Menu
Test dvd

Les Guerriers de la nuit

DVD - Région 1
Paramount
Parution : 4 / 10 / 2005

Image

Une copie sans défauts, une très belle restitution des couleurs en dépit de certains rouges ayant tendance à baver, problème régulier du NTSC, une définition satisfaisante, pas de soucis du côté de la compression, bref, une image on ne peut plus satisfaisante qui n’oublie pas de nous offrir un grain cinéma tout à fait agréable.

Son

Le mono d’origine n’a rien perdu de son efficacité, belle présence musicale, dialogues intelligibles, c’est la piste à privilégier. Le remix 5.1 n’apporte pas grand-chose si ce n’est une spatialisation quelque peu artificielle. Les nostalgiques de la 5 se tourneront sans doute vers la médiocre VF, faiblarde et étouffée.

Suppléments

- Introduction by Walter Hill - 1 mn 18 : Après avoir confié qu’il n’apprécie guère les remontages, Walter Hill explique que la version des Guerriers de la Nuit présentée ici représente sa vision du film car elle explicite les origines de film à la fois issu des mythes grecs et des comic books. Ne vous attendez donc pas à une version longue, les nouveautés de ce Director’s Cut consistent en l’ajout d’un court prologue dessiné évoquant l’histoire du groupe de combattants spartiates ayant inspiré le film, et surtout en une modification profonde du montage, puisque de nombreuses transitions se font au moyens de zooms sur une page de comic book où les plans deviennent des cases dessinées - le lien avec avec Les Rues de Feu est dès lors plus évident. Ainsi, ce qui était sous-jacent dans la version d’origine est ici largement souligné. Mais Walter Hill nous accorde le droit de préférer le premier montage - merci, Walter.

- The Warriors : the Begining - 14 mn : Walter Hill, Frank Marshall, Lawrence Gordon, quelques acteurs et la costumière Bobbie Mannix évoquent la genèse d’un projet né de la découverte d’un livre sans couverture dans une librairie d’occasion, le processus du casting, consistant pour l’essentiel à recruter de jeunes comédiens new-yorkais inconnus, ainsi que le début du tournage.

- The Warriors : Battleground - 15 mn 24: Cette partie se concentre sur les difficultés du tournage nocturne, et donne essentiellement la parole à l’équipe technique, qui raconte entre autre comment les difficultés d’éclairage dans le métro ont été contournées, et comment la réalité du tournage a entraîné des modifications du script, en particulier en ce qui concerne le personnage de Swan.

- The Warriors : the Way Home - 18 mn 07: Vous vous en doutiez, mais c’est confirmé : les maquillages des Baseball Furies sont bien directement inspirés par le groupe Kiss ! Encore de nombreuses anecdotes dans ce module, où l’on découvre que les acteurs interprétant les Warriors devaient retirer leurs uniformes durant la pause déjeuner afin de ne pas provoque le gang de Coney Island.

- The Warriors : the Phenomenon - 15 mn 22 : Cette partie revient pour l’essentiel sur la post-production du film, qui fut rapidement monté afin de sortir avant Les Seigneurs de Philip Kaufman, autre film de gangs. On apprend qu’une scène d’ouverture diurne avait été tournée avant d’être remplacée par l’ouverture morcelée que l’on connaît - des extraits en sont présentés. Enfin, les différents protagonistes relatent la sortie du film, qui remporta un grand succès jusqu’à ce que le studio, effrayé par les rumeurs de rixes dans les salles, ne retire le film de l’affiche. Ce qui ne l’empêcha pas de devenir une œuvre culte. On l’aura compris, il ne s’agit en fait que d’un unique documentaire divisé afin d’allonger la liste des bonus sur la jaquette. Néanmoins, il reste une source d’informations très intéressante – Laurent Bouzereau n’est jamais aussi bon que lorsqu’il travaille sur un film ancien.

- Original Theatrical Trailer - 2 mn : Dans un état passable, cette bande-annonce présente les principaux gangs et dévoile l’argument du film. Le tout sonorisé par la bande originale du Convoi de la Peur composée par Tangerine Dream. Quelle belle époque…

Curiosité : parmi les bandes-annonce présentées en début de programme se trouve un spot pour le jeu vidéo The Warriors conçu pour la Playstation 2 et la X-Box. Juste retour des choses quand on pense au nombre de jeux qui se sont plus que largement inspirés du film de Walter Hill.

Pour résumer, les nombreux amateurs des Guerriers de la Nuit se procureront sans doute cette nouvelle édition, mais regarderont sans doute à deux fois avant de revendre leur ancien exemplaire, tant on peut penser que les ajouts, non content de ne rien apporter au film, sont d'un goût esthétique douteux.

A l’exception de la bande annonce, tous ces suppléments sont sous-titrables en français.

Par Franck Suzanne - le 23 mars 2005

Partenariat