Menu
Test blu-ray

Peggy Sue s'est mariée

BLU-RAY - Région B
Carlotta Films
Parution : 17 / 2 / 2021

Image

Peggy Sue s'est mariée était disponible en DVD en France depuis une vingtaine d'années, Carlotta semble être le premier éditeur à s'intéresser à une édition HD depuis le Blu-ray paru aux Etats-Unis en 2013 (chez Image Entertainment). Les deux Blu-ray sont de qualité identique, avec un master malheureusement un peu daté techniquement. La qualité est loin d'être déshonorante mais le rendu apparaît assez doux, parfois épais, avec un niveau de détail assez limité. C'est le seul bémol important d'une copie relativement stable et immaculée, aux contrastes équilibrés, et qui, malgré des dérives magenta parfois insistantes, bénéficie d'une colorimétrie assez soignée, pastel et lumineuse, bien mieux saturée qu'en DVD.

comparatif DVD Sony (2001) vs. Blu-ray Carlotta (2021) : 1 2 3 4 5 6 7

Son

En version originale, Peggy Sue s'est mariée est proposé dans son mono d'origine, au rendu classique et un peu sage, mais qui bénéficie de dialogues clairs et d'un équilibre satisfaisant avec les ambiances. On pourra aussi choisir le nouveau mixage 5.1 qui ne révolutionne pas le visionnage mais apporte cependant un peu plus de détails. On regrettera plutôt la spatialisation limitée et assez frontale, en cela assez proche de l'esprit de la version mono, mais en se réjouissant de la légère amélioration pour les passages musicaux qui gagnent en efficacité. La version française d'époque (également en mono) est à peu près équivalente à la piste anglaise, les voix étant seulement un peu plus claires et davantage mises en avant.

Suppléments


Réparer le présent (24 min - 1080p)
Jean-Baptiste Thoret s'est imposé en quelques années comme l'un des indispensables passeurs français de la cinéphilie. Directeur de la très belle collection Make my Day ! chez StudioCanal, il reprend ici son habit de critique. Les aficionados connaissent depuis longtemps son érudition, elle fait mouche une fois de plus avec cette analyse très complète d'un Coppola mésestimé, alors sur la touche, qui poursuivait sa "plongée vers une Amérique disparue et chérie". Jean-Baptiste Thoret dissèque habilement cette comédie du remariage, notant le regard qui transforme l'ordinaire en exceptionnel, les jeux entre les temporalités ou la lecture existentielle d'une héroïne qui renoue avec son présent. On retiendra surtout la façon dont l'historien resitue le film dans la vague nostalgique du cinéma américain des années 80. Thoret propose la subtile relecture politique d'une époque où la nation cherchait à retrouver des valeurs, bien aidée par Hollywood qui participait à sa manière à la marche triomphale et conquérante d'une Amérique en recherche de nouveaux "blasons mythologiques", et qui se tournait vers "l'image d'un monde parfait que l'ère Reagan voulait réactiver". Jean-Baptiste Thoret montre comment Peggy Sue s'est mariée a épousé cet élan en montrant un temps de l'innocence et les années tranquilles qui ont précédé le chaos du Vietnam ou les houleuses années 70. Passionnant.

Bande-annonce (2 min 12 - 1080p - VOSTF)

Notez que Peggy Sue s'est mariée est également proposé en Edition Prestige limitée, avec quelques goodies en plus (le fac-similé du dossier de presse français d'époque, un jeu de 5 photos et l'affiche du film).

En savoir plus

Taille du Disque : 34 428 474 948 bytes
Taille du Film : 29 122 729 536 bytes
Durée : 1:43:08.015
Total Bitrate: 37,65 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 30,00 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 30008 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3479 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1091 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 935 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 33,706 kbps
Subtitle: French / 0,155 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 1 avril 2021

Partenariat