Menu
Test dvd

Quand la poudre parle

DVD - Région 1
Universal Pictures Video
Parution : 6 / 5 / 2003

Image

Pour ce western, un transfert qui n’est pas de toute première jeunesse mais qui se révèle assez beau. Pas exempte de scories mais globalement très propre, la copie bénéficie en outre, et c’est bien le principal, de couleurs souvent très bien rendues et d’une belle luminosité, et ce malgré de nombreuses variations de colorimétrie à l’intérieur d’une même scène et la mouvance de certaines autres séquences. Si celles en intérieur ont un peu trop tendance à tirer sur le rouge, les nombreux extérieurs sont souvent de grande qualité même si un peu granuleux dans les ciels. Les arrières fonds se trouvent être un peu fourmillants mais rien de rédhibitoire, et hormis quelques plans de 5 à 6 secondes complètement flous (4’55 ; 16’45), quelques autres abîmés (14’24), l’ensemble demeure très correct. La définition est en outre, excepté les plans flous dont nous parlions à l’instant, d’un honnête niveau. Bref, du bon boulot qui nous fait regretter que dans cette collection de western Universal, les plus mal lotis soient les films d’Anthony Mann - Je suis un aventurier surtout - alors que des westerns plus insignifiants comme celui-ci ou franchement mauvais comme Night passage bénéficient d’un traitement ô combien supérieur !

Son

Côté son, peu de choses à déplorer non plus. Un mono 2.0 tout à fait correct, clair et précis aussi bien au niveau des voix que de la musique.

Suppléments

En guise de bonus, la traditionnelle bande annonce et une musique sur les menus beaucoup moins désagréable que pour le reste de la collection

Par Erick Maurel - le 1 mars 2004

Partenariat