Menu
Test dvd

Garçonne

DVD - Région 2
Bach Films
Parution : 4 / 1 / 2010

Image

Aucun travail notable sur une image en plein écran qui saute régulièrement et avec des couleurs peu expressives sans contrastes. La qualité du transfert est parfois satisfaisante avec une netteté tout à fait correcte.

Son

Beaucoup plus problématique, la qualité sonore saturée du film en mono, avec des chevauchements inaudibles, s’avère peu engageante en raison sans doute de l’enregistrement initial.

Suppléments

L’exemple parfait du film qui arrive à point nommé puisqu’il fut édité peu de temps avant que l’on apprenne que Dennis Hopper était très malade. Culte, peu diffusé, il répondra aux désirs urgents des cinéphiles de voir tous les films réalisés par Hopper. Après avoir dû répondre régulièrement à des critiques concernant la qualité technique de ses dvd, l’éditeur a pallié d’une certaine façon le problème en proposant en guise de bonus quelques entretiens avec des spécialistes. L’argument principal pour se procurer cette édition reste d’abord de pouvoir acquérir un film rare et célèbre pour un prix modique : il ne coûte pas plus de dix euros.

En revanche, cette édition dans la collection Serial Polar est beaucoup moins riche que l’édition allemande rouge et cartonnée en VO non sous-titrée qui comprenait un commentaire audio de Dennis Hopper, des spots publicitaires de l’époque narrés par Jack Nicholson (qui considérait le film comme un chef-d’oeuvre) et un entretien donné par Hopper à la télévision allemande au moment de la sortie du film. Document passionnant où le réalisateur d’Easy Rider évoquait toute sa carrière. On y trouvait également un livret explicatif réservé aux germanophiles.

Cette édition française est simplement enrichie de deux entretiens avec les historiens et écrivains François Guérif et Jean-Pierre Bouyxou.

A propos du film par François Guérif
Le directeur de la Collection Rivages Noir, auteur de nombreux ouvrages sur le film noir, ne cache pas son admiration pour le troisième film du cinéaste Dennis Hopper. Niant la thèse selon laquelle le film pourrait être considéré comme une suite d’Easy Rider, il revient sur sa genèse et sa place dans l’œuvre de Hopper.

La carrière de Dennis Hopper, le contexte drogue et contre-culture par Jean-Pierre Bouyxou
L’auteur de L’Aventure Hippie (avec Jean-Pierre Delannoy) évoque la carrière bringuebalante de Dennis Hopper, de son amitié avec James Dean à ses engagements républicains. Alors qu’il est peu convaincu par le film qu’il juge excessivement glauque, cet entretien est surtout l’occasion d’écouter Bouyxou nous raconter les liens originels du cinéma (depuis sa création) avec la drogue et la censure.

Par Frédéric Mercier - le 5 mai 2010