Menu
Test dvd

La Clepsydre

DVD - Région 2
Malavida
Parution : 6 / 11 / 2019

Image

Précédemment édité en DVD en 2005, Malavida propose une version restaurée du film, dans cette édition 2019. Issu d'une restauration HD réalisée par le Polish Arts Council avec l'aide du chef opérateur du film Witold Sobocinski (et présentée par Martin Scorsese dans ses incontournables du cinéma polonais), le transfert SD est de très bonne facture. La copie est stable, sans défaut majeur. La luminosité est superbe mais c'est surtout la colorimétrie et l'étalonnage qui impressionnent puisque restituant parfaitement les superbes (et étranges) couleurs du long métrage, avec des contrastes eux aussi respectés. Dans l'ensemble, cette édition DVD tient bien la route et rend hommage au travail réalisé par Has et son chef opérateur.

Son

Ayant bénéficié d'une re-masterisation, la piste stéréo en version polonaise est claire et propre. Elle bénéficie d'une très belle dynamique, avec une bonne alternance entre musiques et bruitages, magnifiant la superbe partition de Jerzy Maksymiuk.

Suppléments

Le DVD est accompagné d'un livret de 12 pages comprenant l'analyse de Frédéric Mercier pour DVDClassik ainsi qu'un extrait de « Cinéma et imaginaire baroque » d'Emmanuel Plasseraud (Septentrion Presses universitaire-2007). L'auteur met en exergue l'utilisation de l'oeuvre de Bruno Schulz, et plus spécifiquement la nouvelle « Le Sanatorium au croque-mort » par Has, pour la mise en images de son long métrage. Emmanuel Plasseraud entrelace subtilement les références à l'oeuvre de l'auteur surréaliste polonais et la très signifiante mise en scène de Has, notamment l'utilisation à plusieurs reprises du travelling latéral qui « insiste sur le moment où le personnage quitte un lieu pour un autre endroit, ce qui signifie également se retrouver dans une autre nappe de passé. » Il insiste sur le rapport de l'oeuvre à un temps labyrinthique, à la fois passé et présent, permettant d'éclairer de manière bienvenue ce film important, d'une richesse inouïe. 

Par Damien LeNy - le 19 novembre 2019