Menu
Test blu-ray

Le Voyou

BLU-RAY - Région B
Metropolitan Vidéo
Parution : 10 / 3 / 2022

Image

Suite des rééditions des films de Claude Lelouch par Metropolitan Vidéo avec, pour la première fois en Blu-ray, Le Voyou, son premier film policier, qui a bénéficié d'une très solide restauration 4K aux laboratoires Eclair, à partir du négatif original. Nous ferons simple et court : grande précision des images, des détails et des textures ; cadres stabilisés et profondément nettoyés des traces du temps ; contrastes assez équilibrés et en tout cas conformes à ceux d'une projection en salle (les noirs de quelques plans sombres conservent un léger aspect laiteux) ; mais surtout respect scrupuleux du cachet photochimique d'origine, avec un beau grain fin et abondant, idéalement géré par l'encodage, couplé à un étalonnage des couleurs très argentique et naturel, fidèle, et sans dérives modernisées ou inappropriées. Une jolie réussite dans la restitution au plus près des conditions de visionnage d'époque, et sans doute en mieux puisqu'elles sont ici tout simplement optimales. N'oublions pas l'énorme avancée que ce Blu-ray constitue aujourd'hui par rapport aux deux précédentes éditions du film, en DVD, qui proposaient le même ancien master.

DVD Filmedia (2014) vs. Blu-ray Metropolitan Vidéo : 1 2 3 4 5 6

DVD Cdiscount (2009) vs. Blu-ray Metropolitan Vidéo1 2 3 4 5 6 7 8

Son

Restaurée par L.E. Diapason, la bande-son se montre là aussi très fidèle au mixage d'origine, restitué avec ses faiblesses (spectre limité d'époque) mais aussi ses qualités : une belle précision, du détail et un bon équilibre entre les parties post-synchronisées, les prises directes et les ambiances. Les voix sont d'une grande clarté, l'ensemble a été bien nettoyé, il ne subsiste aucun désagrément spécifique, pas de saturation ou de souffle intempestif.

Suppléments

Côté supplément, c'est malheureusement toujours le minimum syndical. Point de featurette d'époque, comme pour certains autres titres déjà parus chez Metropolitan Vidéo, mais une simple bande-annonce restaurée (2 min 47 s - HD), ce qui n'est déjà pas si mal... On aurait pourtant aimé y trouver des entretiens avec le réalisateur ou ses courts métrages Turquie et C'était un rendez-vous, présents sur les DVD de 2009 et 2014.

En savoir plus

Taille du Disque : 37 067 794 935 bytes
Taille du Film : 36 030 468 096 bytes
Durée : 2:00:11.000
Total Bitrate: 39,97 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 36,76 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 36767 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1295 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 29,818 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 22 mars 2022