Menu
Test dvd

Moonwalk One

DVD - Région 2
ED Distribution
Parution : 2 / 12 / 2014

Image

A l'occasion du quarantenaire de la mission Apollo 11, en 2009, ce documentaire événement avait été restauré à partir d'une copie 35 mm conservée par le réalisateur Theo Kamecke. C'est cette source qui avait été utilisée pour le sortie en salles françaises en juillet 2014 par ED Distribution qui édite aujourd'hui le film en DVD. De restauration il semble difficile de parler tant le master proposé est tout de même bien entaché : on y trouve régulièrement des points noirs, des points blancs et quelques rayures. Cela dit, le confort de visionnage reste préservé car ces taches n'envahissent jamais l'écran de façon intempestive. Il faut également se montrer indulgent du fait que plusieurs séquences, filmées en 16 mm, ont été gonflées pour établir une copie 35 mm. Ainsi le grain est très présent, mais il correspond à la nature même du film qui se présente comme une véritable expérience cinématographique. En revanche, cette granulosité est moyennement gérée par la compression numérique qui se montre parfois un peu trop visible. De son côté, la définition de l'image varie logiquement selon les lieux filmés et les formats de pellicule utilisés ; en général le rendu s'avère agréable avec même de superbes plans au piqué séduisant. Les autres bons points concernent la colorimétrie et la gestion des contrastes qui donnent un beau cachet seventies à cette belle entreprise. En résumé, malgré une propreté défaillante (pour une restauration et remastérisation entreprise par The Attic Room), le résultat se révèle probant. Mais que les adeptes de la vidéo-projection ne s'attendent pas à un miracle.

Son

Seule la version originale est contenue sur ce DVD, mais il est fort probable que ce film n'ait jamais été doublé en français. Cette version est disponible dans deux mixages différents, en mono et en 5.1. Pas de surprise ici, la piste multicanale est un bidouillage peu convaincant. D'ailleurs la bande-son originale mono, présentant un volume plus élevé (avec une légère saturation), propose même une immersion plus convaincante (se reporter au décollage de la fusée Saturn V pour en être convaincu). Les deux pistes sonores affichent des caractéristiques communes comme une clarté très satisfaisante pour la voix off, une bonne présence des ambiances, un léger souffle permanent qui n'est en rien gênant et un bon équilibre général.

Suppléments

Le DVD de Moonwalk One ne propose aucun supplément vidéo à part les bandes-annonces des films suivants distribués dans les salles par ED Distribution : In the Family (1 min 32 - 1.85 - DD 2.0), Cabeza de Vaca (1 min 36 - 1.85 - DD 2.0), Les Mutants de l'espace (1 min 31 - 1.66 - DD 2.0), Primer (1 min 38 - 2.35 - DD 2.0) et Paysages manufacturés (1.85 - 2 min 08 - DD 2.0). Leur qualité technique est dans l'ensemble médiocre, la plupart semblent avoir de gros problèmes d'alignement des couleurs.

Il est dommage de ne pas avoir fourni un contenu éditorial vidéo développé (des reportages, des documentaires, des commentaires audio ou des interviews) qui auraient pu apporter un éclairage distancié avec le recul de quarante ans sur Moonwalk One, à la fois concernant son sujet et l'approche intéressante adoptée par Theo Kamecke. Heureusement l'éditeur se rattrape avec un livret couleur de 20 pages très instructif. Celui-ci contient l'historique de la production du film (sa préparation, son tournage et sa postproduction), entrecoupé de nombreux extraits d'interviews du réalisateur et de plusieurs illustrations. Enfin, un appendice présente la chronologie succincte de la course à l'espace.

Par Ronny Chester - le 28 novembre 2014

Partenariat