Menu
Test dvd

Le Dirigeable volé

DVD - Région B
Malavida
Parution : 13 / 4 / 2016

Image

Pour le cinquème titre de leur incontournable collection consacrée au réalisateur tchèque, Malavida a utilisé la copie provenant du Musée Zeman et supervisée par sa propre fille, Ludmila Zeman. La copie est en effet restaurée sans que le travail de nettoyage n'ait été poussé toutefois au maximum : outre quelques plans légèrement instables, il existe encore de fréquents points blancs et d'occasionnels taches et rayures ; les stocks-shots de nature ou d'animaux étant évidemment les plus abîmés. De rares sautes d'images (comme à 13 min 18) sont plus dommageables mais peuvent provenir des nombreux et complexes trucages qui expliquent sans doute un fourmillement plus présent sur certains aplats. Mais le plus souvent, les images impressionnent pas leur rendu. Le travail d'étalonnage est sans le moindre reproche avec de surcroît une très belle gestion des contrastes. De plus, la compression est parfaitement gérée, permettant de pleinement profiter du splendide travail visuel confectionné par Zeman.

Son

Seule la langue tchèque est proposée, qui a, elle aussi, été restaurée pour un mixage clair et précis où l'on ne perçoit que très ponctuellement de discrets craquements et une légère saturation lorsque la musique s'emballe. Les sous-titres en revanche auraient pu être un peu plus discrets, d'autant qu'ils donnent l'impression d'avoir été un peu étirés horizontalement.

Suppléments

A l'instar du master du film, tous les suppléments ont été conçus par le Musée Karel Zeman.

La naissance d'une légende du cinéma
Cette featurette résume en 5 minutes chrono le parcours de Karel Zeman pour devenir un maître de l'animation : sa passion pour Jules Verne et Gustave Doré, ses différents voyages à l'étranger et surtout ses débuts dans l'animation. Très intéressant mais forcément un peu trop rapide.

Karel Zeman, la légende continue
Si le précédent bonus parvenait à se tenir malgré sa durée, ce module de 3 minutes est beaucoup plus frustrant puisque bien trop superficiel et évasif. On aimerait notamment en savoir plus sur la fin de carrière du cinéaste et surtout l'époque où il s'est retrouvé seul et isolé dans l'industrie du cinéma.


On trouve enfin 3 clips d'un intérêt plus que relatif. Le premier est un montage d'une minute présentant le Musée Karel Zeman à Prague, un lieu qui s'annonce fort sympathique en effet et qui s'adresse en priorité aux plus jeunes. A noter que cette vidéo ouvre le DVD avant d'arriver au menu et qu'on peut l'écourter à l'aide de la télécommande. Les deux autres modules sont accompagnés par des morceaux du groupe de jazz Clarinet Factory  : La Terre lunaire, composé d'après des images fixes du Baron Crac, et A la recherche de Karel Zeman constitué, quant à lui, de photographies du Musée Karel Zeman.


Sont enfin présents pour conclure cette section une biographie en sept pages et une filmographie du cinéaste.

Par Anthony Plu - le 15 avril 2016