Menu
Test dvd

Nous avons gagné ce soir

DVD - Région 1
Warner
Parution : 6 / 7 / 2004

Image

De toute beauté !! Warner fait encore une fois preuve de son savoir faire en proposant un master exemplaire : quasiment aucune tâche ou griffure, une définition extrêmement précise, une luminosité stable … De plus, ces résultats ne sont nullement altérés grâce à une compression d’excellent niveau avec des contrastes bien appuyés et une quasi-absence de pixellisation (on déplore un plan pixellisé (54'40) mais c'est une exception !). Bref, c’est un travail d’orfèvre que nous offre le studio américain. Une leçon à méditer chez les éditeurs que nous ne citerons pas et qui prennent les DVD pour des fourre-tout sans limite.

Son

Le DVD propose un mono remasterisé en version originale. Très dynamique, cette piste permet d’apprécier pleinement les dialogues qui se détachent dans la plus grande clarté. Notons également que les sous-titres (proposés en français, anglais et espagnols), blancs et discrets, participent à l’excellence de cette édition.

Suppléments

Commentaire audio par Robert Wise et Martin Scorsese :

Si, sur le papier, ce supplément pouvait faire rêver, il faut avouer qu’il n’est pas à la hauteur de nos espérances. Ceci pour la simple raison qu’il ne s’agit pas d’un commentaire audio croisé entre les deux intervenants mais d’un montage de leurs deux interventions respectives. Robert Wise et Martin Scorsese respectent donc l’exercice du commentaire audio grâce à leurs propos pertinents mais les pistes ayant manifestement été enregistrées séparément, aucun dialogue ne s’engage entre les deux cinéastes. Passé cette déception, il n’en demeure pas moins qu’un commentaire par Robert Wise en personne et Martin Scorsese le ‘machine gun cinéphile’ reste un excellent document à découvrir.

Robert Wise parle du film avec une certaine nostalgie. Il revient notamment sur sa genèse et raconte quelques anecdotes de tournage. Au début du commentaire il est assez peu bavard. On le sent plongé dans les images qu'il continue d'admirer avec passion. Puis sa langue se délie, et il revient plus en détails sur l'histoire du tournage, les techniques mises en oeuvre et les rapports avec les comédiens.

En tant qu'historien du cinéma, Martin Scorsese replace le film dans son époque et souligne, par exemple, l'influence de l'expressionnisme allemand sur les productions des années 40 (dont The Set Up). Son commentaire est beaucoup plus analytique que celui de Wise mais il exprime également son admiration pour le film. Ainsi il déclare que le combat de Stocker est le meilleur qu'il ait jamais vu filmé au cinéma !

Par François-Olivier Lefèvre - le 10 décembre 2004