Menu
Test blu-ray

Le Flic ricanant

BLU-RAY - Région B
Rimini Editions
Parution : 21 / 9 / 2016

Image

Lissé et tremblotant, le logo 20th Century Fox, en début de film, nous a donné des sueurs froides. La suite a malheureusement confirmé les dégâts : le film a été complètement dégrainé, nous laissant une image sans texture avec un niveau de détail limité. Reste une définition correcte mais douce (cela masque les petites erreurs récurrentes de mise au point), une copie assez propre, à quelques rares points blancs et rayures près, et une colorimétrie conforme au rendu des masters anciens (ce qui est le cas ici), avec des visages plutôt rosés. Vous aurez un aperçu du master d'origine dans l'un des suppléments montrant un comparatif avant/après lissage (dernière photo de la galerie d'images ci-contre). Si le matériau de départ n'était pas exempt de défaut, cela reste sans commentaire. Outre la présentation du film en 1080i (c'est-à-dire qu'elle ne respecte pas la vitesse de défilement originale de la pellicule, ici plus rapide), on soulignera également quelques soucis d'encodage avec une compression parfois visible et une posterisation (banding) ponctuelle : des dégradés de couleur et de contraste plus ou moins remarqués dans certaines scènes sombres.

Son

Contrairement à ce qu'indique la jaquette, les pistes audio sont bien en mono d'origine. La version originale est très propre, sans souffle, avec des dialogues clairs et un rendu très simple conforme aux films de l'époque. La version française propose un son un peu moins couvert, là aussi assez propre (quelques rares traces d'usure se font sentir), avec des voix très claires mais parfois proches de la saturation. On savourera surtout le doublage d'époque et les voix qui ont bercé notre jeunesse...

Suppléments

Le paradis suédois selon Maj Sjöwall et Per Wahlöö (22 min - 1080i)
Qui mieux que François Guérif pouvait nous présenter ces maîtres du polar suédois qui, en dix romans, ont dépeint la société suédoise des années 60 et 70 ? Des auteurs dont la réputation n'est plus à faire mais qui restent toutefois plutôt inconnus du grand public. Directeur de la collection Rivages/Noir, Guérif fait ici une passionnante introduction à cette oeuvre qui mêle de manière journalistique intrigue policière et "constat violent, presque militant, contre l'ultra-libéralisme", s'opposant à l'image d'une société parfaite tant vantée à l'époque. Guérif analyse leur style en profondeur (une comédie humaine où "la démonstration naît des personnages"), relevant la parenté avec Georges Simenon (ces chroniques d'un poste de police rappellent le "côté quotidien" des Maigret) et soulignant que cette "réalité suédoise a touché le monde entier". Si cet entretien donne une furieuse envie de se plonger dans les aventures de Martin Beck, on restera en revanche très déçu que Guérif n'ait pas été interrogé sur l'adaptation hollywoodienne du Flic ricanant dont il y avait sans doute beaucoup de choses à dire...

Bande-annonce originale (3 min 35 - SD) malheureusement non sous-titrée.

La restauration (2 min - 1080i) montre un comparatif avant/après dégrainage du master d'origine. En gros, ce qu'il ne fallait surtout pas faire...

En savoir plus

Taille du Disque : 24 629 149 880 bytes
Taille du Film : 21 291 153 408 bytes
Durée : 1:47:17.280
Total Bitrate: 26,46 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 21,89 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 21899 kbps / 1080i / 25 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1404 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1658 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 23,242 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 3 octobre 2016

Partenariat