Menu

Actualités - Cinéma

La vie est belle

En période de fêtes de fin d'année, il est de coutume de conseiller régulièrement certains films censés évoquer l'esprit de Noël ou du moins d'apporter une forme de bien-être temporaire qui redonnerait foi en l'humanité l'espace de quelques jours. De toutes les œuvres susceptibles de dispenser de genre de plaisir communîcatif, La Vie est belle de l'indispensable Frank Capra tirera toujours son épingle du jeu. Le distributeur Swashbuckler Films l'a bien compris et profite de l'occasion pour ressortir en salles ce chef-d'œuvre, devenu depuis des décennies pour le public americain le film le plus emblématique de cette parenthèse temporelle enchantée.  Pourtant, il ne faudrait pas en rester à des clichés faciles et lénifiants sur les valeurs positives défendues par Capra dans La Vie est belle. Le cinéaste, au sortir de la Seconde Guerre mondiale et alors qu'il avait réalisé une série de films de propagande rageurs contre l'Allemagne nazie (et aussi - avouons-le - contre le peuple allemand), n'épargne rien de la veulerie et de l'injustice dont peut témoigner très souvent la société des hommes et choisit de privilégier l'intelligence et le cœur d'un individu prêt à accorder sa confiance en l'existence, et ce malgré tous les obstacles qui se dressent continuellement sur sa route. Au contraire d'une fabulette doucereuse et niaise, La Vie est belle est ainsi un acte de foi cinématographique et humaniste qui traverse les âges et continue de nous bouleverser parce qu'il défend le combat nécessaire que tout un chacun doit mener pour se défaire de ses penchants les plus sombres, agressifs et suicidaires. Et puis, quel bonheur tout de même que de ressortir d'une salle de cinéma le sourire aux lèvres et le cœur serré !

DANS LES SALLES

La vie est belle
UN FILM DE Frank Capra  (USA, 1946)

DISTRIBUTEUR : SWASHBUCKLER FILMS
DATE DE SORTIE : 24 DECEMBRE 2014

La Page du distributeur

La Chronique de DVDClasssik


En cette nuit de Noël 1945 dans la petite ville de Bedford Falls, tout le monde prie pour Georges Bailey, éminent habitant de la ville. Dès sa plus tendre enfance, il a toujours été d’une grande aide envers ses concitoyens à travers la société de prêts et construction hérité de son père, laissant ainsi de coté ses rêves d’évasion. Potter, l’homme le plus riche de la ville, a toujours trouvé en la famille Bailey ses principaux rivaux qui ne cessent de semer des embûches sur le chemin qui le mène à son emprise totale sur la ville. En restant inlassablement à Bedford Falls où il rencontra Mary Hatch la mère de ses enfants, Georges Bailey laissa partir les autres à sa place et notamment Harry Bailey, son frère cadet, auréolé en cette veille de Noël de son courage héroïque durant la guerre. C’est par mégarde que l’oncle Billy, égarera ce même jour les 8 000 dollars qu’il devait remettre à la banque au compte de la société, et que Potter ne manquera pas de substituer. Esseulé et désespéré, Georges doit aujourd’hui faire face à une situation financière désastreuse et songe sérieusement à mettre fin à ses jours. Clarence, un ange de seconde classe qui attend l’obtention de ses ailes, descend sur Terre pour lui venir en aide... (Lire la suite)

Par Dvdclassik - le 24 décembre 2014

Actualités