Menu
Test dvd

L'intégrale Pierre Etaix

DVD - Région 2
Arte Vidéo
Parution : 3 / 11 / 2010

Image

Pierre Etaix a supervisé l’intégralité de la restauration. Deux des films (Tant qu’on a la santé et Le Grand amour) avaient particulièrement souffert de mauvaises conditions de stockage. Tant qu’on a la santé a été reconstitué à partir des différentes versions existantes (celle de 1966 et celle de 1971). Quant au Grand amour, premier long métrage d’Etaix en couleur, un travail de fourmi à partir du négatif a permis de présenter cette copie éclatante qui restitue la texture originelle des images et toute la richesse de tons voulue par le cinéaste. Le grain "amateur" de Pays de cocagne provient des conditions de tournage et non de la détérioration du mâtereau d’origine. Il renforce l’aspect vériste du film. Globalement tous les films présentent une copie soignée. Celle de Yoyo frappe par sa grande netteté et éclaire les nuances rendues possible par l’utilisation du noir et blanc. La copie couleur du Grand amour rend justice aux décors chargés du film, notamment aux intérieurs bourgeois savamment peints. Les films sont présentés dans leurs formats originaux.

Son

La bande-son magnétique du Grand amour a été sauvée de la décomposition totale. Le travail effectué sur ce film, comme sur les autres, est à saluer. Pour l’ensemble des films, le son est présenté en Dolby Digital Mono. Deux canaux ont été créés à partir d’une seule piste Mono. Les ambiances sont parfaitement restituées et le mixage d’une grande clarté. On n'en demandait pas moins tant la dimension sonore du cinéma de Pierre Etaix nous semble capitale.

Suppléments

Pierre Etaix, Naturellement (2010 - 30 min). Un film Odile Etaix
Entre des interventions de Pierre Etaix sur son métier (sur ses métiers devrions-nous dire), Odile Etaix convie des complices du cinéaste. Le scénariste Jean-Claude Carrière, l’acteur Roger Trapp, ou Marc Etaix, le propre fils de Pierre, reviennent sur l’art de ce clown génial. Ce documentaire nous donne l’opportunité de voir Etaix sur scène et de constater, qu’à plus de 80 ans, il n’a rien perdu de sa verve.



Le cauchemar de Méliès (1988 - 4 min). Un film de Pierre Etaix.
Réalisé dans le cadre d’un hommage à Georges Méliès, ce film vidéo a été écrit à partir d’un scénario original du cinéaste du Voyage dans la lune. La bande-son est composée par le violoniste Stéphane Grappelli.



L’Ile aux fleurs (1989 - 12 min). Un film de Jorge Furtado.
En choisissant de faire figurer ce jubilatoire court métrage brésilien - auquel il n’a pas collaboré - dans son coffret, Pierre Etaix prouve sa grande ouverture d’esprit mais aussi son intérêt pour le cinéma radical et engagé. Une très belle découverte qui complète bien Pays de cocagne.

Un jeu de cartes postales et un élégant livret de 112 pages illustré par Etaix lui-même, complètent les suppléments de cet indispensable coffret.

Par Chérif Saïs - le 28 décembre 2010