Menu

Actualités - Événements

Festival Lumière 2016 : samedi 15 octobre

L'ÉVÉNEMENT DU JOUR

Le dernier samedi soir, à Lyon, les festivaliers de tous horizons (ceux qui ne rôdent habituellement qu'autour de l'Institut ; ceux qui ne quittent pas Bellecour ; ceux qui osent le tram ou le métro pour s'aventurer dans le Grand Lyon...) se retrouvent à la Halle Tony Garnier pour la traditionnelle nuit thématique, qui les emmène jusqu'à l'aurore...

L'esprit de communion, voire de camaraderie, sera d'autant plus à l'honneur cette année que le thème choisi pour ce marathon filmique est la "bande de potes", ce qui a permis au Festival de concocter une programmation très "culte" et avant tout comique (on aurait bien vu un petit Vincent, François, Paul... et les autres, au milieu de tout ça, pour diversifier un peu le ton). Nul doute que la majeure partie de la Halle saura réciter en choeur les répliques les plus fameuses des Bronzés font du ski, voire de Mes meilleurs copains, projetés en fin de nuit.

Avant les films de Patrice Leconte et de Jean-Marie Poiré, et avant même le dispensable Very Bad Trip, on aura plaisir de débuter la soirée, à 21h, avec l'inoubliable bande des magnifiques kidnappeurs immatures de L'Aventure c'est l'aventure, le film de Claude Lelouch, dont Ronny Chester nous parle aujourd'hui.

Dans un tout autre registre, et pour l'avant-dernier jour du Festival, il est temps d'évoquer ici un autre cinéaste confidentiel, mis à l'honneur à travers trois de ses films: l'Américain Edward L. Cahn, qui n'est aujourd'hui guère connu des spécialistes que pour ses séries B d'invasion extra-terrestre des années 50. Auparavant, il avait pourtant réalisé pour Universal, durant les années 30, des films étonnants et assez radicaux, tant dans leur fond que dans leur forme.

Parmi eux, Law and Order, variation sombre et comique autour du mythe de Wyatt Earp et de la fusillade d'O.K Corral. (déjà présenté au Festival l'an dernier) mais aussi deux films criminels extrêmement pessimistes : Afraid to talk (1932) et Laughter in Hell (1933), ce dernier étant présenté ce jour-même, à 12h à l'Institut Lumière, par Bertrand Tavernier lui-même. 

VOTRE PROGRAMME "CLASSIK" DU JOUR

A l'Institut Lumière à 11h : La Chamade d'Alain Cavalier
Au Cinéma Comoedia à 14h45 : La Vengeance aux deux visages de Marlon Brando
A l'Institut Lumière à 17h : Un homme de trop de Costa-Gavras (en présence du réalisateur)
A l'UGC Astoria à 20h30 : Lettre d'une inconnue  de Max Ophuls
A l'Institut Lumière à 21h45 : Ikarie XB 1 de Jindrich Polák

 

Par Dvdclassik - le 15 octobre 2016

Actualités