Menu
Test dvd

Les Croix de bois

DVD - Région 2
Pathé
Parution : 12 / 11 / 2014

Image

Comme pour Les Misérables, la restauration 4K a été réalisée par les équipes de l'Immagine Ritrovata à Bologne. A sa sortie, deux versions du film ont été diffusées, montées à partir d’un négatif A et d’un négatif B - certains plans émanaient de prises de vues différentes, parfois enregistrées par une seconde caméra. Le négatif A était le « premier négatif », celui de référence, conçu pour la sortie nationale. Mais c'est une version issue du négatif B, la version internationale, qui a été la plus diffusée et connue à ce jour. Il était donc important de connaître le contenu de la version A. Une copie a été heureusement retrouvée aux Archives de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA). C'est celle qui a servi, entre autres, de référence pour cette reconstruction avec un marron d’époque incomplet. La restauration a nécessité 600 heures de travail consacrées à la réparation des éléments visuels, et 120 heures à la restauration des éléments sonores.

Le résultat est une très grande stabilité de l'image, bien piquée, qui amène à douter de l'année de réalisation du film, 1931. Les étalonneurs ont eu le souci de reproduire le rendu particulier du cinéma français de l'époque, une image peu contrastée et lumineuse. La copie très uniforme, malgré des éléments disparates, est d'une propreté exceptionnelle. Le grain important et la texture sont inéluctables et conformes au matériel d'origine. Un travail exigeant pour un film réalisé par un réalisateur à la réputation modeste. Il n'a jamais été possible de voir ce film sur un tel support. La restauration a franchi une nouvelle étape.

Son

La restauration est fidèle à l’enregistrement original, en reproduisant la tonalité de l'époque. Ceci inclut un peu de souffle et des dialogues quelquefois inaudibles pour une oreille distraite, mais là encore n'est-ce pas inéluctable ? Le tout est suffisamment dynamique et équilibré.

Suppléments

Ce digibook double DVD offre une approche complète du film. Celui-ci est d'abord accompagné de la bande-annonce de la ressortie.

Un second DVD est consacré à une belle série de supplémentsLe premier est une intéressante rencontre de 31 minutes entre le célèbre historien Marc Ferro et Laurent Veray, historien du cinéma et spécialiste des films sur la Guerre 14-18. L'échange est riche et pertinent, il offre une lecture du film à travers des regards d'historiens, mais aussi de spectateurs sensibles, sachant faire partager leur engouement pour le film.

Le deuxième supplément, la restauration, retrace en 23 minutes, et dans le détail, tout le travail de restauration réalisé par les équipes de l'Immagine Ritrovata à Bologne

Une troisième entrée est consacré entièrement au son : Les Croix de Bois, une aventure sonore. En 11 minutes l'universitaire Martin Barnier (Université Lumière Lyon 2) donne les clés pour comprendre l'importance historique du film, avec son utilisation très élaborée du son, sur le plan technique et formel. Un petit bonus très précieux.

Le DVD propose aussi des archives - des interviews de Raymond Bernard et Roland Dorgelès (11 min et 5 min) - ainsi que des Actualités Pathéle cinéma au service de la paix et présentation du film à Genève en 1933 (2 min 25 au total)D'un intérêt moindre quant à l'appréciation du film, ces bonus ont surtout valeur de témoignage.

Viennent ensuite deux documentaires, La Guerre d’André (24 min) et Les Dessous de Barrère (11 min), indirectement rattachés aux Croix de bois, retracent en plusieurs modules les parcours du photographe André Schnellbach, appartenant comme Dorgelès au 39e Régiment d'infanterie, et d’Adrien Barrère, le célèbre affichiste de la belle époque, qui croqua la Grande Guerre.

On trouve enfin une galerie photos.

Les DVD sont accompagnés d'un livret de 44 pages contenant les mémoires du cinéaste, des lettres de Roland Dorgelès à Raymond Bernard, une analyse des différentes versions du scénario et le texte de Laurent Véray : Filmer la guerre à hauteur d’hommes

En savoir plus

Une édition exclusive disponible à la FNAC est également proposée avec un troisième DVD comprenant quatre courts métrages muets issus des archives Pathé. Ces quatre films tournés en 1915 et 1916 ont pour cadre la Première Guerre mondiale et sont des fictions de propagande. Joliment restaurés en HD par Digimage, nous aurions aimé les découvrir en Blu-ray.

Le Passeur de l'Yser (1915 - 40 min)

Les Petits soldats de plomb (1916 - 15 min)

Pour le pays (1915 - 50 min)

Noël de guerre (1916 - 18 min)

Ce DVD propose également quelques suppléments :

La renaissance du muet (11 min)
Document sur la restauration des quatre courts métrages chez Digimage.


La Vie à l’arrière (4 min)
Interview d'Annette Becker, historienne, professeur des universités.

Les Enfants et la guerre (5 min)
Interview de Manon Pignot, 
Maître de conférences en histoire contemporaine.

Guerre, cinéma et patriotisme (5 min)
Interview de Clément Puget.


 

Par Franck Viale - le 11 novembre 2014

Partenariat