Menu
Test dvd

La Règle du jeu

DVD - Région All
Criterion
Parution : 20 / 1 / 2004

Image

Avant d’émettre un avis technique, il faut se souvenir que le négatif original de La Règle du Jeu a été détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale. La restauration du film n’obéit donc pas aux mêmes critères qu’à l’accoutumée. La copie présentée ici, malgré sa granulation et ses scories (quelques taches et rayures) est d’assez bonne qualité. Les contrastes sont bien gérés, de même que la compression dans son ensemble. La définition varie par moments et certains plans apparaissent légèrement flous ; mais il faut prendre en compte le travail effectué dans le film sur la profondeur de champ, source de bien des difficultés dans ce domaine précis. En faisant la comparaison avec l’édition Zone 2 sorti chez les Editions Montparnasse en 1998, déjà satisfaisante à l’époque, l’on constate une véritable amélioration au niveau de la luminosité, de la définition et des contrastes. Bref, cette édition de La Règle du Jeu devient incontournable.

Son

La piste sonore est de bonne qualité dans l’ensemble. Les voix sont claires. De même que les ambiances, malgré certaines variations dans leur rendu. On notera un léger souffle (bien moins prononcé que dans le DVD Zone 2 des Editions Montparnasse) et quelques rares craquements, mais absolument rien de rédhibitoire.

Suppléments

Avec La Règle du Jeu, Criterion innove en proposant comme packaging un boîtier digipack pour ses deux DVD, recouvert d’un fourreau bleu translucide du plus bel effet. Le chef-d’œuvre intemporel de Jean Renoir possède ainsi un bel écrin.
Les menus principaux sont fixes et musicaux et reprennent la charte graphique du DVD. Menus et documents sont en 4/3 et mono.


DVD 1 :

- Renoir Introduction (6’30’’) : le cinéaste, attablé, s’adresse à la caméra et, avec son bagout habituel, nous introduit à son film. Il parle de ses intentions initiales, du mauvais accueil public réservé à La Règle du Jeu et de la version intégrale qu’il est fier de présenter. En français avec sous-titres anglais optionnels.

- Chapters : le DVD propose 28 chapitres, dotés chacun d’un titre, sous la forme de listes réparties sur 4 pages (1-7, 8-14, 15-21, 22-29). Le chapitre 29 renferme en fait une mire (color bars) pour régler son diffuseur vidéo.

- Audio commentary : la page d’introduction précise que le commentaire est en réalité un texte écrit par l’universitaire Alexander Sesonske, auteur de l’essai Jean Renoir : the French Films 1924 - 1939. Le texte est lu par le réalisateur américain Peter Bogdanovich, grand cinéphile devant l’éternel et fervent amateur du cinéma européen. Ce commentaire est très riche en informations diverses et propose une longue analyse de la mise en scène de Renoir et surtout du scénario, des personnages (leur psychologie et leur rôle social) et de l’usage des objets et du décor. Quelques scènes sont étudiées plus précisément comme la fameuse séquence de la chasse. Le commentaire ne suit pas toujours le film à la lettre (ce que nous voyons à l’écran), car l’important reste l’analyse elle-même. De plus la paraphrase est limitée, ce qui est un très bon point. La lecture comporte peu de pauses. Le débit régulier et monocorde de Bogdanovich démontre bien que le réalisateur lit un texte. Ainsi le rendu apparaît comme assez scolaire et appliqué, et le manque d’implication émotionnelle devant le film se fait sentir (sauf lors de la partie de chasse). Ainsi, malgré la belle élocution du réalisateur (les anglophiles seront comblés), certains auditeurs risquent de trouver l’ensemble un peu lourd. Cependant, la somme des informations fournies et l’intelligence du propos font de ce commentaire audio un supplément incontournable de cette édition DVD. Ce document ne dispose d’aucun sous-titres.

