Menu
Test blu-ray

Le Jardin des Finzi Contini

BLU-RAY - Région B
M6 Vidéo
Parution : 20 / 10 / 2021

Image

Le jardin des Finzi-Contini a été restauré en 4K par Instituto Luce Cinecittà aux laboratoires Studio Cine de Rome et L’Immagine ritrovata de Bologne. Il en résulte un master vidéo très plaisant, à la définition très soignée. Les éléments d'origine ont été soigneusement nettoyés numériquement. Précisons que le film semble avoir été filtré à la prise de vue, il en résulte des hautes lumières parfois diffuses, une technique assez répandue dans le cinéma italien des années 70 pour illustrer le souvenir associé à la mélancolie. Le blanc est légèrement cassé selon la nature de l'éclairage, extérieur jour ou artificiel en intérieur, il s'agit d'un étalonnage plan par plan assez cohérent avec des carnations au rendu toujours naturel, comme l'attestent les magnifiques gros plans de Dominique Sanda. Le luxuriant jardin est d'un vert saturé plus démonstratif que ne l'était le précédent master utilisé pour le DVD édité en 2008 par M6/SNC, c'est l'objet de notre premier comparatif accessible via les liens ci-dessous:

Comparatif 1 Comparatif 2 Comparatif 3 Comparatif 4 Comparatif 5

L'autre grande gagnante de cette nouvelle présentation est la définition de l'image. Il faut dire que le précédent DVD était gâché par un aliasing très intrusif, couplé à une compression MPEG2 aux pâquerettes. On remarquera également une image au cadrage un peu plus large pour la nouvelle restauration, le DVD semble, lui, avoir été zoomé. L'authoring de ce Blu-ray ne présente pas de problème particulier, l'encodage AVC est propre sans que l'on puisse détecter d'artefact de compression.

Son

Seule la version italienne mono d'origine est proposée ici (il n'y avait pas de version française non plus sur le DVD édité en 2008). Comme l'image, la version originale a été restaurée de manière convaincante. Sachant qu'il s'agit d'une production italienne, le film a probablement été entièrement post-synchronisé. A cet effet, le mixage ne compense pas toujours l'aspect sans relief des dialogues enregistrés en cabine insonorisée. On regrettera également des bas médiums trop discrets. Néanmoins, l'ensemble est tout a fait acceptable. Les sous titres français sont amovibles.

Suppléments

Giorgio Bassani, de l'écrit à l'écran (11 min - HD)
Frédéric Albert Lévy, également auteur de la chronique du film publiée sur Dvdclassik, évoque ici le romancier Giorgio Bassani, auteur du roman adapté au cinéma par De Sica et ses scénaristes Ugo Pirro et Vittorio Bonicelli. Adaptation qui aurait déplu à l'écrivain, nous apprend le journaliste, à cause de certaines libertés prises par le réalisateur avec la narration originelle. Le roman est autobiographique, et cet interview nous renseigne sur les aspects biographiques de la vie de Bassani qui se trouve dans le roman ainsi que ses différentes collaborations dans le cinéma (sans être toujours crédité au générique de ces films), comme le Senso de Luchino Visconti. On appréciera donc dans ce document, le travail de défrichement historique de Frédéric Albert Lévy et un phrasé précis qui rend cette interview agréable à suivre. Attention, si vous n'avez pas vu le film ou lu le roman, la fin nous est quelque peu dévoilée, il faut voir ce supplément après visionnage du film.

Le jardin de Vittorio De Sica (26 min - HD)
Cet entretien commence par un document vidéo d'archive où Vittorio De Sica s'exprime en français à propos de Le jardin des Finzi Contini face à Pierre Tchernia. On peut estimer que cet archive de la télévision française a été tournée peu de temps avant la mort du cinéaste italien. Puis le réalisateur Christophe Gans prend la parole pour nous rappeler les multiples facettes de la carrière du cinéaste, homme de théâtre, chanteur de musical, initiateur du néo-réalisme et acteur-star aussi bien dans le cinéma italien que dans le cinéma hollywoodien. Puis il contextualise Le jardin des Finzi Contini dans le parcours de De Sica, un film de fin de carrière qui devait être réalisé par Valerio Zurlini et que le cinéaste du Voleur de Bicyclette transforma en oeuvre personnelle récompensée par un oscar. Cet entretien est foisonnant d'informations, ce qui ne surprend pas de la part d'un cinéphile passionné comme Christophe Gans.

En savoir plus

Disc Label: LE JARDIN DES FINZI CONTINI
Disc Size: 33,433,458,244 bytes
Protection: AACS
Playlist: 00003.MPLS
Size: 26,944,315,392 bytes
Length: 1:34:53.875
Total Bitrate: 37.86 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34970 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Italian / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz /  1061 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 24.116 kbps

Par Jean-Marc Oudry - le 3 novembre 2021