Menu
Critique de film
Le film

Pourquoi monsieur R. est-il atteint de folie meurtrière?

(Warum läuft Herr R. Amok?)

Partenariat

Analyse et critique

Le film peut être vu comme un protoype du Marchand des Quatre Saisons. On suit le train-train quotidien d'un dessinateur industriel dont la vie rangée se lézarde. Jusqu'à la violence. Coréalisé avec Michael Fengler, le film sera renié par Fassbinder. Le démiurge n'aimera plus le caractère totalement improvisé des scènes, leur côté brouillon et antithéâtral. Même RWF a l'air d'avoir été épuisé par l'étirement des plans fixes, qui donnent ici un côté documentaire en temps réel et sous influence du Dogme. Monsieur R., c'est tout le réel dans sa brutalité (voir un dessinateur industriel au boulot n'a rien de cinématographique ici) et c'est étrangement trop pour un Fassbinder réclamant un minimum d'artifice. Du cinéma. Mais on peut ne pas voir la différence : Monsieur R. est aussi chiant, violent et hypnotique que Le Bouc et contient nombre de motifs fassbindériens comme la pression sociale, la nostalgie ou l'utopie. Et il s'agit d'un des meilleurs rôles de Kurt Raab, tour à tour pathétique et glaçant.

En savoir plus

La fiche IMDb du film
Par Leo Soesanto - le 27 octobre 2006