Menu
Test dvd

Le Traître du Far-West

DVD - Région 2
Universal Pictures Video
Parution : 26 / 8 / 2003

Image

Film Paramount distribué par Universal, c’est déjà assez étonnant ! Il faut signaler ensuite une musique de générique qui n’est visiblement pas celle d’origine ou en tout cas pas dans cette orchestration "ringardissime" trop éloignée des canons hollywoodiens de l’époque. Qu’est-elle devenue ? Les éditeurs ont-ils voulu donner un côté moderne à ce film de série ? S’il s’avérait que ce soit malgré tout la bonne version, elle donnerait finalement un assez bon aperçu du film. ;-)
Sinon, malgré quelques fourmillements dans les ciels, un constant vacillement de la colorimétrie du début à la fin du film et une certaine instabilité de l’image dans une ou deux scènes, il faut avouer que la photographie chatoyante est bien restituée et très agréable à regarder : grâce à elle, en tant que fanatique du western et malgré tout le mal que j’ai pu dire du film, je n’ai pas passé un moment aussi désagréable que ça (comme quoi il suffit parfois de peu pour contenter un mordu !). La copie est assez propre, les contrastes sont bien gérés, la compression est fort honnête et la définition se révèle excellente. Malheureusement, une police de caractères bien laide est utilisée pour les sous-titres, la même que pour les autres western de cette fournée Universal. Une image dans l’ensemble très correcte, une fois qu’on s’est habitué au vacillement tout de même léger des couleurs.

Son

Oubliez la version française qui a été refaite récemment par des doubleurs qui ne méritent absolument pas d’avoir été payés pour ce travail scandaleux. Enfin, le plus important est quand même la version originale d’assez bonne tenue pour un film de cet acabit même si à deux ou trois reprises les dialogues se font un peu sourds.

Suppléments

Pas le moindre bonus.

Le menu, animé d’assez belle manière par des extraits du film, possède malheureusement en musique de fond un morceau de country certainement trop mauvais pour même être diffusé dans les ascenseurs : au secours ! Nous n’avons pas plus envie de nous attarder sur le chapitrage, animé lui aussi, mais qui n’a pas plus de chance puisque le même air crispant vient l’accompagner.
DVD interdit donc à tout non fêlé de westerns !

Par Erick Maurel - le 18 novembre 2003

Partenariat