Menu
Test dvd

La Vie est un roman

DVD - Région 2
Mk2
Parution : 15 / 1 / 2003

Image

On a affaire à une texture d’image assez terne qui peine à totalement mettre en valeur le travail stylisé sur les couleurs, la photo et la bascule d’ambiance d’un décor à l’autre. L’ensemble reste regardable mais mériterait un écrin plus au goût du jour pour profiter des choix plastiques opérés par le film.

Son

Une bande-son mono efficace et sans défauts dans l’ensemble.

Suppléments

Un passionnant making of (29 min) d’époque dans lequel Alain Resnais explique notamment le projet qu’il avait d’exprimer l’émotion et de faire avancer la narration dans un mélange de langage parlé et chanté sans réellement céder à la comédie musicale. Les collaborateurs devant et derrière la caméra, comme le décorateur Jacques Saulnier ou Pierre Arditti, viennent apporter de judicieux compléments d’information sur la démarche du réalisateur et leur interprétation pour la satisfaire. Un document rare et plein d’images précieuses de Resnais au travail.

Une partie entretien audio contemporain (11 min) datant du 24 octobre 2002 avec Serge Toubiana découpé sur toutes les éditions MK2 des films d’Alain Resnais. Le réalisateur revient avec plus de recul sur la conception du film, notamment la collaboration avec Jean Gruault et la conduite du récit sur un mode d’écriture automatique qui facilite les transitions baroques, pédagogiques ou romanesque de l’ensemble.

Un court extrait d’interview (3 min) de Sabine Azema datant de 1990 axé justement sur l’expérience du tournage de La Vie est un roman, son premier film avec Alain Resnais. Elle revient notamment sur la bienveillance de son partenaire Pierre Arditi et surtout sur la belle entente et la liberté de jeu trouvée au contact d’Alain Resnais. Un peu frustrant par sa brièveté vu que le propos était vraiment intéressant.

Un entretien (16 min) avec le scénariste Jean Gruault et qui fait suite à celui des bonus du DVD de Mon oncle d’Amérique. Le succès de ce dernier motive les retrouvailles avec Resnais sous l’impulsion du producteur Gérard Lebovici, qui les incite à une œuvre plus extravagante que le film précédent. La Vie est un roman est donc une réunion des obsessions de Resnais et Gruault, ce qui donne le résultat final détonant, volontairement sans effort de cohérence et de construction. Gruault se montre riche en anecdotes et informations sur les influences (allant de Shakespeare à Prince Valiant notamment pour les créations d’Enki Bilal) et le processus créatif, notamment la pellicule différente utilisée selon les périodes du récit.

Un entretien avec Sylvette Baudrot (16 min), la scripte fidèle d’Alain Resnais qui s’attarde sur la méthode de travail du réalisateur à la fois d’un point de vue relationnel mais aussi en rapport avec sa propre fonction de scripte. Très intéressant et présentant des éléments plus concrets du film comme sa bible et son minutage.

Un entretien avec Jacques Saulnier (14 min), autre fidèle collaborateur puisque décorateur de Resnais depuis L’Année dernière à Marienbad. Il explique notamment l’accueil tiède du film, notamment vis-à-vis de ses décors volontairement « pas beaux » mais au service de la démarche du film qui ne doivent pas servir le gout personnel du décorateur. Il relate notamment la préparation difficile du projet et le budget limité, expliquant au fil de certaines images la méthode de conception entre décor naturel et matière très artisanale comme l’intégration des dessins d’Enki Bilal.

Quatre bandes-annonces des films de la collection Alain Resnais chez MK2, soit celles de Mon oncle d'Amérique, La Vie est un roman, L'Amour à mort, Mélo et I Want to Go Home. Un bonus certes classique mais qui a son importance puisque la plupart de ces bandes-annonces sont désormais des objets rares qu'on ne retrouve même plus sur Youtube ou Dailymotion.

Par Justin Kwedi - le 13 février 2018

Partenariat