Menu
Test dvd

Marathon Man

DVD - Région 1
Paramount
Parution : 28 / 8 / 2001

Image

Le master n’est pas issu d’une copie restaurée, on ne s’étonnera donc pas de trouver ça et là quelques tâches. Mais globalement, la définition est bonne et la tenue des couleurs plus qu’agréable. Aucun défaut de compression n’a été relevé. Une image qui surprendra tous ceux qui ont découvert le film lors de ses diffusions télévisées dans des copies délavées.

Son

Paramount nous propose un mono d’origine tout à fait efficace, clair et intelligible, bref recommandé. Un remix en Dolby 5.1 figure également au menu, mais se distingue essentiellement par une ouverture un peu plus grande lors des passages comprenant de la musique, bref une piste assez inutile. L’éditeur propose également un doublage français d’époque en mono un peu étouffé.

Suppléments

- The Magic of Hollywood… is the Magic of People - 21 mn : dans cette longue featurette d’époque, Robert Evans nous vend son film point par point, en mettant en avant le travail des acteurs. Ce document présente néanmoins quelques séquences de tournage, et se termine par la cérémonie organisée pour le dernier jour de tournage de Laurence Olivier. Ce film est malheureusement en assez mauvais état.

- Going the Distance : Remembering Marathon Man - 29 mn : bien plus intéressant est ce documentaire de 2001 comprenant des inteviews de Robert Evans, William Goldman, Dustin Hoffman, Marthe Keller et Roy Scheider. Pour l’essentiel, ils dissertent de leurs rapports de travail avec Laurence Olivier, donné pour mourrant au moment du tournage. Les anecdotes sont nombreuses, et certaines vérités rétablies. Le montage est aussi évoqué - on parle ainsi d’une séquence de vengeance de Roy Scheider, coupée au montage à la suite des réactions lors des projections tests. Le document mentionne enfin le travail non-crédité de Robert Towne sur la conclusion, travail que William Goldman semble encore aujourd’hui avoir du mal à accepter.

- Theatrical trailer : bande-annonce d’époque, en assez mauvais état.

- Rehearsal footage - 21 mn : extraits de répétions des acteurs, qui se livrent à l’improvisation, offrant des versions allongées de scènes connues. Des commentaires contemporains de Roy Scheider et Marthe Keller viennent éclairer ces séquences. Passionnant pour quiconque s’intéresse au travail de l’acteur.

A part la bande-annonce, tous ces suppléments sont - mal - sous-titrés en français.

Par Franck Suzanne - le 28 janvier 2005

Partenariat