Menu
Test dvd

Laurel et Hardy conscrits

DVD - Région 2
Parution : 10 / 12 / 2003

Image

Une image restaurée et en tous points honorable, du très bon boulot à l’image du travail déjà effectué depuis quelques mois sur le cinéma classique par Mk2. Compression de très bonne tenue, master propre et aux rares poussières, définition excellente et surtout de très beaux contrastes, avec noirs profonds et blancs éclatants : du travail de pros, quasiment digne des DVDs consacrés à Charles Chaplin. Chapeau bas.

Son

Une belle VO mono au son clair et distinct, là encore, rien à redire. Sur un film d’une telle rareté et datant des années 30, on ne peut que s’incliner ! Pour les amateurs de VF (on connaît certains masos qui préfèrent regarder le film en français, et qui sont donc prêts à supporter une heure durant les pitoyables accents english de Laurel & Hardy - souvenez-vous le doublage des courts de votre enfance, hé bien ce sont les mêmes.), un son tout aussi clair et efficace.

Suppléments

Introduction : petite mise en bouche par le désormais rôdé Serge Bromberg (déjà à l’œuvre sur les pockets de Montparnasse et pour les DVDs de Lobster) qui présente le film tout en proposant quelques anecdotes dignes d’intérêt. Une très bonne introduction à la séance que vous allez entamer…

Bande-Annonce : Extrait en français et en très bon état de ce qu’il reste de la bande-annonce d’époque, qui nous rappelle combien il est important de voir le couple en VO !

Affiches : 15 affiches de tous pays, très variées et qui témoignent de la diversité de titres dont fut affublé le film en France (Laurel et Hardy Légionnaires, Laurel et Hardy Conscrits, Deux Légionnaires…).

Documents : 45 photos de plateau ou de l’équipe du film, plus de nouvelles affiches N&B.

Laurel & Hardy à Tinemouth (7'52'') : reportage d’époque - 1932 - retraçant la visite de Stan Laurel et Oliver Hardy à Tinemouth, jolie station balnéaire anglaise et village natal de Laurel. Nos deux héros ne peuvent s’empêcher de faire les clowns sur la plage avant d’entamer une impressionnante séance de dédicaces…

Laurel & Hardy à Edinburgh (6'17'') : Même foule pour accueillir les deux stars qui visitent les hauts lieux de la fameuse ville écossaise, lors de leur périple en Europe. Comme pour le module précédent : des images rares mais pas forcément passionnantes. Pour les fondus hardcore de Laurel et Hardy !

The Tree in a Test Tube (4'’52'') : Là par contre, c’est du collector !!! Laurel et Hardy en couleurs participent à un mini reportage "écologique", sûrement destiné aux enfants, et qui explique l’utilisation du bois dans la fabrication des objets de tous les jours. Quelques gags amusants mais surtout la surprise de découvrir nos deux héros en couleur. Un document !

This is your life (28'14'') : Là encore un document étonnant, puisque Mk2 et Serge Bromberg ont mis la main sur une émission TV de 1955 dans laquelle Laurel et Hardy se font surprendre façon "Sacrée Soirée" alors qu’ils passaient une soirée entre amis. Une caméra fait irruption au milieu de la petite fête - sans que l’on sache vraiment si nos deux héros sont de mèche ou non - et les invite à rejoindre un studio de télé situé à quelques rues, ce qui donne l’occasion à Stan Laurel et Oliver Hardy de narrer leurs souvenirs, de revenir sur leur carrière, de retrouver de vieux amis d’enfance, Léo McCarey, Hal Roach Jr, leurs femmes... et de nous rappeler que Jean-Pierre Foucault n’a pas inventé l’eau chaude en matière de télévision. Futile mais très amusant (d’autant que l’éditeur a aussi eu la bonne idée de garder les publicités et sponsorings d’origine), ce bonus est aussi et surtout l’occasion de voir nos deux héros des années après leur succès. Et même si la qualité de l’image est limite limite (kinescopage : pas de magnétoscopes à l’époque, on filmait directement l’écran de télévision pour garder une trace des émissions), cette demi-heure vaut vraiment le coup d'oeil !

The Stolen Jools (19'00'') : Autre gros morceau de ce DVD, The Stolen Jools (autrement appelé The Slippery Pearls) est un incroyable court-métrage réunissant une floppée de stars de l’époque, réunies pour la bonne cause - la lutte contre la tuberculose (d’ailleurs sponsorisée par une marque de cigarettes !). Sous le prétexte d’un vol de bijoux chez Norma Shearer, le scénario convoque Buster Keaton, Joan Crawford, Edward G. Robinson, Gary Cooper, Douglas Fairbanks Jr, Maurice Chevalier, Barbara Stanwyck et bien sûr… Stan Laurel et Oliver Hardy en policiers. Anecdotique dans le fond comme dans la forme, ce court-métrage reste toutefois un vrai plaisir de cinéphile, qu’il ne faudra manquer sous aucun prétexte !

PS : Merci à Spontex et à la rédaction de DVDtoile pour les copies d'écran ;-)

Par Margo Channing - le 3 décembre 2003

Partenariat