Menu
Test blu-ray

Le Président

BLU-RAY - Région B
Europacorp
Parution : 13 / 11 / 2013

Image

Fin 2013, pour le bonheur de ses admirateurs, plusieurs films réalisés par Henri Verneuil ont fait l'objet d'une restauration principalement destinée à confectionner des éditions vidéo collector en DVD et Blu-ray : Le Président, Un singe en hiver, Mélodie en sous-sol (chez EuropaCorp) et Le Clan des Siciliens (chez 20th Century Fox). Le résultat en terme de rendu technique s'est avéré plutôt inégal dans l'ensemble, voire même parfois très décevant pour le troisième film. Pour l'oeuvre qui nous concerne ici, Le Président, il s'agit heureusement d'une très bonne surprise. En fait, on n'avait jamais eu l'occasion de voir ce film avec un tel confort de visionnage ! La propreté du master, respectueux du format 1.66, est impressionnante et le cadre présente une stabilité exemplaire. La palette des gris est somptueuse avec des contrastes très satisfaisants qui offrent des noirs (presque) bien noirs et surtout détaillés, et la luminosité d'ensemble à couper le souffle (elle est parfois trop poussée, c'est d'ailleurs le défaut principal de cette nouvelle collection, mais ici cela reste léger). Le piqué de l'image est une franche réussite, faisant apparaître le détail du grain de peau, des matières et des textures ; quant au respect du grain cinéma, il est heureusement présent même si l'on sent qu'un effet de lissage a été appliqué mais de façon assez discrète. Enfin, la compression AVC est parfaitement gérée, malgré la présence de rares scènes plus granuleuses que d'autres. En résumé, à part le problème classique de la gestion des fondus enchaînés et la présence de deux séquences moins flamboyantes (en particulier la dernière du film), l'image du Président se révèle un régal pour les yeux.

Son

La bande-son du film a, elle aussi, été restaurée et se voit proposée sur ce Blu-ray sous la forme d'une excellente piste DTS-HD Master Audio. Bien nettoyée, sans aucun souffle ni saturation excessive, cette piste sonore offre des dialogues parfaitement clairs et séduisants à l'oreille - ce qui, pour un tel film, s'avère essentiel. La musique de Maurice Jarre profite également de cette cure de jouvence, de même que les ambiances, bien présentes et très bien intégrées au mixage final. Bref, le confort d'écoute se révèle très appréciable. Enfin, bonne nouvelle pour les cinéphiles sourds ou malentendants, des sous-titres adaptés leur sont destinés.

Suppléments

Cette édition Blu-ray se présente sous la forme d'un digibook (un peu fragile mais possédant néanmoins un certain cachet) qui contient un livret de 15 pages illustré. Celui-ci délivre quelques brèves informations (qui font souvent doublon avec le documentaire proposé sur le disque) concernant le protagoniste du film, à la fois inspiré de grande figures politiques et totalement réinventé, le travail d'écriture de Verneuil et Audiard et le démarquage par rapport au livre de Georges Simenon (comme le rajeunissement des personnages), les liens avec l'actualité du début des années 1960, l'investissement de Jean Gabin et les difficultés qu'il rencontrait parfois avec les longues tirade d'Audiard, la réception du film à sa sortie qui se fit étriller par la presse mais qui remporta un succès populaire. Le livret propose enfin les filmographies sélectives de Jean Gabin, Bernard Blier et Henri Verneuil.

Gabin président (25 min 40 - 16/9 - DTS-HD MA mono 2.0 - 2013 - HD)
Ce documentaire réalisé et monté par Jérôme Wybon - journaliste de cinéma et l'un des tout meilleurs réalisateurs français de suppléments (spécialement pour les films de patrimoine) destinés au marché vidéo - se propose de donner un aperçu du tournage du Président à travers la performance et l'investissement de son comédien principal. A travers des entretiens récents avec l'assistant réalisateur Michel Wyn et le journaliste Philippe Lombard (également auteur de l'ouvrage Les Grandes gueules du cinéma) et quelques courtes interviews d'archives recueillant les témoignages du producteur Jacques Bar, d'Henri Verneuil, de Michel Audiard et de Jean Gabin, Gabin président livre de nombreuses et diverses informations sur un temps relativement court (moins de 26 minutes).

On y traitre de la genèse du film, des choix bien définis de Gabin concernant sa carrière et son implication dans la production (il a fait venir son équipe habituelle et a même amené Bernard Blier sur le projet), des méthodes de travail de l'acteur (par exemple l'importance du costume et des décors dans sa préparation), de son intérêt pour la noblesse et la grandeur de son personnage de président du Conseil, de la force de caractère de Verneuil - forcément un peu isolé - et de son talent comme directeur d'acteurs, de la logistique du tournage en studio et de l'aspect parfaitement huilé d'une telle production, ou encore bien sûr de la qualité époustouflante des dialogues ciselés par Michel Audiard. Quelques anecdotes nous sont également contées, par exemple concernant le célèbre discours du président adressé à la Chambre des Députés dans un décor reconstruit presque à l'identique (et pour lequel une scène dut être tournée 54 fois !). La réalisation du documentaire s'avère très fluide, les extraits bien choisis pour illustrer un propos précis (on est très loin du "remplissage" trop souvent utilisé - hélas - pour gonfler artificiellement la durée d'un supplément de ce type), et l'on nous propose à l'occasion quelques superbes photos de tournage. Au vu de tout ce qui nous est raconté, le seul regret et la seule frustration sont de ne pas pouvoir profiter de plus de témoignages provenant de professionnels ayant travaillé sur ce film, mais Le Président a déjà près de 55 ans d'âge...


Film-annonce (4 min - 16/9 - DTS mono 2.0 - 2013 - HD)
De qualité correcte malgré quelques taches diverses et points blancs, elle est assez longue et un poil solennelle, donnant sa priorité aux dialogues percutants de Michel Audiard.

Par Ronny Chester - le 30 mai 2014