Menu
Test dvd

Maîtresse

DVD - Région 2
Carlotta
Parution : - / - / -

Image

la copie proposée ne présente pratiquement aucun défaut, les couleurs sont éclatantes, l'encodage est discret, en résumé c'est une fois encore du bon travail en provenance de Carlotta.

Son

le film est présenté dans son mono d'origine, claire et sans défauts notables.

Suppléments

Entretien avec Barbet Schroeder par Jean Douchet – 18 mn : dans cette deuxième partie de l’interview qu’il accorde à Jean Douchet, Barbet Schroeder revient sur l’origine du projet Maîtresse, en l’occurrence sa rencontre avec une ancienne dominatrice qui tenait un salon fort prisé. Il justifie le choix de Bulle Ogier par une volonté de casser l’image fantaisiste que l’on donnait de ce genre de personnage. Il regrette enfin que la sortie d’Histoire d’O quelques semaines auparavant ait confisqué le débat que son film aurait dû générer.

Maîtresse Sans Dessus Dessous – 16 mn 33 : Jean Streff, auteur de Masochisme au Cinéma et de Traité du Masochisme, commence par replacer Maîtresse dans son contexte, à savoir qu’il s’agît sans doute du premier film à montrer le plaisir de l’humiliation du côté masculin – par conséquent le contraire d’Histoire d’O. Il en dégage ensuite l’intérêt : Maîtresse est la représentation précise d’une nouvelle forme de sexualité qui depuis a tendance à se démocratiser – il souligne par ailleurs qu’elle est aujourd’hui beaucoup plus facile d’accès, ne serait-ce que par Internet. Il n’omet pas non plus de distinguer le sado-masochisme du sadisme pur, qui nécessite une victime non consentante au contraire du SM.

Une Femme et son Double – 13 mn 17 : Catherine Robbe-Grillet nous parle de son alias, la dominatrice Jeanne de Berg. Elle nous parle des ressemblances et différances entre son activité – non professionnelle, elle le rappelle souvent – et celle du personnage d’Ariane. Elle narre également quelques anecdotes sur des demandes particulières qui lui ont été faites. Elle conclut en expliquant qu’à son avis la caméra est impuissante à transmettre le sens véritable d’une cérémonie sado-masochiste.

Bande-annonce - 2 mn 40 : bande-annonce d’époque, en assez bon état, dont un bon tiers est une reprise de critiques élogieuses.

Test du Zone 2 : Franck Suzanne

Par John Constantine - le 28 août 2006