Menu
Test dvd

La Parole est au colt

DVD - Région 2
Sidonis / Calysta
Parution : 8 / 1 / 2013

Image

Un DVD dans la moyenne de l'indispensable collection de l'éditeur Sidonis, honorable mais loin d'être parfait. La copie est moyennement propre et moyennement définie, non dépourvue de quelques mouvances et contours grossiers. Quant à la compression, elle n'est pas non plus toujours discrète. Reste qu'à moins d'être très exigeant, l'ensemble reste tout à fait regardable d'autant que la colorimétrie ne semble pas avoir souffert d'affadissement.

Son

Deux pistes se trouvent réunies sur ce DVD dont une version française d'époque assez désagréable pour les oreilles, tour à tour sourde et résonnante, faisant disparaitre la plupart des bruits d'ambiance. Rien à reprocher en revanche à la version originale, excepté le fait que les sous-titres ne soient pas débrayables pour ceux qui auraient voulu s'en passer.

Suppléments

Hormis une galerie de photos, on trouve une présentation du film d'environ 7 minutes par Patrick Brion qui nous parle brièvement du film, de son contexte et de ses participants. Chose assez curieuse, Brion semble avoir eu un peu de mal à digérer les affirmations selon lesquelles il serait un tenant "jusqu'au-boutiste" du "c'était mieux avant", se sentant alors dans l'obligation de se justifier en affirmant en préambule qu'il serait erroné de penser qu'il n'apprécie que le cinéma de ces années-là et qu'il est toujours aussi curieux de ce qui continue à être produit. Le même Brion trace un rapide portrait de l'acteur dans un autre module d'à peu près 6 minutes, déjà présent sur d'autres titres de la collection. Ces deux suppléments complémentaires permettent d'en savoir plus sur ce comédien finalement peu connu.

Doit-on en revanche longuement s'étendre sur le dernier bonus, un "documentaire" de 2004 d'une durée de 25 minutes intitulé pompeusement Histoire du western ? Financé par le CNC pour une diffusion sur TPS Cinéma, on espère seulement que les auteurs n'ont pas été trop rémunérés pour avoir pondu une telle ineptie (pour rester poli). Clichés, contre-vérités et raccourcis à gogo pour un documentaire dont l'amateurisme ainsi que la laideur visuelle et sonore ne pourront qu'énerver tout amateur de western. Bref, à fuir impérativement ! On se consolera en se disant qu'aucun néophyte n'achètera un western avec Audie Murphy et du coup ne risquera pas de tomber sur ce truc imbuvable, mais on aimerait néanmoins connaître la motivation du CNC et de Calysta pour avoir produit et proposé un document qui va à l'encontre de leur mission puisqu'il pourrait dégouter quiconque de voir un seul western !

Par Erick Maurel - le 26 mars 2016