Menu

Dernières actualités

Cinéma

Deux sous d'espoir

Les Films du Camélia ressortent en salle cette semaine Deux sous d'espoir de Renato Castellani, fleuron du néoréalisme rose qui fut Palme d'or à Cannes en 1952. C'est un "Roméo et Juliette" rural dont la passion le dispute à une condition difficile, dans une oeuvre mariant à merveille humour, romanesque et propos social. DISTRIBUTEUR : LES FILMS DU CAMELIA / SORTIE LE 30 MARS 2022 La Page du…

Cinéma

Jacques Doillon, jeune cinéaste

Malavida ressort aujourd'hui en salles quatre films de Jacques Doillon : Les Doigts dans la tête (on y reviendra), La Drôlesse, La Femme qui pleure, La vie de famille... Doillon est un metteur en scène devenu trop rare, qui depuis son premier film trace un sillon à la fois délicat et hors des sentiers battus (notamment sur le plan social) au sein d'un cinéma français de plus en plus réfractaire…

Cinéma

Chère Louise

Les Acacias Distribution ressort en salle cette semaine Chère Louise de Philippe de Broca, une oeuvre rare, précieuse et atypique du réalisateur. Il y délaisse sa fantaisie et son insouciance habituelles pour verser dans le mélodrame et le beau portrait de femme, même si les élans mélancoliques n'étaient pas absents dans ses grandes comédies. DISTRIBUTEUR : LES ACACIAS DISTRIBUTION / SORTIE…

Cinéma

Menzel, la comédie est une arme!

Malavida Films ressort aujourd'hui trois films de Jirí Menzel : Alouettes le fil à la patte, où des artistes, intellectuels et âmes perdues sont envoyés au travaux forcés dans un dépôt de ferraille en Tchécoslovaquie communiste, Trains étroitement surveillés sur la période de l'Occupation et Une blonde émoustillante, autre adaptation de Bohumil Hrabal, récit rural, érotomane et nostalgique.…

Cinéma

Tueurs de dames

Paradoxalement, le titre le plus connu de l'histoire de la comédie noire britannique est celui qui, d'une certaine manière, aura sonné le tocsin de la fabuleuse aventure des studios Ealing, à cause notamment des divergences de point de vue entre le scénariste William Rose et le réalisateur Alexander Mackendrick. Quelques décennies plus tard, on peut de nouveau pleinement savourer, en salles…

Cinéma

Dušan Makavejev cinéaste charnel

Malavida Films ressort aujourd'hui les trois premiers long-métrages serbes de Dušan Makavejev - cinéaste franc-tireur, sensualiste, anar' et transgressif, qui questionne ici sous trois modalités différentes le rapport des Balkans communistes à leur présent et leur passé. Trois frondes anti-autoritaires qui n'ont rien perdu de leur férocité respective. Avant L'homme n'est pas un oiseau (1965)…