Menu
Test dvd

Le Faux coupable

DVD - Région 1
Warner
Parution : 7 / 9 / 2004

Image

Copie Warner correcte pour ce film vieux de plus de cinquante ans, qui rend globalement justice à la photographie riche en contraste de Robert Burks. La définition laisse parfois à désirer, avec des fourmillements réguliers et une espèce de flou permanent, Quelques griffures ou rayures, rares, sont à mentionner, mais rien de rédhibitoire. A noter que le film est encodé en 16/9 compatible 4/3, pour un film qui fut longtemps disponible uniquement dans des versions recadrées.

Son

Rien à signaler pour cette édition qui propose le film en Dolby Digital Mono 1.0 aussi bien en italien qu’en français (dans un doublage d’origine délicieusement désuet) et bien sûr en version originale, laquelle offre un meilleur relief.

Suppléments

Une Bande-annonce originale et un documentaire d’environ vingt minutes de Laurent Bouzereau composent la partie bonus.


On retrouve les mêmes intervenants que pour l'édition d'I Confess (Peter Bogdanovitch, Pat Hitchcock, les historiens Bill Krohn et Richard Schickel) dans ce documentaire qui part de la fameuse anecdote de l’enfant Hitchcock mis en prison par son père à l’âge de 5 ans pour expliquer le rapport à la culpabilité du cinéaste. Mais l’attention se porte essentiellement, avec force dithyrambes, sur les comédiens, Henry Fonda et Vera Miles (avec une amusante anecdote concernant les difficultés de celle-ci à concilier des tournages simultanés avec Hitchcock et John Ford) ou sur les anecdotes de tournage, grâce aux interventions du décorateur Paul Sylbert, qui revient sur l’utilisation du story-board chez Hitchcock ou explique deux des plans les plus remarquables du film. A noter enfin l’intervention du directeur du Bernard Herrman Estate, qui rend hommage au travail du compositeur. En bref, un documentaire didactique sans être assommant, qui mérite le détour.
Par Antoine Royer - le 26 mars 2007