Menu
Test blu-ray

La Chambre du fils

BLU-RAY - Région B
Studiocanal
Parution : 1 / 11 / 2020

Image

Studiocanal a entrepris les restaurations de plusieurs films de Nanni Moretti, sortis simultanément en 2020 en France, en Angleterre et en Allemagne (des éditions communes, avec choix des langues au lancement du disque). C'est l'Immagine Ritrovata qui s'est occupé de Journal intime (en 4K) et sans doute aussi d'Aprile. Le traitement des images étant assez similaire, une nouvelle fois, nous pensons que le laboratoire italo-français s'est également chargé de La chambre du fils, avec ce nouveau master que l'on peut sans problème qualifier de référence, comme c'était le cas pour les deux autres titres. On savourera en effet la grande précision des images, une finesse retrouvée avec force détails par rapport à l'ancien DVD. La copie est totalement stabilisée et nettoyée, les contrastes sont bien ajustés et la colorimétrie, moins pimpante et trafiquée qu'en DVD, se montre naturelle, nuancée et équilibrée, en tout cas très fidèle aux caractéristiques photochimiques d'origine. Ajoutons la présence d'un grain fin bien conservé, sans filtrage superflu, qui apporte la patine argentique indispensable.

DVD Studiocanal (2002) vs. Blu-ray Studiocanal (2020) : 1 2 3 4 5 6 7 8

Son

La chambre du fils est proposé dans ses pistes mono d'origine. La version originale apparaît très propre et très claire, prise en son direct (comme c'est toujours précisé dans les génériques de Moretti) et restituée avec moult détails. L'ensemble est idéalement équilibré par rapport aux ambiances et à la musique. On ne repère aucune trace d'usure. Le rendu de la version française est quasiment identique, les différence (de volume surtout) sont vraiment minimes. Notez que Laura Morante se double elle-même en français. Cette édition destinée à plusieurs pays à la fois propose aussi La chambre du fils avec un doublage allemand (et des sous-titres qui vont avec, ainsi qu'en anglais).

Suppléments

Studiocanal ne propose qu'un seul supplément, inédit par rapport à la précédente édition du film en DVD. On perd quand même en route un court-métrage, une interview de Nanni Moretti, la remise de la Palme d'or et la conférence de presse cannoise...

Entretien avec Nanni Moretti et Laura Morante (20 min - SD)
Diffusé en direct sur la chaîne TV du Festival de Cannes, en mai 2001, le réalisateur et son actrice se prêtent au jeu de l'interview par Laurent Weil, le jour-même de la présentation de La chambre du fils en compétition. Nanni Moretti évoque les origines du sujet, pensé bien avant Aprile, et son envie d'interpréter un psychanalyste qui travaille au contact de la souffrance des autres et qui se retrouve lui-même confronté à un énorme chagrin. Laura Morante parle de son personnage, plus positif et harmonieux, avec une "pulsion vers la vie", et comment elle a préparé son jeu par rapport à ses propres enfants. Moretti revient sur Silvio Berlusconi, "anomalie italienne" qui mériterait bien un film (il réalisera Le caïman en 2006), et s'interroge sur la rancune ou le désir de vengeance des italiens de gauche qui ont voté en masse pour la droite dure aux dernières élections. Un bien maigre supplément...

En savoir plus

Taille du Disque : 35 982 085 666 bytes
Taille du Film : 30 709 272 576 bytes
Durée : 1:39:46.000
Total Bitrate: 41,04 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 34,94 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34946 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Italian / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1227 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1355 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit / DN -3dB)
Audio: German / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1222 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit / DN -4dB)
Subtitle: French / 26,819 kbps
Subtitle: German / 32,474 kbps
Subtitle: English / 25,366 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 8 novembre 2021