Menu
Test blu-ray

Le Cave se rebiffe

BLU-RAY - Région B
Gaumont
Parution : 7 / 10 / 2020

Image

Le Cave se rebiffe est aujourd'hui réédité par Gaumont, suite au rachat du catalogue Roissy Films en 2019. Le film de Gilles Grangier a été restauré par Digital Factory en 2K à partir du négatif original, avec des compléments de restauration effectués par Eclair. Le résultat est plutôt agréable à l'oeil : copie stable, images profondément nettoyées, ensemble bien étalonné, avec une gamme de gris relativement nuancée et des noirs très ajustés (voire un tout petit peu trop, parfois). La définition est satisfaisante, assez fine, surtout pour les plans rapprochés, mieux détaillés (la précision des tissus !). On relèvera cependant une chute de netteté très subtile dans les hautes lumières et les gris clairs, qui s'accompagne d'une sorte de filtrage léger qui en estompe les contours. Ce défaut quasi imperceptible se repère surtout dans les scènes en extérieur (le grain devient très épais dans le ciel, le capot de la voiture est un peu diffus) mais il peut également intervenir sur les visages, qui perdent alors en détail, donnant l'impression parfois régulière que le piqué est un peu mou. Rien qui n'entache en tout cas des conditions de visionnage assez satisfaisantes, avec un grain argentique efficace, bien dosé, et une nette amélioration par rapport à la précédente édition du film en DVD.

comparatif DVD Europacorp (2009) vs. Blu-ray Gaumont (2020) : 1 2 3 4 5 6 7

Son

Une bonne bande-son, au spectre assez convaincant : des basses fréquences efficaces, des voix bien présentes, un bon équilibre entre la musique et les ambiances. L'ensemble est nettoyé, sans souffle, sifflantes ou craquements. 

Suppléments

Retour sur le cave (23 min - 1080p)
L'historien Jean-Pierre Bleys et Jean-Jacques Jelot-Blanc, biographe de Jean Gabin, font une présentation classique mais efficace du Cave se rebiffe, "film étalon" d'un "cinéma de répliques" qui va lancer une vague de polars humoristiques à succès (Les Tontons flingueurs sont en approche). Le Cave se rebiffe influencera d'ailleurs les carrières de Gilles Grangier et surtout Gabin, qui ouvre alors une période fructueuse, celle du "pacha du cinéma français". Les deux spécialistes reviennent sur la transformation du roman, désormais orienté vers l'humour, et l'équipe des amis de Jean Gabin dont il s'entoure systématiquement sur ses films. On pense à l'indispensable Michel Audiard dont les "perles rares" lui permettent de "faire son numéro" et de réinventer un personnage, ou de Maurice Biraud dans son "seul vrai grand rôle".

En savoir plus

Taille du Disque : 30 339 891 026 bytes
Taille du Film : 24 490 186 752 bytes
Durée : 1:38:06.291
Total Bitrate: 33,28 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 29,96 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 29969 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1563 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Subtitle: French / 30,394 kbps
Subtitle: English / 29,300 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 23 décembre 2020