Menu
Test blu-ray

Le Monstre de Londres

BLU-RAY - Région A, B, C
Elephant Films
Parution : 27 / 4 / 2016

Image

Continuons de saluer l'effort éditorial d'Elephant qui poursuit, avec cette salve "loup-garou", l'exploitation du catalogue Universal en présentant ce film pour la première fois au monde en Blu-ray. Le Monstre de Londres est une oeuvre méconnue, moins célébrée que la future saga avec Lon Chaney Jr. Le film est ancien mais pourtant, bonne surprise, les conditions de visionnage sont très bonnes. Le scan a beau avoir été effectué il y a déjà quelques années (on le remarque au niveau de détail, légèrement améliorable), il s'est appuyé sur des éléments chimiques en excellent état. Ainsi, la copie est très propre (à quelques rares rayures verticales ou poussières près), le cadre est très stable (avec de la même façon quelques très rares plans tremblotants), les contrastes sont assez bien équilibrés et l'on ne note pratiquement aucune pulsation de luminosité. La qualité de la définition est plutôt convaincante et le grain a été bien respecté, soutenu par un taux de compression solide (ce qui n'était pas toujours le cas dernièrement chez l'éditeur). Bref pour un film de 1935, cette restauration est vraiment réussie.

Son

Compte tenu de l'âge du film, la version originale reste très correcte. Le spectre est très réduit, comme c'était le cas à l'époque, avec un aspect général un tout petit peu couvert mais des dialogues clairs, avec quelques légères sifflantes. On relève un léger souffle de fond, présent en permanence mais peu gênant. Bien que le film soit sorti en France, Universal n'a pas pu fournir de matériel d'époque (car sans doute trop endommagé). En guise de version française, Elephant s'est procuré un doublage récent dont la propreté et le rendu cristallin des voix dénotent un peu avec l'ancienneté du film. Un compromis indispensable pour ceux qui voudraient découvrir Le Monstre de Londres en VF.

Suppléments

Le Monstre de Londres est présenté dans un combo DVD et Blu-ray. Les disques sont accompagnés d'un livret de 12 pages, Des loups et des hommes, signé Damien Aubel, rédacteur en chef au magazine Transfuge. Toujours très agréable à lire, avec une plume légère et drôle, Aubel présente ce premier film de loup-garou des studios Universal qui pose les jalons de la future série qui sortira en 1941. Il souligne la dualité d'un scénario "travaillé par la grande énigme morale du christianisme", la cohabitation du Bien et du Mal dans le monde qui nous entoure. Le journaliste a également quelques mots pour She-Wolf of London sorti le même jour en DVD chez Elephant, un "film de monstres sans monstres", sur "la manipulation psychique bien plus que du surnaturel."


En complément du film, Le loup-garou par Jean-Pierre Dionnet (9 min - 1080i) établit une présentation exhaustive, historique, des légendes et croyances autour de la lycanthropie. Peu présent en littérature, le phénomène tient davantage du folklore, ce qui n'a pas empêché le cinéma de s'en emparer. Dionnet égrène les différentes adaptations, plus ou moins connues, avouant sa préférence pour Olivier Reed dans le film de la Hammer.

Le Monstre de Londres par Jean-Pierre Dionnet (10 min - 1080i), qu'il faut impérativement voir après le film (le journaliste dévoilant quelques éléments importants du scénario), est une présentation classique de ce film "aux limites du baroque et du drame mondain" et où sont évoqués certains membres de l'équipe, dont Charles J. Stumar, le talentueux directeur de la photographie, disparu peu après le tournage.

On trouve également les bandes-annonces des collections Cinéma Monster Club et de ces nombreux films Universal édités par Elephant, dont celle du Monstre de Londres (1 min 40 - SD - 4/3). Vous pourrez enfin jeter un oeil à la galerie de photographies d'exploitation (en HD).

En savoir plus

Taille du Disque : 23 729 554 625 bytes
Taille du Film : 20 138 072 064 bytes
Durée : 1:14:59.536
Total Bitrate: 35,80 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 29,97 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 29973 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1804 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1919 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 37,347 kbps
Subtitle: French / 0,412 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 30 mai 2016