pour afficher)
    Janvier 2005 : Turkish Delights (Paul Verhoeven)
    Février 2005 : Bloody Sunday (Paul Greengrass)
    Mars 2005 : The Life Aquatic with Steve Zissou (Wes Anderson)
    Avril 2005 : Sweet Sixteen (Ken Loach)
    Mai 2005 : Sleuth (Joseph L. Mankiewicz)
    Juin 2005 : Man in the Moon (Robert Mulligan)
    Juillet 2005 : Flesh + Blood (Paul Verhoeven)
    Août 2005 : Bottle Rocket (Wes Anderson)
    Septembre 2005 : The Getaway (Sam Peckinpah)
    Octobre 2005 : Greed (Erich Von Stroheim)
    Novembre 2005 : A History of Violence (David Cronenberg)
    Décembre 2005 : The Man Who Would Be King (John Huston)
    Janvier 2006 : Der Vierde Man (Paul Verhoeven)
    Février 2006 : The New World (Terrence Malick)
    Mars 2006 : Bring Me the Head of Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
    Avril 2006 : Sorcerer (William Friedkin)
    Mai 2006 : Testament (Lynn Littman)
    Juin 2006 : The Last Boy Scout (Tony Scott)
    Juillet 2006 : The Devil's Rejects (Rob Zombie)
    Août 2006 : Breezy (Clint Eastwood)
    Septembre 2006 : Tarnation (Jonathan Caouette)
    Octobre 2006 : Children of Men (Alfonso Cuaron)
    Novembre 2006 : Black Book (Paul Verhoeven)
    Décembre 2006 : My Darling Clementine (John Ford)
    Janvier 2007 : Casablanca (Michael Curtiz)
    Février 2007 : Keane (Lodge Kerrigan)
    Mars 2007 : Lonely are the Brave (David Miller)
    Avril 2007 : The Prisoner of Shark Island (John Ford)
    Mai 2007 : Babe : Pig in the City (George Miller)
    Juin 2007 : The Brown Bunny (Vincent Gallo)
    Juillet 2007 : Two For The Road (Stanley Donen)
    Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
    Septembre 2007 : The Bourne Supremacy (Paul Greengrass)
    Octobre 2007 : Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
    Novembre 2007 : 24 Hour Party People (Michael Winterbottom)
    Décembre 2007 : We Own The Night (James Gray)
    Janvier 2008 : Sweeney Todd (Tim Burton)
    Février 2008 : La Nuit Américaine (François Truffaut)
    Mars 2008 : The Man Who Shot Liberty Valance (John Ford)
    Avril 2008 : F...comme Fairbanks (Maurice Dugowson)
    Mai 2008 : Mr Smith Goes to Washington (Frank Capra)
    Juin 2008 : Block Party (Michel Gondry)
    Juillet 2008 : Bridge to Terabithia (Gabor Csupo)
    Août 2008 : The Pursuit of Happyness (Gabriele Muccino)
    Septembre 2008 : The Mist (Frank Darabont)
    Octobre 2008 : Entre les murs (Laurent Cantet)
    Novembre 2008 : At Close Range (James Foley)
    Décembre 2008 : Faits Divers (Raymond Depardon)
    Janvier 2009 : Urgences (Raymond Depardon)
    Février 2009 : The Wrestler (Darren Aronofsky)
    Mars 2009 : You can't take it with you (Frank Capra)
    Avril 2009 : Le Trou (Jacques Becker)
    Mai 2009 : Family Life (Ken Loach)
    Juin 2009 : La Ronde (Max Ophüls)
    Juillet 2009 : Bukowski - Born Into This (John Dullaghan)
    Août 2009 : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
    Septembre 2009 : District 9 (Neil Blomkamp)
    Octobre 2009 : (500) Days of Summer (Marc Webb)
    Novembre 2009 : Once (John Carney)
    Décembre 2009 : Avatar (James Cameron)
    Janvier 2010 : Mr. Nobody (Jaco Van Dormael)
    Février 2010 : Valkyrie (Bryan Singer)
    Mars 2010 : Boy A (John Crowley)
    Avril 2010 : The Red Shoes (Michael Powell & Emeric Pressburger)
    Mai 2010 : Grey Gardens (Albert Maysles, David Maysles, Ellen Hovde & Muffie Meyer)
    Juin 2010 : Sixteen Candles (John Hughes)
    Juillet 2010 : The Fall (Tarsem Singh)
    Août 2010 : This Is It (Kenny Ortega)
    Septembre 2010 : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)
    Octobre 2010 : The Social Network (David Fincher)
    Novembre 2010 : The Dead (John Huston)
    Décembre 2010 : Death Wish III (Michael Winner)
    Janvier 2011 : Miracle Mile (Steve De Jarnatt)
    Février 2011 : On Her Majesty's Secret Service (Peter Hunt)
