Menu
Test blu-ray

Sugarland Express

BLU-RAY - Région All
Universal
Parution : 19 / 5 / 2015

Image

La jaquette du Blu-ray annonce fièrement la présence d'une "version intégralement restaurée et remastérisée". Sachant d'une part qu'on a affaire à un éditeur - Universal - peu enclin à traiter toutes ses éditions haute définition avec le respect qui leur est dû, et que d'autre part Sugarland Express - film peu connu malgré le fait de constituer la première réalisation pour le cinéma d'un cinéaste célébrissime - représente le fond du catalogue de la major, force est d'avouer qu'on restait très circonspect vis-à-vis du résultat. Finalement, et comme attendu, si nous ne nous retrouvons pas avec un Blu-ray de démonstration (bien loin des belles restaurations concernant certains films des années 70), le jugement global demeure satisfaisant pour de la HD. La première impression, la principale, est que ce disque présente un rendu fidèle à l'expérience cinéma. Le grain de l'image est perceptible et séduisant, et le master ne souffre pas d'un emploi abusif d'effets numériques (tout juste un peu de sur-contour parfois). La copie a été nettoyée et ne présente quasiment aucune scorie. Le rendu des contrastes est assez irrégulier, parfois bouchés parfois laissant passer du détail dans les ombres. La définition, quant à elle, s'avère assez remarquable compte tenu d'un tournage particulier avec beaucoup de mouvements dans le cadre (dans la largeur et la profondeur), des changements de mise au point constants et une grande profondeur de champ. Plusieurs gros plans présentent même un très bon piqué. On doit néanmoins relever la présence de quelques plans flous, comme celui courant de 21 min 50 à 22 min 45 ou quelques courts plans vers la 87ème minute ; on pariera sur des problèmes survenus au moment du tournage qui n'ont pas pu être corrigés. Enfin, les tons minéraux des extérieurs texans, zébrés de bleu et de rouge (les couleurs dominantes du film), ainsi que la photographie naturaliste et organique de Zsigmond (avec des sources présentes dans le cadre) sont fidèlement rendus. C'est bien la texture d'un road movie estampillé seventies avec sa photographie terreuse que nous retrouvons ici, à notre grande satisfaction. Certes, Sugarland Express attend toujours une véritable restauration (qui ne viendra sans doute jamais) mais en l'état, ce Blu-ray, malgré ses petits défauts, reste fort recommandable.

Son

L'éditeur a eu l'intelligence de ne pas triturer la bande-son d'époque pour en faire une piste qui "sonnerait plus moderne". On a ainsi à notre disposition une bande sonore originale mono dans un mixage DTS-HD MA puissant et d'excellente qualité, judicieusement ventilé sur les deux canaux avant. La dynamique est très bonne, les voix claires et précises (même dénaturées par la radio), l'équilibre est parfait entre les ambiances, les effets sonores (les carambolages, les coups de feu), la musique et les dialogues. Même les versions doublées ne sont pas déshonorantes (les doublages espagnol et italien, décollant trop les voix du reste du spectre, sont à proscrire) même si leur équilibre ne peut pas concurrencer celui de la version originale. Les voix françaises correspondent assez mal à celles des acteurs américains mais la qualité technique de la VF reste appréciable.

Suppléments

Le seul supplément fourni est une bande-annonce (3 min 14) malheureusement proposée en 4/3 letterboxed et d'une qualité plutôt indigne pour le support, sale, recadrée, médiocrement définie et aux couleurs passées. Il s'agit probablement du film annonce créé pour la deuxième sortie du film l'été 1974, plus sombre et violent.


Par Ronny Chester - le 30 mars 2018