Menu
Test dvd

Young at Heart

DVD - Région 2
Universal
Parution : 8 / 3 / 2004

Image

Pour un film libre de droits, c'est plutôt un DVD qui se situe dans le haut du panier concernant l'image. Cela étant dit et indépendamment de ce fait, le résultat reste très moyen : aucun travail de restauration d'effectué, une définition très médiocre et des couleurs dans l'ensemble plutôt ternes. Certes rien de rédhibitoire à un visionnage correct, d'autant que la compression est discrète, mais voici cependant un film qui mériterait enfin le traitement auquel il aurait droit au vu de sa qualité.

A signaler que le film a été diffusé en salles en 1.85 et que le film est proposé ici en 1.37 ; on se dit qu'il doit très probablement avoir été le format du tournage puisqu'il était très fréquent à cette époque du début du format large d'ajouter des caches en haut et en bas de l'image lors du passage au cinéma. Seulement, en allant voir sur les sites américains pour comparer avec les captures du Blu-ray édité par Olive, il semble évident que l'image du DVD a quand même été rognée sur les bords, voire même sacrément zoomée. Autant dire que ce n'est pas la meilleure des conditions pour découvrir ce beau film ! Si seulement un éditeur français avait le bonne idée de se pencher sur son cas...

Son

Une seule piste sonore est disponible, la version originale avec la possibilité d'activer ou non le sous-titrage, ce dernier étant cependant des sous-titres pour malentendants avec tout ce qui s'y réfère et notamment la description des bruits d'ambiance. Autrement, au niveau sonore, c'est plus que médiocre, bouché, grésillant et sourd. C'est d'autant plus dommageable pour un film qui fait la part belle à la musique et aux chansons. Cela reste néanmoins écoutable. A signaler enfin que les dialogues et les sous-titres ne sont pas forcément aisés à comprendre pour les moins anglophiles d'entre nous : on peut parfaitement comprendre l'ensemble de ce qui se déroule à l'écran mais beaucoup de détails nous échapperont probablement.

Suppléments

Une bande-annonce, une galerie de photos et puis c'est tout ! Un peu léger pour un aussi joli film. Messieurs les éditeurs français, si jamais vous vous trouviez à court d'idées...

Par Erick Maurel - le 2 janvier 2017

Partenariat