    Mars 2011 : Brief Encounter (David Lean)
    Avril 2011 : Punishment Park (Peter Watkins)
    Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
    Juin 2011 : Running on Empty (Sidney Lumet)
    Juillet 2011 : Music Box (Costa-Gavras)
    Août 2011 : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (Andrew Dominik)
    Septembre 2011 : 7th Heaven (Frank Borzage)
    Octobre 2011 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
    Novembre 2011 : Super (James Gunn)
    Décembre 2011 : City of Hope (John Sayles)
    Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
    Février 2012 : Incendies (Denis Villeneuve)
    Mars 2012 : Modern Times (Charlie Chaplin)
    Avril 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
    Mai 2012 : The Conversation (Francis Ford Coppola)
    Juin 2012 : The Myth of the American Sleepover (David Robert Mitchell)
    Juillet 2012 : L'Assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot)
    Août 2012 : Scaramouche (George Sidney)
    Septembre 2012 : The Tall T (Budd Boetticher)
    Octobre 2012 : Anatomy of a Murder (Otto Preminger)
    Novembre 2012 : Frankenweenie (Tim Burton)
    Décembre 2012 : Le Havre (Aki Kaurismäki)
    Janvier 2013 : The White Diamond (Werner Herzog)
    Février 2013 : Oslo, 31 Août (Joachim Trier)
    Mars 2013 : The Swimmer (Frank Perry)
    Avril 2013 : Les Naufragés de l'Île de la Tortue (Jacques Rozier)
    Mai 2013 : The Thin Blue Line (Errol Morris)
    Juin 2013 : Hôtel Terminus (Marcel Ophuls)
    Juillet 2013 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
    Août 2013 : Gummo (Harmony Korine)
    Septembre 2013 : Calmos (Bertrand Blier)
    Octobre 2013 : Le Quai des Brumes (Marcel Carné)
    Novembre 2013 : Inside Llewyn Davis (Joel Coen)
    Décembre 2013 : A Matter of Life & Death (Michael Powell & Emeric Pressburger)
    Janvier 2014 : Tel père, tel fils (Hirokazu Kore-eda)
    Février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson)
    Mars 2014 : Her (Spike Jonze)
    Avril 2014 : Underworld U.S.A. (Samuel Fuller)
    Mai 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne)
    Juin 2014 : Under The Skin (Jonathan Glazer)
    Juillet 2014 : Dawn of the Planet of the Apes (Matt Reeves)
    Août 2014 : Gallipoli (Peter Weir)
    Septembre 2014 : Wonderland (Michael Winterbottom)
    Octobre 2014 : Blancanieves (Pablo Berger)
    Novembre 2014 : L'Enfance d'Ivan (Andreï Tarkovski)
    Décembre 2014 : Whiplash (Damien Chazelle)
    Janvier 2015 : Inherent Vice (Paul Thomas Anderson)
    Février 2015 : Allemagne Année Zéro (Roberto Rossellini)
    Mars 2015 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov)
    Avril 2015 : Images (Robert Atman)
    Mai 2015 : Mia Madre (Nanni Moretti)
    Juin 2015 : Inside Out (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen)
    Juillet 2015 : Les Glaneurs et la Glaneuse (Agnès Varda)
    Août 2015 : The One I Love (Charlie McDowell)
    Septembre 2015 : Bad Timing (Nicolas Roeg)
    Octobre 2015 : Fatima (Philippe Faucon)
    Novembre 2015 : Une partie de campagne (Jean Renoir)
    Décembre 2015 : Le Bouton de Nacre (Patricio Guzmán)
    Janvier 2016 : La Soufrière (Werner Herzog)
    Février 2016 : Nashville (Robert Altman)
    Mars 2016 : Midnight Special (Jeff Nichols)
    Avril 2016 : Everybody Wants Some !! (Richard Linklater)
    Mai 2016 : Wuthering Heights (Andrea Arnold)
    Juin 2016 : Amy (Asif Kapadia)
    Juillet 2016 : Close-Up (Abbas Kiarostami)
    Août 2016 : Rester Vertical (Alain Guiraudie)
    Septembre 2016 : Aquarius (Kleber Mendonça Filho)
    Octobre 2016 : Cléo de 5 à 7 (Agnès Varda)
    Novembre 2016 : Into the Inferno (Werner Herzog)
    Décembre 2016 : Manchester by the Sea (Kenneth Lonergan)
    Dernière édition par Flol le 31 janv. 17, 10:45, édité 19 fois.

