Menu
Test blu-ray

Prête à tout

BLU-RAY - Région B
Elephant Films
Parution : 15 / 9 / 2020

Image

La réjouissante comédie de Gus Van Sant revient en France en Blu-ray grâce à Elephant Films qui reprend pour l'occasion le master édité par Image Entertainment en 2011 aux Etats-Unis. Le transfert est encore bien vaillant malgré un aspect un peu électronique (l'étalonnage apparaît légèrement clinquant, trop "vidéo"), même si l'ensemble conserve tout de même une certaine efficacité. Côté définition, c'est aussi satisfaisant : on ressent encore une petite faiblesse au niveau du détail mais le trait est relativement correct, possiblement renforcé par un peu d'accentuation des contours : les plans larges restent parfois doux, on sent que les gros plans ont été privilégiés (pour un résultat très agréable). La copie est très stable, totalement nettoyée, avec des contrastes bien équilibrés et une colorimétrie bien saturée (en raccord avec le ton du film), plutôt naturelle si l'on ne regarde pas de trop près, les dérives magenta restant mesurées. La granulation argentique se fait modeste, encore palpable mais légère, soutenue par un encodage invisible mais qu'on sent parfois à la limite de la fragilité. Un Blu-ray satisfaisant.

Son

En version originale, Prête à tout est présenté avec deux options : un mixage 5.1 et une piste annoncée comme stéréo mais qui sonne finalement comme un simple mono, classique et assez sage. L'ensemble reste bien équilibré, sans traces d'usure marquées ou dégradations ponctuelles. On se reportera aisément sur le mixage 5.1 bien plus convaincant et spatialisé, lui, qui bénéficie d'un rendu précis et plus subtil. Entièrement nettoyé, sans souffle, sifflantes ou distorsion quelconque, ce mixage 5.1 reste efficace sans en faire des tonnes, conforme à l'ambiance du film. La version française mono ressemble presque trait pour trait à la VO (soi-disant "stéréo"), c'est à dire propre et claire, très correcte même, avec sans doute un léger renforcement dans les basses fréquences. On notera également la qualité du doublage, une fois n'est pas coutume...

Suppléments


Prête à tout par David Mikanowski (20 min - 1080i)
Un supplément efficace, simple et très complet, qui fait l'effort d'apporter de très nombreuses précisions sur la production du film. David Mikanowski, journaliste au Point pop, resitue le film dans la carrière du réalisateur Gus Van Sant, "pur produit de la contre-culture" dont Prête à tout sera "un virage important" dans sa carrière, l'occasion de faire ses preuves dans un cinéma plus grand public. Il revient sur les faits réels qui ont librement inspiré le roman puis le film (ce fut aussi le premier procès intégralement diffusé à la télévision américaine), évoque la participation du scénariste et "dialoguiste génial" Buck Henry, ou le clin d'oeil à Sunset Boulevard. Mikanowski présente en détail le très bon casting du film, notamment Nicole Kidman qui s'est battue pour ce "vrai rôle de composition" et allait sortir de l'ombre de son mari Tom Cruise, Dan Hedaya ("l'une des plus belles gueules des années 80 et 90") ou les "deux grandes révélations" Joachim Phoenix et Casey Affleck, qui transmettra au réalisateur le scénario de Will Hunting co-signé... par son frère Ben.


Sur le tournage (5 min - SD - 4/3 - VOSTF)
Images du tournage sans commentaire, les acteurs attendent, la technique se prépare...

Bande-annonce originale (2 min 17 - SD - 4/3 - VOSTF)

On trouve également les bandes-annonces (VOSTF) de films sortis fin 2020 chez l'éditeur : Last Seduction (1 min 59 - 1080i), Le Journal (3 min 02 - SD), Docteur Patch (2 min 27 - SD - 4/3), Contre-jour (2 min 46 - SD), Lorenzo (2 min 40 - SD upscalé en 1080i).

...et bien sûr la traditionnelle jaquette réversible reprenant l'affiche originale !


En savoir plus

Taille du Disque : 33 427 244 897 bytes
Taille du Film : 28 179 130 368 bytes
Durée : 1:46:23.126
Total Bitrate: 35,32 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 28,02 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 28022 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1564 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1624 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1864 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Subtitle: French / 0,239 kbps
Subtitle: French / 34,980 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 22 décembre 2020