Menu
Test dvd

Les Bronzés

DVD - Région 2
Studio Canal
Parution : 25 / 6 / 2002

Image

Voilà une image qui vous fera oublier votre VHS enregistrée sur Antenne 2 et usée à force de soirées Pépito-Banga : à l’exception de quelques infimes points blancs, le master est immaculé, les couleurs brillantes, la définition précise… à tel point que les limites techniques du film, en particulier tous les problèmes liés à l’éclairage, sont plus visibles que jamais. La compression est correcte, néanmoins on note des fourmillements dans les séquences sombres et des mouvances dans les arrière-plans.

Son

De toute façon, vous allez réciter les dialogues par cœur en le revoyant, le son n’est donc pas forcément d’une importance capitale. Néanmoins, ce mono d’origine est correct, sans souffle, même si quelques dialogues sont un peu étouffés. Pour les plus déviants, l’éditeur propose également une version anglaise, qui vous permettra de constater qu’il n’y a pas que les doubleurs de « Ken le Survivant » qui brodent allègrement sur les dialogues d’origine.

Suppléments

Tous les bonus se trouvent sur le deuxième disque.

- Patrice Leconte raconte Les Bronzés - 9 mn 26 : Patrice Leconte se remémore brièvement sa rencontre avec la troupe du Splendid, qui lui fit confiance alors qu’il n’avait signé qu’un unique long-métrage, qui plus est un échec. Il revient sur le travail d’adaptation et les conditions de tournage, et ne cache pas ses regrets concernant l’aspect formel du film.

- Les Dessous des Bronzés - 24 mn 36 : Interviews croisées de Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel, Yves Rousset-Rouard, Patrice Leconte, Guy Laporte, Martin Lamotte, Michel Creton, Luis Rego et Bruno Moynot. Tous racontent les origines du film et les conditions de son tournage, un récit émaillé de nombreuses anecdotes – le saviez-vous ? Les algues utilisées par Jean-Claude Dusse pour masquer sa nudité sont venues directement de France protégées par de la glace, car elles sont totalement absentes des plages de Côte d’Ivoire. Un documentaire drôle et agréable, dommage que la postérité du film ne soit qu’effleurée.

- Archives :

- Filmographies : filmographies déroulantes de Josiane Balasko, Christian Clavier, Martin Lamotte, Michel Creton, Bruno Moynot, Thierry Lhermitte, Luis Rego, Dominique Lavanant, Gérard Jugnot, Michel Blanc, Marie-Anne Chazel et Patrice Leconte.

- Galerie Photos : 18 photographies de plateau en couleurs.

- Publicités ! - 3 mn 41 : une série de fausses publicités pour la lessive Defectra 73, les matelas Fucky, les suppositoires Bismugripol, les coquilles pour Judoka, la cuisson du porc, ainsi que sur une façon très particulière d’économiser l’énergie sur les chantiers. Ces images sont dans un état assez désastreux, mais la rareté de ces documents fait qu’elles valent néanmoins le coup d’œil.

- Films Annonces : si le deuxième spot se contente de présenter les comédiens au son du ‘Sea, Sex & Sun’ de Serge Gainsbourg, le premier est en revanche bien plus intéressant, car il prend la forme d’un film promotionnel pour le Club, où GO et GM sont interrogés sur la plage. ‘On dit que le Club, c’est la mort du couple… bon, ben, comme je suis célibataire…’

- Karaoké : Si vous n’avez pas la chance de visionner Les Bronzés en compagnie de la forumeuse Nancy Allen, vous pourrez néanmoins reproduire chez vous vos scènes favorites, au moyen de ce supplément qui, plus qu’un karaoké, reproduit un studio de doublage virtuel. Dommage que les dialogues sur la bande défilante soient difficilement déchiffrables.

Le coffret offre également un livret de 80 pages, richement illustré – il y a même un découpage technique de « mawa shigueri, coup de pied circulaire » - dû à la plume de Laure Gontier, qui nous propose une présentation des personnages et du contexte du tournage, ainsi que des notices biographiques assez complètes du Splendid et de Patrice Leconte.

Par Franck Suzanne - le 16 décembre 2005

Partenariat