    Avatar de l’utilisateur
    Karras
    Mogul
    Messages : 10437
    Inscription : 15 avr. 03, 18:31
    Liste de DVD
    Localisation : La cité du Ponant

    Re: Votre film du mois de Janvier 2017

    Messagepar Karras » 1 janv. 17, 21:50

    Janvier 2017

    Film du mois
    La La Land

    Sorties cinéma 2017
    The Fits (4,5/10) : Une mise en scène qui tente des choses, une jeune révélation, mais aussi pas mal de confusion à cause d'un scénario qui abuse de la métaphore.
    La Reine garçon (4/10) : Un biopic théâtral décevant, un peu par manque de moyen, malgré un personnage de Kristina charismatique autrefois incarné par G. Garbo.
    Born to be blue (6,5/10) : Une tranche de vie de Chet Baker à l'excellente bande son, ou Ethan Hawke impressionne dans son interprétation (un émouvant "Funny Valentine" aux frissons garantis), mais ça reste plutôt un film pour fans.
    The birth of a nation (6/10) : A vouloir être trop démonstratif le film perd de sa puissance émotionnelle : imparfait mais utile malgré tout.
    Lumière (7/10) : Si l'érudition du commentaire est assez captivant on peut aussi lui reprocher parfois une sur-interprétation des intentions des réalisateurs : reste quand même des œuvres sublimées par la restauration qui donne l'impression qu'elles ont été tournées hier.
    La La Land (8/10) : Empreint de mélancolie, le film réussi le tour de force d'inscrire le passé dans le présent. Et c'est déjà beaucoup.
    Au prix du sang (3,5/10) : Sortie technique pour ce film du réalisateur de "Mission" qui se perd dans un biopic lourdingue qui mélange guerre d'Espagne ( reconstitution plutôt soignée mais point de vue discutable ) et évocation hagiographique des premières années du fondateur de l'Opus Dei.

    Films découverts
    La fille inconnue (5,5/10)
    Cézanne et moi (4/10) : Biopic ennuyeux qui arrive à passer à côté de l'engagement politique de Zola et de la peinture de Cézanne.
    Radin ! (4/10) : Quelques sourires mais l'ensemble force trop sur la caricature et le bon sentiment.
    La danseuse (6,5/10) : Dommage que le scénario s'égare par moment, car l'interprétation et les chorégraphies sont remarquables.
    Eternité (3/10) : Un casting sous utilisé pour un film qui, malgré sa belle photographie, semble figé dans le temps.
    Ouija : les origines (5/10) : Pas d'une folle originalité mais son ambiance sixties le place au dessus du précédent volet
    Alliés (5/10) : Le glamour des deux héros fait illusion quelques minutes puis le scénario de roman de gare finit par lasser.
    La taularde (6,5/10) : Si le trait est parfois un peu forcé, cette plongée en milieu carcéral est souvent saisissante et plutôt bien portée par Sophie Marceau.
    Voir du pays (5,5/10) : Une approche quasi documentaire du monde militaire qui se disperse vers la fin dans une romance plutôt lourde.
    Victoria (5/10) : Plus qu'une confirmation pour Virginie Efira mais le scénario m'a assez ennuyé.
    Les filles au Moyen Age (6,5/10) : Des petites saynètes au charme certain et à l'humour bon enfant même si l’ensemble s'avère un peu répétitif.
    Nocturama (5/10) : Une coquille vide dans un bel emballage de mise en scène.
    Jack Reacher, never go back (4/10) : Poussif et à peine distrayant.
    Toni Erdmann (7/10) : une tragi-comédie iconoclaste qui surprend souvent malgré sa longueur.
    Les habitants (5/10) : Une galerie Inégale de portraits parfois émouvants.
    Rester vertical (3,5/10) : Totalement hermétique au cinéma de Guiraudie.
    Gaz de France (3/10) : Une pochade surréaliste qui arrive rapidement au bout de son sujet.
    Juillet Août (3,5/10) : Une comédie "sous le soleil" assez insipide voir même horripilante de par sa bande son.
    Une vie entre deux océans (7/10) : Un mélodrame à l'ancienne servi par un casting au charme certain.
    Frantz (7,5/10) : Un film de maturité : à la fois bouleversant par son scénario et convainquant par son interprétation.
    Le fils de Jean (7,5/10) : Sensible et pudique, le cinéma de Lioret est toujours aussi attachant.
    Marie et les naufragés (4,5/10) : Malgré l'incontournable Vimala Pons, une comédie dans l'air du temps qui a du mal à tenir la distance.
    Blair witch (3/10) : Du found foutage usé jusqu'à la corde.
    La fille du train (5/10) : Un beau casting féminin pour une intrigue assez décevante.
    Deepwater (6/10) : Respecte le cahier des charges du film catastrophe mais s'avère assez vite oubliable.
    Un petit boulot (6,5/10) : Des dialogues incisifs et un Romain Duris convaincant en font un film plutôt plaisant à suivre.
    Ne vous retournez pas (6/10)

