Menu
Test dvd

Le Privé

DVD - Région 1
MGM
Parution : 17 / 9 / 2002

Image


Les ptits gars de la M.G.M se sont évertués à respecter le travail du chef-opérateur Vilmos Zsigmond. Le traitement des couleurs a été particulièrement soigné. Quelques légères imperfections à noter sur certaines scènes diurnes, mais rien de bien grave dans l’ensemble. Le format est respecté et il est délicieux de revoir ce bijou dans un aussi bel écrin.

Son

Le son est en mono, un peu moins soigné que l’image (par moment on a l’impression que le son a été ‘gonflé’ sur certaines séquences). Il faut dire qu’Altman n’a pas dû faciliter la tache du mixeur, les ruptures et chevauchements étant fréquents. Mais tout cela donne une tonalité bien spécifique à l’œuvre. Même les dialogues, parfaitement audibles ici, sont musicaux : "Crazzzzzy laaaaady", "It’s okkkkaaayyy with me", "Miiiiissssteeeerrr Maaaaarlowe ! ".

Suppléments

Original que d’inclure 5 spots radios d’époque ! Original mais pas très passionnant il faut l’avouer et ce, au même titre que la bande annonce d’époque jointe. Plus intéressant en revanche le document Rip Van Marlowe, qui nous offre près de 25 minutes en compagnie d’Altman et d’Elliott Gould. Tous deux n’hésitent pas à revenir en amont et en aval de la production. Altman, qui n’a pas la réputation d’être un grand bavard, s’arrête sur ses choix artistiques. Gould, lui, se montre très lucide sur sa carrière, dévoilant au passage sa propension à l’improvisation. Gros défaut tout de même du présent bonus : la fin du film est dévoilée sans scrupules. Gare aux mauvaises surprises donc !

L’interview de Vilmos Zsigmond tient toutes ses promesses. Le directeur photo revient sur sa collaboration avec le cinéaste. Il explique notamment ce qui différencie Altman de ses contemporains dans son rapport à l’image.

Par Cosmo Vitelli - le 28 mars 2003