Menu
Test blu-ray

Une âme perdue

BLU-RAY - Région B
Rimini Editions
Parution : 5 / 7 / 2022

Image

Encore une belle sortie pour Rimini qui continue d'exhumer des raretés autour du Film Noir, contre vents et marées. Inédit en vidéo en France, Une âme perdue a été édité aux Etats-Unis en 2019 chez Kino Lorber, à partir d'une restauration 2K à laquelle Rimini a appliqué un complément de restauration en nettoyant, par exemple, la majorité des petites salissures de l'image, mais sans pouvoir gommer les rayures verticales ponctuelles, discrètes mais parfois tenaces, plus complexes à ôter.

Le master Kino Lorber bénéficiait d'une technique correcte mais souffrait surtout de la qualité irrégulière de l'élément photochimique utilisé : un composite positif regroupant différentes sources de générations différentes... et donc de qualités différentes. Le rendu général était d'une finesse aléatoire, plus ou moins palpable selon les sources, notamment pour l'une d'entre elles dont le tirage imparfait, à sa fabrication, occasionnait un léger flou. Les effets sont tempérés sur le master Rimini mais encore perceptibles, même après l'intervention du laboratoire qui a légèrement accentué le piqué pour affiner l'image. Une correction bienvenue lorsque celles-ci étaient douces (captures #1, #2 ou #6 par exemple) mais qui occasionne quelques contours accentués moins discrets lorsque l'image en avait finalement peu besoin (capture #5). Les gros plans apparaissent souvent privilégiés, plus fins même quand la source est moyenne. La précision des textures varie, parfois plus détaillée (tissus des vestes palpables), parfois plus épaisse (notamment pendant les fameux plans truqués dont la fabrication nécessitait des duplications et donc des pertes de précision). La granulation argentique est plutôt satisfaisante, équilibrée et organique, parfois aussi plus réduite. L'étalonnage est bien ajusté, avec ses noirs denses, détaillés, et surtout dénués de pulsations (un petit luxe non négligeable), qui permettent de profiter assez confortablement de la photographie contrastée de Max Greene. Cette nouvelle restauration conserve encore quelques imperfections mais reste suffisamment agréable à l'oeil pour profiter pleinement de cette oeuvre rare...

comparatif Blu-ray Kino Lorber (2021) vs. Blu-ray Rimini (2022) : 1 2 3 4 5 6 7

Son

Une âme perdue est uniquement proposé en version originale. La piste est correctement restituée, avec un champs sonore modeste mais palpable, bien que les ambiances soient souvent silencieuses. Le spectre sonore est honnête, équilibré, les arrière-plans sont peu présents, la musique un peu étouffée. Les voix sont claires, légèrement sifflantes, et accompagnées d'un très léger souffle.

Suppléments

Entretien avec Florent Fourcart (23 min - HD)
Ce spécialiste de l'Histoire au cinéma livre une présentation honnête de Une âme perdue, qui reprend les canons classiques du Film Noir en les mélangeant au mélodrame victorien. Le film surfe sur le succès de Hantise de George Cukor qui engendrera un sous-genre à lui tout seul... jusque dans les années 90. Une âme perdue est un film d'emprise où "tout le monde tient tout le monde", le scénario empruntant à l'univers de la psychanalyse dont l'influence sur les films hollywoodiens est palpable depuis plusieurs années déjà. Florent Fourcart évoque le tournage dans la banlieue londonienne et revient sur plusieurs membres éminents de l'équipe. Exit donc le réalisateur Lewis Allen pour plutôt évoquer le célèbre producteur Hal Wallis, embarqué à la Paramount après une grande carrière à la Warner, qui a monté ce projet inspiré d'un fait réel, ou l'acteur Ray Milland, "le James Stewart de la Paramount", aussi séduisant qu'inquiétant.

En savoir plus

Taille du Disque : 32 948 753 760 bytes
Taille du Film : 27 470 077 632 bytes
Durée : 1:48:33.757
Total Bitrate: 33,74 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 29,99 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 29999 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2020 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 33,854 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 8 août 2022