Menu
Test dvd

Gary Cooper - The Signature Collection

DVD - Région 1, 2, 3, 4
Warner
Parution : 7 / 11 / 2006

Image

Dallas, ville frontière : La copie n’a visiblement pas été restaurée (variations de colorimétrie, griffures ici et là, plans abîmés…) mais elle est demeure cependant très vaillante. Le Technicolor de Ernest Haller possède de très beaux restes et le master est resté plutôt très propre. Comme souvent désormais avec Warner, malgré du fourmillement dans les ciels, la compression est très bien gérée et le niveau de définition est tout à fait satisfaisant.

La Mission du commandant Lex : Le master utilisé pour le DVD n’a vraisemblablement pas subi de grande restauration mais il n’en demeure pas moins d’assez honnête facture malgré le fourmillement numérique, les différents scratchs, rayures, griffures et variations de colorimétrie. Un Technicolor plutôt bien restitué même si un poil trop sombre.

Cargaison dangereuse : Copie non dénuée de griffures et rayures ici et là et pas parfaitement définie mais néanmoins très agréable. On y constate un peu de fourmillement mais jamais trop accentué pour être gênant. Après de multiples diffusion pan and scannées et affadies à la télévision, il est enfin possible d’apprécier en scope le remarquable travail à la photographie de Joseph Ruttenberg et Frederick Young surtout dans les séquences nocturnes et celles se déroulant à l’intérieur du cargo.

Le Rebelle : Le transfert numérique de cette copie vraiment très propre est quasi parfait si ce ne sont quelques points blancs ici et là et un léger fourmillement (un peu plus accentué sur deux séquences d’une vingtaine de secondes). Mais nous commençons déjà à couper les cheveux en quatre alors halte au chipotage ! De très beaux contrastes, un beau piqué d’image et une compression qui sait presque se faire invisible. En conclusion, un remarquable master pour un film qui ne l’est pas moins !

Sergent York : Globalement l’image proposée par Warner est encore une fois de bonne qualité. La master est propre, la définition précise et l’encodage ne génère aucun défaut de type fourmillements. La palette de gris est riche et les contrastes sont remarquablement gérés. Seules quelques séquences n’ont, semble-t-il, pas bénéficié de la même restauration et font preuve de défauts (noirs et blanc brûlés, perte de définition…). Néanmoins, elles sont très rares et ne gâchent en aucun cas le spectacle.

Son

Dallas, ville frontière : Une seule piste anglaise d’honnête facture avec des dialogues qui ressortent assez clairement.

La Mission du commandant Lex : Deux pistes sonores et étonnamment la version française d’époque se révèle plus claire et moins sourde que la version originale. Rien de transcendant mais rien de honteux non plus dans les deux cas. Un DVD plutôt correct pour un film de série que nous sommes déjà bien content d’avoir à notre dispositions mais sans aucun supplément.

Cargaison dangereuse : Niveau sonore, deux pistes nous sont proposées en mono, l’anglaise et la française, toutes deux correctes malgré des échos parfois pénibles et des manques d’ambiances sonores mais qui proviennent du film et non du DVD.

Le Rebelle : Un superbe travail de restauration pour l'unique piste anglaise proposée qui se révèle être d’une étonnante clarté. Signalons la présence de sous titres français d’excellente qualité

Sergent York : De ce point de vue rien à remarquer de particulier. La bande-son d’origine en mono est claire. Les dialogues n’écrasent pas les bruitages ni la musique, et aucun souffle n’est à signaler. Les sous-titres français (blancs) sont discrets et s’intègrent parfaitement à l’image.

Suppléments

Niveau suppléments, c’est le néant.

Par Erick Maurel - le 15 novembre 2006

Partenariat