    Films revus
    JFK (8,5/10)

    Série TV
    Westworld - saison 1 (5,5/10)
    The Night Of (8/10)
    22.11.63 (7/10)

    Avatar de l’utilisateur
    C2302t
    Doublure lumière
    Messages : 561
    Inscription : 30 nov. 13, 17:40

    Re: Votre film du mois de Janvier 2017

    Messagepar C2302t » 1 janv. 17, 22:35

    Film du mois

    Découvertes

    John wick de David leicht : 8/10

    Night run de Jaume collet-serra : 7.5/10
    Kenshin :memories : 7.5/10

    21 jump street : 7/10
    firestorm de Alan yuan : 7/10
    Ballerina de Éric summer : 7/10
    Tous en scene de garth jenning : 7/10

    Pitch perfect de Jason Moore : 6.5/10
    The land of hope de Sion sono : 6.5/10


    Redécouvertes

    Safe de boaz Yakin : 8/10

    A bout portant de Fred cavayé : 6.5/10

    Séries

    La quatrième dimension s1 : 8/10
    Dernière édition par C2302t le 30 janv. 17, 17:44, édité 14 fois.

    Avatar de l’utilisateur
    Sybille
    Accessoiriste
    Messages : 1782
    Inscription : 23 juin 05, 14:06

    Re: Votre film du mois de Janvier 2017

    Messagepar Sybille » 2 janv. 17, 00:06

    JANVIER 2017

    FILM DU MOIS

    La vérité sur Bébé Donge -- Henri Decoin

    Image

    DECOUVERTES
    Esclave de l'amour (Mikhalkov - 1976) : 5.5/10
    That night's wife (Ozu - 1930) : 6/10
    French Cancan (Renoir - 1954) : 6/10
    I found Stella Parish (LeRoy - 1935) : 6/10
    This is my street (Hayers - 1964) : 6.5/10
    La vérité sur Bébé Donge (Decoin - 1951) : 7/10
    Jenny (Carné - 1936) : 6.5/10
    Préparez vos mouchoirs (Blier - 1978) : 6/10
    Adorables menteuses (Deville - 1962) : 6/10
    Le beau Serge (Chabrol - 1958) : 6/10
    Les dragueurs (Mocky - 1959) : 6/10

    REVUS
    The cheat (Abbott - 1931) : 6.5/10
    Frisco Jenny (Wellman - 1932) : 6/10

    MOIS PRECEDENTS

    Spoiler (cliquez pour afficher)
    Octobre 2006 : Les contrebandiers de Moonfleet / Fritz Lang (1955)
    Novembre 2006 : Heaven knows Mr Allison / John Huston (1957)
    Décembre 2006 : La fille de Ryan / David Lean (1970)

    Janvier 2007 : Le narcisse noir / Powell & Pressburger (1947)
    Février 2007 : Le convoi des braves / John Ford (1950)
    Mars 2007 : Cluny Brown / Ernst Lubitsch (1946)
    Avril 2007 : Les fraises sauvages / Ingmar Bergman (1957)
    Mai 2007 : La comtesse aux pieds nus / Joseph Mankiewicz (1954)
    Juin 2007 : Umberto D / Vittorio de Sica (1951)
    Juillet 2007 : Le tour du monde en 80 jours / Michael Anderson (1956)
    Août 2007 : Night and the city / Jules Dassin (1950)
    Septembre 2007 : Le jardin du diable / Henry Hathaway (1954)
    Octobre 2007 : Miller's crossing / Joel & Ethan Coen (1990)
    Novembre 2007 : The wind / Victor Sjöström (1928)
    Décembre 2007 : Amarcord / Federico Fellini (1973)

