Menu
Test dvd

Romance inachevée

DVD - Région 1
Universal Pictures Video
Parution : 4 / 3 / 2003

Image

Si le film est superbe, il n’en est malheureusement pas de même du DVD qui lui sert d’écrin. Ce n’est pas qu’il soit techniquement mauvais, au contraire, la compression est presque invisible et c’est déjà une très bonne chose, mais la copie ayant servi au master a quelques années de vol. Si le résultat n’empêche jamais de pouvoir apprécier convenablement le film, il faut prévenir les plus pointilleux qu’ils auront de quoi se plaindre. Le fabuleux technicolor de William Daniels est vraiment passé et la colorimétrie varie selon les scènes et même parfois à l’intérieur d’une même séquence. En gros, la majorité des scènes a tendance à tirer soit sur le rouge, soit sur le vert mais ça s’arrange un peu au fur et à mesure qu’avance le film. Dès la première scène, on sent que la définition est très fluctuante, certains gros plans étant quasiment flous. Les imperfections ne sont pas absentes non plus de cette copie, les plus nombreuses étant les points bleus ; ceci dit, la copie est relativement propre question artefacts. En résumé, niveau image, c’est vraiment très moyen sans pour autant être scandaleux.

Son

Côté sonore, heureusement pour un film relatant la vie d’un musicien aussi célèbre, ça se tient plutôt bien. Sans atteindre des sommets, le film datant de 50 ans, la bande son est tout à fait correcte, les cuivres rutilants pouvant résonner tout à fait correctement dans un ensemble très clair.

Suppléments

Ayant affaire à un DVD basique avec menu et chapitrage tout ce qu’il y a de plus fixes, les suppléments font aussi partis des abonnés absents. Seule une partie recommandations nous montre sur un même écran trois jaquettes de DVD présentant trois autres ‘biopic’ dont The Benny Goodman Story ou Blue Skies. Rien d’autres à se mettre sous la dent !

Par Erick Maurel - le 12 février 2004