Menu
Test dvd

Brigadoon

DVD - Région 1
Warner
Parution : 15 / 3 / 2005

Image

Après une première édition sortie en septembre 2000, non catastrophique mais très décevante de par l’absence de 16/9 et la présence de couleurs plutôt ternes, en voici une nouvelle, sortie en même temps dans un coffret consacré aux comédies musicales intitulé Broadway to Hollywood. Même si la qualité est au rendez-vous, force est de constater qu’il s’agit quand même, techniquement parlant, du moins bon DVD du coffret. Le traitement qui lui a été accordé est bien en deçà de l’époustouflant travail effectué sur The Band Wagon ou Easter Parade par exemple. Si, en France, ceci peut paraître incompréhensible, la logique est pourtant respectée puisqu’aux Etats-Unis, Brigadoon est nettement moins bien considéré que ces deux titres. Mais que votre cœur n’arrête pas de battre pour autant, rassurez vous, le résultat est néanmoins plus qu’honnête ! Le master est assez propre mais manque quelque peu de définition, de luminosité et la compression se fait ressentir par un fourmillement assez constant dans les ciels et se révèle assez visible lors des séquences de brumes, surtout sur celle de la fin voyant la dernière apparition du village. La colorimétrie se révèle parfois vacillante mais rien de honteux de ce côté-ci, il faut vraiment être extrêmement pointilleux pour s’en offusquer. Finalement, pas fabuleux comme nous aurions pu nous y attendre mais plutôt bon.

Son

La version originale anglaise nous propose des sous-titres plutôt peu nombreux (par exemple, la séquence de la narration du "miracle" est très avare en la matière n’étant traduite qu’au trois-quarts sans que cela ne vienne cependant nuire à la compréhension) mais cette fois Warner n’a pas oublié de traduire les chansons, ce qui constitue un assez net progrès de la part de l’éditeur. La version française est d’époque, bien conservée (même si, comme il se doit, elle y perd en bruits d’ambiance, étouffés, atténués ou carrément absents) et loin d’être désagréable même si ça crépite un peu parfois. Une belle réussite d’autant plus que le doublage est très correct et que les chansons n’ont heureusement pas été traduites, ce qui aurait été un sacrilège. Il vous faudra juste jongler avec la télécommande si vous voulez lire les sous-titres sur les chansons. La version originale n'est disponible qu'en Dolby Digital 5.1. La spatialisation se révèle plutôt efficace sur la scène frontale. Lors des numéraux musicaux, la stéréo avant est plutôt bien rendue et son mixage avec la voie centrale fonctionne vraiment bien. En elle-même, cette bande-son est claire, dynamique et donne suffisamment de relief aux ambiances pour nous plonger dans le spectacle avec bonheur. Un peu plus de profondeur aurait été bienvenu, mais c'est vraiment pour chipoter. Les voies arrières sont de leur côté très discrètes et ne participent que peu au rendu général.

Suppléments

Dans le cas des comédies musicales, la disparition des boîtiers cartonnés Warner est assez pénalisante pour le chapitrage car il était alors bien pratique lorsqu’il était reproduit à l’intérieur du carton pour pouvoir accéder directement aux numéros musicaux écrits en italique. Mais ceci n’est qu’un détail.



En supplément, nous avons droit à une bande-annonce au format respecté, trois belles séquences musicales non retenues au montage final, elles aussi au format respecté (mais au format vidéo 4/3) et assez bien conservées : Come to Me Bend to Me (Jimmy Thompson et Virginia Bosier), From This Day On (Cyd Charisse et Gene Kelly) remplacée dans la version finale par une reprise de The Heather on the Hill, Sword Dance (Tudor Owen) qui devait se dérouler pendant la cérémonie de mariage, ainsi qu’une autre superbe chanson coupée et proposée uniquement en format audio : There But for You Go I (Gene Kelly). Il est vraiment fort plaisant de découvrir ces scènes inédites qui n’auraient pas nui au film si elles y avaient été intégrées.


Je tiens à signaler que le zone 2 sortira en France le 01 juin et que, selon toutes probabilités, le master devrait être identique. Toutefois, pour le plus impatients, il faut savoir que ce DVD américain ou canadien est en fait toutes zones et se trouve donc lisible sur vos lecteurs zone 2.
Par Erick Maurel - le 26 février 2005

Partenariat