    Janvier 2008 : L'homme qui tua Liberty Valance / John Ford (1962)
    Février 2008 : The lady Eve / Preston Sturges (1941)
    Mars 2008 : Apocalypse now / Francis Ford Coppola (1979)
    Avril 2008 : Manhattan / Woody Allen (1979)
    Mai 2008 : La route des Indes / David Lean (1984)
    Juin 2008 : Avanti ! / Billy Wilder (1972)
    Juillet 2008 : The man from Laramie / Anthony Mann (1955)
    Août 2008 : The clock / Vincente Minnelli (1945)
    Septembre 2008 : A letter to three wives / Joseph Mankiewicz (1949)
    Octobre 2008 : Ordet / Carl Theodor Dreyer (1954)
    Novembre 2008 : Une partie de campagne / Jean Renoir (1936)
    Décembre 2008 : Oliver ! / Carol Reed (1968)

    Janvier 2009 : Le deuxième souffle / Jean-Pierre Melville (1966)
    Février 2009 : Miss Pettigrew / Bharat Nalluri (2009)
    Mars 2009 : Le fleuve sauvage / Elia Kazan (1960)
    Avril 2009 : The servant / Joseph Losey (1964)
    Mai 2009 : Un tramway nommé désir / Elia Kazan (1951)
    Juin 2009 : Sur les quais / Elia Kazan (1954)
    Juillet 2009 : Whatever works / Woody Allen (2009)
    Août 2009 : White heat / Raoul Walsh (1949)
    Septembre 2009 : Neverland / Marc Forster (2005)
    Octobre 2009 : Under Capricorn / Alfred Hitchcock (1949)
    Novembre 2009 : Westward the women / William Wellman (1951)
    Décembre 2009 : Je suis un évadé / Mervyn LeRoy (1932)

    Janvier 2010 : Bright Star /Jane Campion (2010)
    Février 2010 : Sherlock Holmes / Guy Ritchie (2010)
    Mars 2010 : L'Atalante / Jean Vigo (1934)
    Avril 2010 : They drive by night / Raoul Walsh (1940)
    Mai 2010 : Slightly Scarlet / Allan Dwan (1956)
    Juin 2010 : Permission jusqu'à l'aube / John Ford & Mervyn LeRoy (1955)
    Juillet 2010 : Monika / Ingmar Bergman (1953)
    Août 2010 : Maris et femmes / Woody Allen (1992)
    Septembre 2010 : 3.10 pour Yuma / Delmer Daves (1956)
    Octobre 2010 : L'homme à la caméra / Dziga Vertov (1929)
    Novembre 2010 : La règle du jeu / Jean Renoir (1939)
    Décembre 2010 : L'ange de la rue / Frank Borzage (1928)

    Janvier 2011 : Opening night / John Cassavetes (1977)
    Février 2011 : Darling / John Schlesinger (1965)
    Mars 2011 : The young Victoria / Jean-Marc Vallée (2009)
    Avril 2011 : A matter of life and death / Michael Powell & Emeric Pressburger (1946)
    Mai 2011 : Objective, Burma ! / Raoul Walsh (1945)
    Juin 2011 : L'armée des ombres / Jean-Pierre Melville (1969)
    Juillet 2011 : L'idiot / Akira Kurosawa (1951)
    Août 2011 : Melancholia / Lars von Trier (2011)
    Septembre 2011 : The tarnished angels / Douglas Sirk (1958)
    Octobre 2011 : Scarface / Howard Hawks (1932)
    Novembre 2011 : Bungalow pour femmes / Raoul Walsh (1956)
    Décembre 2011 : Madame Bovary / Vincente Minnelli (1949)