- Version Comparison : L’historien du cinéma Chris Faulkner se prête au jeu de la comparaison entre deux versions différentes de la fin de La Règle du Jeu. Ce supplément se décompose en 3 parties.

Short version ending (8’32’’) : on nous propose d’abord de visionner la totalité de fin de la version courte (celle durant 81 mn). La qualité technique est assez médiocre mais là n’est pas l’essentiel.

Analysis of the shooting script : une petite analyse écrite (en anglais) sur plusieurs pages du découpage du film soumis aux aléas du tournage et du montage. Elle est illustrée par des photos et des extraits du scénario annoté par Renoir. Chris Faulkner traite des différentes coupes dues au retard pris par la production et de la réception du film jusqu’à la reconstruction de 1959.

Version comparison (13’05’’) : grâce à un astucieux et aisé stratagème qui coupe l’écran en deux, l’auteur présente et compare les deux fins de La Règle du Jeu (celles des versions de 81 mn et de 106 mn) tel un monteur devant sa table de montage virtuel, et fait comprendre l’importance des coupes au regard des intentions développées par Renoir Un document très instructif. En anglais sans sous-titres.

- Scene Analysis : en juillet 2003, Chris Faulkner a enregistré un commentaire sur deux scènes de La Règle du Jeu pour cette sortie DVD. Ces analyses peuvent être visionnées séparément ou à la suite. En anglais sans sous-titres.

Public and Private (5’28’’) : l’auteur souligne le rapport entre la réalité et l’illusion, la vérité et la représentation, selon l’usage de la lumière et du cadrage ;

Corridor (2’40’’) : l’auteur analyse ici l’usage de la profondeur de champ chez Renoir, et comment elle agit sur la perception que le spectateur a des personnages.


DVD 2 :

- Jean Renoir, Le Patron (31’09’’) : ce documentaire nous est introduit par une page de texte en anglais nous précisant qu’il fait partie d’un ensemble de trois programmes de télévision produits par Jacques Rivette pour la série Cinéastes de notre temps. Nous est présenté ici le La règle de l’exception, second volet de ce triptyque. Jean Renoir est interviewé par Rivette et André S. Labarthe dans une salle de projection. Le grand cinéaste revient sur son désir de réaliser le film, son inspiration, ses méthodes de travail (écriture, découpage, mise en scène et traitement des personnages). On assiste également à un moment émouvant : Jean Renoir retourne au château de la Ferté-Saint-Aubin et retrouve Marcel Dalio qui l’accueille sur le perron. Ils nous font partager leurs souvenirs et une intéressante discussion s’engage. Ils parlent, entre autres choses, de la fonction du décor, du personnage du marquis de La Chesnaye, du choix de Dalio pour l’interpréter, de leur travail en commun et du fameux plan du limonaire. La passion et la volubilité de Renoir font plaisir à voir. Le document est indexé (8 chapitres). Sa qualité visuelle est plutôt médiocre avec quelques problèmes de définition, la présence de griffures et de points blancs. Granuleux, il est régulièrement surexposé et manque de contraste. Le son en mono 2.0 est parfaitement audible malgré la présence de craquements et de bruits parasites. Mais tout cela ne nous empêche pas de boire toutes ces informations comme du petit lait. Les sous-titres anglais sont optionnels.

- BBC Documentary (59’56’’) : ce documentaire britannique nous est introduit par un texte en anglais qui nous informe que le réalisateur David Thompson a réalisé en 1993 un documentaire en deux parties consacré à Jean Renoir. La première partie, From La Belle Epoque to World War II couvre la jeunesse du cinéaste et sa carrière jusqu’à La Règle du jeu. C’est ce documentaire qui nous est présenté en anglais non sous-titré. Celui-ci a recours à de nombreuses interviews de Jean Renoir en anglais et de ses proches et collaborateurs (comme Jacques Renoir, Norman Lloyd, Claude Heymann, Maurice Baquet, Paulette Dubost), ainsi qu’à des entretiens avec des artistes tels que Peter Bogdanovich, Bernardo Bertolucci, Louis Malle, Claude Chabrol ou Bertrand Tavernier. Ce documentaire est illustré par de nombreuses images d’archives et par des de séquences filmées à deux époques différentes. Sont évoquées, par exemple, l’enfance et l’éducation de Renoir, sa découverte du cinéma et son amour de Chaplin, Erich Von Stroheim et Griffith. Les extraits de film proposés sont de bonne qualité. Le film est indexé (13 chapitres) et sa qualité technique est excellente. Ce documentaire, riche de renseignements, s’avère fluide et plutôt instructif, fidèle en cela au savoir-faire anglais en la matière. Le survol de la filmographie de Renoir est un peu léger mais les interventions des participants apportent un éclairage bienvenu.

