Menu
Test dvd

Coffret Bruce Lee

DVD - Région 2
Metropolitan
Parution : 20 / 11 / 2003

Image

Sortis sous la bannière Metropolitan, ces DVD auraient pu bénéficier du label HK Vidéo puisque c'est bien l'équipe de Christophe Gans qui les a conçus. Auparavant uniquement disponibles dans un coffret édité à l'occasion du 30e anniversaire de la mort du petit dragon, les quatre films sont maintenant également proposés à l'unité. Il s'agit exactement des mêmes disques (à ne pas confondre avec la collection dite "Platinum" qui ne contient que les films en VF). Manque donc à l'appel Opération dragon pour prétendre à l'intégrale, film qui demeure la propriété de Warner et a eu droit chez ce même éditeur à un très beau collector.
Tous les titres ne sont pas logés à la même enseigne. Si le travail de restauration n'atteint pas le niveau des Shaw Brothers remasterisés par Celestial, et reste encore inférieur aux Z2 HK Legends, l'impression globale est plus que satisfaisante, compte tenu de l'âge des films et du peu de soin apporté en général par l'industrie cinématographique hongkongaise à la conservation des bobines. À l'exportation, ces films subirent de nombreuses coupes, La Fureur de vaincre et La Fureur du dragon en particulier. On se réjouira de disposer ici des versions intégrales, génériques d'origine compris. Le respect du format Cinémascope et la présence d'un transfert anamorphique apportent un confort de vision appréciable.
 Big boss : très bon DVD avec un master remarquablement propre aux belles couleurs et doté d'une bonne définition. Il arrive que la restauration échoue partiellement à rattraper un ou deux plans, provoquant une légère instabilité, mais ce phénomène est vraiment très isolé.
La Fureur de vaincre : image un peu plus décevante, quelques scories irrécupérables (lignes blanches verticales), instabilité plus marquée.
La Fureur du dragon : copie fatiguée, avec des plans parfois légèrement flous (sans doute des scènes coupées ici réintégrées). Des 4 titres, c'est peut-être celui qui s'en sort le moins bien. Les couleurs sont néanmoins joliment rendues, avec notamment de très beaux rouges et ocres.
Le Jeu de la mort : très bon techniquement. Image proprement restaurée, bien définie, compression de bonne tenue lors des scènes nocturnes.

Son

Beaucoup de fans en France ont connu ces films grâce aux VHS René Château, donc inévitablement doublés en français. Pour cause de version intégrale, les quatre films bénéficient ici d'une nouvelle VF en 5.1 et DTS. Le résultat est peu convaincant, sinon ridicule. Le mixage est parfois douteux, la spatialisation quelque peu artificielle. Par manque d'équipement nous n'avons pu tester les pistes DTS mais nous doutons de leur efficacité. On notera de plus que les musiques de Big boss différent de la version originale. Quant à La Fureur de vaincre et La Fureur du dragon, tous les personnages parlant français, il n'y a plus de distinction entre chinois, japonais et anglais. On conseillera donc de profiter de la possibilité offerte de voir enfin ces films en VO, grâce à un mono d'origine clair comparativement plus puissant, sans souffle parasite, et plutôt dynamique lors des scènes d'action, bien que parfois à la limite de la saturation (La Fureur du dragon). Enfin nous avons repéré des différences de traduction non négligeables entre telle réplique doublée et son sous-titrage sur la VO, qui font définitivement préférer cette dernière. Un exemple, dans La Fureur du dragon, le doublage dit « Mouvement numéro 4, le dragon cherche sa proie... et avec sa queue il frappe », ce qui donne en VOST : « Les figures du dragon d'or : Le petit dragon demande son chemin... le grand dragon balance la queue. »

Suppléments

Pour chaque film, un chapitrage est systématiquement proposé ainsi que la bande annonce originale et un diaporama. Réparties sur les trois premiers films, on trouve les interviews suivantes, spécialement réalisées pour cette édition et qui peuvent être vues avant de démarrer la lecture :

- Stephen Chow (3'45) : la star de Hong Kong passe en revue la carrière de son modèle revendiqué, exprimant une sincère admiration pour son talent martial, son jeu d'acteur et ses films (supplément disponible sur le DVD de Big boss).

- Christophe Gans (3'46) : Toujours aussi passionné et passionnant, Gans raconte ses souvenirs de spectateur, le choc que fut en particulier pour lui la découverte de Fist of Fury et de son héros au regard dément. (supplément disponible sur le DVD de La Fureur de vaincre).

- Tsui Hark (3'50) : le cinéaste s'attarde sur la philosophie des arts martiaux telle que l'a pensée Lee pour le cinéma (supplément disponible sur le DVD de La Fureur du dragon).

Le DVD du Jeu de la mort propose le film dans ses deux montages, international et hongkongais (destiné en fait au marché thaïlandais). D'une durée de 86 minutes et uniquement doublée en cantonais mono, la version hongkongaise propose des génériques différents, substitue à la piteuse mêlée à l'opéra un bien meilleur combat dans une serre, élimine toute la séquence où Bruce Lee affronte Ji Hanjae, ajoute quelques scènes de dialogues franchement inutiles et prolonge la fin originelle avec l'arrestation de Billy Lo, conformément à la morale de l'époque. Le doublage prend quelques libertés et dénature pas mal le script original, pour un résultat parfois franchement amusant. Les qualités audio et video sont identiques sur les deux versions.

En plus d'un livret de 110 pages, très réussi et richement illustré, concocté par l'équipe d'HK Orient-extrême cinéma, le coffret retrospective a l'exclusivité d'un cinquième DVD qui contient deux morceaux particulièrement intéressants.

- La Légende de Bruce Lee (85') : Cette biographie produite par la Golden Harvest en 1984 est un document tout à fait passionnant, complet et généreux en archives (photos, films, bouts d'essais, interviews). Tout y passe, des premiers films tournés à 6 ans jusqu'à la sortie de Game of Death, en passant par les projets inachevés, les fake Bruce Lee flicks, les difficultés pour percer à Hollywood, le succès inespéré, l'étude des techniques de combat, les thématiques des films, mais aussi les rumeurs liées aux circonstances de sa mort et leur dissipation. Documentaire proposé en français ou en anglais sous-titré, au format 1.85, 16/9 compatible 4/3.

- Le montage original du Jeu de la mort (40') : ce supplément inestimable justifierait à lui seul l'acquisition du coffret. Les scènes tournées par Bruce Lee en 1972 ont été restaurées en 1999 et montées selon ses indications laissées en notes. Les trois combats de la pagode nous sont montrés dans leur intégralité et trouvent enfin leur vrai rythme. On se rend alors compte de tout le travail de sabotage de Robert Clouse et de son monteur, récupérant tel plan ici, l'associant à tel autre plus loin. On est là face au testament de Bruce Lee, un sommet chorégraphique qui ne pourra que réjouir les amateurs. Disponible au format 2.35 uniquement 4/3, version anglaise sous-titrée français. On pourra regretter le remixage sonore qui semble gonfler artificiellement la puissance des coups, et la musique synthétique pas forcément bienvenue qui donne l'impression d'une reprise karaoké du fameux thème de John Barry.

Par Elias Fares - le 16 décembre 2005