    Janvier 2012 : Sadie McKee / Clarence Brown (1934)
    Février 2012 : La rue de la honte / Kenji Mizoguchi (1956)
    Mars 2012 : La forteresse cachée / Akira Kurosawa (1958)
    Avril 2012 : Bunny Lake is missing / Otto Preminger (1965)
    Mai 2012 : Le visage / Ingmar Bergman (1958)
    Juin 2012 : Le quai des brumes / Marcel Carné (1938)
    Juillet 2012 : Charles mort ou vif / Alain Tanner (1969)
    Août 2012 : Lettre d'une inconnue / Max Ophuls (1948)
    Septembre 2012 : The world ten times over / Wolf Rilla (1963)
    Octobre 2012 : Le juge et l'assassin / Bertrand Tavernier (1976)
    Novembre 2012 : La flèche brisée / Delmer Daves (1950)
    Décembre 2012 : All this and heaven too / Anatole Litvak (1940)

    Janvier 2013 : The loneliness of the long distance runner / Tony Richardson (1962)
    Février 2013 : Citizen Kane / Orson Welles (1941)
    Mars 2013 : The innocents / Jack Clayton (1961)
    Avril 2013 : Nuages flottants / Mikio Naruse (1955)
    Mai 2013 : Day of the outlaw / André De Toth (1959)
    Juin 2013 : City for conquest / Anatole Litvak (1940)
    Juillet 2013 : Thé et sympathie / Vincente Minnelli (1956)
    Août 2013 : Underworld U.S.A. / Samuel Fuller (1960)
    Septembre 2013 : The man I love / Raoul Walsh (1947)
    Octobre 2013 : The temptress / Fred Niblo (1926)
    Novembre 2013 : Rain / Lewis Milestone (1932)
    Décembre 2013 : Duel in the sun / King Vidor (1946)

    Janvier 2014 : Back street / John Stahl (1932)
    Février 2014 : Un amour éternel / Keisuke Kinoshita (1961)
    Mars 2014 : Nous ne vieillirons pas ensemble / Maurice Pialat (1972)
    Avril 2014 : Feu Mathias Pascal / Marcel L'Herbier (1926)
    Mai 2014 : Europe 51 / Roberto Rossellini (1952)
    Juin 2014 : Pat and Mike / George Cukor (1952)
    Juillet 2014 : Easy living / Mitchell Leisen (1937)
    Août 2014 : L'étrange aventurière / Frank Launder (1946)
    Septembre 2014 : The hoodlum / Sidney Franklin (1919)
    Octobre 2014 : Footsteps in the fog / Arthur Lubin (1955)
    Novembre 2014 : Passion ardente / Kiju Yoshida (1967)
    Décembre 2014 : La légende de Gösta Berling / Mauritz Stiller (1924)

    Janvier 2015 : Beyond the forest / King Vidor (1949)
    Février 2015 : The bride of Frankenstein / James Whale (1935)
    Mars 2015 : The poor little rich girl / Maurice Tourneur (1917)
    Avril 2015 : A farewell to arms / Frank Borzage (1932)
    Mai 2015 : Le salaire de la peur / Henri-Georges Clouzot (1953)
    Juin 2015 : Conte d'automne / Eric Rohmer (1998)
    Juillet 2015 : Daïnah la métisse / Jean Grémillon (1931)
    Août 2015 : Isadora / Karel Reisz (1968)
    Septembre 2015 : Wings / William Wellman (1927)
    Octobre 2015 : Yolanda and the thief / Vincente Minnelli (1945)
    Novembre 2015 : Sparrows / William Beaudine (1926)
    Décembre 2015 : Gloria / John Cassavetes (1980)

    Janvier 2016 : Christopher Strong / Dorothy Arzner (1933)
    Février 2016 : Heat and dust / James Ivory (1983) :: Portrait d'une enfant déchue / Jerry Schatzberg (1970)
    Mars 2016 : Ball of fire / Howard Hawks (1941)
    Avril 2016 : The arrangement / Elia Kazan (1969)
    Mai 2016 : What price Hollywood ? / George Cukor (1932)
    Juin 2016 : Reflections in a golden eye / John Huston (1967)
    Juillet 2016 : Panique à Needle Park / Jerry Schatzberg (1971)
    Août 2016 : The thief of Bagdad / Raoul Walsh (1924)
    Septembre 2016 : Le feu follet / Louis Malle (1963)
    Octobre 2016 : Up the junction / Peter Collinson (1968)
    Novembre 2016 : Les larmes amères de Petra von Kant / Rainer Werner Fassbinder (1972)
    Décembre 2016 : Muriel ou le temps d'un retour / Alain Resnais (1963)

    Janvier 2017 : La vérité sur Bébé Donge / Henri Decoin (1951)
    Dernière édition par Sybille le 31 janv. 17, 21:43, édité 14 fois.