- Production History : ce supplément propose deux documents vidéo traitant du parcours tumultueux de La Règle du Jeu.

Le premier (8’15’’) est commenté par Chris Faulkner, historien de La Règle du Jeu. Illustré par des photos, des documents d’époque et des extraits du film, il évoque l’historique du chef-d’œuvre de Renoir, de sa conception à sa restauration en 1959. En anglais non sous-titré.

Le second (10’01’’) fait intervenir Jean Gaborit et Jacques Durand, les deux responsables de la restauration de La Règle du Jeu. Il s’agit d’une interview tirée de l’émission Les écrans de la ville réalisée en 1965. Ils racontent le cheminement de leur travail de reconstruction du film et apportent un éclairage sur la raison des nombreuses coupes effectuées et la modernité du film. En français avec sous-titres anglais optionnels.

- Interviews : Trois interviews introduites par une petite notule biographique. Les deux premières sont en français avec sous-titres anglais optionnels, la troisième est en anglais sans sous-titres.

Max Douy (9’01’’) : lors de cette interview filmée en juin 2003 à Paris, le grand chef décorateur (assistant de Eugène Lourié sur le film de Jean Renoir) nous parle de sa profession, du rôle des décors en général et sur La Règle du Jeu en particulier. Illustré par des photos et des extraits du film, ce petit document instructif aurait gagné à être plus long.

Mila Parély (16’13’’) : cet entretien a été réalisé pour le documentaire Histoires d’un tournage en Sologne en 1995, et remonté par Criterion pour le DVD. L’actrice française d’origine polonaise revient sur son engagement, son rôle, le tournage du film, sa relation avec Renoir et la manière de travailler du cinéaste. Sa vigueur et son émotion font plaisir à voir.

Alain Renoir (18’15’’) : interviewé chez lui en Californie en mai 2003, le fils du réalisateur parle de sa famille, de ses débuts au cinéma (comme assistant) et, bien entendu, insiste sur son père en s’exprimant sur sa personnalité, son travail et sa réaction par rapport au rejet de son film. Il finit enfin par donner sa vision personnelle de La Règle du Jeu.

- Tributes : Criterion a demandé à des écrivains et à des réalisateurs de rendre hommage au film de Renoir à leur manière sous forme de notes écrites. On peut ainsi consulter les contributions, plus ou moins longues, de : Paul Schrader, Alain Resnais, Amy Taubin (critique), Luc Sante (écrivain), Robin Wood (historien du cinéma), Noah Baumbach (scénariste / réalisateur), Kent Jones (historien du cinéma), Kenneth Bowser (scénariste / réalisateur), J. Hoberman (critique), Peter Cowie (historien du cinéma), Cameron Crowe et Robert Altman. Tous ces textes sont évidemment en anglais.

Pour finir, Criterion fournit un livret de vingt-quatre pages dans lequel sont réunis les informations techniques du film et du DVD, et surtout un court essai de l’universitaire Alexander Sesonske et des textes de Jean Renoir (tiré de Ma vie et mes films), Bertrand Tavernier, François Truffaut et Henri Cartier-Bresson. Ce textes sont bien entendu écrits en anglais.

Par Ronny Chester - le 17 mars 2004