Menu
Test dvd

La Colline des potences

DVD - Région 2
Warner
Parution : 9 / 8 / 2006

Image

Le générique se déroule en 1.85 dans un petit rectangle au milieu de l'écran puisque la copie n'a pas été anamorphosée. Puis, c'est du 1.37 qui suit immédiatement. Vous allez donc penser à juste titre qu'il y a eu un recadrage, d'autant que le site Imdb mentionne bien dans les spécifications techniques un format 1.85. Pas forcément ; je vais m'expliquer tout en essayant de rester clair. Le 1.85 était effectivement le format de diffusion dans les salles à cette époque mais ce n'était pas nécessairement le format de tournage du film. Si l'on se rend sur DVDBeaver pour comparer l'édition française avec l'édition américaine, on se rend vite compte qu'aucune des deux versions n'est complète au niveau de l'image ; ce cas de figure est valable pour un nombre considérable de films américains des années 50. Donc soit vous prenez le DVD américain, auquel il manquera pas mal d'image en haut et en bas du cadre, soit vous prenez le DVD français et ce sera sur les côtés que l'image sera un poil rognée (on s'en rend compte à quelques reprises mais ce n'est franchement pas gênant en l'occurrence). Après, ce sera selon les goûts ; personnellement, le format 1.37 pour ce film me paraît bien plus harmonieux d'autant que le cinéaste a joué à fond sur la verticalité. Cela étant dit, hormis ce problème de format, la copie proposée sur le DVD français n'est pas une totale réussite, loin s'en faut. Si de nombreux plans et séquences sont d'une propreté et d'une clarté hallucinantes, tout n'est pas de ce niveau, l'autre moitié du film semblant avoir été trop longtemps exposée au soleil, ayant perdu du coup l'éclat des couleurs d'origine. De plus, la copie n'est pas toujours très stable. Heureusement, la compression est plutôt correcte et l'ensemble tout à fait regardable.

Son

Deux pistes nous sont proposées, la version française d'origine et la version originale sous-titrée. Etonnamment, la première est bien plus dynamique que la seconde, le son devant être poussé plus à fond pour bien entendre les dialogues et la musique de la VO. Cela étant dit, hormis du souffle et une VF bien trop criarde, le tout reste assez clair et pas forcément désagréable.

Suppléments

Comme on peut le constater au vu de cette capture d'écran, que nenni au niveau des suppléments !

Par Erick Maurel - le 4 avril 2014