Menu
Test dvd

Le Quai des brumes

DVD - Région 2
Studio Canal
Parution : 14 / 6 / 2004

Image

L’internégatif utilisé pour la création du DVD offre une qualité inégale. Certaines séquences sont très abîmées et justifieraient une réédition future. En général, il s’agit des images tournées en extérieur et qui servent d’interlude entre les scènes de comédies. Cependant ces plans ne sont pas très nombreux et la qualité du master sur les scènes tournées en studio rattrape largement ces petits défauts …

Le transfert numérique nous offre le film dans son format original, soit 1.33:1. Ce film nous fait voir de très belles scènes aux contrastes marqués. Le contour des personnages ou des objets à l'écran est bien rendu. La définition de l'image est excellente et offre un niveau de détails remarquable pour un film de cette époque. Les arrières-plans ne montrent jamais d'effet de pixellisation et au final cette définition permet de redécouvrir le film dans les meilleures conditions.

Son

De façon assez classique, Studio Canal offre une bande son en mono d’origine d’assez bonne facture. A haut niveau sonore on peut néanmoins détecter un léger souffle pendant les dialogues. En dehors de ce point de détail, la qualité d’ensemble est irréprochable.

Suppléments

Filmographies : il s’agit de listes des œuvres auxquelles ont participé Marcel Carné, Pierre Brasseur, Jean Gabin, Michelle Morgan et Michel Simon.

Affiches et photos : Cette section permet de découvrir les affiches originales du film dont certaines sont sublimes et font regretter la présentation graphique assez laide du DVD. Parmi ce panel d’images, des photos de tournages sont proposées : elles offrent de très beaux portraits de Jean Gabin, Michelle Morgan et Michel Simon.

Bande annonce : Ce bonus contient une bande annonce d’époque de très mauvaise qualité qui met en valeur le travail de restauration du film. Attention cependant avant de la regarder : assez longue, elle balaie les évènements majeurs du film allant même jusqu’à dévoiler le final !!!

Présentation du film par Jean-Ollé Laprune (4’33) : Ce monologue, présenté par un des animateur TV de Ciné Classic, revient sur la genèse tumultueuse du film et les nombreuses anecdotes qui y sont rattachées.

Le club de Ciné Classic (5’05) : Ici encore, il s’agit d’un extrait d’une émission de la chaîne thématique. Parmi les intervenants, Pierre Tchernia se lance dans une éloge du film dont il a le secret : ses propos, riches en anecdotes et débordants de passion, nous font amèrement regretter que « Monsieur Cinéma » n’officie plus sur les chaînes publiques …

Michelle Morgan raconte ses débuts (10’04) : La première partie du document est issue des archives de l’INA. Michelle Morgan rend visite le professeur qui lui donna ses premiers cours d’art dramatique alors qu’elle n’était qu’une adolescente. Entourée de jeunes apprentis comédiens, elle ri tendrement quand son maître évoque certains souvenirs. On ne peut s’empêcher de penser ici à la fameuse émission « Actor Studio » présentée par James Lipton.
La seconde partie du supplément propose une interview de « celle qui sait qu’elle a de beaux yeux », réalisée sur un plateau TV pendant les années 70 : elle y évoque son enfance, sa passion pour le cinéma. Ses propos ne sont pas très passionnants et, à moins de faire partie du fan club de l’actrice, ce bonus peut être évité !

Entretien avec Marcel Carné (3’29) : Cette conversation entre le réalisateur et Jacques Chancel permet de revenir sur les péripéties qui accompagnèrent la genèse et le tournage du film. Mais ces histoires sont bien connues et l’intérêt de ce bonus repose sur l’hommage que rend Carné à Gabin : il avoue que sans lui il n’aurait jamais pu tourner « Le quai des brumes » et n’aurait sans doute pas pu poursuivre sa carrière. Ce document qui permet d’entendre et de voir le réalisateur est émouvant et précieux, il s’agit sans nul doute, du supplément le plus intéressant du DVD.

Revue de presse (00’32) : Encore issu d’une émission de Ciné Classic, ce document propose la lecture d’une critique positive du film (Serge Veder dans « Pour Vous » en 1938). Ce supplément paraît inachevé : en effet, on aurait souhaité la lecture d’autres critiques, tant positives que négatives, permettant ainsi de mettre en avant l’impact médiatique qu’eut « Le quai des brumes » à l’époque de sa sortie.

Par François-Olivier Lefèvre - le 28 décembre 2002