Menu
Test dvd

To be or not to be, jeu dangereux

DVD - Région 2
Studio Canal
Parution : 7 / 11 / 2001

Image

Très belle copie cependant non exempte de défauts. Elle aurait méritée une meilleure restauration même si la jaquette nous indique que le film a été restauré en haute définition. En effet, quelques petits points blancs, griffures et autres taches font de furtives apparitions sans que cela ne gêne la vision du film, loin de là. En outre, si la copie manque un peu de contraste au tout début, cela s’arrange par la suite et l’on a affaire à un très beau noir et blanc. Du coté de la compression, mis à part quelques légers fourmillements, il n’y a rien à redire.

Son

Le son mono d’origine est très clair, autant pour les dialogues que pour la musique. La V.F, légèrement "grésillante" par moments, est parfaitement audible mais le doublage est à mon avis assez pénible. Le film est de toute façon à voir en V.O.

Suppléments

Galeries d’affiches et photos

Filmographies : on retrouve celles de Carole Lombard, Jack Benny, Robert Stack et Ernst Lubitsch

Bande-annonces : on a le choix entre une bande annonce avec sous-titrage et une sans (elles sont toutes deux identiques). D’ailleurs, petite anecdote amusante : dans la bande-annonce, l’œuvre de Lubitsch est présentée comme "le film que tout le monde voudra voir" : ce ne fut malheureusement pas le cas, le film ayant été le plus gros échec public de Lubitsch

Regard sur le film par Jean Douchet (17’01) : Ce bonus se présente comme un commentaire audio sur les premières minutes du film. Jean Douchet parle en vrac du rapport homme-femme dans le cinéma de Lubitsch, de la mise en scène "lubitschienne", présente les différents protagonistes en soulignant l’importance des personnages secondaires, revient sur l’accueil du film en son temps. Bref, tout cela est un peu confus et un rien compliqué à suivre mais assez intéressant.

Un dvd d’assez bonne qualité, qui aurait mérité une meilleure restauration mais qui reste le DVD zone 2 de référence par rapport à celui édité par Films sans frontières !

Par Altar Keane - le 18 septembre 2003