Menu
Test dvd

La Fille des prairies

DVD - Région 2
Universal Pictures Video
Parution : 30 / 5 / 2012

Image

Si la copie n'a pas été restaurée et comporte donc son lot de points blancs, qui tombent même parfois en pluie drue sur quelques plans (sans parler des deux ou trois stock-shots qui étaient hideux à l'origine), l'ensemble reste tout à fait honorable : la colorimétrie est en gros respectée et l'on retrouve le Technicolor que l'on aime malgré le fait qu'il ne soit peut-être pas assez flamboyant sur la durée. Autrement, la définition se tient très bien ainsi que la compression qui s'avère d'un très bon niveau. Voici un DVD plus que correct donc, si l'on veut bien excuser une copie qui n'a pas été nettoyée de ses multiples scories.

Son

Une seule piste est proposée, la version originale qui se trouve être en parfait état, très claire, assez dynamique et sans souffle intempestif. Une belle surprise pour un film de cet âge.

Suppléments

Ce DVD ne contient hélas aucun supplément, pas même une bande-annonce ; mais plutôt que de nous en plaindre, réjouissons-nous tout simplement de la sortie inespérée de ce film sur ce support. En ce mois de juin 2012, nous ne pensions même plus que les maisons françaises des grandes compagnies américaines auraient encore édité des films anciens inédits sur support DVD. Si les éditeurs français tels Carlotta, Wild Side, Opening, les Editions Montparnasse et autres continuaient à nous gâter de ce point de vue, nous avions fait notre deuil des sorties par les majors. Qu'Universal nous offre cette salve de trois westerns de George Sherman (Bandits de grands chemins et Le Grand chef complétant ce trio) est non seulement une bénédiction pour les amateurs du genre (que Sidonis continue à réjouir par ailleurs), mais nous laisse également un petit espoir de voir d'autres classiques ou films de séries B hollywoodiens encore inédits être enfin édités sur notre territoire. Donc, au lieu de regretter l'absence de bonus, saluons l'audace de Universal France d'avoir osé sortir de ses tiroirs trois films assez rares en cette période de disette de la part des grands studios, que ce soit Warner, Fox, Columbia, Paramount et les autres. Puissent ces derniers suivre cet exemple !

Par Erick Maurel - le 14 juin 2012