Menu
Test dvd

Esther Williams : TCM Spotlight / vol.2

DVD - Région 1, 2, 3, 4
Warner Home Video
Parution : 6 / 10 / 2009

Image

Le coffret comporte les films suivants : 

  • Thrill of a Romance de Richard Thorpe
  • Fiesta de Richard Thorpe
  • This Times for Keeps de Richard Thorpe
  • Pagan Love Song de Robert Alton
  • Million Dollard Mermaid de Mervyn LeRoy
  • Easy to Love de Charles Walters

Après une première très grande réussite éditoriale que constituait le volume 1 des comédies musicales MGM avec Esther Williams (qui ne tardera pas à être testé lui aussi), le deuxième coffret TCM Spotlight consacré à la plus grande nageuse hollywoodienne se révèle tout aussi réjouissant voire encore plus par le fait d'inclure cette fois les sous-titres français. Juste un petit inconvénient pour ceux qui n'auraient pas un lecteur dézoné, contrairement aux autres films lisibles sur lecteurs zone 2, Easy to Love ne l'est pas. Thrill of A Romance nous propose un master certes pas entièrement nettoyé de toutes ses scories et qui comporte quelques séquences floues à cause des trois bandes du Technicolor qui ont du mal à se superposer... mais qui ravira néanmoins les amoureux de ce Technicolor qui semble avoir été inventé pour ces comédies musicales chatoyantes et qui brille ici de tous ses feux. Quant à la définition, elle est parfois hallucinante de précision. Fiesta n'a pas ce problème de "calage" des trois bandes du Technicolor mais ce dernier se révèle un peu plus fade, les teintes tirant bien trop vers les rouges. Il est moins bien défini également avec aussi un grain numérique parfois un peu trop proéminent mais cependant absolument rien de rédhibitoire pour un honnête confort de visionnage. On peut dire à peu près la même chose du film suivant, This Time for Keeps, un peu plus fade que Thrill of a romance, la colorimétrie ne tendant cependant pas vers les rouges comme Fiesta et néanmoins dans l'ensemble très satisfaisant. Contrairement à celle de Thrill of a Romance, la copie Pagan Love Song est assez propre sauf que cette fois le piqué n'est pas de la partie, pour être franc nous situant plus proche du flou avec aussi quelques contours verts du plus mauvais effets. Ceci étant dit, rien de honteux non plus excepté pour ceux qui ne jurent plus désormais que par la HD. La Copie de Million Dollar Mermaid n'est pas très propre, pas très définie et parfois un peu trop sombre mais les couleurs sont rutilantes et le travail de compression ne souffre d'aucun défauts, ce qui donne un rendu d'ensemble tout à fait honorable. Enfin celle de Easy to Wed s'avère superbe, aussi propre que colorée, un véritable régal pour les yeux.


Son

Contrairement au premier coffret, celui-ci nous propose donc pour notre plus grand bonheur des sous titres français.

La piste anglaise de Thrill of a Romance s'avère tout à fait correcte, claire, aérée et sans souffle intempestif. Il en va de même pour celles de Fiesta, de This Time for Keeps, de Million Dollar Mermaid, ainsi que pour celle de Easy to Love. Celle de Pagan Love Song manque un peu de dynamisme et fait son âge mais n'empêche cependant pas d'écouter le film avec grand plaisir.

Suppléments

Des DVD aux programmes de suppléments bien fournis comme la plupart des Warner de l'époque :

Sur Thrill of a Romance, des numéros coupés de la version définitive du film comme Gypsy Mattinata par Lauritz Melchior, I Should Care par Tommy Dorsey et son orchestre ou encore une reprise de Please Don't Say No par The King Sisters ; la bande annonce originale ; un court métrage MGM de la série John Nesbitt's Passing Parade sur les barbiers intitulé The Great American Mug (9 min 43) ; et enfin un cartoon MGM de 1945 signé Tex Avery, Wild and Woolfy (7 min 37). Le tout sans aucun sous-titrage.

Sur Fiesta, un court métrage MGM de la série John Nesbitt's Passing Parade sur une petite école à la campagne, Goodbye Miss Turlock (10 min 26) ; un cartoon MGM de Tex Avery de 1947, l'hilarant Hound Hunters (7 min 18) ; et enfin la longue bande-annonce originale du film (4'03). Le tout sans aucun sous-titrage.

Sur This Time for Keeps, un court métrage en Technicolor de la série Pete Smith Specialty sur les insectes en macrophotographie intitulé Now You See It (9 min 22), un cartoon de Tom et Jerry, Dr. Jekyll and Mr. Mouse (7 min 24), une séquence du film coupée au montage avec Jimmy Durante et Sharon McManus, Little Big Shot (2 min 09), ainsi enfin que la bande-annonce originale du film (3 min 30). Le tout sans aucun sous-titrage.

Sur Pagan Love Song, un court métrage en noir et blanc de la série Pete Smith Specialty sur les concours les plus étranges, cocasses ou étonnants s'étant déroulés aux Etats-Unis dont le fameux marathon de danse dépeint par Sydney Pollack dans On achève bien les chevaux, Curious Contests (8'27), un cartoon de Tex Avery avec l'inénarrable Droopy, The Chump Champ (7'15), 4 séquences coupées du film (14'46) - une version d'Esther Williams de 'Why is Love So Crazy?', une reprise de 'Sea of the Moon' ainsi que deux versions de 'Tahiti' par Howard Keel dont une devant le fond bleu - ainsi enfin que la bande annonce originale du film (3'06). Le tout encore sans aucun sous-titrage.

Sur Million Dollar Mermaid, un court métrage en noir et blanc de la série Pete Smith Specialty, Reducing (8'20), un cartoon de Tom & Jerry, Wise Little Quacker (7'06), une version audio de Million Dollar Mermaid donnée au Lux Radio Theater le 14 décembre 1953 avec Walter Pidgeon et Esther Williams - dans un état très dégradé et difficilement écoutable- , ainsi enfin que la bande annonce originale du film.

Sur Easy to Love, un court métrage en couleurs de la série Dr. James A. Fitzpatrick TravelTalks, Romantic Riviera (8'37) au travers une copie totalement déplorable et pour tout dire difficilement regardable, un cartoon de la Série Barney Bear, Cops and Robbers (6'22) et enfin la bande annonce originale du film (3'41).



Par Erick Maurel - le 26 décembre 2018