Menu

Personnalités

Vittorio Taviani

Vittorio Taviani

Biographie

Cinéphiles passionnés, ayant appris à aimer le cinéma avec les films de Rossellini, les frères Taviani arrivent à la réalisation par la voie du documentaire en collaborant avec l’immense Joris Ivens. Leur premier film seul est Un homme à brûler (1962) dans lequel l’analyse intellectuelle est mise en avant mais soutenue par une tension lyrique qui leur est propre et qu’ils n’abandonneront jamais. Ils s’attacheront ensuite à se prononcer en faveur du concubinage (Les Hors-la-loi du mariage) puis à brosser un tableau sans concession de la situation sociale et politique de leur pays avec Les Subversifs en 1967. Ce seront ensuite les plus connus Sous le signe du scorpion (1969) Saint-Michel avait un coq (1971) et Allonsanfan (1973) qui finissent d’asseoir leur réputation ; un style immédiatement reconnaissable fait d’incongruités assumées et d’un mélange détonant d’intellectualisme et de souffle purement cinématographique. Les Taviani occupent une place vraiment à part au sein du cinéma italien, élaborant, écrivant et tournant leurs films sans qu’on sache quoique ce soit sur la répartition de leurs tâches sur chacun d’eux. Après Le Pré (1979) et La Nuit de San Lorenzo (1982), les frères s’orienteront vers un cinéma plus linéaire, moins militant mais tout aussi passionnant car il ne faut pas oublier que ce sont aussi de formidables conteurs, et leurs plus grandes réussites se nommeront encore Kaos (1984), Good morning Babilonia (1987) sans oublier le magnifique et très sous estimé Fiorile (1993). Après quelques ratés, ils travaillent pour la télévision, notamment avec l'adaptation du superbe roman d’aventure d’Alexandre Dumas, La San Felice.

Films chroniqués sur DVDClassik

Réalisateur :

Scénariste :

En savoir plus

La fiche IMDb
Par Erick Maurel - le 22 février 2004

Informations

Naissance : 20 septembre 1929
Décès : 15 avril 2018
Pays : Italie
Métiers : réalisateur, scénariste

Partenariat