Menu
Test blu-ray

Les Cowboys

BLU-RAY - Région All
Warner Home Video
Parution : 5 / 6 / 2007

Image

Un Blu-ray dans la moyenne convenable de ce que Warner sait faire pour ses classiques, sans plus. Comparé au rendu naturel de Rio Bravo, au transfert incroyable de La Prisonnière du désert ou à la copie granuleuse à souhait des Bérets verts, ces Cowboys ne tiennent pas la distance. La faute à une réduction de grain un peu trop poussée, offrant une image parfois trop lisse, même si l'ensemble demeure relativement naturel (sans aller jusqu'au lissage extrême, heureusement). En résulte un Blu-ray de bonne facture, avec une compression presque invisible et des couleurs souvent belles (sans oublier des contrastes très convenables), mais sans faire de cette édition un must have en HD. Les séquences de nuit s'en tirent assez bien (les crépuscules sont vraiment beaux), mais en-deçà des séquences de jour, a fortiori très lumineuses. Reste que ce Blu-ray devient néanmoins très facilement l'édition de référence, dépassant de loin et sans le moindre problème le très moyen DVD qui était sorti en 2000 (à l'époque pas indigne du support émergent, mais apparaissant aujourd'hui entaché par une compression atroce et des couleurs délavées). Les Cowboys a donc l'upgrade HD qu'il mérite, sans non plus faire de miracle. Une bonne édition, uniquement sortie aux USA mais disponible un peu partout sur Internet (zone All).

Son

La version originale possède un mixage Dolby Digital 5.1 de bonne facture, mais désormais un peu dépassé. Il s'agit grosso modo du même mixage que pour l'édition DVD, la compression moindre permettant toutefois ici une meilleure spatialisation et un rendu général bien plus convaincant. Néanmoins, il aurait été plus judicieux de proposer la piste mono d'époque (dans la même qualité de restauration) au lieu de ce mélange trop peu efficace pour profiter pleinement des possibilités du mixage effectué. La version française en mono est plutôt bonne, mais relativement étouffée et bien moins dynamique. On  a des sous-titres français de taille idéale, bien traduits dans l'ensemble, avec cependant quelques fautes de frappes ici et là. Au niveau du son, cette édition reste donc globalement dans une moyenne convenable.

Suppléments

Dans les suppléments (non sous-titrés) figurent : une bande annonce d'époque (rituel document d'archive indispensable de par son importance historique), un petit documentaire assez récent et réunissant quelques acteurs et le réalisateur du film (pas très long, mais plutôt émouvant et nanti de quelques informations intéressantes), un petit documentaire d'époque à destination de la télévision (comme la Warner en produisait tant durant les années 1970 - et souvent visibles sur les DVD et Blu-ray de classiques datant de cette époque -, avec quelques images de tournage et beaucoup d'autopromotion), et les commentaires audio de Mark Rydell (intéressants et souvent intelligents, même si l'exercice en solo s'avère parfois un peu morne).

Par Julien Léonard - le 8 février 2014

Partenariat